– Avant toute chose assurez vous d’avoir une bonne raison de faire grève. Oui, ne pas avoir été payé pendant deux mois, comme les joueurs du Real Jaen, est une bonne raison.

– Ensuite préparez un mouvement symbolique qui saura également démontrer votre bonne volonté. Un sitting d’une minute au coup d’envoi, c’est pas mal.

– Pensez à prévenir vos supporters, vos adversaires et les médias, une communication bien faite les obligera à vous soutenir.

– En revanche ne faites pas de communiqué, un footballeur s’exprime en actes. Pas à l’oral, encore moins à l’écrit…

– Après cet acte civique, et sûrs de votre impact, faites comme si de rien n’était et soyez professionnels, même en troisième division espagnole.

4 thoughts on “Footeux en grève: mode d’emploi

  1. Ils se relèvent tous de la même façon, la main droite sur la jambe droite. Une orientation politique??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.