Le comité de vigilance médiatique du lundi 28 septembre

Le comité a regardé trop de télé, et a craqué devant les publicités de 100% Foot… Il a texté des prouts sonores à retardement à ses amis pour célébrer sa décision de devenir surveillant pénitencier. Quel plan médias efficace !

La méthode Coué I


« Comportement de petits merdeux… divas, lâches… aussi inexistants sur le terrain qu’ils sont présents dans les bars et boîtes de nuit de Grenoble. J’ai connu des joueurs qui descendaient en une soirée ce que je bois en un an mais qui étaient irréprochables sur le terrain. »
Wantiez, le directeur délégué de Grenoble, France Football et L’Equipe lundi 21 septembre.

« Quand les non-dits s’accumulent, il en faut un pour faire sauter le couvercle de la marmite. Je n’ai pas de regrets de l’avoir fait. On n’a rien gagné encore puisque je rappelle qu’on a encore perdu ce soir »
Wantiez
, toujours directeur délégué de Grenoble, au milieu des « p’tits merdeux », après la défaite du mardi 22 septembre en coupe de la ligue

Le comité qui souhaite le rétablissement des châtiments corporels dans les établissements scolaires, se réjouit de voir que ce coup de gueule à l’ancienne démontre que les bonnes vieilles méthodes fonctionnent toujours. Dommage que les jeunes n’y soient plus adaptés…

« Samedi soir, Sofiane Feghouli. Le milieu de terrain du GF38 a adressé, au coup de sifflet final, un bras d’honneur à ses propres supporters. »

Et un bras d’honneur aux bonnes vieilles méthodes. P’tit merdeux.


La méthode Coué II


« Je pense qu’il n’est pas à 100%. Je l’espère. »

Guy Lacombe veut confirmer à Gudjohnsen qu’il a toute sa confiance.


La méthode managers anonymes


Je m’appelle Jean Guy, j’entraîne une équipe de football professionnel dans le Pas de Calais et j’ai un problème de management.

« On a été présents pendant dix minutes. Ensuite, on a été ridicules. »


Lapsus révélateur


Fautrel, l’arbitre de PSG – Aulas, se confie au micro de M6 et explique ce qui s’est passé avec Jean Mich’ à la mi-temps.

« Il est reparti de son ves…euh… mon vestiaire. »


100% bourrin


Le comité a donc regardé attentivement 100% foot, et s’est surpris à être d’accord avec uneanalyse d’Eric Di Meco… merde… Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir cette émission, rapide survol:

– « C’est un sale type ». Dhorasoo dit tout le bien qu’il pense de Guy Lacombe.

– « Tu perds un match t’es nul, t’en gagnes quatre de suite t’es le meilleur. » Philippe Lucas commence à comprendre le football.

« L’effectif marseillais est moins bon que tous les autres. » Dhorasoo devrait préciser qu’il parle des autres équipes du « grand quatre » inexistant.

– « Il nous fait une Tony Vairelles. » Di Meco évoque la coupe de cheveux de Lucas..

Question du comité: pourquoi Thierry Bretagne, notre idole, ce grand spécialiste de basket, n’était pas là hier soir.


Petite dose d’hédonisme dans ce monde de brutes


Non le comité n’est pas qu’aigreur et déversement de bile poétique. Le comité est parfois gratitude.

Ainsi le comité a découvert avec bonheur un site de foot intelligent dont l’équipe vidéo de Horsjeu devrait un tantinet s’inspirer… Hourrafoot.com

Les mecs de Hourrafoot ne passent pas leur temps à chercher des vidéos de buts de merde du milieu de terrain ou des vidéos de bastons de Russes imbibés…

Ils ne perdent pas leur temps et interviewent avec courage un philosophe qui n’aime pas trop le foot, ne pense qu’à se donner du plaisir… et c’est intéressant malgré tout. Lire ici


La bête noire


C’est l’assistant de José Mourinho à l’Inter José en parle lorsqu’on lui demande si Del Neri (l’entraîneur de la Sampdoria) est sa bête noire:

« Pour le reste, je ne connais qu’une seule bête noire, elle s’appelle Josè, et mon collaborateur est un homme de couleur, et c’est une bête, physiquement parlant. »


L’analyse du jour


« Zlatan Ibrahimovic et Fernando Torres sont en train de s’affirmer comme des locomotives dans la caste des tueurs de surface. »

Le10sport.com, formidable locomotive dans la caste des « agrégateurs de contenu », se permet de temps en temps une analyse fulgurante de perspicacité.


La prose du jour


Le10sport.com, formidable « agrégateur de contenu » révèle ausi de jeunes talents aux yeux du monde footballistique.

Aujourd’hui, c’est Bastien Aubert jeune journaliste prodige. Qui sait.. demain recruteront-ils peut être Matthieu Margueritte de footmercato.net pour lui donner l’exposition médiatique qu’il mérite.

En attendant, du Bastien, avec son habile utilisation du futur pour décrir une action passée. Ça ne s’apprend pas dans les écoles de journalisme, c’est du pur instinct:

« Même si le Real Madrid réalise un début de saison impecable sur le plan comprable et que le jeu commence à doucement se mettre en place, l’entraîneur chilien des Merengue doit déjà faire face aux caprices de ses joueurs (ndlr Cristiano Ronaldo)… Dans le tunnel menant au vestiaire, il shootera même dans un ballon avec toute sa rage. »



Les titres du jour


« Forez Gun »
L’Equipe Magazine
évoque Bergessio. Le comité a ri.

« Gourcuff tacle Makelele »
francefootball.fr
gagne un nouveau prix de l’originalité


Le comité revient demain avant 13h.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]


L'ancien

7 commentaires

  1. Franchement D Meco etait bien meilleur sur 100% foot que sir RMC, comme quoi,quand il est entouré de mecs un peu plus « sérieux » comme Duluc (qui est quand même bien langue de bois) il se pose

  2. Il y a des plaisirs dont on ne peut jouir instantanément. Il y a des plaisirs qui nécessitent des sacrifices. Demandez à un musicien ( par ex ). On ne fait pas du sport pour souffrir mais pour le plaisir de repousser ses limites, le plaisir dans la souffrance qui peut survenir n’est qu’un moyen de continuer. Cette conception du plaisir et de la souffrance me parait un peu binaire. Il est bien Onfray mais qu’il parle des choses qu’il connait. Moi je suis restée vierge pour la lutte!!!

  3. Tout à fait la vierge. Vous croyez que c’est agréable de jouer du piano de cette façon. Ce qui agréable c’est de voir des étoiles dans les yeux des enfants quand j’entame une gamme chromatique.

  4. Honoré que vous laissiez un commentaire Mr Jarrett.

    Mes trois questions sont les suivantes si vous êtes toujours là.

    Lors de votre fameux concert de Köln, qu’est ce qui tappe par terre ?

    Où est votre prochaine performence ?

    Faites vous les goûters pour enfants ? ma petite va avoir 5 ans, je pense qu’il est temps de l’initier au plaisir musical

  5. Je fais effectivement les goûters mais encore faut-il que le piano me convienne. Jouer avec ses attributs implique un choix judicieux d’instrument. Pour ma part je ne joue que sur les claviers les plus mous et les plus pourris. Un Bontempi à 90 euros ferait très bien l’affaire.

  6. En revanche pour le concert de Koln, c’était pas moi mais mon cousin… Un sacré trou duc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.