En attendant le Mad et Torben, le but de Brandao contre Lyon

Merci à Hugo Lloris de donner un trophée à l’OM qui en avait bien besoin, et d’offrir la possibilité aux Marseillais de célébrer Brandao en héros, ça fait bien marrer le service.

 

Le comité

30 commentaires

  1. encore un but pourrie à la brandao , un controle de cocu , une frappe de merde mais but quand meme . de quoi conclure un match de merde

    a noter la passe de la poitrine merdique à 1 métre de hauteur de valbuena. a moins que c’était une tentative de simulation ???

  2. @Jacques Facial

    Tu vois, tout le monde rigole, même le service vidéo. Alors rions en coeur.

  3. Why always them ?

    Because Brandao , buteur historique de la coupe moustache comme un symbole.

  4. Sinon, quelqu’un a prévu Gravelaine que Lacazette était rentré en jeu et que lui pouvait rentrer chez lui ?

  5. Par contre, la finale sur France 2, ça devient affligeant. Passer à la mi-temps un résumé des fautes sifflées par l’arbitre, avec les commentaires de celui-ci… Par contre hier soir Lloris, soit on l’a payé, soit il a pris un truc.

  6. A force de trop relire ses fiches tard la nuit (pour dire bien de la merde), Xavier Gravelaine ressemble à une taupe.

    Une belle purge ce match, avec un beau but de merde, une belle compétition à la con, et Patron qui pleure. J’aurais préféré dîner avec Bernard Pivot plutôt que de regarder ça. Sauf pour Patron qui pleure, c’est beau l’émotion chez un tel symbole de virilité.

  7. Nan ce qui est drôle c’est que du coup Marseille a gagné quelques chose cette année.

    Et vu qu’on ne change pas une équipe qui gagne vous allez encore nous régaler la saison prochaine.

    Par avance merci.

  8. C’était insupportable, entre les trois buts pourris marqués par des marseillais ou des lyonnais alors que celui de Mounier était le seul bien, et ce micro imposé à l’arbitre qui le fait passer pour une grosse tapette dans le monde des bisounours, il y a pas à dire, soit on nous prend pour des cons, soit le football professionnel cache sa vraie nature, sa nature profonde et obscure et vaselinée.

  9. Dites donc, c’est pas Lloorriiss qui se troue sur ce coup là ? Il doit sortir mais il sort pas… Bizarre.

  10. Après avoir violé l’Inter, Brandao le récidiviste s’en est donc pris à l’OL hier soir. Brandao a réussi à la glisser au fond sur son unique tentative dans une partie où les Lyonnais n’ont montré guère de réticence, on a retrouvé le Lyon consentant de Nicosie, celui qui tourne le dos à l’adversaire pour mieux se faire enc…Merci Lyonnais.

  11. Accusé d’avoir mis un doigt dans le cul du défenseur lyonnais sur son but en finale de la coupe de la Ligue, Brandao aurait déclaré « Je l’ai pas touchao ». On change pas un système de défense qui gagne…

  12. Gignac qui se lève du banc pour insulter Lovren sauve sa saison sur cette action.

  13. la tête à hole ass à la fin, cette merde de lovren, la sortie de palmade sur le but (il n’a retenu que le pire de harald schumacher décidément), brandade comme bourreau: finalement plus que de la joie c’est du rire que cette finale nous a offert (mention spéciale à la nouvelle coiffure d’Andrade).

  14. Andrate doit pensai qu’avoir la coupe a la brune lui donnera le droit a la blonde…

  15. Et c’est qui qui va lécher le cul de Deschamps et celui des joueurs alors qu’il y a 2 semaines on avait déjà préparé leur parpaing pour une noyade près du Vieux-Port ?

  16. Obrigado Brandao !
    Et merci Palmade pour ton air-sortie. Ca va faire un tabac à l’Euro, ça.

  17. Quels fiottes ces joueurs avec un arbitre tout mielleux « vous voulez un soin » en prime c ‘etait la loose extreme…

  18. Enfin, il est évident qu’on les a laissé gagner. C’est la première étape de notre entente tacite, machiavélique, olympique pour anéantir le QSG.

    Sans nous pas d’Europe pour les sardines et on aurait été obligé de s’allier avec Rennes… la lose quoi.

  19. Les faits de gloire de l’homme cette année :
    Avoir sauvé la saison de l’OM.
    Avoir rendu fier Valbuéna devant des millions de téléspectateurs.
    Même Deschamp est venu remercier le banc lyonnais à la fin.

  20. Je comprends qu’Umtiti ait chialé à la fin, se faire niquer au démarrage par Brandao, dur.

  21. Lisandro aurait collé ce petit mot sur la voiture de Lloris avant d’arracher un rétro avec ses dents, «On se chie dessus. Il y en a ras le cul. C’est quoi ça ! Putain de merde… ».

  22. Les marseillais pensaient que le but en or existait toujours pour tous courrir dans le vestiaire après le but ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.