Les Francis Van Nobel 2012


Suite au succès planétaire des deux premières éditions (une reprise de Bernard Morlino par L’Equipe Magazine, et un succès d’estime inestimable…) ils sont de retour, en force, comme un symbole. Et le niveau est toujours Tina Arena. Les voici:

Les Francis Van Nobel 2012

Vous avez sans doute lu les maxi best ofs comité 2012, si vous ne l’avez pas fait, ils sont ici.
A partir de ces compilations, vos commentaires nous ont aidé à extraire une liste de 10 nominés pour trois grands Francis Van Nobel, et trois « second rôles ». Rassurez vous ils sont tous garantis sans Zlatan, hors concours dû à l’emballement médiatique ridicule de ce sinistre automne 2012… Figurent aussi parmi les nominés des possibilités de vote sympathique, pour Nicolas Dieuze par exemple, ou Fabrice Muemba, ou M. Latta, mais nous ne vous influençons pas…
Vous avez jusqu’au 26 Janvier 23h59 pour voter (un vote par adresse IP, cherchez pas à tricher on n’est pas sur des concours de con de blogs de l’année hein…?). Pourquoi le 26 ? Parce que le 27 c’est l’anniversaire de l’éditeur bel homme. C’est tout. Ah non, au fait, vous pouvez partager le petit module de vote, n’hésitez pas à le faire si vous avez des préférences.
Sans plus tarder, les nominations:

Les trois grands Francis Van Nobel

Ils constituent la fusée à trois étages propulsant le monde médiaticofootballistique dans le grand vide (inter)sidérant, comme un symbole.

Le Francis Van Nobel du stade Anal(ytique)

« Il a su comment me prendre, il m’a donné beaucoup de confiance. Il me rentrait dedans quand il le fallait mais je savais que c’était pour son bien ».
H. Ben Arfa parle de son Pardew… Ok Hatem a dit « pour mon bien » mais on préfère la retranscription de le10sport.com

« C’est un jugement racial!!!!!! C’est le pouvoir blanc qui stigmatise ses enfants noirs. Quel scandale! »
Gilles Verdez va un peu vite en besogne après la condamnation de M’Vila. Et pourquoi ce ne serait pas plutôt le pouvoir parisien qui écrase de sa supériorité l’enfant picard émigré en Bretagne ?

« Très très compliqué pour ces deux équipes. Je pense que l’équipe qui va recevoir aura peut-être l’avantage à domicile de jouer à la maison. »
Merci Patrick Vieira. .

« Le streaker (ou la streakeuse) est la figure même du marginal. Ayant fait voeu de pauvreté, il vient rappeler aux nantis du football le bonheur de ne rien posséder. »
Benoit Forgeard réalise aussi la meilleure analyse du mois d’avril 2012.

« Très belle génération suisse avec Hasard, Kompany, Fellaini »
Et boum. Patrick Vieira réussit l’exploit de faire un doublé dans le Top10…

« Beaucoup de respect aux gens qui laissent les femmes s’engager dans l’armée. 1 femme qui a ses règles + 1 flingue, c’est inarrêtable. »
Ryan Babel un des meilleurs footballeurs… sur twitter.

« Le plaisir, il est dans la victoire. Je vais être grossier mais faire bander le public contre Lille, si à la fin tu n’éjacules pas, et ben…»

Fahid Ben Khalfallah explique le foot aux branleurs.

« Rémy: « je n’ai jamais lu un livre de ma vie. La bio de Mathieu Valbuena, c’est le premier » Ca va pas lui donner l’envie d’en lire un autre!! »
Signé Nicolas Dieuze.

« Anthony Le Tallec est un des meilleurs joueurs du monde »
Futés les mecs de 20h foot. En invitant des connaisseurs comme Francis Lalanne, Pascal Praud ressemble déjà un peu plus à un spécialiste.

« Populisme, démagogie et amalgames sont les autres gros maux du foot. Il faudrait les suspendre plus souvent. »
Vincent Duluc tente de sortir de l’hopital qui se moque.

« Si Whitney Houston avait aimé MU, elle ne sera pas morte. “Mieux se perdre dans sa passion que perdre sa passion ». (Saint Augustin). Tant que Sir Ferguson est aux commandes de MU, je sais que je ne peux pas mourir. »
Morlino. Bon il est déjà Francis Van Nobel d’honneur et donc hors concours, mais celle ci est indispensable.

Le Francis Van Nobel de Littérature

« Auxerre est en train de s’auto-suicider. »
Jean-Michel Larqué au fond au fond au fond.

« Comme le dit l’adage, ces deux-là (Mancini et Gerrard ) ne partiront sans doute pas en vacances… »
Ensemble… Ensemble… Footmercato.pasdechute.

« J’essaye de faire de mon mieux, d’apporter ma pierre au déficit »
Souleymane Camara Maçon trader du cœur.

« PSG – Transfert : Thiago Motta aussi meilleur que Xavi et Iniesta »
Foot-sur-7.fr

« Il y a de l’électricité plein le gaz »
Du Xavier Gravelaine tout craché

« eh gros con, tu viens ici pour lécher, je ne sais même pas qui tu es quidam de merde… J’assume l’insulte avec les cons ! »
Daniel Riolo répondait à un twittos qui le traitait de bourrin. On ne peut pas non plus dire qu’il n’ait pas vu juste.

« Je ne m’attendais pas à rentrer, et encore moins à jouer »
Thierry Henry nous rappelle sa faculté à ne pas jouer tout en entrant en jeu.

« Dans le football anglais, on appelle ça un « clean shit », une copie nickel »
Lequipe.fr, meilleur site de sport de la galaxie a des spécialistes tennis qui valent le détour. Pour le comité, un clean shit, c’est quand il n’y a pas de trace de caca sur le papier du premier torchage. Ça ne lui est pas arrivé depuis 95.

« On va se souder les coudes (…).  On va défendre, défendre, défendre, comme des morts de chiens »
Alain Traoré

« Au départ et à la conclusion comme on est au four et au moulin, Ibrahimovic regarde les autres d’en haut. Il invente une « Zlatanosphère » qui repousse ses adversaires – et même la plupart de ses coéquipiers – dans une autre dimension, quelques étages en dessous de son lieu de résidence»
Purée, on adorait déjà ses interventions dans Téléfoot, mais là, Damien Degorre se dirige presque vers un titre de Francis Van Nobel d’honneur direct. Le PSG a trouvé son Morlino.

Le Francis Van Nobel stade Oral

« J’ai échoué dans mon rôle de grand frère »
M’Vila l’espoir préféré du comité qui l’aurait aimé en grand frère.

« Je  crois que ce sera une CAN ouverte même si dans une poule, tout est possible. »
Didier Ovono, gardien du Gabon, évoque les possibilités offertes par la zoophilie.

« Tant que je continuerai à prendre du plaisir, je continuerai. J’ai commencé pour l’argent. Aujourd’hui, ce n’est plus une question d’argent car on me paie bien. »
La logique de Samuel Eto’o est etoienne.

« Du reste, je lance un défi à Zlatan Ibrahimovic, je marquerai plus de buts que lui d’ici la fin du championnat.»
Adrian Mutu. Certains se demandaient s’il n’avait pas un scoop sur la condition physique de Zlatan. Mais les faits montrent que non, et qu’en fait, il n’a probablement pas arrêté la cocaïne.

« Ferme ta gueule, stupide petit gay»
Macheda tweete à la machette.
« Je n’ai pas utilisé cette expression dans le sens homophobe (sic)! J’ai juste répondu à quelqu’un qui m’insultait, et je ne voulais pas dire “gay” mais “guy” »
Ah ok Federico, franchement c’est possible. Le comité veut bien vous croire mais il vous prévient que l’excuse des fautes de frappe risque de ne pas passer pour les deux tweets précédents.
« Va te faire enculer »
« prends une bouteille fourre la toi dans le cul »

« Moi, je préfère avoir un stade qui s’appelle Allianz plutôt qu’Emirates, vous voyez pourquoi…»
Christian Estrosi, maire de Nice, allemand première langue

« Ferme ta gueule »
Samir Nasri fête à sa façon son but contre l’Angleterre. Depuis on ne l’entend plus…

« On est bien à beIN Sport. Ils passent que le PSG ces mecs (canal +). Ca m’irrite un petit peu, ils n’ont pas gagné la coupe d’Europe. J’ai rien contre le PSG, c’est Canal qui passe le PSG, qui s’en battent les roustons de Montpellier alors que sur le match d’hier, on était bien mieux à regarder. (Pour eux) On est des petites merdouilles. Je leur pisse au cul. »
Loulou Nicollin va mieux, mais ne lui remettez pas à nouveau un prix, il en a trop.

« il fallait avoir de l’envie, l’envie d’emballer, d’enfoncer. »
Christophe Galtier capitaine de soirée.

« Afin de ne pas perturber ma concentration qui atteint déjà 130% de sa capacité dès 8 heures du matin, flirtant avec des sommets que jamais vous n’atteindrez, je vous prierais de vous abstenir dorénavant de venir me serrer la main lors de votre arrivée au bureau, très tardive j’ai noté. Sous peine de devoir immédiatement organiser votre pot de départ. »
Michel Mimram, directeur marketing du PSG qui ne manque pas d’humour et nous rappelle les joies du management à la française et son utilisation respectueuse des stagiaires.

Un petit hors concours pour finir, car il est déjà Francis Van Nobel D’Honneur…
«Il y a beaucoup de vaisselle cassée dans le placard.».
Jean-Claude Dassier, énigme universelle.

Les Francis Van Nobel seconds rôles:

Sont nominés:

Le Francis Van Nobel de la recherche

Les questions que personne ne se pose…

… sauf football.fr :
« Pepe, cet homme ? »

…sauf Bruno Roger-Petit, alias le professeur B(u)RP :
« Le football est-il la continuation de l’Humanité par d’autres moyens ? »

…sauf Fabrice Muemba, quand il a ouvert les yeux :
« Est-ce qu’on a gagné ? » Un putain de pro. …

sauf Elena Valenciano, députée socialiste espagnole :
« Avez-vous déjà vu un type plus laid que Ribéry ? »
Oui, Sergio Ramos, pourquoi ?

… sauf Souleymane Diawara
« Quand le kiné m’a dit qu’on allait à pied dans les montagnes, j’ai dit: “Il se fout de ma gueule ou quoi ? »

… sauf Eric Domard, conseiller au sport de Marine Le Pen dans sa tribune sur le site du Front National
« Détenu par des fonds qataris depuis 2011, le Paris-Saint Germain est-il encore un club français ou devient-il sous la férule de ses nouveaux dirigeants, un vecteur de l’entrisme de l’émirat islamique en France ? »
Non rien, on va vous laisser en fait. 

… sauf maxifoot.fr
« PSG : Ibra craint-il Gameiro ? »
Oh ! C’est Zlatan ! Et votre sœur, c’est qui putain ?

… sauf Francesca Antoniotti
« Je vois pas pourquoi Drogba serait élu joueur africain de l’année ! »
Peut-être parce qu’il a fait gagner la ligue des champions à son équipe, non ? Même vos collègues d’on refait le match l’ont compris.

…sauf un journaliste anglais à Zlatan
« Gerrard à qui on demandait de noter sa carrière internationale s’est donné 6 ou 7/10. Et vous pour la vôtre ? Vous connaissez la réponse…

… sauf Pascal Praud, qui refait le championnat dans son coin.
« Paris a-t-il déjà perdu le titre ? » Oui, ils devraient s’inquiéter de voir la zone rouge aussi peu loin…

Le Francis Van Nobel de didactique comparative appliquée

« A part Messi, j’ai rarement vu un pied gauche comme celui d’Olivier. »
Djibril Cissé à propos de Kapo.

« et surtout ce contrôle parfait du dos, en se retournant, original mais efficace pour enrhumer Lucio. C’est le genre de gestes que pourrait tenter Cristiano Ronaldo, mais Brandao n’a pas vraiment le même profil »
Mélisande Gomez de L’Equipe. 

«Regardez les tableaux les plus chers du monde s’ils étaient vendus un jour, comme Mona Lisa. Il y a des gens qui ne peuvent contempler ces oeuvres qu’à distance, sans piper mot. Et il y a ceux, comme le PSG et Manchester City, qui peuvent se permettre de rêver d’acquérir un jour ces oeuvres d’art. Paris pourrait réaliser un rêve en achetant Zlatan.»
Mino Raiola, lui, pipe.

« Le Qatar est paré de toutes les vertus, l’Afrique de tous les crimes. Que l’on m’explique un jour la différence entre l’un et l’autre car je n’aime ni l’un, ni l’autre. »
Bernard  Debré n’aime ni le Qatar, ni l’Afrique donc. En même temps, on s’en doutait un peu. Mais c’est bien de l’avouer aussi courageusement. Ou pas.

« On l’imagine déjà à l’aube d’une tournée triomphale, en Forrest Gump de la Côte »
Vincent Duluc parlait d’Apruzesse dans L’Equipe, et dénonçait à sa manière respectueuse les moqueries des vilains réseaux sociaux.

« Quand un beefsteak m’arrive trop cuit au resto, je n’ai pas besoin d’appeler le cuisto pour comprendre »
Michel Seydoux explique pourquoi il n’appelle pas trop Rudi Garcia afin de prendre des nouvelles de Kalou. Classe.

« Je suis passé à côté d’une très grande carrière. J’ai des regrets par rapport à ça. Quand je vois Torres ou Tevez, qui sont de la même génération, je me dis merde »
Quand le comité lit Le Tallec, il se dit merde.
Le journaliste de L’Equipe qui l’interviewe non, puisqu’il lui enchaîne une question que personne ne pose
« – Qu’avez vous de moins que Torres ? »
La réponse de Le Tallec est digne de l’admiration que Francis Lalanne lui voue:
« Rien ! Mon agent me dit: « Torres t’a volé ta carrière »

« La comparaison Vercoutre/Ruffier n’est pas bonne. C’est la 2CV et la Ferrari »
ça nous étonnerait, Roland Romeyer, que Vercoutre soit aussi légendaire et éternel qu’un 2CV. D’ailleurs, même le coup-franc de Bastos le sera moins.

« -Stéphane Tapie peut donner son avis comme X, Y ou Z sur l’OM. Nous, à l’after, on est bien les premiers à laisser la parole aux auditeurs.
– C’est ce que j’ai dit. C’est ce que j’ai dit. Son avis vaut autant que celui du pochtron du coin. »
Daniel Riolo rectifie Gilbert Brisbois et insulte tranquillement les auditeurs de RMC

« C’est le match le plus important de l’histoire du club en Ligue 1. C’est comme un match de Coupe du monde pour l’ASNL ».
Jacques Rousselot. Ça reste quand même plus proche d’un éliminatoire de la zone CONCACAF que d’une finale au Maracana, Jacques.

Le Francis Van Nobel du gras titre

« Tevez jouera au PSG si City le vend au PSG selon l’agent du joueur »
C’est vraisemblable foot01.net, mais « ça ne sert à rien de courir, ça sert même à rien du tout »

« Vidéo : Le plaisir solitaire de Ben Arfa »
Francefootball.fr fait dans le glauque onaniste.

« L’Italie et les Pays-Bas en pèlerinage à Auschwitz. »
Sports.fr et le comité n’ont pas la même notion de pèlerinage.

« L’Allemagne veut réécrire l’histoire. »
Le prix Xavier Gravelaine pour francefootball.fr.

« Des supporters soignés aux pets »
le10sport.com Le comité a refusé de lire l’article.

« Le temps passe, pas Martin »
Ce titre comparatif vous est offert par Régis Testelin de L’Equipe.

« Qui peu BATE Borisov ? » L’EquipeCroustibat.

« Zidane, une érection à scandale »
Jérôme Latta, une balle dans le pied, et pas ailleurs.

« Les Ayew retrouvent l’appétit »
Et oui, l’appétit Pelé, bien joué PDL pour maxifoot.fr

« Hip, hip, hip, Moura ! »
Accroche tes mains à ta taille, c’est L’Equipe qui redémarre.

Les Francis Van Nobel de Gros Honneur

Après avoir récompensé Bernard Morlino et Fabrice Jouhaud pour la première édition, Chronofoot.com et Jean-Claude Dassier pour la deuxième,  le comité se devait d’honorer à nouveau des acteurs majeurs de la scène footballistique française.

Cette année encore, deux Francis Van Nobel de Gros Honneur sont décernés et ils sont, vous vous en doutez, symboliques.

Sans plus tarder, nos deux lauréats 2012:

– Thierry Roland

Une récompense qui fera sûrement chaud au cœur de Romain Delbello et qui propose de réconcilier au tour du buffet des funérailles de l’icône du PAF footballistique, l’alter-foot et la tradition française. Un prix incarnant à la fois la gratitude pour toutes ces décennies où Thierry nous aura émerveillé dans sa justesse d’analyse, sa finesse dans ce qu’elle a de plus française, ou encore son rire si communicatif, évoquant subtilement la chèvre, et à la fois l’espoir d’entrevoir  un monde  nouveau  où un autre football est possible.

Inutile ici de répertorier ses commentaires les plus pertinents. De « ça, je n’ai pas peur de le dire, M. Foot, vous êtes un salaud » à « Après ça, on peut mourir tranquille », tous ici les connaissons et les quelques lacunes que nous pourrions connaître seront de toute façon compensées par la publication à venir de l’intégralité de son œuvre chez la Pleianalde. Ses perles sont de toute façon bien trop nombreuses pour figurer ici.

Le comité préférera plutôt s’arrêter sur ces deux vidéos.

La première parce que Thierry ayant commenté tous les matches de l’équipe de France que le comité a vu jusqu’à sa majorité et plus encore,  c’est avec lui aussi que nous avons partagé la joie et l’allégresse comme la plus grande détresse. Souvenez-vous plutôt de ce triste jour de 1993, où tous nous avions envie de pleurer dans ses bras, parce qu’il est un peu dans l’esprit du comité son grand-père allemand qu’il n’a jamais connu.

La seconde parce que l’équipe de France a su honorer sa mémoire en remportant une victoire le week-end de sa mort. Souvenez-vous, c’était il y a quelques mois, et l’on aperçoit déjà un espoir envahir la sphère footballistique malgré la triste nouvelle. Une vidéo symbole, deuxième épisode qui ne connaîtra probablement jamais de suite, mais au moins, elle sera ne sera pas ratée comme Dino Crisis 3.

– Alain Merisier

Un prix qu’Alain ne manquera sans doute pas de fêter avec Gilles Verdez si ce dernier obtient cette sublime récompense de Francis Van Nobel 2012 du Stade Anal pour laquelle il concourt.

Alain restera sans doute dans l’histoire de la sphère footballistique comme l’homme d’un coup. Mais quel coup ! Puisque c’est lui qui annonça bien avant le Luzerner Zeitung l’arrivée de Lustenberger à Marseille. Revoir ici l’explication, et là le passage d’Alain au Grand Journal de Michel Denisot.

Si cette performance méritait tout bonnement d’être saluée, n’oublions pas non plus ces quelques petits tweets, qui « n’engagent que lui » et qui lui ont permis d’assoir sa  crédibilité.

« Ne comptez pas sur moi pour accabler Hatem Ben Arfa. J’ai eu l’occasion de l’interviewer, c’est un chic type. »

« Apéritif avec ma femme en terrasse. Quel plaisir de boire une bonne Suze en ce premier jour d’été. »

« @WahibaDZ Bonjour, ici Alain Merisier journaliste à Antenne 2. J’ai trouvé Ribéry très bon ce soir. Allez les bleus ! Amitiés sportives. »

« En direct du centre Belambra de Saint-Nazaire. Nous passons d’agréables vacances avec mon épouse. Amitiés sportives. Alain »

« Bonjour les twittos. Dès septembre, retrouvez-moi sur BeIn Sport. J’analyserai pour vous les matchs de ligue 1. Amitiés anales. »

Maintenant, VOTEZ.

L'ancien

42 Comments

  1. Les Francis Van Nobel du gras titre me font toujours autant marrer !

  2. Le Van Nobel de littérature est la catégorie la plus difficile à départager. Mais je l’ai fait, bravo à moi.

  3. Tellement de niveau dans chaque catégorie… Mais cette année était placé sous le signe du journalisme de merde, et a été votée en tant que tel.

  4. Quand l’agent de Le Tallec lui dit: «Torres t’a volé ta carrière» c’est un peu comme quand Zahia appelle Ribery « mon mignon ».

  5. Rien sur Thiago Steak-Frites ? Le comité garde ses running gags pour soi ?

  6. Si Riolo en ramasse pas un cette année…
    la candidature de Galtier pour le Stade Oral a failli me faire rendre mon gorgeon de café par le nez….

  7. Il y a que sur Riolo et Seydoux que j’ai hésité, mais Riolo est tellement bourrin qu’il va encore nous fournir en analités pendant des années, j’ai donc fait le choix de la rareté.

    Vrai que le Van Littérature est pas facile non plus, mais Traoré fait une doublette tellement magnifique que le choix se fait de lui-même. Il s’est battu pour l’avoir, merde.

    @chantivlad: j’ai franchement préféré le mec du marketing du PSG, c’est mon vote politique de la journée…le sujet abordé par Estrosi est déjà traité massivement par les médias, les bien pensants et autres antifascistes bornés, alors que la méprise du petit peuple par des riches hypocrites, c’est presque un sujet tabou – Michel Mimram mérite d’être porté sous la lumière des projecteurs, que son message soit clairement compris par la France d’en bas et autres pauvres cons du monde entier.

  8. « Dans le football anglais, on appelle ça un « clean shit », une copie nickel »
    Lequipe.fr, meilleur site de sport de la galaxie a des spécialistes tennis qui valent le détour. Pour le comité, un clean shit, c’est quand il n’y a pas de trace de caca sur le papier du premier torchage. Ça ne lui est pas arrivé depuis 95.

    On appelle un perfect par chez nous, déclinable sous plusieurs formes.

    J’ai rempli mon devoir d’érecteur.

  9. Je proteste ! Il faut absolument souligner l’interview d’El-Hadji Diouf qui nous explique que Gerrard était jaloux de son talent et respecté de personne …

  10. « Parce que le Touquet, c’est une ville que j’aime bien venir. » Frank Ribery.

  11. Pour moi la citation de Sameto n’a pas de sens sans le reportage sur son appartement. D’ailleurs à l’époque de cette sortie j’avais déjà dit que l’argent ne l’intéresse plus, maintenant la priorité c’est la température de l’eau de la piscine.

  12. Je ne milice pas pour Estrosi mais ça m’a tenté. J’ai voté Mimram. Parce que ce qu’il a fait, aucune bête ne l’aurait fait. Mimram c’est le Mermoz du management.

  13. Je ne milice pas pour Estrosi mais ça m’a tenté. J’ai voté Mimram. Parce que ce qu’il a fait, aucune bête ne l’aurait fait. Mimram c’est le Mermoz du management.

  14. Putain, les gars, vous abusez c’est vraiment très difficile de choisir… mais bon, a voté. Et contrairement à mai 2012, j’ai l’impression que les résultats du 1er tour me feront moins mal au cul.
    La bise anale au comité.

  15. A voté!
    Pour le coup, entre Estrosi, Mimram etc le niveau est finalement plus élevé chez les non footeux. Ou alors, les produits sont de meilleures qualité, allez savoir.

  16. Pour le symbole j’ai voté pour ce branleur de Mimram et le boulet de conseiller sportif du FN éblouissant de conneries

  17. Messieurs y’a une erreur dans l’auteur de la citation suivante : « Tant que je continuerai à prendre du plaisir, je continuerai. J’ai commencé pour l’argent. Aujourd’hui, ce n’est plus une question d’argent car on me paie bien. »
    Ce n’est pas Etoo mais Zahia.

  18. J’ai voté Duluc en masse ! Il doit être élu pour la catégorie Stade Anal surtout que je me torche tous les jours avec un de ses articles ! Très pratique !

    Nicollin n’est plus drôle, la première fois, on rigole ensuite on l’ignore !

  19. Le dernier tweet qui se conclut par « Amitiés anales », c’est un fake hein ?

  20. J’ai pissé dans l’urne. En espérant avoir apporté ma pierre au déficit comme un mort de chien.

    Mimram m’a tuer

  21. Ce qui est bien, c’est que comme chaque année on peut voter à volonté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *