Paris – Montpellier (0-0) : l’ennui plutôt que la barbarie

L’ami Théophile me pardonnera cette déviation contrôlée de son verbe, mais c’était trop tentant.

Ce spectacle était sans saveur aucune, sans effusion, mais il n’en reste pas moins satisfaisant de récupérer ce point.
En résumé, on s’est fait chier. Mais cette saison n’est pas le réceptacle d’espérances d’animation et de beau jeu, alors nous prendrons ce qu’on voudra bien nous laisser.

Les débutants :

Pionnier a assuré, ça s’est sûr, et nous permet de ne plus se demander à tout va comment va Corky, et rien que pour ça, il a 3.

Rémy avait pris son petit bâton et son panier en osier pour partir ramasser des jolis cèpes, 0.

Congré a encore fait montre de toute son aisance technique dans les 10 derniers mètres, surtout lorsqu’il faillit offrir un but à un Parisien avec un mauvais contrôle, 2.

Hilton était toujours là où il fallait, quand il le fallait, et parfois un peu trop en laissant traîner un attaquant dans son dos, 3.

Roussillon court vite, très vite, mais n’arrive pas toujours à faire quelque chose de son ballon, ce qui est fâcheux, 3.

Martin a bien œuvré dans l’entre-jeu pour ne pas en perdre le contrôle, lavant un nombre de ballons salvateur, 3.

Skhiri avait certes réalisé des performances intéressantes précédemment, mais s’est cette fois complètement troué, trop agressif, trop en retard dans les duels, 1.

Dabo a bien couru, bien foutu des tartines, c’est bieng, 3.

Boudebouz a un physique de bossu mais possède heureusement une technique et une vista qui font oublier son anatomie déformée, 3.

Ninga commence a nous faire sacrément poireauter en ne plantant plus, mais reste actif sur le frontispice offensif, 3.

Bérigaud a commencé par des appels intéressants et a fini par redescendre pour chiper des ballons à l’adversaire, sorte de couteau-savoyard, comme on dit chez lui, 3.

Les redoublants

Bensebaini a fait du Hilton, plutôt bon signe donc.

Yatabaré a été bon. Non.

Saihi est impétueux. Vous l’avez ?

 

Le bisou vigneron.

marcelin

Qui ne saute pas est un Nîmois.

6 commentaires

  1. C’est marrant ce titre. Il y a un livre dont j’ai oublié le nom qui présente une histoire intéressante : dans une société où tout irait bien avec le bonheur pour tout le monde, les gens se suicident beaucoup plus.

    C’est le match du PSG.

  2. Dans une société où tout irait bien, le suicide assisté ne serait pas interdit par des connards de religieux et autres personnes qui veulent t’empêcher de faire ce qui te ferait du bien. Voilà. Donc les 100% Jésus et les vas-y que je me signe quand je marque un but, allez vous faire mettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.