Fc Sochaux-Fc Nantes (3-2), la Lionceaux Académie est en demi !

Jean-Claude s’excuse, il ne participera pas à l’académie. Son emploi du temps est chargé, sa femme mange trop de saucisson et son gosse se drogue. C’est donc votre Éternel serviteur Bernard Lionsot qui va se charger de réaliser cette académie qui sent bon la victoire finale.

 

Salut les poilus !

La Lionsot Académie est toujours vivante bien qu’un peu absente. Il faut dire aussi que notre saison est à l’image de celle de MU. Alors quand la victoire est là, je suis obligé de vous faire partager mon impression.

Ainsi, après avoir sorti les Corses et un club étranger, le FCSM recevait Nantes et ses supporters casseurs pour un ¼ de finale de Coupe de France.

Nous étions donnés perdants à 10 contre 1 selon le Grand FLP. Il faut dire aussi que notre adversaire du soir surfait sur une série de 16 matchs sans défaites. De notre côté c’était 9 matchs sans victoires en League Two. Bref ça sentait bon la fessée assurée.

Ceci étant, votre serviteur adoré y croyait car notre équipe est plus typée L1 que L2. En atteste notre victoire face à l’ASM. Je pourrais éventuellement rajouter que nos joueurs choisissent leurs matchs mais on m’accuserait de faire une analyse typique et médiocre comme le plus grand quotidien sportif de France.

C’est devant 9970 spectateurs que nos Lionceaux allaient croquer (ou pas) du Canaris.

 

LES JOUEURS

 

Sochaux-Nantes

 

 

LE MATCH

 

Le résumé vidéo :

 

4ème minute : Centre d’Audel en direction de Gillet « la perfection au masculin ». L’ancien joueur du SC Bastia marque de la tête, Werner ne pouvait rien faire. Putain un Belge qui en trompe un autre, ça pue la blague. Votre serviteur a bien apprécié notre défense qui à l’image d’une victime de DSK fit preuve d’une grande largesse. 0-1.

25ème minute : Ekambi ! Karl Toko-Ekambi trompe Gillet sur son contrôle orienté. Notre meilleur buteur envoie une frappe puissante qui termine sa course juste à côté du but nantais ! Dupé était battu.

79ème minute : Onguéné ! Sur un coup-franc de Martin, Onguéné devance Gillet et place une tête dos au but. Dupé est lobée mais le ballon est repoussé par la transversale du gardien nantais !

86ème minute : GOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL ! Gibaud sert Sao plein axe. A 25 mètres, notre J&B n’est pas inquiété et frappe du gauche. Son tir fuyant trompe Dupé sur sa gauche ! 1-1.

98ème minute : GOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL ! Côté droit, Gibaud et Caceres combinent. Le centre de l’ancien Dijonnais trouve Seikou Cissé en retrait. Ce dernier se détache du défenseur nantais et parvient à reprendre le ballon. Sa frappe croisée ne laisse aucune chance à Dupé. 2-1.

106ème minute : GOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL ! Perte de balle de Cana dans son camp. Martin en profite et adresse une passe magnifique à Sao. À l’entrée de la surface, CE DERNIER ouvre son pied gauche et trompe Dupé. 3-1 le stade est en folie !

111ème minute : Parade de Werner ! Sur un long ballon, la défense sochalienne se laisse tromper, mais Werner a un fucking réflexe sur la tête de Cana. Le ballon revient sur Sigthorsson qui frappe à bout portant, mais Onguéné se sacrifie pour contrer sa tentative.

116ème minute : Nantes réduit le score. 3-2.

Sochaux est en demi-finale de Coupe de France ! Quel match de la part de nos J&B qui ont été solidaires du début à la fin. Nos joueurs mirent 20 minutes à rentrer dans le match, mais la suite fut épique ! Un vrai match de Coupe face à une belle équipe nantaise, certes en mode sénateur mais qui restait sur 16 matchs sans défaites.

Notre futur adversaire est désormais connu. Nous recevrons l’OM à Bonal, en espérant répéter la même performance. Bien évidemment tout sera différent par rapport à 2007.

 

LES JOUEURS

L’équipe (5/5) : Votre serviteur est euphorique est fort généreux. L’ensemble de l’équipe récolte la note maximale. Si nos remplaçants ont marqué les buts, c’est grâce au travail de sape de nos titulaires. J’ai vu une équipe soudée, combative, qui ne lâchait rien. Tardieu et Martin ont permis au FCSM de remporter cette bataille pour la terre du milieu. Si notre défense fut passive pour les deux buts nantais, elle a néanmoins fait preuve de solidité, Onguéné n’hésitant pas à se sacrifier.

Le coach (Imperator/5) : Sous l’Antiquité, l’Imperator était le chef des armées romaines. Coach Cartier s’est comporté comme une véritable général. Son coaching fut gagnant puisque les remplaçants Sao et Cissé marquèrent. Surtout, il encouragea sa légion pour la mener à la victoire face aux Barbares.

 

Si toi aussi tu aimes Lionceaux Académie, rejoins-nous à travers notre page FesseBook (ce jeu de mot est proscrit depuis 2008 vous êtes virés ndlr). Cela te rendra beau si tu es moche, intelligent si tu es con et monté comme un âne si tu as un petit zizi comme un certain L…

Si tu veux que Horsjeu.net continue son combat, sa révolution et qu’il continue de rémunérer en bière ou en schnaps ses collabos alors abonne toi. Cela te rendra encore plus beau, encore plus intelligent et Rocco te craindra.

 

                                                                                  Bernard Lionsot & Jean-Claude Persil

 

Petit Bonus musique

 

FIN

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

Un commentaire

  1. La saison de MU est dégueulasse, mais faut pas exagérer non plus…
    De toute facon j’ai déjà essayé : le comité ne met pas d’extraits d’académies dans la rubrique Comparaisons Foireuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.