« Un entraîneur qui tient tête à son président montre qu’il en a dans le survêtement. »

Le comité du 7 avril

Le comité a abusé sur la sieste

 

LE MEA-CULPA DU JOUR

« J’insiste, sur le plan individuel, tous mes joueurs ont été satisfaisants. C’est le dispositif que j’ai choisi qui n’a pas marché. Je mesure bien les conséquences de l’absence de point pris ce soir dans la course au titre. »
Complètement loco dans sa tête, Marcelo Bielsa ne pense même pas à accuser l’arbitre comme le veut la tradition en cas de défaite.

 

 

LES DECLARATIONS DU JOUR

« Je parcours l’Europe depuis septembre et je pense que c’est le match (OM-PSG) le plus spectaculaire de la saison, tous Championnats confondus »
Est-ce qu’on pourrait avoir votre carnet de route, Frédéric Hantz ?

« Quand je vois 11.000 personnes samedi au stade, ça ne me donne pas envie de me casser le cul pour monter une équipe et viser l’Europe chaque année. »
Sans parler même des résultats du club en coupe d’Europe quand il s’y qualifie, Laurent Nicollin.

« Ce serait un manque d’ambition de dire que nous ne jouons pas le titre. Paris n’est pas encore champion, attention à Lyon, 2012 n’est pas si loin. »
Pas si loin peut-être, mais ça paraît dur de pouvoir y aller quand même Henri Bédimo.

« Je suis franchement heureux d’être ici. Je veux prolonger. J’aime la ville, le club et les joueurs. Tout est parfait pour moi. Il n’y a aucune raison de partir. »
Apparemment pas le fait que vous ne jouiez pas beaucoup Gregory Van der Wiel. Il faut croire que vous vous êtes bien intégré parmi la jeunesse française.

« Avant, je n’en ressentais pas le besoin (avoir un agent, ndcvm) car j’étais moins sollicité mais, là, recevoir des coups de fil d’agent toutes les demi-heures, c’était devenu soûlant. Et puis trop de personnes parlaient en mon nom, alors que je n’avais donné mon accord à personne. »
Croyez-le ou non mais Laywin Kurzawa ne s’est même pas engagé avec Jorge Mendes. Ni avec JP Bernes.

« Je fais mon boulot, je suis très content. L’équipe réalise peut-être une saison compliquée mais je ne suis pas inquiet pour moi. »
Manuel Pellegrini fait partie des vrais. Ceux qui n’ont pas besoin de boulot pour être bien dans leur peau.

« Tout le monde peut parler, comme toujours, si Paris recrute tous les joueurs évoqués dans la presse, l’effectif va avoir 80 joueurs. »
On ne la fait pas à Salvatore Sirigu

« Quand on jouait à l’extérieur, on était ‘‘les paysans ». Ça veut dire ce que ça veut dire… Les supporters adverses chambraient un peu. ‘‘Paysans »ressortait à chaque fois des tribunes à Saint-Étienne, à Marseille, à Monaco… Enfin non, pas à Monaco car il n’y a pas de public… »
Vingt ans plus tard, Stéphane Guivarc’h revient avec de la super répartie.

 

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

« J’ai horreur de la langue de bois. »
Qui l’eût cru, Jean-Michel Aulas ?

« Si l’arrivée du bus du Paris Saint-Germain au stade Vélodrome n’a pas été simple avec le caillassage du véhicule par certains « supporters » de l’Olympique de Marseille, le départ a été encore plus compliqué. L’Equipe rapporte en effet que les joueurs parisiens ont été bloqués dans leur bus plus d’une heure après leur victoire face à l’OM (3-2). »
Maxifoot.fr n’a pas oublié les guillemets. C’est la version light de « pseudo-supporters ».

« Sur une vidéo diffusée dans les émissions espagnoles, on voit clairement Messi insulter l’arbitre à plusieurs reprises en lui lançant des « fils de p… » (…) Reste désormais à savoir si les instances de la Liga vont sanctionner la star du Barça suite à ce dérapage.. »
En effet, maxifoot.fr. Le comité a toujours dit « pas les parents », mais il n’est pas sûr que les Espagnols l’aient écouté, ou simplement compris.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… Sauf Hervé Penot à Gregory van der Wiel :
« La blessure de David Luiz vous redonne une place de titulaire. Comment vivez-vous votre situation ? »
C’est relou, ça force à courir.

… Sauf Denis Balbir pour un 4 en 1 plus fort que Head & Shoulders (le comité n’est pas rémunéré sur cette pub) :
« En fait la vraie question après cette trêve internationale est de se demander en quel état est Paris ? La victoire de Marseille n’est-elle pas l’arbre qui cache la forêt ? Est-ce un tremplin ou un faux ressort ? L’accumulation de blessés et non des moindres, malgré un banc fourni, mais est-il aussi qualitatif que cela, va t-elle jouer un vilain tour au PSG ? »

… Sauf Jean-Jacques Vannuchi, coach d’Auxerre :
« Quand j’ai signé mon premier contrat pro, à Nice, ma famille avait organisé une réception et cela m’avait gêné plus qu’autre chose. Quel intérêt de fêter ça, alors que le plus dur commençait ? »
A fond dans la déconne, wouhou !

… Sauf Denis Balbir à propos de la victoire de Paris dimanche :
« Une victoire qui fait mal ? »
Ca reste mieux qu’une défaite qui fait mal.

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

« C’était un beau match entre deux équipes offensives qui n’hésitent pas à aller de l’avant. »
Merci Frédéric Antonetti pour cette analyse rafraîchissante.

« Sur 380 matches dans une saison, il y aura forcément polémique, parce que l’arbitrage reste une activité humaine. »
Merci Bruno Derrien.

« Avec cet OM-PSG, la preuve est faite : sans penalty, Ibrahimovic ne marque pas. »
Bruno Roger-Petit mesdames et messieurs.

« Il est normal que Paris soit au-dessus. Une chance existe pour que l’OL termine dans de bonnes dispositions. Le calendrier n’est pas si mauvais et on n’a qu’un seul objectif. Pourquoi ne pas faire en sorte de terminer sur une très bonne note à Gerland, qui ne nous verra plus l’année prochaine ? Si on est en Ligue des Champions, ce sera merveilleux. Si on est européen, ce sera mieux que l’année dernière.
Et après donc, ce sera la malédiction du nouveau stade, Jean-Michel Aulas ?

« Hier soir au Vélodrome Ibrahimovic n’a pas brillé dans le jeu, un petit 4 seulement comme note dans l’Équipe, c’est dire s’il a été quasi inexistant exceptée une frappe placée à la 84eme minute. Fallait-il pour autant l’envoyer jouer aux USA comme le laisse entendre ce matin le journal suédois Affonbladet ? On croit rêver. »
Pardon, Thierry Clopeau, mais c’est parce qu’il a 4/10 qu’il est envoyé aux USA ? C’est une punition ?

« Tant pis pour le résultat ! La foule marseillaise aime l’esprit risque-tout de l’Argentin, la flamboyance de ces choix et l’insolence de son comportement. Un entraîneur qui tient tête à son président montre qu’il en a dans le survêtement. »
C’est très distingué Pascal Praud. Bravo.

« Vasseur limogé de Reims. Un agent omniprésent qui sape le boulot, balance à la presse.. 10 ans après ce club n’a pas changé. »
Un petit peu quand même. Il a réussi à monter en L1 depuis votre départ puis celui de Luis Fernandez, Pierre Ménès

 

 

LE JEU DU JOUR

« C’est un but fantastique. Un but que les meilleurs joueurs du monde auraient aimé marquer… Les Pelé, Maradona, Messi. Les joueurs brillants »
Amusez-vous avec copain à trouver le joueur que José Mourinho aurait volontairement oublié de citer.
Indice, ce n’est pas Christophe Dugarry.

 

 

LA BREVE INUTILE DU JOUR

« La scène, surprenante, a été révélée par l’émission de Canal+ Sport J+1 diffusée hier lundi. Alors qu’il a l’habitude de prendre de haut ses adversaires, faisant souvent mine de ne pas les connaître, Zlatan Ibrahimovic (33 ans, 22 matchs et 17 buts en L1 cette saison) sait en revanche qui est André-Pierre Gignac (29 ans, 31 matchs et 18 buts). L’attaquant parisien connaît même le surnom du Marseillais !
Alors que l’avant-centre olympien proteste suite à l’exclusion d’André Ayew, le Suédois s’approche alors de l’ancien Toulousain pour le calmer. « Dédé, oh Dédé ! », lance alors Ibrahimovic. »
Maxifoot.fr. Déjà, ça part fort.

« Gignac est un privilégié, assurément. Une reconnaissance pour avoir marqué contre le PSG ? Quelques instants plus tard, alors que le délégué de la rencontre vient au côté de M. Buquet, Gignac se fera à son tour remarquer par ces deux questions : « Tu veux quoi toi ? Tu fais quoi dans la vie ? » Un grand moment de respect et de convivialité. »
Voilà. Si vous avez trouvé le moindre intérêt à cette double info, merci de le signaler au comité.

 

 

LE COUP DE GUEULE DU JOUR

« Votre interview (à Pierre Ménès, ndcvm) est scandaleuse et mensongère, les 3 points concernant Labrune sont faux et je vais vous le prouver. C’est pire qu’un Clown car il ment effrontément, il suffit à Canal de m’inviter dimanche pour que le complot soit mis à jour ! »
Jean-Michel Aulas touitte encore. Et ça fait toujours polémique.

« ce sont des mange-merdes ^^ @CanalFootClub @PierreMenes mais aussi @MathouxHerve et consorts »
Jean-Michel retouitte aussi. Et ça fait toujours polémique. Pas trop auprès du comité, le dénommé « @frzrin » n’ayant pas mentionné Marie Portolano.

« @Tatiaana23 @camillepchn non elle est blonde mon ex Lol »
Et quand il répond à ses followers, ça fait même carrément flipper le comité.

@CanalFootClub @PierreMenes Toujours pas courageux pour dire en public la manipulation dont vous avez été victime de la part de V Labrune ? »,

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« Comme les romans de Marguerite Duras, les Classico sont sujet à interprétation. »
Flagrant délit de prétention Pascal Praud.

« J’ai un peu honte de présider un club de foot quand je vois Aulas et Vincent Labrune se chamailler comme des écoliers pour une bille. »
Michel Seydou touitte aussi, mais on n’est pas certain que ce soit une bonne idée là non plus.

 

 

LES PROSES DU JOUR

« Collé à lui il y a donc cet OM mode Bielsa, souvent sur un fil mais toujours penché vers l’avant, et ce Lyon version Tola-Vologe, porté par des pépites issues de son centre de formation. »
« Mode Bielsa », « pépites »… Le comité a vérifié quatre fois qu’il ne tenait pas une version papier de Footmercato.net dans les mains. Non, c’est bien L’Equipe.

« Paris, obsédé par son double duel avec le Barça aura t-il la force de mater les Verts, puis Bastia 3 jours après, pour tenter le 11 avril, contre des Corses renforcés par un engouement terrible, de remporter leur premier trophée de la saison, histoire de leur donner du peps pour les échéances futures, pleines d’incertitudes, mais capitales. »
Faut freiner Denis, on s’est perdu dans votre timeline.

« Cela étant, Ibrahimovic parait de plus en plus être un joueur à part. Trop à part. Lors de ses deux premières saisons au PSG, il donnait la La de l’équipe. »
Quid de Tinky-Winky, Bruno Roger-Petit ?

« Monaco, qui comme un rongeur dont l’appétit grossit, arrive comme un boulet de canon pour se mêler à un sprint effréné. »
Monaco est-il un boulet rongeur du coup, Denis Balbir ?

« Pour un club frappé de plein fouet par le fair play financier, il n’y a aucun intérêt pour le PSG à chercher à remplacer sa star. »
« Frappé de plein fouet », à croire que les gars ont choppé un cancer. Faut se calmer Thierry.

 

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

« Le club parisien a d’ailleurs démenti ce week-end la rumeur annonçant l’arrivée la saison prochaine de Carlos Teves l’attaquant de la Juventus de Turin. »
Qu’en est-il de Carlos Tevez, Thierry Clopeau ?

« Malgré les 800 billets disponibles à la vente, le public des Verts a décidé de boycotter la rencontre à cause des conditions de déplacement exigées par la Préfecture de Police de Paris. Néanmoins quelques fans de l’ASSE présents dans la région parisienne vont tout de même assister à la rencontre. »
N’oubliez pas de mentionner le prix des places non plus, maxifoot.fr. C’est la principale raison pour laquelle les groupes ultras boycottent systématiquement les déplacements au Parc.

 

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

« Si l’entraîneur ne veut pas que je joue, c’est son choix. Je suis franchement heureux d’être ici. »
Gregory van der Wiel est une machine.

 

 

PRIX SANS DECONNER

 

 

PRIX D’ORIGINALITE

« Le Real Madrid et Cristiano Ronaldo font exploser Grenade »
Francetv-sport.fr

« Le Real explose Grenade »
RMC Sport

« Grenade explose : 9 de pâques pour le Real »
La Dépêche.fr va trop loin.

« Buteurs : la BBC du Real repasse devant la MSN du Barça, le duo Lacazette-Fekir double Ibrahimovic-Cavani ! »
Ok, maxifoot.fr. Vivement que Tello remplace Neymar à la pointe de l’attaque du Barça.

 

 

LES TITRES DU JOUR

« La Ligue 1 c’est si bien »
« Epatante Ligue 1 »
Méthode Coué dans les bureaux de L’Equipe.

 

 

Le comité revient demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui même.

Si vous voulez faire comme Gaha, notre première abonnée membrée, rendez-vous ici, y a des avantages et pas d’obligation, on n’est pas des voleurs ni des violeurs.

Sinon, vous pouvez plussoyer (le comité ne sait pas si ça existe, il fait comme lequipe.fr) cet article pour le mettre en avant sur un moteur de recherche de référence.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante:lecomite@horsjeu.net

11 thoughts on “« Un entraîneur qui tient tête à son président montre qu’il en a dans le survêtement. »

  1. ‘9 de Pâques’, elle est mimi.

    Ca mange pas de pain, comme disait Fabrice dans La Classe.

  2. Alors on recherche un grand joueur qui est aussi un grand buteur, c’est ça ?

    Je dirais Di Stephano.

  3. Le prix sans déconner est truculent aujourd’hui.
    Je crois que VdW aime juste les frites en fait.
    Chapeau à vous sinon, lire du Denis B. tous les jours est une sacré gageure.

  4. c’est quoi le ‘prix sans déconner’, un photo issu des acads de Gwen ?
    A titre personnel, j’ai bien aimé la question 1 en 4 en 1 du deun’s.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.