Liverpool – West Bromwich Albion (0-2), la Reds Academy livre ses notes

Les Reds, sur de mauvais rails

 

 

Liverpool ( 4 3 3 grand-guignolesque ) : Reina – Johnson Carragher Agger El Toro – Lucas Gerrard Henderson – Downing Shelvey Suarez

Wes Brown (4 2 3 1 opportuniste ) : Foster – Reid McAuley Olsson Ridgewell – Mulumbu Yacob – Dorrans Morrison Brunt – Long

 

The Game :

Alors là on va faire court, car c’est le genre de match qu’on a tous vu vingt fois: grosse domination des Reds dès le coup d’envoi, quatorze tirs dont la moitié cadrés, un penalty raté en deuxième période… Et à dix minutes de la fin c’est Wes Brown qui marque sur une de ses seules occasions, avant de doubler la mise sur contre-attaque. Adieu la quatrième place, la Champion’s League et tutti quanti. En même temps quand t’es pas foutu de prendre le moindre point à WBA sur deux matchs, tu joues l’Europa et tu la fermes.

 

Goals :

81′ McAuley : Sur un corner tiré à mi-hauteur, McAuley oublié par Agger vient décroiser une tête sous la barre. Imparable.

90′ Lukaku : Contre-attaque de WBA, Morrison (aucun lien fils unique) avance rapidement dans l’axe et donne à Loukakou sur la droite, qui va disposer d’Agger juste par la qualité de son contrôle. Le puissant Romelu n’est pas rattrapé par la patrouille et fusille Reina d’une frappe croisée.

 

PHOTO

Can’t believe what I see…

 

 

The Lads :

Reina (3/5) : Match assez calme avant une superbe parade en deuxième mi-temps, puis deux buts encaissés. Une bonne note car ce coup-ci Pepe n’y est pas pour grand chose.

Johnson (2/5) : Bien moins tranchant qu’à son habitude, il a quand même apporté avec quelques centres dangereux et une jolie frappe.

Carragher (2/5) : Tu vas nous manquer mais s’il te plaît finis en beauté, comme un symbole de Sami Hyypia.

Agger (1/5) : Daniel joue facile, marque approximativement, monte quand ça lui chante… Une catastrophe défensivement et à la rue sur les deux buts. « Va pas falloir jouer avec mes couilles! »

J. Enrique (3/5) : Quelques pertes de balles mais match correct.

Lucas (3/5) : Impeccable à la récup. J’ai qu’ça qu’à dire.

Gerrard (3/5) : Putain de mauvais oeil. Stevie a tout tenté, a marqué au moins deux buts mais Foster les a arrêtés. Même son penalty était pas mal tiré mais le portier a sorti le match de sa vie ce soir. (-1 pour chercher à sortir Gascoigne de l’alcoolisme)

Henderson (1/5) : Lui qui semblait avoir passé un cap, il nous a fait une petite rechute version 2012. De la merde donc.

Downing (3/5) : Il fût l’un des meilleurs ce soir. Ca vous situe le niveau de jeu vous entend-je déjà dire mais pas du tout, Stew a été précieux concernant l’animation offensive. De bonnes percées enchainées de centres travaillés et une ou deux bonnes frappes dans le match.

Shelvey (2/5) : En manque de temps de jeu, il a peu pesé sur la rencontre. Il parait statique mais est capable de quelques prouesses ou autres accélérations. On veut le voir un peu plus sur le pré, ne serait-ce que pour son physique.

Suarez (2/5) : Il fait toujours du mal avec son travail de sappe des défenseurs et sa force de percussion mais a encore ce putain de problème de finition. Et c’est pas ce penalty obtenu à la roublarde qui va augmenter ta note cher Luis.

 

The Subs :

Borini (1/5) : Remplace Shelvey à la 60?. Une bonne frappe arrêté par ce diable de Foster, et puis s’en va. A ce rythme on est pas prêt de voir le couteau entre le dents du rital.

Sterling (3/5) : Remplace Henderson à la 90′. Intéressant sur la gauche, il a percuté et donné quelques bons ballons.

Coutinho (non noté) : Rentre pour Downing à la 78′ et n’eût pas beaucoup le temps de s’exprimer sous ses nouvelles couleurs. Il a l’air vif et technique, ce qui peut s’avérerer utile dans cet effectif.

 

 

The Kop (3/5) : Un Kop rôdé et plein à craquer en ce lundi soir, avec la setlist habituelle pour nous berçer les esgourdes et attirer le ballon dans le filet adverse. Il a rempli son rôle jusqu’à la douche froide de McAuley… A partir de quoi on entendait plus que Wes Brown gueuler.

 

 

PHOTO

http://www.whoateallthepies.tv/wp-content/uploads/2013/02/15776110.jpg

Jamie de la Tourette

 

 

Robbie Flower est prostré, prosterné, il n’sait même plus comment on dit, mais n’avait pas laissé les Highlights du match ( http://www.soccer-blogger.com/2013/02/11/liverpool-vs-west-brom-2013-highlights-gerrard-penalty-miss-mcauley-lukaku-goals-video/ ) dans la boîte à gants.

 

 

Tu peux suivre la Reds Academy sur Facebook ( http://www.facebook.com/pages/La-Reds-Academy-du-Liverpool-FC-sur-Horsjeunet/146456408801545 ) , ainsi que ses membres JustWide ( https://twitter.com/JustWide ) , JimmyCaravane ( https://twitter.com/Zidanoohno ) ou moi-même Robbie fuckin’ Flower sur Facebook ( http://www.facebook.com/pages/Robbie-Flower/403065549754057?fref=ts ) ou Twitter ( https://twitter.com/TrifonPoliakov )

 

Et merci à Our Premier League ( http://ourpremierleague.com/ )de relayer nos académies. Allez y faire un tour.

 

1 thought on “Liverpool – West Bromwich Albion (0-2), la Reds Academy livre ses notes

  1. Il fallait pas vous fier à la défense d’Arsenal pour croire que vous étiez capables de faire des bons résultats. Les disciples de Benny Hill, vous ne les rencontrez que deux fois par saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.