Toulouse – ASSE (2-1) : La Forez Académie va t’en mettre une.

Lundi 10 août 2015. 13h. C’est un Jean-Pierre Pernaut à l’air affable qui débute le JT de TF1 :

« Mesdames et Monsieur bonjour, c’est un beau lundi que nous avons aujourd’hui, regardons tout de suite les prévisions météo de Catherine Laborde. Un soleil radieux sur les Côtes d’Armor… »

Pernaud a été rappelé au pied levé en raison des évènements qui ont entaché la première journée de Ligue 1, la veille. Pour faire passer la pilule auprès du contribuable, TF1 se devait de sortir l’artillerie lourde. Et le sourire béat de Jean-Pierre, c’est du calibre auprès de la ménagère.

« Hier soir, Toulouse recevait Saint-Etienne au Stadium. La rencontre se déroulait somme toute normalement, jusqu’à la fatidique 86e minute, lorsque le Toulousain Pesic a décidé d’attenter à la vie de Loïc Perrin, le capitaine stéphanois, d’un tacle violent par-derrière. »

Jean-Pierre marque une pause dramatique. C’est qu’il a de l’expérience. Son plateau est son royaume, et cela fait bien longtemps qu’il maîtrise parfaitement son audience. Il sait que devant son écran, le public est captivé.

« C’est alors que Christophe Galtier, l’entraîneur de Saint-Etienne, est rentré sur le terrain afin d’agresser Pesic. »

La régie lance la séquence vidéo. Perrin qui se fait découper, Pesic qui lève les mains pour se dédouaner… Les images sont à ce point horribles que les téléspectateurs poussent un soupir de contentement lorsque Galtier balance un yoko geri dans la tronche de Pesic. Ooh aah, Cantona !

Au plus profond de l’Auvergne, ça applaudi devant sa télé. On tire un peu plus la gueule du côté de la Garonne, tandis que Pernaut lance le reportage express. La voix de l’envoyé spécial accompagne les images :

« […] Comme vous pouvez le voir, les choses se sont vite envenimées. Les staffs et les délégués officiels ont à leur tour pénétré sur la pelouse, et c’est un véritable pugilat qui a eu lieu entre Stéphanois, Toulousains, les stadiers et les officiels de la Ligue de Football Professionnelle. Il aura fallu l’intervention du public pour stopper cette vague de violence. »

Nouvelle pose dramatique.

« Cependant, les esprits continuaient de s’échauffer, et c’est alors que pour régler l’affaire les arbitres ont décidé d’exploiter une faille du règlement et d’organiser un duel à mort. L’enjeu : les sanctions de Pesic et de Galtier, mais également les 3 points du match. Restait alors aux deux équipes à désigner leur champion »

Dominique Rocheteau apparaît alors à l’écran, les yeux encore rougis par les larmes. Son témoignage est important : c’est la séquence émotion.

« Hé bien, c’est Pesic qui s’est porté volontaire pour défendre sa cause… Nous, nous avons hésité… Les joueurs ont d’abord voté pour Mous’, euh… Moustapha Bayal Sall. Mais Christophe a décidé tout à coup de mettre toutes les chances de son côté. Et c’est là qu’il a lancé au président ‘‘Hey, Roland, je te parie un an de salaire que toi, t’arrives pas à mettre Pesic K.O. !’’ …Pensez bien que le président Romeyer, ça l’a piqué au vif. Puis, économiser un an du salaire de Christophe… Il a foncé tête baissée. Il a crié ‘‘j’vais l’abistrogné, c’est rien qu’un matru’’ et… Plus personne pouvait l’arrêter… Il… Il a… Il a mangé la main du pauvre garçon… »

L’Ange Vert fond en larme devant la caméra. Le directeur de la rédaction du JT a eu ce qu’il voulait, les grands patrons s’en frottent les mains.

Tout sourire, Pernaut reprend alors la parole, glisse un mot faussement compatissant pour Rocheteau, rappelle qu’au final, « Pesic est payé pour utiliser ses pieds, une main en moins, c’est rien », et ainsi que les 3 points reviennent à Saint-Etienne de fort belle manière, avant d’enchaîner. Hop hop, on s’est rincé l’œil et on passe à autre chose. Du temps de cerveau, ça s’entretient :

« Et tout de suite nous nous rendons dans la sympathique commune de Corps-Nuds, en Ille-et-Vilaine, pour la fête de la morue… »

Cet été, Galette s’est entraîné avec Vinnie Jones #CrazyGang

 

Le match en vrai, en une phrase : « Putains de coups-francs. »

Le onze de départ :

3-4-3 ? Plutôt un 5-2-3, ouais…

 

Les buts :

 Perrin, 17e : sur un corner propre (pour une fois !) tiré par Hamouma, Perrin est servi lancé au point de pénalty. Seul. Le cap’tain se gêne pas pour la mettre au fond. Quel bel homme.

 Braithwaite, 25: Coup-franc pour Toulouse aux 35m, à droite. Ruffier place son mur, il y a beaucoup de joueurs prêts à aller au duel aérien… Mais Braithwaite place une frappe vicieuse, qui contourne le mur côté fermé. Ruffier est trop court, but. On sait pas placer un mur, bordel.

 Ben Yedder, 53: Coup-franc pour Toulouse aux abords de la surface, à gauche. Ruffier place son mur, il y a beaucoup de joueurs prêts à aller au duel aérien… Mais Ben Yedder place une frappe propre, qui passe par-dessus le mur et replonge juste derrière. Ruffier a les pieds trop lourds, but. Bordel.

 

…Et le but refusé :

Le but refusé à Nolan Roux : centre en profondeur d’Assou-Ekotto, la tête de KTC est déviée par Perrin, le ballon revient dans les pieds de Roux qui marque. Mais Perrin était hors-jeu…

 

Les notes :

Ruffier 2/5 : il nous sauve les miches à la 19e, avec un superbe arrêt réflexe. Et derrière, bah il assure pas. Il place mal son mur sur le premier pion, et ses appuis sont dégueulasses sur le second. La Ligain a commencé, oh. Et c’est pas comme ça qu’il fera l’Euro 2016 !

KTC 4/5 : Non seulement on n’a pas vu Regattin, mais il a aussi emmerdé Braithwaite et Ben Yedder. C’est le début de saison, il est moins affûté que l’an passé, mais c’est bon de le retrouver ! A la 94e, c’est lui qui est dans la surface, pour pousser et marquer. Sa tête aurait d’ailleurs mérité un meilleur sort…

Perrin 5/5 : Un bon match à son crédit, il assume d’entrée ses responsabilités. Il a bien mené sa défense à 3, et il a relancé proprement. Il fait souvent le bon choix, que ce soit sortir de sa défense pour aller au-devant du danger et tacler, ou qu’il s’agisse de couvrir Pogba ou KTC. Son but était aussi beau que lui, et il est impliqué sur le but de Roux refusé parce que Perrin était hors-jeu au moment où il dévie le ballon (94e). On dit qu’il est blessé après l’attentat de Pesic. Je pense que c’est surtout diplomatique…

Pogba 3/5 : un poil en-dessous de KTC, il a tout de même bien tenu sa zone. Lui aussi semblait un poil émoussé, mais il a su s’imposer dans la plupart des duels. Au point de frôler le jaune à un moment. Un bon match tout de même.

Clerc 2/5 : c’est devenu douloureux de le regarder jouer avec sa charrette au cul… Le pire c’est que son expérience ne lui est d’aucun secours s’il se retrouve hors de position et à 10m de l’action. Il mouille le maillot, mais il est franchement cuit. Il est d’ailleurs le premier à sortir. Galette le sort pour faire rentrer un défens… Ah non, pardon, un attaquant ! (60e) Oh merde. Une fois sur le pré, Nolan Roux a apporté du mouvement et quelques bons appels devant. Il marque en renard, mais son but est justement refusé pour un hors-jeu de Perrin (94e).

Assou-Ekotto 3/5 : il a fait son match… On attendra fatalement plus de lui à l’avenir. Il faut encore qu’il monte en régime. Son centre à la 94e était très intéressant cela dit.

Clément 3/5 : il a coupé pas mal de transmissions, mais il a eu du mal à isoler Ben Yedder pour autant. Dommage, parce que sans leur 10 de poche, Toulouse était franchement mal barré. Sinon, toujours aussi peu de passes appuyées vers l’avant.

Lemoine 3/5 : il m’a semblé éreinté. C’est toujours notre Lemoine dans la tête, mais les jambes avaient du mal à suivre. Galette l’a remplacé par Diomandé (68e), il aurait pu le faire plus tôt, mais c’est Galette… L’Ivoirien a tenté d’assaillir et de poser quelques coups d’épaule, mais c’est pas bien bandant.

Monnet-Paquet 3/5 : franchement, il a fait meilleure figure que certains autres. Plus tranchant que l’an passé (c’est pas compliqué #couteauàbeurre), il reste tout de même emprunté à des moments.

Bamba 4/5 : son premier match en tant que titulaire en Liguain il me semble. Et il a beaucoup tenté, repiquant souvent dans l’axe lorsque Hamouma redescendait d’un cran. Il aurait pu marquer en début de match, mais sa tête passe de peu à côté. Il s’est apparemment trop appliqué, au point de se crisper. Avec l’expérience ça viendra, il me semble intéressant.

Hamouma 3/5 : seul en pointe comme face à Bordeaux en septembre 2013 , avec moins de réussite. Il est souvent redescendu chercher le ballon. Quelques appels en profondeur à son actif, mais bon, il est pas attaquant de pointe. Mais d’où peut venir le danger, sinon de lui… ? Il a failli passer le rideau de défenseur par deux fois, mais il s’en est fallu de peu.

 Galette 2/5 :

Galette qui se comporte comme le daron d’un gamin qui joue en minimes, et qui rentre sur le terrain mettre une calotte au p’tit con qui a taclé son fils : hahaha ! Je vais pas lui en tenir rigueur, ça m’a surtout fait rire. Il s’est immédiatement excusé et a approuvé l’arbitre lorsqu’il l’a expulsé. Bon, un coup de sang, cela arrive…

Plus sérieusement : titulariser Bamba, c’est bien. Faire sortir Clerc pour Roux, c’est bien. Franchement, 2 moves qui lui ressemblent pas forcément, ça fait plaisir. Mais il reste frileux à des moments. En première mi-temps, on sent que Toulouse peut craquer, surtout après leur tentative stoppée de la 19e. Et au lieu de pousser, les Verts restent derrière, au point que le 3-4-3 devient un 5-2-3. Merde, il faut parfois pousser. Le soucis vient pas forcément de l’attaque mais du milieu. Clément ne lance jamais d’offensives, et si Lemoine est cramé, il n’y a pas de mouvement vers le but adverse dans l’axe. Pas étonnant que notre attaquant de pointe (avant Erding, sur ce match Hamouma puis Roux) soit isolé et ne puisse rien faire à moins d’un miracle. Je prie pour que Corgnet fasse une grosse saison, ou mieux que les dirigeants tentent un coup avec un numéro 10.

Voilà, on débute par une défaite… C’est même la première fois depuis septembre 2013 que Sainté perd en Ligain après avoir ouvert le score. Les Verts vont se remettre au travail, en tout cas, il faut vite trouver ces 3 premiers points… Maupay et Bahebeck pourraient bien apporter, dès le match contre Bordeaux. On a hâte d’en découdre.

Sinon, c’est cool de revenir par ici et de vous retrouver,

La bise anale,

Gruger Rocher

 

Les images du match, c’est par ici. Ah non, au temps pour moi, c’est par .

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Varela enculé. Même si on ne peut pas se retrancher derrière l’arbitrage, ça fait 1 peno oublié et 2 fautes inexistantes qui amènent les buts. Ruffier fautif sur le 2e clairement. Sur le 1er moins. Mais les 2 frappes sont quand même d’une précision redoutable.

    Dommage pour les Verts, y’avait moyen de gagner. Très inquiet du manque d’imagination devant, et j’espère que ça va changer avec les 2 nouveaux Bahebeck et Maupay.

  2. Oui, c’est vrai que l’arbitrage… J’ai préféré ne pas me retrancher derrière, mais t’as amplement raison !

  3. Je suis d’accord par rapport au manque d’imagination en attaque… Mais ils sont trop esseulés, il faut plus d’apport offensif au milieu comme l’a souligné Gruger. Et pour ça il faudrait que Galette arrête avec cette tactique trop défensive à mon goût.
    Impatient de voir les recrues à l’œuvre (dans un autre système, évidement).

    En tout cas c’est bon de retrouver la fine équipe de la Forez Académie !

    PS : Sympa l’intro :)

  4. Merci Maréchal !

    Cette tactique ne vaut que si les latéraux sont actifs en phase offensive, et si on a de quoi réceptionner les centres. Cherchez l’erreur…

    C’est pour ça que je gueule pour un 10 un peu vif. Amalfitano, ce serait pas mauvais, mais le gars va rester outre-manche, faut pas rêver…

    Et quelque part, c’est aussi les entraîneurs français qui manquent d’imagination parfois. Ou d’audace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.