Suisse – Gibraltar (4-0) : la Fiscanale neutranalise la concurrence

Après l’Irlande, la Suisse continue les qualifications pour le championnat d’Europe d’évasion fiscale en rencontrant Gibraltar. Il va falloir se méfier car le système de jeu adverse est complètement différent du match précédent. En effet, après le dumping fiscal c’est maintenant le spécialiste des sociétés offshores qui se dresse devant nous. L’accueil helvète a été assez chaleureux par ailleurs.

Vidéo de l’accueil suisse des Gibraltariens.

Le conseil d’administration :

Quelques changements par rapport au match contre l’Irlande : Rodriguez recule en défense centrale pour remplacer Akanji, décevant. Du coup c’est Benito qui prend le couloir gauche. Le couloir droit échoit à Mehmedi plutôt que Mbabu, plus par capacité offensive que par punition je pense. Fernandes supplée Freuler histoire de jouer à 11. Enfin, Ajeti remplace le néo papa Seferovic.

Le match :

Franchement, en terme de football il n’y a pas grand chose à dire. Ce genre de match est le meilleur argument en faveur de la Ligue des Nations et ses divisions. La participation de Gibraltar à ces qualifications de l’Euro est sympathique mais sportivement dénuée d’intérêt.

Alors certes, les Gibraltariens ont résisté pendant la première demi-heure et la blessure de leur gardien numéro un fout l’équipe en vrac tant le numéro deux est mauvais. Mais ce serait oublier un peu vite que pendant ladite demi-heure il y a eu la transversale de Benito en début de match ou le fait que Gibraltar n’ait passé la ligne médiane balle au pied que trois fois. Et que plus globalement avec des joueurs de foot professionnels en attaque le score aurait été, sinon plus lourd, du moins acquis plus rapidement.

Les trois buts sont marqués dans les dix dernières minutes de cette première période et aucun ne l’est par l’un de nos attaquants. Tête de Zakaria sur corner, tête de Mehmedi sur un centre de Schär et frappe de loin sur un deuxième ballon plein axe de Rodriguez. 3-0, fin de la première mi-temps et d’un quelconque intérêt pour ce match.

C’est aussi ce qu’ont dû se dire les Suisses puisque ce sera encore plus poussif au retour des vestiaires. Côté Gibraltar, c’est bien la peine de se spécialiser dans le offshore si c’est pour être aussi inexistant à l’extérieur. 23% de possession, seulement deux tirs, dont le premier à la 86e minute : un attaque-défense en bonne et due forme. Gavranovic aggravera la marque à la 87e après avoir raté une ou deux grosses occasions. 4-0, score final.

Les buts en images.

Le bilan :

L’impression de frustration demeure, et ce n’est pas que la faute des visiteurs. Il faut ici souligner les résultats de la Nati ces dernières années, acquis sans joueur offensif de niveau mondial. Et maintenant qu’elle en a un, il préfère rester en Angleterre pour tirer sur son Klopp. Alors certes, en face ils étaient à onze dans leurs trente mètres. Mais leur gardien remplaçant leur coûte au minimum deux buts et le score une fois ouvert il restait peu d’espoir d’obtenir quoi que ce soit pour nos adversaires. Il faudra vraiment se réveiller en octobre pour les retours contre Danois et Irlandais, sous peine de grosse désillusion.

Les joueurs :

Pas de note pour un match d’entraînement. On retiendra qu’Embolo sort deux prestations consécutives complètement anales. Que notre attaque d’une manière générale a vraiment besoin de progresser. Que Rodriguez + Elvedi vaut Schär. Et que depuis la mise à la retraite de Behrami notre milieu manque singulièrement d’engagement.

Allez, arvi’pa, on se retrouve dans un mois pour voir ce qu’il se passera aux avant-postes de ce groupe.

Sepp Déblatère et Zip

Evadé en Confédération Hélvétique pour fuir l'oppression fiscanale de mon pays d'origine, je me suis établi dans la campagne genevoise où je gère mon patrimoine sous couvert d'une association sportive dédiée au football. J'y ai rencontré Zip dessinateur engagé connu notamment pour des affiches au profit de l'UDC et le Partei National-Orientierter Schweiz qui l'ont rendu célèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.