REVOLTANT, IL SE BAT POUR LA LIBERTÉ ET UN MODE DE VIE QUI DÉRANGE…

Il parie bourré

Salut les pauvres,

J’ai fait grève des paris la semaine dernière. Un message de protestation fort envoyé aux gaucho-gauchistes bien-pensants qui cataloguent les parieurs comme les cibles d’une vaste escroquerie, agréée par l’Etat.

Ca suffit, les parieurs bourrés en ont marre d’être coupables à chaque fois, mis à l’écart, fichés ou même montrés du doigt. Libeeeeeeerté !!! Celle de parier, d’être bourré, de parier bourré et d’être riche. Trop riche ? On dérange peut-être ?

Ce geste politique m’a coûté bonbon, mais il faut se mettre en danger à un moment, porter ses idéaux, oublier les risques et foncer, non ?

Le principe même du pari bourré.

On rattrape le coup cette semaine, avec de l’alcool, une grille de la révolte et un vomi contestataire pour bien faire chier les ronds-de-cuir qui veulent nous empêcher de parier en rond :

Le gardien de la Juve là – Ghandi : 2

Trabzonspor – Sankaracugu : N  


Getafe – Elche Guevara : N


Pancho Villarreal – Cadix : N


Sporting Braga – Benficastro : 1


Southampton Mandela – Rosa Luxemburnley : N

20 000 €

Ca apaise.

PARIEZ BOURRÉS !

Max Vinasse

2 commentaires

  1. Ah oui, une pub pour BêteClic sponsorisée par Pernod Ricard ou par la Villageoise. Voilà qui aurait de l’allure.
    Pierre Ménès tiendrait le rôle de Max Vinasse, afin de garantir l’impact psychologique et les explosions de vomis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.