France – Andorre (4-0) : L’Académie française referme la boîte d’Andorre

Dernier match de la saison pour les Bleus. Une réaction est attendue après la copie minable rendue face à la Turquie. Mettre une branlée à la Présipauté d’Andorre devrait, dans le principe, être dans nos cordes.

Désormais seconds du groupe de qualification pour l’Euro 2020, les Bleus doivent remettre la marche avant, bien que deux mois de coupure arrivent. Faire mieux que face aux Turcs ne sera pas compliqué. Andorre est dernier du groupe avec zéro point. Zéro comme le nombre de fois où les Andorrans ont trouvé le chemin des filets bleus lors de nos trois précédentes confrontations.

La compo :

Suite au match cataclysmique en Turquie, DD opère pas mal de changements. Pas forcément validés, mais c’est dans l’ordre des choses. Ci-dessous la compo officielle mais fausse.

Le derrière :

Varane et Umtiti sont priés de retourner en Espagne (Raphaël s’est surtout blessé à la fin de l’entraînement). C’est Clément Lenglet, auteur d’une très bonne saison à Barcelone, qui est récompensé et s’offre sa première titularisation. Kurt Zouma l’accompagne, pour une charnière inédite et très peu expérimentée en Bleu. Ferland Mendy prend la place de Digne, ignoble face à la Turquie, et ce bien que Ferland n’ait pas non plus été incroyable lors de ses dernières minutes en Bleu. Léo Dubois, lui, succède à Pavard, tout aussi indigent samedi. Huit sélections en tout pour ces quatre-là.

Le milieu :

Kanté toujours indisponible, c’est cette fois Ndombélé qui vient seconder Pogba, et non pas Sissoko. On aurait pu aussi imaginer voir Matuidi à son poste dans un autre schéma, mais bon.

Le devant :

Coman devait donc être à gauche (plus logique que Matuidi) mais empêchement de dernière minute. C’est donc Mbappé, qui devait prendre la place de Giroud en pointe, qui se retrouve à gauche. Grizou reste en maître à jouer, l’aile droite revient à Thauvin. La pointe est, elle, assurée par Ben Yedder.

Le match :

A peine débuté que Griezmann déclenche une première frappe des 20 mètres au ras du poteau et le gardien andorran s’allonge bien. Quelques instants plus tard, Ben Yedder tente une frappe en angle fermé et ça finit dans le petit filet extérieur. Ah ! On me souffle dans l’oreillette que nous jouons la septième minute de jeu et que le point #TalonnadeRatée de Mbappé vient d’être atteint.

Alors que les Andorrans initient en contre une première action construite, ils la ratent lamentablement. Nous contre-controns, via Ndombélé (qui se fait déglinguer), ça arrive sur Grizou qui lance en une touche (quel jouor) Mbappé côté gauche. Kylian court, Kylian sprinte, Kylian fait piqué, Kylian marque (1-0, 11e).

Les Bleus dominent outrageusement, il n’y a personne en face. Thauvin ouvre vers Ben Yedder, qui remet après un beau contrôle de la poitrine sur Griezmann. Antoine, lancé, rate malheureusement son contrôle. Nouvelle munition, gâchée par Kylian cette fois-ci, qui oublie Dubois esseulé sur la droite quelques secondes plus tard.  On fait bien circuler le ballon, ça tourne de droite à gauche. Les Andorrans se dégagent mal, Flotov, bien inspiré, remet en première intention vers Ben Yedder qui marque d’une belle volée (le gardien, lui, était moins inspiré). Ca fait 2-0 (30e), et c’est le premier but de Wissam ! Jean-Marc Ferreri nous rappelle alors que Ben Yedder, c’est « 30 buts cette saison », Balbir de préciser : « oui, 18 en championnat et 8 en Europa League ». Le compte est bon. Viendra le jour où s’agrafer les joyeuses avant de les coincer dans un étau sera moins douloureux que d’écouter le duo de M6.

Name a more iconic duo, I’ll wait.

Et on atteint finalement le point #TalonnadeRéussie de Kylian à la 42e. Quelques secondes après, ledit Kylian est lancé sur la gauche, à la limite (limite) du hors-jeu. Mbappé voit Thauvin au second poteau, lui adresse un centre bien en cloche. Florian s’applique, ciseau retourné dans ta face (3-0, 44e). Et là aussi, c’est un premier but.

Mi-temps. Un œil sur les USA qui en sont aussi à 3-0 face à la Thaïlande. Je parle bien évidemment de la Coupe du Monde féminine que vous pouvez (devez) suivre sur Horsjeu.

On reprend. Griezmann de la tête, puis Ben Yedder à gauche et Thauvin à droite, ne parviennent pas à alourdir le score alors que les Bleus sont toujours largement dominateurs. C’est sur corner que le quatrième but arrive : Zouma s’élève bien haut, place sa tête, le gardien andorran est parti aux champignons, et Kurt la pousse juste au fond (4-0, 60e). Encore un premier but ! Cette fois-ci pour Kourte Zuma (oui, Denis Balbir l’appelle « Kourte », de la même manière qu’il appelle Lloris « Hougo ». J’en peux plus Juste, j’en peux plus).

Le match perd au fil des minutes en intérêt. On ne force plus trop, les Andorrans sont toujours aux abonnés absents. Une petite faute bête de Zouma à l’entrée de notre surface permet à Lloris de se chauffer les gants. Sur le contre, Thauvin s’emmène le ballon de la tête et sert Mbappé sur un plateau, mais le contrôle de Kylian est raté. Sissoko, Giroud et Lemar sont entrés. Plusieurs occasions pour ces deux derniers, mais pas de cinquième but. On en reste là.

FT ref, sure.

Le débrief :

Il fallait le faire, les Bleus l’ont fait, c’est bien. Cette rencontre était « un véritable match piège » pour Ferreri. Qu’est-ce que ça devait être la Turquie alors. Au final, la France, la Turquie et l’Islande comptent tous les trois 9 points ; les Bleus sont premiers à la différence de buts. Prochaine journée de ce match à trois : un match à Saint-Denis, contre l’Albanie. Bonnes vacances à ces Bleus-là. En attendant, encourageons ces Bleues-ci.

(Les USA en donc collé 13 à la Thaïlande. « C’est plutôt Aïe-land ! ».)

Les notes :

Lloris (3/5) :

Splendide ballon missile à la main pour lancer le contre de Thauvin. Quel match !

Dubois (3/5)

Mouais. Rien à faire en défense, et pas fou en attaque. Sa relation avec Thauvin n’était pas évidente, bien que le jeu ait penché de leur côté en première période. Ses quelques centres n’ont rien donné.

Zouma (3/5)

Un match tranquille, quelques fautes inutiles. Il s’en est fallu de peu pour que son premier but en Bleu en amène un second en fin de match, mais sa technique a eu raison de son bon placement.

Lenglet (3/5)

Aussi tranquille que son comparse, sans les fautes, et sans le but.

Mendy (3/5)

Comme son compère de l’autre côté, jamais inquiété défensivement. Il a pu lancer quelques fois Mbappé, notamment en seconde, mais rien de folichon non plus. Deux fautes inutiles, et un dribble à la con au milieu de terrain qui finit en touche.

Pogba (4/5) :

Propre, simple, efficace. Paulo a imposé son physique sur les quelques (rares) situations où il avait des Andorrans dans les pieds. Pour le reste, il a vite libéré le ballon, et toujours de bonne manière.

Ndombélé (3/5)

En-dedans par rapport à son collègue. A sa décharge, il s’est mangé quelques savates dans les tibias. Mais il aurait dû en mettre aussi. Remplacé par Sissoko.

Mbappé (4/5)

Parce que je peux pas mettre 3+. Son but est beau. Plusieurs appels non récompensés, quelques belles combinaisons en une-deux avec Griezmann ou Ben Yedder, une passe dé’ pour Thauvin, mais encore pas mal de chichis, de passements de jambes inutiles, de situations où il en fait un peu trop pour rien. Il a eu le mérite de rester à gauche tout le match.

Griezmann (4/5)

Le numéro 10 préféré de ton numéro 7 préféré de ton numéro 8 préféré de ton numéro 9 et demi préféré. Pas incroyable, mais toujours juste, avec deux passes dé’ à la clé. Il lui manque un but.

Thauvin (4/5) :

Flotov’ enfin récompensé de son implication lors de ses dernières sorties. Il libère le ballon plus vite qu’avant, lève plus la tête. Quelques beaux renversements de jeux aussi. Une passe dé, et quel beau (premier) but ! A revoir. Remplacé par Lemar.

Ben Yedder (4/5) :

Un bon match de Wissam, qui en a profité pour inscrire son premier but en Bleu. Son entente technique avec Griezmann était assez agréable à voir dans les petits espaces. Un bon complément selon les situations ? Remplacé par Giroud.

Abonnez-vous, faites des dons, suivez-nous, suivez-moi, suivez les Bleus.

Didier Décampe

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.