Gagner un derby 2 : avoir la chatte de son côté

Leçon n°2.

Hier, il n’y avait pas que la ligue des champions, l’Inter, et le derby de Gênes. Il y avait également le bon vieux derby d’Hambourg, et apparemment Dieu a préféré que ce soit Sankt Pauli qui l’emporte. Illustration du match par ces deux corners, celui d’Hambourg SV arrêté miraculeusement, et celui de Sankt Pauli qui offre la victoire aux punks et autres gauchistes.

2 thoughts on “Gagner un derby 2 : avoir la chatte de son côté

  1. C’est pas de la chatte, c’est une belle Bratwurst oui. Faut pas croire que tous les gardiens sont des Valdes potentiels.

  2. Bien d’accord avec JC Saussis. Certes le gardien est un peu en flux tendu sur l’arrêt de la pointe du pied, mais il est surtout placé pour l’arrêter… et il n’hésite pas à presque sacrifier son genou droit. Runje aurait tenté une sortie des deux poings ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.