Nîmes Olympique – ASSE (1-1) : la Forez Académie remet ça

Encore un but marqué rapidement, encore un niveau flippant, encore un nul.

Le match résumé en 1 phrase : « Same players play again »

Bis repetita. Comme face à Rennes, les Verts marquent tôt, encore plus tôt même. Et ils se font ensuite rejoindre après avoir refusé de jouer pendant 60 minutes. On est à la 11e journée, et Sainté ne sait toujours pas quelle gueule aura sa saison, tant ils donnent l’impression de ne rien maîtriser. Les nuls s’enchaînent et les Verts piétinent : l’équipe est en train de s’enfoncer doucement mais sûrement dans le ventre mou de la Ligain.

 

La compo :

Gasset en avait parlé, il veut installer Khazri en pointe. Du coup, il le fait, et fout Diony et Beric sur le banc. Petite nouveauté : il met Nordin titulaire à la place de Salibur, Monnet-Paquet prenant la place laissée par Khazri dans le trident offensif derrière l’attaquant, Cabella évoluant en 10. Selnæs revient au milieu après sa suspension, Subotic tient finalement sa place après être sorti sur blessure face à Rennes dimanche.

 

Le mâche :

Cette fois, je n’étais pas à la bourre et li ne valait mieux pas puisque Cabella reprend de la tête un centre de Debuchy (après un astucieux « balai » de Khazri) pour ouvrir le score dès la 34e seconde (0-1, 1e). Très bonne habitude de marquer rapidement, mais très mauvaise habitude de ne plus rien branler derrière. Pourtant, c’est bien Khazri qui aura une énorme balle de break sur un centre de KMP que Briançon dégage sur sa ligne (11e). Savanier alerte Ruffier sur une lourde de 25 m (18e), les Nîmois foutent la pression sur la défense stéphanoise pendant que moi je la bois. Fait de jeu habituel depuis quelques mâches : penalty ou pas pour les Verts ? Là encore c’est non, Khazri est légèrement poussé par Bernardoni après un dégagement contré, l’attaquant s’écroule, mais l’arbitre ne dit rien. On a vu l’action sous tous les angles et la faute est légère, pour ne pas dire inexsitante, donc bonne décision (34e)

La seconde période démarre sur une grosse pression nîmoise, avec Bouanga qui sollicite le une-deux avec Savanier et qui satellise une frappe à 4 m des buts, alors que Ruffier était couché (55e). Thioub met ensuite la misère à Kolo et Subotic en passant entre les deux, puis enchaîne une frappe : Ruffier est battu, mais Debuchy sauve sur sa ligne (63e). Bouanga remet ça avec Savanier : une-deux, et cette fois il est un peu plus précis puisqu’il frappe la barre (67e). Sainté n’existe pas même si Cabella se procure une occasion en contre, frappe à côté (71e). Ce qui devait arriver arriva : perte de balle de Selnæs sur un contrôle raté, Bozok récupère et lance Alioui qui dépose le tractopelle Perrin pour aller battre Ruffier de près (1-1, 74e). Pourtant ce sont bien les Verts qui on failli arracher la victoire. D’abord avec Cabella qui tente de lober Bernardoni sorti loin de sa cage pour dégager de la tête, mais qui revient en catastrophe pour claquer en corner (90e+4). Puis Salibur qui croque honteusement un centre en retrait parfait de Khazri en envoyant la balle dans les arènes (90e+6).

Sainté a encore déçu, en ayant pris beaucoup trop la foire sur la plus grosse partie du mâche. Aucun impact dans les duels, aucun liant dans le jeu, les Verts traînent leur football dans la boue et ne donnent jamais l’impression de pouvoir dominer une partie. Le milieu M’Vila-Selnæs est l’ombre de ce qu’il a pu être la saison dernière, les ailiers ne créent pas assez de différences, et quand un décalage est fait, les mauvais choix s’enchaînent pour aboutir à des occasions ratées. Le but qu’on prend est au final logique, tant la défense a pris l’eau de toute part en seconde période, et contempler Perrin tenter de rattraper Alioui avec l’impression de le voir bloqué en seconde, et de faire fumer le moteur est une image que l’on aperçoit malheureusement un peu trop souvent en ce moment. Aucune victoire en Ligain sur tout le mois d’octobre, on espère vite passer à autre chose. Il y a une revanche de prévue dès mercredi en coupe de la Ligue, à voir comment les Verts vont aborder ce mâche. En tout cas, sans mettre un peu plus de conviction dans leur jeu, il n’y a aucune chance de se qualifier pour le prochain tour.

Une image de l’intérieur du corps de Perrin après son sprint désespéré.

 

Le résumé du mâche :

Les notes :

Ruffier (abandonné, 3/5) :

Il a repoussé les lourdes de Savanier mais se fait fusiller sur le contre d’Alioui. Rien de notable à signaler, dans un sens comme dans l’autre.

Debuchy (talisman, 3/5) :

Il délivre sa première passe décisive de la saison, mais il a été mis à mal par Bouanga dans le temps fort nîmois. Comme le soulignait le site off, avec lui sur le terrain, on perd peu. Bonne chose de le voir de retour.

Perrin (chute libre, 2/5) :

Il est dans le dur, il se fait encore déposer par un attaquant beaucoup trop rapide pour lui, il perd plus de duels et sa relance toussote presque autant que son moteur. Les Verts ont déjà pris 14 buts, plus d’un par match, et il n’est clairement pas étranger à cette stat.

Subotic (pas mieux, 2/5) :

Finalement, il n’était pas blessé, mais ce fut dur quand même. Souvent à la ramasse au sol, il a été correct dans les airs. Pas un grand mâche non plus.

Kolodziejczak (bof, 2/5) :

Défensivement, ça peut aller même si Thioub lui a mis la misère parfois. Offensivement, c’est le néant. Le côté Kolo-KMP, c’est une belle invitation à ne pas regarder dans cette direction si on veut voir du foot.

M’Vila (transparent, 2/5) :

Invisible ou presque, il est en perte de vitesse depuis 3 mâches et semble carrément marquer le pas. Aussi tranchant qu’un couteau à beurre, il rate énormément de passes, ce qui était son point fort auparavant.

Selnæs (crucifié, 1/5) :

Une perte de balle qui coûte cher, et un mâche à oublier pour le Norvégien. De retour après sa suspension, il a fêté ça en livrant une partie pourrie, comme l’ensemble des ballons qu’il a joué. Complètement déconnecté du travail défensif.

==> remplacé à la 83e par Diousse (non noté), parce que son contrôle raté nous coûte cher au final.

Monnet-Paquet (sur un malentendu, 2/5) :

Il dribble ses propres pieds, mais des fois ça passe comme sur ce service parfait pour Khazri en 1e période. Sinon, il perd beaucoup de ballons, et son apport offensif est aussi percutant qu’une punchline de Tex.

==> remplacé à la 78e par Diony (non noté), à peine mieux que s’il était resté sur le banc

Cabella (il a pas le temps, 3/5) :

Joli but pour Cabella qui a un bon réflexe suite au raté de Khazri pour placer un joli coup de tête. Il a plutôt joué juste et dans le bon sens, sans jamais trop en faire. Du mieux par rapport à ses dernières sorties.

Nordin (comme d’hab, 2/5) :

Il a enfin eu une titularisation, mais il a raté son mâche. Cherchant trop souvent à faire la différence tout seul, il n’a jamais essayé de jouer avec les autres. N’est pas M’Bappe qui veut…

==> remplacé à la 62e par Salibur (non noté), qui a fait une entrée dégueulasse, et je pèse mes mots. Et en plus, il goinfre la balle de mâche.

Khazri (finalement non, 1/5) :

Il a envoyé des air frappes à 2 reprises, il a raté beaucoup de passes et pourtant, il donne un caviar en fin de mâche, après un débordement tout en hargne. Sauf que Salibur croque, et qu’au final, on retiendra qu’il aura fait un mâche vraiment pas terrible.

 

La question minitel : la question aimerait renouer avec la victoire.

Perrin commence à devenir un habitué de la question, et cette fois, il gagne. Le cap’tain abandonne son équipe au plus mauvais moment, et on se demande quand est-ce que la blessure diplomatique va se déclarer pour le mettre en douceur sur le côté. Les Verts marquent tôt en ce moment, mais du coup, ils pensent que le mâche est terminé et ne branlent plus rien derrière. Le syndrome de « l’équipe qui a marqué trop tôt » sans doute. Je pense toujours que Salibur est un bon joueur, mais s’il ne se met pas à marquer très rapidement, ça va vite devenir dur de tenir cette position. Réveille toi bl’et, t’es plus à Guingamp où même avec des mâches de merde, tu restais sur le terrain. Enfin, vous n’avez été trop méchant avec Wahbi, et c’est normal : il a loupé son premier mâche avec les Verts, ça peut arriver.

 

Roland Gromerdier

 

HorsJeu recrute donc si le cœur vous en dit, lancez-vous !

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

2 Comments

  1. Je suis OK sur le fait que Perrin est à la ramasse mais qui pour le remplacer??? Je me dis que JLG n’est pas con et que s’il l’aligne c’est qu’il a pas mieux…

    • Je pense que la blessure de Silva l’empêche de tester Kolo dans l’axe dans une défense à 2, ce qui me semble être son meilleur poste. Après, je vois mal Gasset mettre Perrin de côté sans « l’excuse » d’une blessure ou d’une suspension. Et si ça marche mieux sans lui, alors il faudra aussi avoir le courage de le laisser sur le banc sans lui rendre sa place de façon automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.