Bundesliga académie, 15ème journée

9

Jan-Karl aime les grosses frappes.

Dans la semaine Louis Van Gaal avait mis la pression sur le Borussia Dortmund en déclarant que si l’équipe de la Ruhr devait être championne c’était cette saison ou jamais. Encore faut il engranger des points pour lancer la course poursuite.

Dominer n’est pas gagner

Hamburg et le Bayern l’ont appris à leurs dépends. En déplacement à Freiburg les coéquipiers de Ruud Van Nistelrooy ont encaissé un but au bout cinq minutes de jeu, puis n’ont pas réussi à convertir leur domination (plus de 70% de possession de balle). Papiss Demba Cissé, encore lui, a tapé les deux poteaux avant d’inscrire son but, 1 à 0 score final.

Entre Schalke 04 et le Bayern il y a eu également une histoire de montant. Sur les deux buts inscrits par les Königsblauen la balle tape le même poteau. C’est également celui qui avait repoussé une tentative de Schweinsteiger en première période. Cette première mi-temps s’est résumé a une attaque défense où  Neuer a joué le rôle de rempart infranchissable. En seconde période il a pris une part encore plus grande au jeu puisqu’il est à l’origine de la première offensive et du premier but. Raul fait le reste du travail. Plaqué au sol, le nez en sang il ne s’avoue pas vaincu et Jurado est à la conclusion. Côté bavarois, Van Bommel s’est mis en évidence pour son retour (à 3’48 du résumé), mais n’a pu empêcher la défaite 2 à 0.

Les derniers restent à leurs places

Le VfB Stuttgart n’a pas réussi à trouver la faille pendant que Hoffenheim jouait à dix. Auparavant  Gebhart (milieu gauche) s’était complètement troué sur l’ouverture du score de Hoffenheim. Heureusement, Harnik était parvenu à égaliser. Sans lien de cause à effet, les deux anciens strasbourgeois, Boka et Bah, étaient titulaires. Score final 1 à 1.

Pour le derby du Rhin de la journée, Köln se rendait à Leverkusen et s’est incliné comme de coutume, pourrait on presque dire. Score final 3 à 2.

Le Borussia Mönchengladbach quant à lui reste accroché à la dernière place. Il menait pourtant 1 à 0 à la mi-temps. Mais Bobadilla, par générosité, souhaitait relancer ses adversaires. Il regagnait les vestiaires un peu avant ses coéquipiers, en n’oubliant pas de s’essuyer les crampons. Sur Pinto, malheureusement. Réduits à dix le Borussia s’incline 1 à 2 contre Hannover 96.

La Bundesliga n’est plus ce qu’elle était

L’Eintracht Frankfurt est dans la première partie du classement. Pour la réception de Mainz il s’impose 2 à 1, qui avait pourtant aligné Kirschhof pour mailler son milieu de terrain. En prime, les spectateurs ont eu droit à la frappe de mule de la journée.

Sankt Pauli renoue avec la victoire contre Kaiserslautern dans le duel des promus, 1 à 0.

Le Borussia Dortmund était champion d’automne avant même de débuter la rencontre contre Nünberg. Les joueurs de la Ruhr ont tout de même pris soin d’engranger une nouvelle victoire à l’extérieur, 0 à 2. Leur bilan est impressionnant, 13 victoires, un nul, une défaite. Trente neuf buts inscrits, neuf encaissés.

Chose impensable, le VfL Wolfsburg – Werder Bremen s’est terminé sur un 0 à 0. Les deux équipes se sont même permis de manquer un pénalty chacune. Dzeko à cause de sa prestation ridicule n’a même pas voulu serrer la main de son entraineur, à moins que ce ne soit en raison de ses velléités de départ.

Bonus

En Bundesliga aussi on y vient pour ses wags (source : sportbild.de) :

9 thoughts on “Bundesliga académie, 15ème journée

  1. Frite tu plaisantes bien sûr ? Le coup de coude dans la tronche n’est pas autorisé je crois.

  2. @chantivlad

    Non je ne plaisante pas. Van Bommel passe le bras pour protéger le ballon avec son corps. Le joueur de Schalke n’y va pas assez franchement et subit le contact.

  3. Nan mais vous connaissez l’animal quand meme, on ne va pas se mettre à douter dela culpabilité de Van Bommel. Le type élève le coup de pute au rang d’art. C’est beau comme du Dove Attia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.