La Lens Académie note Lens – Red Star, 1-0

- Lens -
Premier match de la saison à Bollaert, une fiesta commencée très tôt dans l’après-midi, un cortège, un stade bien garni, 35 degrès, pas un pêt de vent : c’était pas un chaudron, c’était la plus grosse baraque frites du monde.

Après un inaugural déplacement victorieux à Orléans, premier test à Lens pour la bande à Montanier. Le Red Star, défait lors du match précédent vient évidemment pour casser les pieds. 30 000 personnes, un cortège de fou furieux, un premier tifo, tout Lens Capitale et la moitié de Bollaert Mécanique,  : tout est réuni pour que Lens lose.

Et quand on te dit : grosse attente, on ne rigole pas.

Sur le pré :

Mercato suivant une saison de merde oblige, le XI de départ est complètement renouvelé et faut avoir passé pas mal de temps sur du streaming grec et roumain pour savoir ce que valent les mecs.

Le 4-3-3 semble être le système dans lequel on évoluera de base cette saison. Leca dans les bois, une défense de golgoths, un milieu à 3 avec Doucouré en retrait. Gomis joue en pointe, Fortuné, nul à Orléans est sur le banc. Gillet fraîchement signé attend d’avoir perdu les 40 kilos avec lesquels il a jugé bon se pointer, Madri se requinque avec la section handisport et Bellegarde est sur le banc.

Le Môtch :

A part un découpage d’école de Diarra sur Berthier, on passe 10 minutes à faire les foufous dans la Marek nouvellement debout sans rater grand chose. Lens a la balle, mais les centres ne trouvent pas preneur, une vague occasion de Bayala mise à part.
C’est donc sans aucun regret que l’arbitre siffle la mi-temps de la mi-temps © et invite Kevin Fortuné à ramener les bouteilles d’eau à ces coéquipiers. Comme il fait ça plutôt bien Montanier l’autorise 3 minutes plus tard à remplacer Bayala, qui s’est croqué.

En tribune, c’est hot.

39 : belle petite action lensoise. En 10 passes depuis la défense jusqu’au milieu, une accélération et une combinaison au milieu (j’ai failli faire un AVC rien qu’écrivant ça), Centonze sert Fortuné en profondeur. Il crochète le gardien du Red Star sorti n’importe comment et fait exploser Bollaert. 1-0.

Dans la foulée ça pousse un peu n’importe comment, mais c’est le Red Star qui finit le mieux, avec un coup franc bien placé. Celui-ci est tiré comme celui de tonton Bernard à la communion du ptit Sullivan. S’ensuit un cafouillage et une égalisation refusée pour hors-jeu. Pas de VAR, pas de but : c’est con. Mi-temps.

Dès la reprise, Gomis a une balle de 2-0 mais, tradition patronymique oblige, il préfère envoyer une sacoche à bout portant sur le gardien que de servir Mesloub sur un plateau.

Lens ne tient plus le ballon et ce sont les verts qui tentent d’allumer la clim’ dans Bollaert. Une remise moisie de Radovanovic lèche le poteau de Leca, puis une frappe « t’inquiète, j’avais vu qu’elle sortait© » vient rappeler qu’on ne maitrise pas grand chose en fait.

Tournant du match à la 67e, avec un raté à 3m du but de Faucher qui réussit l’exploit de la mettre 10m à côté : le Red Star ne reviendra pas. Derrière, Montanier s’énerve un peu, resserre un peu les boulons, Tahrat sort (blessé je crois), on loupe le 2-0, mais on s’en fout : on a gagné.

Les gôrs :

Leca : 3. Clean sheet, de la réussite, rien à faire, donc rien à redire.

Haïtara : 3. Un match d’arrière latéral qui n’a pas pris de but mais qu’on n’a quasi pas vu du match. C’est qu’il a du faire son taff du coup, qu’il est arrière latéral et que tout le monde s’en fout.

Radovanovic : 4. Prometteur, car solide au duel et armé du poil de métier qui fait la différence en L2. A confirmer.

Tahrat : 3. Un oubli coupable qui aurait pu coûter cher, mais je garde mes mauvais calembours pour plus tard dans la saison.

Centonze : 4. Golgoth 13.

Doucouré : 4. 18 ans l’enfoiré.

Diarra : 3. Plus Allou que Mamadou.

Mesloub : 4. Ce con là risque de faire apparaître des drapeaux algériens à Bollaert. Nous manquait plus ça…

Bayala : NC.

Ambrose : 3. Mouais.

Gomis : 2. Plus Rémi que Bafétimbi.

Fortuné : 4. Décisif, tant dans la gestion des bouteilles d’eau que sur le terrain. Propre.

Ba : NC. El Hadji Ba. Si le mec est la fusion d’El Hadji Diouf et d’Abdul Ba, on va passer une sacrée saison.

Sagnan : NC. Un peu de temps de jeu pour le U19, c’est bien. Surtout quand tu finis le job entamé par les copains.

Bonus :

6 points en 2 matches, on chope intelligemment le wagon de tête d’entrée avec des présumés gros (Valenciennes, Metz), ce qui est plutôt bien vu avant un déplacement à Nancy ce vendredi. Les Red Star se met dans le rouge d’emblée, bon courage à eux.

Luissette  / @R_Direktor

 

Crédits vidéos :
Laurent Mazure – @laurentmazure

 

 

Luissette

Chômeur, pédophile, consanguin, mais aussi alcoolique et drogué. Il n’est exclu que j’ai, un soir d’ivresse, fait des cochonneries avec ta maman et ta sœur. Ou les miennes, je ne sais plus. Un seul credo : « Ma main dans la gueule, ma bite sur ton front »

One Comment

  1. Un jour Luissette fera une acad’ sans confondre deux joueurs…. c’est Ambrose le passeur sur le but pas 100-t’11 !

    Allez Lens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.