SCO Angers – ASSE (0-1) : la Forez Académie dit merci

Les Verts goûtent à la victoire de nouveau, on espère qu’ils vont aimer pour en reprendre encore.

Le mâche en 1 phrase : « Angers plus présent au tribunal que sur sa pelouse »

Angers est un club qui compte quelques détraqués sexuels aussi bien dans son effectif que dans ses bureaux, mais il paraît qu’il fait bon vivre dans cette ville. Si par « bon vivre » il faut entendre agresser sa compagne ou se masturber sous la fenêtre d’inconnues, alors oui, Angers est une ville où il fait « bon vivre ». Dans un stade qui n’est pas sans rappeler la ville du Havre en 2021, il nous a été donné d’assister à un spectacle qu’il est difficile d’assimiler à du football. On a vu pire, mais on a aussi vu mieux, beaucoup mieux.


Message de service : le 6e numéro du Forez Académie Podcast (FAP en abrégé) est sorti ce jeudi, et il est disponible sur pas mal de plateformes d’écoutes :

Dans cet épisode, plus long que d’habitude, on accueille un invité : Paul, du site En Vert et Contre Tous. Avec lui, on a évoqué la formation stéphanoise, des formateurs aux relations avec l’équipe professionnelle, en passant par le projet Mine Verte et les futures pépites à surveiller.


La compo :

Moulin

Sow – Cissé – Kolodziejczak

Bouanga – Youssouf – Camara (cap) – Trauco

Aouchiche

Khazri – Abi

Debuchy est suspendu, Moukoudi, Neyou et Gourna sont absents, Hamouma et Maçon sont toujours blessés. Le Glaude décide donc de jouer en 3-4-1-2, encore un nouveau système avec Bouanga dans un rôle inhabituel de piston droit. La bonne (?) nouvelle, c’est le retour de Khazri et la surprise, c’est de ne pas voir Modeste aligné à ses côtés dès le départ.


L’avis sur le mâche :

Sainté n’aime pas avoir le ballon, Angers non plus. Dans le dernier numéro du FAP, on a évoqué ce mâche et la stat suivante est sortie : avant cette rencontre, Angers comptait 4 buts marqués de plus et le même nombre de buts encaissés. Par contre, ils ont aussi neuf point de plus et sont sept places devant. Au classement, le mâche semblait déséquilibré, dans la réalité du terrain beaucoup moins. Et ça s’est vérifié : Angers n’a même pas essayé de jouer au football, se contentant de laisser la balle à Sainté et de contrer mollement. Heureusement pour les Verts, sur un très bon mouvement de balle initié par Abi, Khazri a planté un super but pour ramener une victoire méritée. Rien à dire de plus sur ce mâche, il fallait le gagner et Sainté l’a fait : une petite bouffée d’oxygène qui va nous permettre de regarder plus sereinement les résultats de nos adversaires directs dans la course au maintien.

La FIFA s'exprime sur les bombardements et l'Euro en Israël - BDS France
Images au ras de la pelouse du stade Raymond Kopa : un billard !

Le résumé du mâche :

A venir…

Ce que vous ne verrez (sans doute) pas dans cette vidéo :

  • Un but valable de Diony ;
  • Aouchiche dans le sens du jeu ;
  • Un duel perdu par Camara.

Les notes :

Moulin (pépère, 3/5) :

Il a été beaucoup moins inquiété que les salariées du club d’Angers quand Chabane passe dans les couloirs. Il a pu dormir peinard, même pas emmerdé par le bruit des travaux.

Sow (Sow-lide, 3/5) :

Il a éteint Maradiony et tous ceux qui passaient à proximité de ses greuaaaaaandes jeuaaaaambes. Mine de rien, le pillot répond présent à chaque fois qu’on fait appel à lui, c’est appréciable.

Cissé (IMC à contrôler, 3/5) :

Je l’ai trouvé un peu lourd sur ses appuis parfois, mais il s’est rarement laissé déborder. Pas toujours serein quand même, il m’a fait un peu peur sur quelques ballons.

Kolodziejczak (moui, 3/5) :

Pas de boulette, pas de coup d’éclat, et toujours cette capacité à nous faire suer de la raie quand un ballon un peu dangereux arrive dans sa zone. Mais face à une attaque aussi tranchante qu’un couteau à beurre, même Kolo a pu gérer ça la main dans le slip.

Bouanga (terne, 3/5) :

Denis, 26 ans, ne sait toujours pas qu’il faut enlever ses bijoux (pas ceux qu’il a dans le slip) avant de rentrer sur le terrain. Sinon, il n’a pas joué à son poste et s’est démené pour amener des solutions, avec la réussite qui le caractérise depuis le début de la saison (5 buts/3 passes en 27 matches).

==> Remplacé à la 90e par Modeste (non noté), parce qu’il ne lui reste que 10 mâches en France, il faut qu’il en profite.

Camara (galvanisé par le brassard, 4/5) :

Capitaine d’un après-midi, il a mis le pied sur le milieu de terrain d’Angers, et c’était pas un 36 fillette. Gros mâche du soldat de Puel, qui engrange de la confiance et devient un joueur tout à fait respectable dans ce milieu stéphanois.

Youssouf (sur la voie de la guérison, 3/5) :

Il a joué relayeur, et ça s’est mieux passé que sur une aile. Il a gagné énormément de duels au milieu de terrain, et son volume de jeu a fait du bien. Est-ce qu’il a enfin retrouvé un peu de son physique d’avant-blessure ?

==> Remplacé à la 82e par Moueffek (non noté), dans le même rythme, c’est bieng.

Trauco (sudam, 2/5) :

Toujours cette aisance technique, notamment dans les contrôles sur les transversales qui lui arrivent depuis l’aile opposée. Toujours cette nonchalance défensive, il a gagné moins de duels qu’Aouchiche qui n’est pourtant pas une teigne.

Aouchiche (lost in transition, 2/5) 

Perdu sur le terrain, il erre tel Farid El-Melali dans les rues d’Angers, à la recherche d’une fenêtre accueillante devant laquelle il pourra se polir le veineux en toute tranquillité. Il est censé accélérer le jeu de transition par ses passes : dans la réalité, il est systématiquement sauté par ses milieux.

==> Remplacé à la 60e par Boudebouz (non noté), c’est marrant, mais quand il a envie de courir et de jouer simple sans faire 36 touches de balle avant de la donner, ça se passe mieux. On voit même un bon joueur de foot.

Khazri (changement de pneus salvateur, 4/5) :

Trop de glissades en première mi-temps, et pas sûr que ce soit uniquement la faute de la pelouse. Il se recramponne à la pause, et comme par magie, il marque. Presque deux fois d’ailleurs. Faut continuer comme ça mon Whab’.

==> Remplacé à la 82e par Nordin (non noté), qui a failli coller une praline au fond, et il a donc autant de tir que Bouanga en 10 fois moins de temps de jeu.

Abi (formé à l’aile, 3/5) :

On a en parlé dans l’épisode 6 du FAP : Charles Abi a été formé à l’aile. Et sur le but, on voit qu’il n’a pas perdu tous ses réflexes sur un côté. Pour une fois, il a prouvé qu’il pouvait être bon en étant aligné d’entrée. Par contre, il faut peut-être ne pas le laisser seul en pointe…

==> Remplacé à la 60e par Monnet-Paquet (non noté), bonne entrée du gars Kevin, qui a pris la place de Bounaga au poste de piston droit avec une certaine réussite.


La question minitel :

Vouaya !! Une victoire purée ! Dans une rencontre où le tiki-taka ressemblait plus à du pipi-caca, les Verts ont réussi à marquer le seul but de la partie, et s’en vont avec les 3 points. Mais on en retient quoi de ce mâche ?

Très large victoire de Whabi, qui marque son premier doublé depuis des lustres. Si on fait abstraction de sa blessure et des rencontres qu’il a loupé entre Rennes et Angers, c’est son 2e mâche plutôt convaincant, c’est bieng. Derrière, une égalité parfaite entre la défense « Despinasse » et Boudebouz qui se rappelle qu’il peut être un bon joueur de foot, ce que n’est pas encore Aouchiche actuellement (ou alors seulement par intermittence). Dernière place pour Denis « bling bling » Bouanga : c’est quand même dingue de se dire que le mec côtoie le monde professionnel depuis une dizaine d’années au bas mot, mais qu’il oublie encore d’enlever ses boucles d’oreilles avant de rentrer sur le terrain. Et qu’aucun arbitre n’a vu le problème avant non plus.


Roland Gromerdier


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

3 commentaires

  1. Aaaah ! Ravi pour Wahbi ! Avec les prestations qu’il rendait jusque là j’en avais presque oublié de quoi il était capable. Et il n’a même pas pris de biscotte le bougre. S’il trouve de la régularité il va être important sur cette fin de saison.

    Mine – verte – de rien, j’ai pas trop ressenti le manque des absents (importants) et c’est plutôt bieng.

    PS : Félicitation pour avoir pronostiqué la victoire 1-0 M. Grosmerdier, j’espère par contre que vous planterez sur votre prono du prochain match ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.