LE PROGRAMME TV DE LA LIGUE DES CHAMPIONS : DEMIE FINALE RETOUR

Comme le disait Mark Twain (remplaçant à Orlando City dans les années dix-huit cent) : « Il est plus facile pour un cannibale d’entrer au royaume des cieux par le chas de l’aiguille d’un riche que pour un club anglais d’accéder à la finale de la Ligue des Champions cette année. »

Moitié de finale Une

Mardi 7 Mai
Liverpool FC – FC Barcelone
RMC Sport 1 21h00

Emballé c’est pesé.
A force de faire les malins à victimiser les petits (calmez-vous les portolitos) année après année, on tombe toujours sur un gros qui vient vous rétamer au bout d’un moment. Confidence pour confidence, le match aller fût entraperçu justement à cause de fût descendu. C’est pas tant que le match n’était pas important, c’est plutôt qu’on a festivé nos races le travail. Et le travail, on a eu l’impression que c’était plutôt la partie transpyrénéenne qui l’a fait jusqu’au bout alors que les transmanchiens se sont eux fait transmancher. Du coup les bookmaker (faiseurs de livre mais dans le genre livre sterling) ont déjà décidé que le Barca était champion d’Europe des clubs champions. Ce qui pour une fois est à peu près vrai, vu que les 3 autres participants au dessert du banquet de cette année ils font rien qu’à pas être champion chez eux. C’est comme si un mec (au hasard) qu’on appelle champion de la Terre était déjà pas foutu d’être conscient d’être sur Terre. On voit bien les sympathisants meirseysidiens espérer des remonting de ouf, m’enfin si tu veux avec des Busquet ou des Vidal sur le terrain tu risques plus une poussette de salope à 70 mètres de tes cages qu’un pénalty cagueux ou une faute débile aux abords de ta surface quand arrivera le temps additionnel. Le foot est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin, faut quand même un peu arrêter de nous parler que de beau jeu si tu veux gagner des titres.

Intérêt du match :

Comme les 3 buts du match aller

Moitié de finale Deux

Mercredi 8 Mai
Ajax Amsterdam – Tottenham
RMC Sport 1 21h00

Il en va de la hype comme de l’ivresse. Au début on te trouve irrésistible à être euphorique même si on comprend pas tout ce que tu dis, très vite tu deviens très lourd en ressassant sans cesse la même histoire bien qu’agrémentée de détails différents. Après tout, les légendes naissent dans les bouches des ménestrels.
Cette année la demi-finale entre ces 2 clubs (oui parce que l’autre on en a déjà parlé, faut suivre un chouïa quand même) est rafraichissante comme la première lampée d’un breuvage frais un après-midi de printemps. Si seulement le printemps actuel voulait bien jouer son rôle de printemps d’ailleurs et pas de post-hiver venteux comme un mois d’octobre. Néanmoins à force de s’esbaudir devant le club préféré du présentateur/plagieur de ton podcast préféré et de son adversaire présenté depuis maintenant facilement 2 bonnes semaines comme le club préféré de tous les réseausossiceurs sachant écrire Cruijff sans regarder sur wikipédou hé beh on commence à te trouver un peu relou. Y’a quand même un club qui en sortira vainqueur et quel qu’il soit, il sera considéré au mieux comme faire valoir du survivant du match de la veille. Alors profite, profite que le match ne soit pas encore fini pour hurler tout ton saoul de comment toi tu connais mieux le vrai football que les autres. Et surtout, ne garde pas en mémoire toutes tes gesticulations et l’embarras occasionné lorsque le réveil sonnera jeudi matin. Si tu te sens ridicule n’aie crainte, nous serons 2 (oui je te trouve ridicule aussi).

Intérêt du match :

La gueule de bois de jeudi matin n’en sera que meilleure


Je sais pas si on a suffisamment insisté sur le fait que juste en dessous (là sur l’écran) y’a 2 nouveaux petits boutons. Ces petits boutons ils servent à faire vivre le site, parce que le site il a besoin de vivre tu vois, il a ses besoins, ses envies, ses raisons et parfois ses colères. Alors azy, aide-le à vivre ce site ça sera choupinou.

Lorent Questsche

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.