La Canebière académie note Bordeaux- Marseille

Mandanda 3: A t-il subi une ablation des nerfs lors d’une opération ratée des dents de sagesse? S’apprête t-il à signer un contrat juteux avec Sédatif  PC  pour devenir leur sponsor officiel? Andrade, doublure homosexuelle jalouse, lui a t-il mis du GHB dans sa gourde avant le match?
Rien ne peut justifier son état léthargique face à l’arbitre qui a scandaleusement validé un but que même des hooligans anglais jouant sur terrain vague n’auraient osé accorder.

Bonnart
5: Assez discret dans l’ensemble. S’il veut séduire les grosses cylindrées lors du prochain mercato estival, il va devoir se décolorer les cheveux, jouer avec des chaussures jaunes et trouver une arrière grand-mère italienne pour pouvoir enfin ajouter une voyelle à la fin de son nom.

Diawara
7: Diawara c’est un peu comme les gonzesses. Quand il se fait siffler, il fait mine d’être énervé mais en réalité, ça l’excite. Très bon match du défenseur olympien.

Hilton
5: Élégant, sobre, fin. Hilton aurait été un défenseur reconnu dans les années 80.

Heinze
6: Comparé à Mandanda c’est Louis De Funès. Toujours en train de sautiller sur place, de tacler les jambes écartées, de rouspéter pour faire rire l’assistance.  Malheureusement, la comédie s’est achevée en tragédie avec cette blessure en fin de match qui risque de le priver de terrain pendant un mois.

Cissé 6: Prêt à tout pour bien se faire voir par maître Deschamps. Même à jouer au football.

Cheyrou 6: Un superbe enchaînement amorti de la poitrine- reprise de volée à montrer dans toutes les écoles, des ZEP à HEC.

Lucho
3: Hier soir le Che ressemblait plus à Fidel Castro. Au bord de l’agonie.

Abriel
4: Avant le match, Wendel a dit que c’était le joueur qu’il craignait le plus à l’OM. Un plan machiavélique pour que Deschamps ne titularise pas Ben Arfa qui a bien fonctionné.

Niang 5: Sa plus belle intervention fut à la mi-temps du match quand un journaliste lui a demandé pourquoi l’arbitre avait accordé le but bordelais. Le capitaine marseillais répondit : « parce qu’il a pas pris ses couilles ». À ne montrer cette fois que dans les ZEP.

Brandao
5: Lamentable et décisif. Evaeverson reste fidèle à lui-même.

Bocaly a remplacé Heinze avec succès. Ben Arfa et Valbuena ont peut-être sauvé les miches des recruteurs olympiens qui se sont lamentablement plantés sur le dossier Mancini.

N.B : Mad Professor demande solennellement à Dugarry d’arrêter sa carrière  de consultant  pour Canal plus et de retourner s’occuper de son restaurant à Bordeaux. Qu’il fasse vomir d’autres gens. Merci.


Si comme Warren Tupett avec Arsenal et le Mad Professor avec l’OM, tu soutiens un club, manque d’objectivité et de patience, écris nous à [email protected] pour faire des essais et créer ton académie.

L'ancien

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.