Arsenal, une sacrée équipe de losers

Légendez cette photo chez vous. En attendant le diaporanal.

En plus d’être incapables de gagner un trophée depuis 6 ans, ces cons de Gunners ne savent même pas parler chinois correctement. On ne vous dit pas bravo, messieurs.

16 thoughts on “Arsenal, une sacrée équipe de losers

  1. Ca pue un petit peu le caca quand même, et Djourou qui a le sourire, je t’en foutrais tiens.

  2. Ouais, bon, j’ai vécu 7 ans en Chine/Taiwan (HK, Guanzhou, Taipei) donc je compatis. Que ce soit avec le Cantonais ou le Mandarin, c’est vraiment difficile de se faire comprendre.

    C’est visiblement (enfin, auditivement) leur premier essai en Mandarin. Il ne fallait pas attendre de miracle.

    Ceci-dit, Wenger aurait quand même pu faire un petit effort.

  3. Je suis le seul à trouver que le service vidéo se sofootise dangereusement ?

    Parce que qu’est ce qu’elle sert à rien cette vidéo!!! Mais alors d’une force.

  4. L’idée n’est pas si conne, délocaliser Arsenal en Chine peut leur permettre de remporter des trophées!

  5. Merci pour la blagounette Andrew, elle vaut bien pour toute la saison pourrie.

    Et je suis aussi d’avis qu’une reconversion de Djourou dans le théâtre ne serait pas forcément une mauvaise chose, il alternerait les bons matches et les mauvaises pièces.

    Il faut vraiment que le service marketing arrête ces mises en scène, c’est les supporters qui passent pour des cons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.