ASSE – SRFC (0-3) : la Forez Académie prend sa rouste

Il fallait bien que ça arrive, alors autant perdre contre une équipe qui joue bien au football.

Le mâche en 1 phrase : « Rien à redire, défaite logique »

Après avoir très bien négocié une semaine à 3 rencontres, et clôturé la 4e journée en tête de la Ligain, les Verts recevaient leur dauphin rennais. Sur le papier, c’est une rencontre au sommet. Sur le terrain, on s’est demandé si Sainté n’avait pas eu beaucoup de chance d’être aussi haut en fait.


La compo :

Fofana est sur le banc cette fois, mais toujours pas titulaire. Du coup, on retrouve le bon Harold en défense centrale. Moueffek est toujours aligné au poste de latéral droit en l’absence de Debuchy. Neyou en délicatesse avec son épaule est suppléé par Youssouf au milieu. Devant c’est du classique avec toujours Hamouma en pointe, faute de mieux.


L’avis sur le mâche :

Une voire deux classes d’écart entre les deux équipes. Sainté a fait illusion en début de mâche avant d’encaisser un but sur corner qu’on sentait venir tant les Verts semblaient fébriles sur phases arrêtées. Un but refusé sur hors-jeu revu par le VAR, et le 2e encaissé dans la foulée, le mâche était plié avant même l’heure de jeu. Le 3e but est anecdotique, mais j’ai toujours peur de l’impact psychologique que cela peut avoir sur les joueurs : une défaite 3-0 n’est jamais facile à digérer. En bref, Sainté s’est fait manger dans tous les domaines ou presque, et notamment au milieu où Camavinga et N’Zonzi ont joué dans un fauteuil. Les cadres comme Moulin, Kolodziejczak ou Bouanga n’ont pas été au niveau et les jeunes ont sombré comme toute l’équipe, à l’exception peut-être d’Aouchiche. Prochain mâche face au RC Lens pour se relancer et éviter de gamberger : le début de saison est bon, et même s’il semble illusoire de penser que les Verts lutteront pour les premières places, on aimerait bien prolonger l’état de grâce encore quelques semaines.

https://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/camavinga-eduardo/1500000001374386/121:86%2C2489:1664-1000-666-70/dd1f1.jpg
On peut voir Youssouf et Camara dans cette bouteille.

Le résumé du mâche :

Ce que vous ne verrez pas dans cette vidéo:

  • Un marquage sur les deux premiers buts rennais ;
  • Moulin qui décolle les pieds de sa ligne sur les deux premiers buts rennais ;
  • Youssouf, mais je vous rassure, personne ne l’a vraiment vu non plus.

Les notes :

Moulin (dans la glue, 1/5) :

Son immobilité est sans doute très utile pour jouer à 1-2-3-soleil, c’est beaucoup plus gênant au poste de gardien de but.

Moueffek (intérimaire, 2/5) :

Vivement que Debuchy revienne. Je n’ai vraiment rien contre lui, puisqu’il ne joue pas à son poste, mais le contraste avec Maçon sur l’autre aile est flagrant.

==> Remplacé à la 46e par Fofana (arrête ton char, 3/5), même au poste d’arrière droit, il est bon. Sauf qu’on ne peut pas se permettre de savoir s’il va nous lâcher au dernier moment ou pas. Tu fais chier, Wesley.

Moukoudi (esbrouffe, 1/5) :

Il a envoyé un tacle glissé « à la Zouma vs Guerbert » avec heureusement pas les mêmes conséquences puisque Terrier a sauté. Sinon, il est à la ramasse au marquage sur les deux premiers buts, et c’est beaucoup moins photogénique.

Kolodziejczak (disparu, 1/5) :

Il ne saute pas sur le premier but, il n’est même pas à l’image sur le deuxième, il doit encore être en train de courir pour rattraper Hunou sur le troisième. Kolo-guez-ak est de retour.

Maçon (esseulé, 2/5) :

Il a défendu, il a attaqué, il a tant bien que mal essayé. Del Castillo et Bourigeaud lui ont fait quelques misères quand même, et il n’a pas été aidé par le repli de Bouanga. Sale aprem.

Camara (en poudre, 2/5) :

Il a été broyé par le milieu rennais. Camavinga a saupoudré son yaourt de poudre de Mahdi et N’Zonzi lui en a mis dans son shaker de prot’, pour tenter de gonfler un peu son physique de sauterelle.

Youssouf (ben…, 1/5) :

Alors j’aimerai bien en dire quelque chose, mais je ne l’ai pas vu des 45 minutes qu’il a passé sur la pelouse. J’espère qu’il a pris des notes sur la façon de jouer des milieux rennais.

==> Remplacé à la 46e par Neyou (déjà indispensable, 3/5), son entrée en jeu a redonné un peu d’allant au milieu, mais ça n’a même pas duré 10 minutes malheureusement. Le contraste avec Youssouf est quand même flagrant.

Aouchiche (fin comme un oiseau, 3/5) 

Isséo ! Des prises de balle douces comme des caresses, et pas mal de vista. Malheureusement, il ne peut pas compter sur un attaquant de pointe efficace. En tout cas, il confirme que sa réputation de fin technicien n’était pas usurpée.

==> Remplacé à la 61e par Krasso (non noté), qui serait une belle allégorie de ce qui se passe en ce moment : on ne comprend rien aux décisions qui sont prises.

Nordin (discret, 2/5) :

Il marque mais il est hors-jeu. A part ça, rien. Plus discret qu’une loi passée en douce par LREM.

==> Remplacé à la 73e par Rivera (non noté), difficile de briller dans ce marasme.

Hamouma (pas d’ubiquité, 2/5) :

C’est l’un des rares anciens que j’ai trouvé à peu près correct. Il a débordé, a tenté de mettre de la vitesse devant, mais ça devient vite compliqué pour lui quand il doit à la fois déborder et être à la réception de ses centres.

Bouanga (tout faux, 1/5) :

Il a quasiment tout loupé sur ce mâche, dans la lignée de ses dernières prestations malheureusement. Les clubs qui voulaient l’acheter ont tous une panne de réseau depuis quelques heures.

==> Remplacé à la 81e par Tormin (non noté), qui n’a pas eu un super cadeau pour sa première entrée en jeu. Encore un jeune lancé par le Glaude.


La question minitel :

Une défaite logique, nette et sans bavure. Les Verts sont tombés sur plus forts qu’eux, et ça ne sera sans doute pas la seule fois cette saison. Mais on en retient quoi de ce mâche ?

Bouanga nous a sorti une performance dégueulasse, mais il remporte la question de cette semaine. Par contre, son agent vient de perdre un peu plus de crédibilité sur le marché là. Pas loin derrière, l’opposé :  Aouchiche finit 2e, alors qu’il a été le seul à opposer un peu de talent aux Rennais. La qualité de ses prises de balles est quand même assez folle. Un peu plus loin, c’est l’année 2020 qui nous remet une claque dans la tronche en bousculant encore un peu plus nos certitudes : oui, en jouant à ce niveau-là, le Stade Rennais peut aller chercher le titre en fin de saison. Dernière place pour Jessy, qui là non plus n’a pas réussi à décoller pour aller chercher une place plus haute.


Roland Gromerdier


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.