L’avis de Notre Président :

Notre Président a fait son retour pour la Coupe d’Europe, et il est chaud comme la braise. Extrait :

En tout cas, comme on dit, on fait pas d’râpées sans casser des oeufs, et ben là les pillots, on passera pas les poules sans apéger d’l’Ukrainien ! On doit gagner c’mâche et le suiveuant pour s’donner de l’air et envisager une qualif, sineuon, on aura qu’nos yeux pour quiner. Et pendeuant qu’les autres danseront en 8e, nous on bouffera les barabans par la racine pour la 2e année d’suite. Et ça, c’est pas envisageable ! Faut l’compreuendre main’nant: c’te victoire, il nous la faut, et on a les moyens d’aller la chercher ! Dedzeu, mais c’est pas une équipe qu’a un neuom de broderie, un logo digne du Havre et qui joue comme le Tours de Bergoudou qui va nous faire nous acclaper une 2e foâs neuon ??

Pour la suite, c’est à cette adresse sur la page de la Forez Académie.

 

Le match résumé en 1 phrase : « VICTOIRE ! »

Enfin ! Après 7 ans d’attente, nous goûtons de nouveau aux joies de la victoire en Europa League. Ce fût dur, ce fut long, mais ce fût bon. Ce résultat, combiné à la défaite de Rsenborg face à la Lazio, les Verts se relancent complètement dans la course à la qualification, et une nouvelle victoire face au Dnipro dans le Chaudron mettrait un grand coup sur la tête de nos adversaires.

 

La compo :

Avec les suspensions de Beric et Sall, et la blessure de Clément, Galtier n’avait pas forcément beaucoup de choix pour composer son 11. Heureusement, Pogba est apte à jouer parce que sinon, on était dans la merde au niveau défense centrale. Sinon c’est du classique, avec un Monnet-Paquet en forme qui conserve sa place de titulaire. Seule surprise, la présence du jeune Pinheiro sur le banc.

 

Le mâche :

Comme je l’ai dit plus, haut, les Verts (et nous) avons souffert. Pas tant que le Dnipro était dangereux, mais plus par la frustration de ne pas arriver à conclure des situations dangereuses devant le but ukrainien. La 1e grosse occasion viendra par Hamouma qui déboule côté droit, mais qui reste bloqué sur son idée de centrer (il ne regarde jamais en direction du but) alors qu’il avait la place pour frapper. Résultat: son centre est intercepté par le gardien, et l’occasion gâchée (38e). La délivrance viendra 5 minutes plus tard : Hamouma vient loger une frappe dans le petit filet du Dnipro et fait exploser la Divette. Les bières volent, ça se bouscule, ça saute dans tous les sens: les Verts mènent au score et ça fait du bien (0-1, 43e).

La 2e mi-temps sera assez pauvre en occasions. Le Dnipro nous fera claquer du fessier par Rotan, servi en retrait par Mateus dans la surface, mais sa frappe est repoussée par un grand Ruffier qui nous sauve les miches (61e). Eysseric inquiètera bien Boyko sur coup-franc (65e), mais ça sera la seule véritable occasion pour les Verts en 2e mi-temps. En même temps, le Dnipro n’apportera pas plus le danger jusqu’à cette 91ème minute… Sur un corner tiré côté gauche, Pogba coupe la balle et la dévie sur la barre au 2nd poteau !! Derrière le Dnipro n’arrive pas à cadrer alors que les joueurs sont à 5m des cages de Ruffier. Finalement la barre reviendra sur Pogba qui dégagera loin. On a eu très chaud, mais finalement, le score en restera là malgré une dernière occasion de la tête pour Dnipro, captée sans problème par Ruffier (94e).

Je voulais une victoire, on l’a eu. Et ça fait du bien. Avec 4 points au compteur, les Verts sont 2e derrière la Lazio (7 points) et à égalité de points avec le Dnipro. Rosenborg ferme la marche avec 1 point seulement. Le match retour à Sainté fera déjà office de petite finale pour cette qualification, la victoire est impérative. D’ici là, les Verts vont disputer 2 matches de Ligain (dont un face au PSG au Parc dès dimanche), et surtout ils auront récupéré Bayal et Beric, ainsi que sans doute Clément. De quoi aborder cette rencontre de manière un peu plus sereine.

Ce qui s’est passé à la Divette sur le but d’Hamouma

 

Les faits de mâche :

   43: but de Hamouma, 0-1. Sur une balle en profondeur, Perrin gagne (what else ?) son duel de la tête et lance Roux dans la surface. Son centre pour personne atterrit au 2e poteau où Romain Hamouma rode. Il se remet sur son pied droit et envoie une frappe vicieuse à rebonds qui trouve le petit filet gauche de Boyko, au ras du poteau.

 

Les notes :

Ruffier (Sauveur Giordano, 4/5) : son arrêt à l’heure de jeu est presque aussi important que le but de Hamouma. Rassurant en fin de match, il a fait preuve de sérénité même si son jeu au pied est toujours aussi dégueulasse.

Pogba (presque Judas, 3/5) : sa tête qui percute la barre mais sur le mauvais but a bien failli nous plomber. Mais sinon, il a plutôt bien verrouillé sa zone. Rassurant.

Perrin (classic shit, 3/5) : des duels gagnés, des interceptions, des relances propres. Il a fait le taf, sans broncher, et se permet même d’être dans le coup du but d’Hamouma.

Assou-Ekoto (panique à bord, 1/5) : bordel, on était pas censé avoir un mec pétri d’expérience avec BAE ? Pas le genre de mec à dégager en chandelle sur chaque ballon chaud. Ben si en fait. Comme le dit mon Jean-Michel Hole Ass: Benoît Assignétroptôt.

Clerc (toujours pareil, 2/5) : il ne va pas vite (c’est rien de le dire), et dès que ça joue autre chose que le Gazélec d’Ajaccio, on voit qu’il n’a plus le niveau notre ami François. Alors certes Malcuit est tendre, mais s’il ne joue jamais en Europe, il va le rester toute sa vie.

Lemoine (teigneux, 3/5) : il a mis des boites, mais sans prendre de carton, et ça c’est beau. Il a semblé plus en jambes que dernièrement, bien épaulé par un Pajot assez fringant.

Pajot (montée en puissance, 3/5) : il s’est fait saigner le genou, juste après avoir posé un gros tacle. Il a gagné énormément de duels, et a su se projeter intelligemment vers l’avant. Vrai bon match pour Vincent qui, s’il se maintient à ce niveau, risque d’être dur à déloger de l’entrejeu.

Eysseric (lève tes balles, 2/5) : il a tiré un bon coup-franc en 2e mi-temps, mais c’est tout ou presque pour son bilan offensif. Par contre, il commence à sérieusement me tendre à frapper presque tous ses corners courts au 1er poteau. Ça ne sert à rien.

==> Remplacé à la 80e par Diomandé (non noté), qui a pris un jaune 3 minutes après son entrée. Génie.

Hamouma (énerdant, 3/5) : il est énervant, mais bandant à la fois. Des actions où t’as envie de le secouer violemment, jusqu’à son but. Ce but putain, qu’est-ce qu’il fait du bien ! Avant ça, il avait salement croqué une balle de contre en refusant de tirer, mais au final, c’est lui qui nous donne les 3 points. Son 1er but depuis un bail, mais il est tellement important.

==> Remplacé à la 82e par Bahebeck (non noté), qui n’en a rien à foutre. Même quand il est sur le terrain.

Roux (inoffensif, 2/5) : il pèse moins que Beric sur les défenses, et n’arrive à prendre la profondeur quand il le faut. Il lui aussi impliqué sur le but d’Hamouma, mais au final, ça fait un peu faiblard comme bilan.

Monnet-Paquet (oooooooh Monnet-Paquet, 3/5) : le héros du nouveau chant de la Divette a livré encore une partie très aboutie. Très disponible et percutant, il manque encore de justesse dans le dernier geste, mais ça reste quand même bien plus convaincant qu’il y a quelques semaines. Faut continuer comme ça mon Kevin.

==> Remplacé à la 87e par Polomat (non noté), pas vu, pas pris.

 

Les adversaires : c’est clairement plus l’équipe de la saison passée. Si Rotan est toujours dangereux, et Mateus assez rapide, Gueye (je crois que c’est lui) est une grosse burne. Honnêtement, Sainté n’a rien à envier à cette équipe et a largement les moyens de finir devant elle. C’est tout le mal que je souhaite aux Verts.

 

La question minitel : la question goûte à la victoire et elle aime ça.

Mais oui !! Voilà ! On pète les Ukrainiens chez eux et on se relance dans cette poule ! Saint-Etienne coupe d’Europe bordel !! Mais on retient quoi de ce mâche ?

Les 2 héros du match sont logiquement récompensés par le plus de votes. Merci à la Ruff pour cet arrêt magistral sur le tir de Rotan, et merci Hamouma pour ce but libérateur, même s’il nous a un peu (beaucoup) crispé jusque là. Le nouveau chant de la Divette (made in moi-même, un peu de branlette personnelle ne fait pas de mal) résonne dans beaucoup de têtes aujourd’hui, et ça fait plaisir. Quant à Assou-Ekoto, je pense que l’excuse du « il faut qu’il se remette en forme » ne tient plus: il n’a plus le niveau, et ça commence à se voir.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du mâche. Mais oui la victoire !!

Pas d’avis en face, mais si tu veux en savoir plus sur le Dnipro, Footballski a publié plusieurs articles assez intéressants sur cette équipe.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

6 thoughts on “Dnipro – ASSE (0-1): la Forez Académie ouvre son compteur

  1. Pour Assou Ekoto, je pense surtout qu’il a signé trop tard. Ce n’est plus le BAE des grandes heures, celui qu’on a plus ou moins connu à Tottenham. Je suis content pour l’ASSE qui se relance par cette victoire. Pour les matchs retours, c’est jouable car il y aura le 12ème homme. 2 réceptions au Chaudron (si je ne me trompe pas), donc 2 victoires et vous terminez en beauté en Norvège.

  2. On va essayer de faire bref.
    Quand Hamouma foire sa première occase (tout se passe sur le premier contrôle un peu raté avec une passe trop molle d’Eysseric, derrière il ne se remet jamais dans la course) je me suis dit « la prochaine il la met » parce que Moumoune, il a pris une qualité de la Brandade, il ne doute jamais même quand il se loupe.
    Pour Ruffier, comme les saisons précédentes, un peu en deçà au début et le niveau remonte avec l’automne (on aura bien besoin de lui demain au Parc).
    Pour Assou-Ekoto, ce qui m’interpelle c’est qu’il dézone comme un Anelka en équipe de France, à un moment, il était meneur de jeu ! Quand t’as le niveau c’est bien, sinon…
    Enfin, je m’étais demandé si Galtier n’envisageait pas de faire descendre Diomandé en défense centrale avec les absences de Sall, Pogba et KTC. Vu son entrée à Dnipro et son magnifique jaune précoce, je n’espère pas

  3. D’abord Dnipro à domicile puis Rosenborg et la Lazio en dernier à GG pour ce qui pourrait être une « finale pour la première place » si ça veut sourire.
    Et pour BAE, j’y crois encore, il n’a pas 40 piges. Son talent intrinsèque doit faire la différence mais qu’il commence d’abord par faire ce qu’on lui demande en tant que latéral gauche !

  4. Pour BAE, va quand même falloir qu’il apprenne à gérer les ballons chauds autrement qu’en dégageant à grands coups de chandelles à l’arrache. Dans les duels aériens, en général, il est là. A l’épaule, aussi. Seulement, dès qu’un mec arrive face à lui, c’est pas la joie et en général, il se fait manger.

    Bref, on verra, mais j’ai peur que face à Cavani dimanche, il passe une sale soirée s’il est titulaire.

  5. Putain, je t’avais prévenu qu’Assou-Ekoto, c’était une mauvaise pioche. Même dans sa « grande » époque Tottenham, le mec avait pas un sou de qualité défensive. Un migeon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.