Le comité de vigilance médiatique du 7 novembre

Le comité ? C’est là que ça se passe.

Le comité salue les lecteurs suisses, comme ça, pour le plaisir.

 

La théorie du complot du week-end

« Bien sûr. Tout le monde est contre nous. C’est notre premier faux pas depuis longtemps.»
Silvio Proto, gardien d’Anderlecht pour l’un des meilleurs complots de l’année.

 

Le cirage du week-end

« Je ne veux plus parler de lui, je ne veux même pas dire son nom. Cette équipe de France est loin pour moi, c’est du passé »
Karim Benzema parlait du coach. L’autre là, avec des sourcils.

« Avant d’être nommé, il (Laurent Blanc, ndcvm) avait appelé mon agent, il lui avait dit : “ Dis au gamin qu’il se prépare, je compte sur lui. ” »
Karim Benzema. C’est bien gamin, comme surnom.

« Quand il y avait les trucs du ministère, l’histoire des mises en examen, le président de la Fédération (Fernand Duchaussoy à l’époque) avait dit : “ Je suis d’accord avec la ministre (des Sports de l’époque) Chantal Jouanno, pas de joueurs mis en examen appelés dans l’équipe. ” Et Laurent Blanc avait répondu : “ Je prends qui je veux. ”»
Karim Benzema. Quel homme ce Laurent Blanc.

« Là, je me suis dit : O.K., je vais me tuer pour lui. Je sais qu’il compte sur moi. Je sais que le staff, l’équipe, le coach sont derrière moi, et qu’ils ont confiance en moi, donc moi, sur le terrain, je donne tout. »
Karim Benzema. Ca va aller, le comité espère qu’il n’y aura pas une adaptation cinématographique même si l’histoire est incroyable.

 

Les déclarations du week-end

« S’il (Dugarry, ndcvm) a envie de connaître le fonctionnement du club, je suis à sa disposition. On a une cellule de recrutement bien organisée autour de Jérôme Bonnissel. Je pense que c’est plus simple qu’une organisation avec un directeur sportif. »
Jean-Louis Triaud se la pète un peu quand il s’avère être au courant de quelque chose.

«C’est une sorte de génie. Il a presque 70 ans, et il entraîne des joueurs qui ont 18 ans, qui vivent dans un autre monde. Et il arrive à les gérer, et à obtenir 100% d’eux.»
Eric Cantona, en osmose totale avec Bernard Morlino sur le cas Ferguson.

« Je me rappelle de moi gamin, entrant dans son bureau, j’avais peur de lui… Il m’a donné le chance de jouer pour le club de mes rêves. »
David Beckham. Mais cette déclaration devrait pouvoir marcher avec pas mal de Gunners.

« Porter le maillot de Manchester United, gagner les titres qu’on a gagnés, c’était mon rêve de gosse.»
David Beckham, la suite. Là par contre ça ne marche plus avec les Gunners.

«Quand j’étais petit, je supportais Everton Et je voulais à chaque fois que le PSG batte Liverpool en Coupe d’Europe.»
Joey Barton. Purée, vous imaginez Antoine Kombouaré et Joey Barton dans le même vestiaire ?

«Je sais pas si je dirai à mes petits enfants, « Papa il est détenteur du record des matches nuls en Ligue 1»
Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants.

« J’en ai marre. Car j’ai l’impression de faire toujours les mêmes analyses, ça commence à me gonfler ! (…) On rentre la queue entre les jambes. Vraiment, ça me gonfle, car si ça ne change pas, on va y aller tout droit ! On a seulement onze points après treize journées »
Eric Roy voudrait changer de texte, la solution la plus simple étant de changer de rôle…

« Si on continue cette série, on recollera aux équipes de tête »
Steve Mandanda, plus belle la vie.

« On va faire une belle fête le 19 novembre contre nos amis marseillais »
René Girard. Ca promet…

«  C’est une grosse déception, une énorme frustration. On prend un deuxième but au mauvais moment. On joue l’action comme des enfants de choeur. »
Alex Dupont ne s’est pas mis au vin de messe pour autant, rassurez-vous.

« C’est vrai. Je dois éviter d’en faire trop et de me prendre pour le sauveur. Sans le collectif, je ne suis pas grand-chose. Parfois, j’ai un excès de confiance dans ma technique. Le coach a eu raison de me recadrer »
Jérémy Ménez a compris qu’il fallait lâcher son putain de ballon pour la donner aux autres joueurs de merde. Finalement, Kombouaré sait se faire comprendre.

« Je reste sur ma ligne de conduite. Il dit ça au vu de notre parcours depuis le début de saison. Il dit que ce serait une déception de ne pas être champion. Mais n’oublions pas que l’objectif de départ, c’était la qualification pour la Ligue des Champions »
Antoine Kombouaré calme les Qataris et prépare sa sortie du mois de juin : « je pars la tête haute et j’ai rempli mes objectifs de merde ».

 

Les grandes nouvelles du week-end

« Afin de préserver ses chances de qualification pour les 8es de finale de l’UEFA Champions League autant que l’intérêt supérieur du football français, le LOSC demande à la Ligue de Football Professionnel et à son président, Frédéric Thiriez, d’être en cohérence avec leurs déclarations et donc de programmer la rencontre LOSC – Toulouse FC comptant pour la 14e journée de Ligue 1 le vendredi 18 novembre au lieu du samedi 19 »
Le LOSC en position de demandeur, un plaisir rare qu’il faut savoir observer.

« Le coup d’envoi de la rencontre Saint-Étienne – Montpellier (1-1) a été retardé de presque huit minutes après la menace des dirigeants stéphanois de déposer une réclamation si Hilton était aligné. En cause, la licence du défenseur brésilien de Montpellier, qui est périmée depuis fin octobre. Pris de court par cette erreur administrative interne, l’entraîneur héraultais René Girard a décidé de ne pas courir le moindre risque. »
L’Equipe. Nos félicitations au staff montpelliérain.

« Face aux prévisions météorologiques plus alarmistes que prévu, les dirigeants marseillais ont dépêché deux stadiers à Monaco, samedi soir, pour emprunter à l’ASM la bâche de Louis-II. La pelouse du Vélodrome ayant parfaitement absorbé la pluie, celle-ci n’a finalement pas servi…si ce n’est à se prémunir d’une sanction financière. En effet, quand une rencontre est remise à cause des intempéries, le règlement de la Ligue prévoit des sanctions financières (entre 20 000 et 50 000 euros) à l’encontre des clubs qui n’auraient pas pris toutes les précautions pour favoriser la praticabilité de leur terrain.  »
Raphaël Raymond pour L’Equipe.Merci L’Equipe. Tout ça pour nous offrir le titre suivant : « L’OM avait peur de se faire bâcher ».

Cette année, Karim Benzema ne vise pas le ballon d’or.

« Alain Roche s’habille chez Kiabi »
Le10sport.com.

 

Les questions que personne ne (se) pose…

… sauf L’Equipe :

« Montanier à un match de la porte ? »

… sauf football.fr :

« De qui se moque la LFP ? »
Rudi Garcia doit avoir un petit contrat chez eux.

… sauf francefootball.fr :

« Hoarau de retour avant la trêve ? »
Ils s’inquiètent à juste titre, c’est un excellent client.

… sauf Didier Roustan :

« Messi ou Maradona ? »
Bordel.

…sauf Jean-Louis Triaud

« Je voudrais qu’on me donne l’exemple d’un club qui fonctionne bien avec un directeur sportif. »
On a envie de dire le PSG et l’OM, mais on a l’impression qu’il y a un piège.

… sauf Eric Roy

« Loïc a marqué, tant mieux pour lui. Après, est-ce que c’est bien de faire ça à un gardien avec qui tu as travaillé pendant deux ans ? »
Vilain buteur, va.

… sauf le professeur B(u)RP :

« La sélection de Giroud sera-t-elle une sélection à la Steve Savidan ? Un petit tour et puis s’en va ? »
Pas mal. On en a une pour vous aussi professeur. S’agit-il vraiment d’une question, d’une comparaison foireuse ou des deux en même temps ?

… sauf le professeur B(u)RP pour un doublé :

« Gourcuff est l’un des rares joueurs français qui fassent l’unanimité, pourquoi s’en priver ? »
Heu. Quelle unanimité en fait ? On dit tellement de choses sur Gourcuff fils qu’on ne sait plus.

 

Les analyses du week-end

« À 1-0 pour son équipe et alors que l’arbitre avait déjà le sifflet à la bouche pour la fin du match, le panache n’est peut-être pas le même. »
Mélisande Gomez raconte ‘l’affaire de la panenka’ pour L’Equipe et a le recul qu’Eric Roy n’a pas.

« C’est difficile de jouer là-bas (Auxerre, ndcvm)(…) Y’a pas beaucoup d’ambiance… Donc, il faut vraiment se concentrer sur le match et pas se laisser endormir par cet environnement. »
Etienne Capoue a presque profité du déplacement dans l’Yonne pour comprendre toutes les difficultés des équipes qui vont jouer au Stadium.

« La grande différence par rapport à la France, c’est que tu peux te balader tranquille dans les rues, tu n’auras jamais de problèmes. Il y a beaucoup de policiers en ville, l’armée est très présente aussi, niveau sécurité tu ne crains rien. C’est le bon côté d’une dictature (rires) »
Aurélien Montaroup, le joueur français du Dynamo Minsk. Le comité n’a pas compris ce qu’il y avait de drôle. Le petit père des peuples en a envoyé au goulag pour moins que ça.

« Non, sinon je le tue »
Steve Mandanda à qui l’on demandait si Rémy tentait des panenkas à l’entrainement.

« Toutes leurs occasions sont venues de nos pertes de balle »
Kim Källström. Douloureux constat Kim.

« J’ai un peu touché le ballon, un peu le joueur »
Aly Cissokho est prêt pour l’Angleterre.

« On n’a pas fait le match qu’on voulait faire. On n’a pas d’excuse. Il faut saluer la prestation de Sochaux qui nous a empêchés de ressortir les ballons. »
Maxime Gonalons a au moins le mérite d’être honnête, ce qui est de plus en plus rare.

« Quand on perd on essaye de trouver les explications. C’est vrai que certains avaient les jambes lourdes et ça s’est traduit par du déchet technique. C’est un coup d’arrêt et une déception. »
Rémi Garde n’a pas la même élégance.

« En d’autres temps, en sortant d’une défaite si lourde de conséquences, on aurait ressenti les fissures dans les discours lyonnais, guetté les petites phrases. Hier soir, il n’y avait rien, pas une phrase qui dépassait »
L’Equipe. Et ça c’est emmerdant.

« M. Le Lay est quelqu’un que j’apprécie. (…) L’incident est clos. Dans tous les clubs où je suis passé, je me suis disputé avec mon président. Et, à chaque fois, ils m’ont recontacté. »
Frédéric Antonetti. C’est une belle leçon pour Jean-Claude Dassier, mais c’est trop tard.

« Après avoir affirmé que certains voulaient peut-être lui savonner la planche, Frédéric Antonetti a mis de l’eau dans son vin, reconnaissant qu’il s’entendait plutôt bien avec son président, même si les deux hommes avaient parfois des opinions divergentes. »
foot01.com, Antonetti va décevoir Roazh Takouer et les gros membres s’il commence à couper son vin. C’est le pastis dans lequel il faut mettre un peu d’eau, oh !

« Il ne faut pas oublier également que Pastore n’a pas suivi de préparation lors de l’intersaison. Qu’il ait un creux, ce n’est pas ça qui doit être surprenant. Ce qui serait surprenant, c’est plutôt s’il ne connaissait pas ce creux actuellement »
Rolland Courbis efface la suspicion d’un revers de réflexion.

« Une stat horrible et révélatrice de l’indigence actuelle de Pastore. Mais l’Argentin est tout de même resté sur la pelouse jusqu’au coup de sifflet final, au contraire de Jérémy Ménez et surtout Nenê, agacé par son remplacement lui qui a plus œuvré pour le collectif que Pastore. Un choix bien curieux de la part de Kombouaré.  »
Le10sport.com...

« Je n’ai pas eu d’occasion, je n’ai pas marqué, c’est rageant »
Kévin Gameiro. Du calme Kévin, vous devriez être devant Nenê à la fin de la saison.

« Paris a un potentiel impressionnant, Gameiro devrait être servi plus souvent car il a fait beaucoup d’appels dans le vide le pauvre… »
Et si c’est Marc Planus qui vous le dit, c’est qu’il a senti des courants d’air.

« S’ils comprennent qu’il faut jouer ensemble devant, ils vont faire mal »
Marc Planus et son message à Nenê, Gameiro, Pastore

« Heureusement, ceux qui sont rentrés dans la dernière demi-heure ont apporté un peu de sang frais et on a réussi à faire sauter le verrou »
Didier Deschamps a tenté l’auto-satisfecit discret, mais ça n’a pas marché.

«  C’est un but d’attaquant et je ne me suis pas posé de questions. Ce n’est pas un manque de respect envers Nice. Mais si je l’avais raté, je serais passé pour le dindon de la farce »
Loïc Rémy ne crache pas sur les Niçois qui ne s’étaient pourtant pas privés.

« Quand un joueur se fait une rupture des croisés ou se pète le tendon d’Achille, ce n’est pas de chance, il est immobilisé longtemps et il lui faut s’accrocher. Mais là, avec Planus, c’est un coup ‘j’ai mal à la cuisse’, un coup ‘j’ai mal au genou’, ‘j’ai mal à l’oeil, au nez’… J’en rajoute, mais tout ça est dur à comprendre. Jouer avec des douleurs, ça fait partie du job »
Christophe Dugarry, ce héros, nous parlait de Marc Planus.

 

Les photos du week-end

Ce ne sont pas ces droïdes que vous cherchez.

Footroulette, ça ne décolle pas

Les pauvres. Ils en sont là

Ah, la Ligue 1.

Dès qu’il tripote un banc, Michel boude.

Les grands esprits se rencontrent, mais n’ont pas le même sens de l’observation

Marketing

Et une nouvelle fournée anale.

 

Les blagounettes du week-end

« 6ème minute : Morel prend son aile gauche et élimine Clerc d’un grand pont. Le latéral centre au niveau du point de penalty vers Valbuena. Le milieu marseillais, esseulé, s’élève et reprend de la tête mais manque le cadre. »
Le live du meilleur site du monde. Ce n’était peut-être pas une blague, mais ça a fait rire le comité.

L’éditeur a twitté Jérémie Janot ce week-end :

E : « Tout à fait, l’alcool est notre passion RT @jeremiejanot: Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion.»

J.J : « @Jeremiejanot @Horsjeu pas bien!!!»

E : « @jeremiejanot On a aussi PES sinon. Mais ça n’empêche pas de boire.»
Et Jérémie n’a pas répondu… Qu’ils sont susceptibles les fans de FIFA 12.

 

Le foutage de gueule du week-end

« C’était de la folie… Ils méritaient de gagner! (Il éclate de rire) Mais nous avons eu tellement de chance dans ce match. »
Rafaël Van der Vaart après un 3-1 contre Fulham. Cocu mais content.

 

Les prix sans déconner du week-end

« Cris en perdition »
L’Equipe.

« En Espagne, on déjeune vers 14h-14 h 30, beaucoup d’enfants ont donc pu accompagner leurs parents à Santiago-Bernabeu hier. Chose impossible lorsque les rencontres sont programmées à 22 heures »
Frédéric Hermel, L’Equipe.

 

La grosse découverte du week-end

Nos délateurs ne sont pas seulement de plus en plus nombreux, ils sont de plus en plus audacieux au point de découvrir des terres ouebistiques sur lesquelles le comité n’osait trop s’aventurer. Exemple ce week-end avec ce retour du site onzemondial.com, site dont l’existence est aussi logique qu’insoupçonnée parce que tout le monde avait la flemme de vérifier que ça puisse bien être sur la toile ce truc-là.

L’ancien périodique de Jean-Mimi nous propose donc un programme footballistique du week-end fort alléchant :

« 14h30 (Ligue 2) : Monaco-Le Mans. Deux villes de sport automobile qui, niveau foot, ne carburent vraiment pas au super. »
Ca commence super déjà.

« 15h30 (Russian Premier League) : Dinamo Moscou-Spartak Moscou. Après les Cheminots, la semaine dernière, les Syndicalistes s’attaquent aux Policiers. Ça promet ! »
Humour de linguiste russe. Faut pas sous-estimer le niveau.

« 14h30 (Premier League) : Wolverhampton Wanderer-Wigan Athletic. WW v WA : l’équation du jour. Rendu des copies dans une heure et demie »
Bon par contre les maths, c’est un peu moins ça.

« 17h00 (Ligue 1, F+) : Nancy-Brest. Rencontre est-ouest. Qui perd le nord ? »
Humour et géographie, donc jeu de meaux comme dirait Jeff Copé. Le comité préfère la classique « tiens, t’habites pu le Cantal. »

« 20h00 (Liga, S+) : Athletic Bilbao-FC Barcelone. Démonstration de force basque ou corrida catalane ? »
Marcherait presque si c’était Osasuna d’un côté, et si de l’autre la Catalogne faisait encore des corridas.

« 21h00 (Ligue 1, C+) : Bordeaux-Paris. La course cycliste n’existant plus, on se contentera du match de foot, ce qui n’est déjà pas si mal. »
On se contentera de celle-ci pour clore la semaine. À la semaine prochaine donc.

 

Les comparaisons foireuses du week-end

« Imitez Messi et Ronaldo ! »
Ca c’est rien que le titre.

« L’excuse de la jeunesse ira un temps, les regrets de laisser filer des rencontres sans prestige aussi. Jouer sans arrière-pensées, quel que soit le pedigree de l’adversaire, relève d’une forme d’humilité. Les plus grands joueurs – Messi et Ronaldo pour ne citer qu’eux – le prouvent chaque week-end : ils ne choisissent pas leurs matches. »
Ca c’est le propos.

« les Sochaliens »
Et ça c’est le sujet. Merci beaucoup, L’Equipe.

« le jeu marseillais, à l’image de la pelouse du Vélodrome, s’est vite dégradé »
L’Equipe, au ras des pâquerettes.

« L’OM a attendu la fin du temps additionnel et un penalty de Rémy (lire page 2) pour se détacher. Un autre break, de deux semaines, l’attend désormais. »
Raphaël Raymond chercherait-il un partenaire de tennis ? Ou va-t-il s’offrir une voiture ? A moins qu’il ne veuille danser…

 

Le rectificatif du week-end

« Le Real s’envole au terme d’une action splendide. Servi à gauche, Özil remise vers Higuain, qui réussit une passe magistrale de l’extérieur pour Higuain. Celui-ci contrôle, crochète et place une frappe enroulée et gagnante du pied droit. »
léquipe.ubiquité.fr

 

Les Proses du week-end

« C’est une défaite qui fait… (il allait dire “mal”, se reprend)… pas grand bien. Mais il faut repartir : on a une qualification en Ligue des champions à jouer, et on doit remonter au classement. »
Aly Cissokho par L’Equipe qui devine super bien.

« Titulaire d’une carte de séjour périmée, le Brésilien, après dix minutes de tergiversations, est allé poser ses fesses sur le banc. Personne ne sait qui l’a dénoncé. En revanche, le but stéphanois a été marqué par un Rom. Et visiblement, ça n’a emmerdé personne. »
Sofoot.com, contre-performance et amalgame total.

« Opta nous indique que Pastore n’a pas réussi le moindre tir ou drible à Chaban-Delmas »
Et vous non plus, n’avez pas réussi votre « dribble », le10sport.com.

«  Posh Love Paris »
Le10sport.com se pique en gliche.

« C’était le septième match d’une longue série, on était un peu fatigué ce soir, ça s’est vu offensivement. »
Mathieu Bodmer
. C’est vrai que la fatigue défensive était nettement moins visible.

« allez paris victoire pour distancer les concourants »
Juste un commentaire sur football.fr, un dimanche soir sur la Terre.

 

Les prix d’originalité du week-end

« Paris Sans Génie »
L’Equipe. On en a plein des comme ça.

« Rémy s’est fait des amis »
L’Equipe, la panenka, les références tout ça…

« Lucho doit partir »
José AniRaphaël Raymond, pour L’Equipe, désolés.

« Un point ça VA »
L’Equipe. On attend un jeu de mot avec DFCO pour être épaté.

« Le Real a réussi son apéro géant »
L’Equipe, une rédaction de rebelles.

« Bulot, du bon boulot »
Sans doute un stagiaire de L’Equipe.

« Marseille passe la troisième »
Sofoot.com.

« Montpellier serre le point »
Football.fr. Miam.

« Paris face à son passé »
Les hagiographes de sports.fr.

« Le Barça sauvé des eaux »
Eurosport.fr

 

Les titres du jour

« Quand l’OM va, Anigo a la banane »
foot01.com en direct du slip de José.

« Lorient a mérité sa victoire, un point c’est tout »
foot01.com
n’a pas bien compris le règlement.

« Produire du jeu, Toulouse n’y arrive toujours pas »
Un scoop foot01.com.

« Sanogo, tout beau tout chaud »
Lequipe.fr a le béguin.

« Galtier : on est mal payé »
Francefootball.fr. En pleine crise, quel manque d’élégance Monsieur Galtier.

« La stat horrible de Pastore »
Le10sport.com.

« Rémi Garde : à bout de souffle »
Francefootball ne devrait pas l’étaler.

« La panenka qui fait débat »
Eurosport.fr. Landreau likes this.


 

Bonus gros membre numéro deux

Il s’est remis à la gym.

 

Bonus le sport est une religion formidable

Il n’y a pas que le foot qui est chouette, il y a aussi le hockey.

 

Bonus académicien

Ce con là de Perfettu Erignacci fait encore des infidélités:

 

Bonus like

En même temps, elle cherche.

 

Bonus pour qu’on ne l’oublie pas

Ce serait trop bête.

 

Bonus abus d’obus dans l’anus.

Target.

 

Bonus cinq par jour

Manger-bouger.

 

Le comité revient demain sans doute vers 13h. La bise anale.

Merci à Jon Bon Jovi, Bavette Magique, Vladimir Guez, Moon t’as ri, Yann, Chantivlad et Roland Gromerdier qui sont passés par le forum pour leurs excellentes délations.

Merci à Moké et ses analités quotidiennes et à La Baronne pour sa logistique décédée.

Merci à Bakaforever, RL et Hellolilith pour leurs délations mailesques.

Si vous souhaitez devenir quelqu’un d’unique en rejoignant les abonnés d’horsjeu.net. C’est sans engagement, on n’est pas Canal, la preuve, Boris G. a réussi à se désabonner avec aisance.

Si vous voulez donner un coup de main à horsjeu.net vite fait, vous pouvez cliquer sur ses pubs mais aussi en bas de page sur l’insigne +1, pour un meilleur référencement du site. L’éditeur est beau et rusé.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net si vous n’avez pas encore eu la présence d’esprit de vous inscrire sur le forum…

28 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du 7 novembre

  1. pour le bonus « le sport est une religion formidable » je n’ai qu’une chose à dire :
    Viva Vodka! Vodka is the best of the best!

  2. « Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants »
    C’est un peu dégueu mais c’est à la portée de tout le monde: Josef Fritz l’a bien fait lui…

  3. Merci au comité de citer pour la première fois ce magnifique département qu’est le Cantal. La bise anale bestiale et cordiale

  4. J’ai honte mais ça fait trop longtemps que ça dure : Cela fait maintenant plusieurs jours que je zappe le comité pour en venir directement aux bonus. Je sais : c’est extrêmement laid mais que voulez-vous? Ils n’ont qu’à ne pas être aussi drôle!

  5. Un grand merci pour le lien du « Bonus abus d’obus dans l’anus » qui rime et qui m’a bien fait rire :-)

  6. « tiens, t’habites pu le Cantal. »
    Comme un symbole du soirée trop arrosée entre copains.

  7. Eric Roy ferait mieux d’apprendre à ses joueurs à défendre sans faire faute au lieu de nous les briser pour une panenka.

  8. les débats sur la panenka me fait penser à ceux que l’on fait sur les contrôles orientés du dos de CR7. Depuis quand un geste technique est un manque de respect? Alors dans ce cas l’arbitre devrait siffler une faute lors d’un petit pont pour atteinte à l’intégrité morale du défenseur.

  9. Aaaaah, le hockey, quel beau sport. Ou d’autre un coach pourrait frapper un supporter véhément a coup de crosses ?

    Du bonus lourd aujourd’hui.

    Sinon, j’ai pas compris la vanne sur Bastos…

  10. @ Rafael Wunderbar, va voir ta messagerie hotmail, Max Gallo-Bossis t’as envoyé un mail à propos de la prochaine acad’ des bleus. Merci.

  11. Nan mais Rémy aurait du rater ou refuser de tirer son pénalty, c’était quand même Nice en face…Ce paquet de pleurnicheuses en ligue 1, c’est un scandale comme dirait le jeune. Pas Olivier, un autre.

  12. DFCO c’est bien l’émission sur M6 avec la grosse qui refait des apparts ?

    Ça passe ?

  13. Putain le bonus obus me rappelle l’histoire narrée par une amie infirmière, sauf que là ça se passait avec des boules de pétanques.
    Sinon professeur B(u)rp c’est un hommage à ses relents d’alcoolique notoire?

  14. En même temps un obus si il est pas percuté c’est pas dangereux.

    Une amie à moi m’a indiqué que la boule de pétanque en soi c’était pas forcément un challenge, même deux, mais que le problème se situait dans l’absence d’élément d’accroche pour la/les sortir de là où elles sont.

  15. Si VdV est content d’être cocu, alors je le cocufie quand il veut, l’important c’est d’être heureux dans la vie non?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.