Juventus-Frosinone (3-0) : La Bianconero Académie livre ses notes

Ciao raga’,

Alors que tous les tifosi pensent déjà à mercredi et le bouillon madrilène dans lequel l’équipe va cuire pendant 90 minutes, la bande à Max termine ses répétitions à Turin contre les avant-derniers du championnat, les Canarini du Frosinone, et le résultat est sans appel : 3 pions à zéro.

LA SQUADRA

Szczesny
J.Cancelo – Bonucci – Chiellini – De Sciglio
Bentancur – E.Can – Khedira
Dybala
Mandzukic – C.Ronaldo

À quelques jours du match aller contre l’Atleti de Simeone, Allegri a décidé d’aligner ce qui pourrait ressembler à un onze titulaire. Peur de rien malgré les nombreuses blessures ces dernières semaines, Mad Max lâche les taureaux Bonu-Chiello en défense centrale.

LA PARTITA

Sans attendre les retardataires coincés au camion à panini, les bianconeri attaquent le match pied au plancher. 6e minute de jeu, Cristiano glisse un ballon au centre pour le 10 qui cale un coup du pied précis, aux 20 mètres, pleine lucarne. Indécent. On passe rapidement sur la hype de la nouvelle célébration-fusion entre Dybala et Ronaldo, bonne à faire bander les comptes à RT. Surtout que la libido redescend assez vite en voyant l’énième coup-franc gâché par le Portugais. Franchement, j’ai rien vu de pire sur l’échelle du déchet foot cette saison (les corners à la rémoise et la VAR sont hors catégorie). Que Fabrice Arfi mène l’enquête, l’affaire est importante. Le temps de sécher mes larmes de sang, Dybala se présente au poteau de corner. Coup de pied de coin et deuxième but des zèbres signé Leonardo (traître) Bonucci qui manque de décapiter Khedira en poussant du bout du pied le cuir dans les buts vides. Peu de choses à relever en fin de première mi-temps. L’équipe « gère » comme à son habitude : le ballon tourne, la suprématie est évidente mais on manque quand même de s’en prendre un sur un coup franc bien tiré de Ciano (prends des notes Cristiano stp). Mi-temps.

Pas grand-chose à retenir de la seconde période, si ce n’est le 19e but de Ronaldo en Serie A qui devient donc, provisoirement, le meilleur buteur du championnat. Le Portugais transforme un beau service du père Mandzukic. Une touche de balle, coup du pied intérieur ras de terre et c’est filoche. Rien d’incroyable, rien que du football. On prend pour se rassurer, après plusieurs semaines d’énormes purges. De celles qui te permettent de balancer, le corps gras et imbibé sur ton canapé : « même moi je le réussis ce contrôle ». Merci de remettre les pendules à l’heure les gars.

LE PAGELLE

Szczesny (2+/5) : Le prof a fait l’appel en classe en début d’heure. Noté présent, il dort près du radiateur depuis.

J.Cancelo (3+/5) : Des frissons dans le caleçon, tout ça le lendemain de la Saint-Valentin. Champagne, chocolat et sopalin.

Bonucci (4/5) : Cette équipe, sans le 19, c’est un stade sans tifosi. Sa qualité de passe permet à l’équipe de trouver une solution aux difficultés qu’elle trouvait ces dernières semaines pour faire circuler le ballon.

Chiellini (3+/5) : « GoGorilla », comme l’appelle Pippo Genin, rappelle à tout le monde que des taquets de daron, de temps en temps, ça fait pas de mal. (remplacé par Caceres)

De Sciglio (3/5) : Le puceau de la classe qui fera tes devoirs et portera ton sac dès que tu lui demanderas. Lui, au moins, t’est fidèle.

Bentancur (2+/5) : Peu en jambes, il peine encore à retrouver la condition physique qui lui permettrait de s’asseoir définitivement dans le onze titulaire.

E.Can (2/5) : Et si le vrai Khedira c’était lui ?

Khedira (3/5) : Plus vraiment solide, plus vraiment technique, plus vraiment rapide mais toujours présent. (remplacé par Pjanic)

Dybala (4+/5) : Le dynamiteur de la rencontre chauffe à blanc les supporters pendant 90 minutes. De bonne augure avant la rencontre de mercredi ? Ça serait sans compter sur le coach, grand farceur, qui d’après les dernières rumeurs le ferait débuter sur le banc. Qu’est-ce qu’on se marre putain.

Mandzukic (4/5) : Mort de faim, comme à son habitude. Le Croate bave sur tous les ballons. Présent dans la surface de réparation, il reprend le centre de Dybala sur le second but. Habile, il sert parfaitement sur le troisième. Un homme aux multiples talents.

C.Ronaldo (4/5) : Forceur sur toutes les occasions de but, il finit quand même par planter son pion journalier. (remplacé par Bernardeschi).

.

Alessio Tachycardie

20 commentaires

  1. On vous a déjà fait la blague de la Juventus et Arsenal qui se rencontre en finale et personne ne gagne ?
    c’est pour un ami

  2. Bienvenue chez vous Alessio.
    Par contre, je ne comprends pas : Pavel Nedved ne joue plus ? Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? Z’avez pas honte ? Il est gentil MaxiMax, mais faut pas toucher à Pavel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.