Nîmes-Rennes (2-4) : La Breizhou Académie a la peau dure

Longtemps, le seul souvenir que j’ai eu de Nîmes c’était un séjour de vacances en famille quand j’étais gosse. Il faisait une chaleur à crever, on buvait du Gini en jouant au yam’s et j’avais trouvé un (petit) scorpion dans la baignoire.

Puis de nouveaux souvenirs se sont construits : il faisait une chaleur à crever, on buvait du sacrément bon pinard en jouant au durak et on allait se baigner dans le Gardon après avoir couru de bonne heure dans la garrigue.

Jusqu’à dimanche dernier, où on leur en a mis quatre dans le petit, aux Nîmois. C’est comme des coquillettes au ketchup-gruyère : ça ne restera peut-être pas dans mes souvenirs, mais sur le moment c’est sacrément plaisant.

Les joueurs :

Salin : 3/5. Le sex-friend : on ne fera pas notre vie ensemble, mais il dépanne quand il faut.

Maouassa : 3/5. N’a pas voulu trop en faire par respect pour son club de prêt.

Aguerd : 3/5. Good cop. Elegant, pas bourrin, mais je suis curieux de le voir quand l’opposition montera d’un niveau. Profite que personne n’ait encore pigé que t’es toujours au 2e poteau sur les CPA offensifs, ça va pas durer.

Da Silva : 2/5. Bad cop. Aguerd pose les questions, lui fout les torgnoles.

Traoré : 1/5. Bien sûr, Covid et manque de rythme. Mais il n’a pas le droit de se faire bouffer comme ça par un demi-viking sur le 2e but nîmois. Remplacé par Soppy (80e, non noté), qui a fait la même chose mais en mieux.

Camavinga : 2/5. Maintenant qu’il est en équipe de France, il ne peut plus se cacher. C’est une autre saison qui démarre, à base de taquets dans les chevilles et de prise à deux. Et là, ça va devenir intéressant. Remplacé par Bourigeaud (63e, non noté). On le critiquait, il rentre, met un but et une passe dé dans nos mouilles. Merci bonsoir.

N’Zonzi : 3-/5. Espérons qu’il sortira les mains des poches quand l’opposition se durcira.

Martin : 2+/5. En 1re période, on aurait dit un CP qui s’était fait voler son goûter par un CM2. Puis en 2e période quand il a compris que ça coûtait pas plus cher de mettre des droites, il a pu manger à sa faim.

Tait : 3/5. Une passe dé et quelques actions sympa. C’est le moins qu’on puisse attendre de lui, parce que ça fait un moment qu’on poireaute. Remplacé par Del Castillo (80e, non noté). Oui, euh, bon.

Guirassy : 4+/5. Pas la note max parce qu’il aurait pu tuer le match sur sa tête piquée, mais quelle première titularisation. Un 1er but de grande classe, un 2e opportuniste et pendant le reste du temps, de la protection de balle, des appels, de la vitesse. A confirmer, mais il sait comment nous draguer. Remplacé par Hunou (80e, non noté), maladroit sur les quelques contres à négocier.

Raphinha : 3-/5. Plus discret sur ce match. Faut dire que les tondeuses étaient de sortie. Remplacé par Gboho (87e, non noté), qui avait envie de courir.

Le score est plus flatteur que le match en lui-même. Mais quel plaisir de gagner ces matchs qu’on doit gagner, même quand on est médiocres. Prochain match Monaco, là ça rigolera moins.

————————————————————-

Tu as envie d’aider horsjeu.net ou d’y participer ? Clique sur les boutons en dessous. Tu te demandes ce que tu fous sur Twitter ? Moi aussi.

Marco Grossi

Marco Grossi

3 commentaires

  1. Figurez-vous que moi, le seul souvenir que j’ai longtemps eu de Rennes c’était un mariage quand j’étais gosse, où il faisait un temps de merde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.