La Breizhou académie note Rustavi-Rennes (2-5)

Roazh Takouer est de retour aussi. Planquez vos bouteilles.

La Breizhou académie avait pensé faire un bilan de fin de saison, mais vu qu’on est en « début de cycle », on s’est dit que ça pouvait largement attendre. Puis c’est pas comme si notre saison avait pris fin 4 mois avant les autres. Ah ben si en fait, c’était ça.

On en fera peut-être un quand même, on verra. Quoi qu’il en soit, c’était hier la reprise officielle, et ça faisait drôlement zizir à Roazh Takouer qui trouve la saison des amours sympathique, mais un peu lassante au final. Il était bien temps que la saison footballistique reprenne. Parce que si on peut changer de partenaires sans trop de problèmes, on ne peut pas faire n’importe quoi avec ses équipes de coeur, et on allait quand même pas se coucher à 5h du matin pour voir des sélections latinos, ou pire s’exiler loin de la belle Bretagne simplement pour voir du foot.

C’est pourtant le triste sort qui attendait l’effectif rennais, contraint de partir en Géorgie pour ce 3e tour de qualification. En face, il s’agit du Metalurgi Rustavi. Si la métalurgie reste compréhensible, surtout pour un druide qui avec le Hellfest a découvert une bonne raison d’aller dans le 44, Rustavi était inconnu au bataillon. Eh bien, c’est en Géorgie qu’on vous dit, mais le match aura lieu dans la capitale, Tbilissi (ne nous demandez pas comment ça se prononce, on vous répondra comme ça s’écrit sans doute), pour cause de stade non homologué. Autant dire que ça sentait encore plus fort qu’une phase de poules intertotal pour ceux qui s’en souviennent.

Vu la distance, la Breizhou Académie avait pris la décision de rester au pays tranquillou. Et vu les photos de la ville proposées par le site officiel du club, le choix fait fut le bon. Bien sûr, il aurait été plaisant de voir une jolie branlée pour commencer la saison, mais si le stade de Tbilissi avait l’air pas mal, le fait qu’il soit vide au 4/5e ne donnait pas non plus le regret de ne pas être parti à l’aventure. Un streaming en apéro était une bien meilleure option, malgré de nombreuses coupures pubs alors que Roro est pas du genre à s’emmerder avec la vaisselle ou la lingerie vu qu’il a découvert le monde matériel avant-hier.

 

Enfin bref 5 buts à 2 pour les Rennais, et comme on imagine mal l’équipe adverse qui doit avoir un niveau à peu près CFA2 (même Camara a réalisé quelques dribbles) s’imposer 4/0 route de Lorient, on peut envisager sereinement une qualification pour le tour suivant.

Bien sûr, on ne minimisera pas la performance de ce Rennes, rose et gris, vu qu’on se souvient autant de l’élimination montpellieraine l’an dernier, comme tout le monde aime à le rappeler en ce moment histoire de bien friser le pubis des deux Loulous, que de quelques éliminations des Rouges-et-noirs en coupe de France contre des Quevilly ou Romorantin par exemple.

 

Les gars du Stade

Costil 2/5 : Elle a l’air sympa notre recrue à ce poste, mais on espère qu’il ne nous a pas montré son réel niveau hier soir, sinon y’a de grandes chances que toutes les minasses cadrées finissent au fond. On va quand même pas rappeler Pouplin, alors qu’il est à l’essai à Evian-Thonon-Ajax-PQ-Soupline ? Surtout que ça ne changerait pas grand chose en fait.

Danzé 2/5 : Match bien bof de notre vice-capitaine. Un centre réussi sur 4, mais on veut bien monter à un-et-demi, et s’il a récupéré pas mal de ballons de la tête, il a eu plus de mal dans le jeu au sol. N’a pas provoqué de pénalty, mais l’arbitre a quand même sifflé. Ça doit être un peu le mauvais œil, du coup on lui met 2.

Mangane 3/5 : Rebaptisé Mangané par les commentateurs géorgiens qui aiment les sons en « é » surtout en « dzé » et qui ont dû penser que le gars Romain avait des origines de par chez eux, notre bon Capitaine n’a pas eu besoin de sortir la faucheuse pour faire respecter son autorité. Rapidement, les Géorgiens ont opté pour des frappes de loin voyant qu’ils auront du mal à s’approcher de la surface, et constatant aussi que Costil n’avait pas l’air très à l’aise.

Kana-Biyik 3/5 : En fait, on l’a pratiquement pas vu, si ce n’est sur une accélération pour récupérer le ballon dans les pieds de l’attaquant géorgien qui a eu des crampes après avoir essayé de courir aussi vite que lui.

KTC 3/5 : On n’a pas vu de menaces sur son côté. À partir de là, on peut en conclure qu’il a fait un bon match. On l’a même vu presque réussir un centre du gauche, ce que Camara, pourtant pur gaucher, et ailier, ne sait pas faire. Reste à voir pour Mavinga, notre recrue à ce poste.

M’Vila 3/5 : Match tranquillou pour Yannou. En fait, ça jouait tellement haut, qu’il n’avait pas grand chose à faire, mais il l’a quand même bien fait. Il a même pu frapper au but, mais n’a pas cadré cette fois-ci.

Doumbia 2/5 : Ce qui est bien avec lui, c’est qu’il va vers l’avant. Ce qui est moins bien avec lui, c’est qu’il est un peu maladroit et pas toujours concentré. Par exemple, il se laisse passer bien facilement par un joueur géorgien, et ça, c’est quand même un peu craignos, surtout quand après ça finit en but. Mérite tout de même un bon point, parce que s’il y a eu un expulsé, ce n’était pas lui cette fois-ci.

Pitroipa 5/5 : Déjà on vous annonce qu’avec cette chanson, on fera un running gag toute l’année. Surtout si Jonathan, qu’il faut soutenir, oh oui, enchaîne les prestations de cet acabit. Côté jeu, on retiendra une qualité de dribbles et de mouvements qu’il nous avait déjà montrés lors des matches de préparation. Côté stat, on retiendra un doublé, soit un premier but crochet-frappe enroulée en lucarne juste après la réduction du score pour leur faire comprendre que ce n’était pas la peine d’avoir la moindre illusion ; et une deuxième réalisation, tout en mouvement conclue en finesse. Sorti à la 72e.

Féret 4/5 : En un match officiel, il a déjà des stats presque égal à celles de Dalmat en une saison. Il s’était pourtant d’abord distingué par un petit raté après une sortie cacastrophique du gardien adverse, alors qu’il en a déjà marqués avec moins d’angle. Mais il s’est rattrapé en signant une passe décisive et en marquant un très joli coup-franc, ce que les supporters rennais n’avaient pas vu depuis deux ans. On retiendra aussi qu’il a récupéré pas mal de ballons, bien aidé les relances dégueues adverses, et qu’il a tenté quelques jolis gestes comme une reprise (hors-cadre) ou un lob (bien senti par le 2e gardien).

Brahimi 3/5 : ça devait être un match pour lui vu que pas un seul métallurgiste n’avait le quart de la technique de son pied faible, mais on avait un peu aussi peur du pire vu leur tendance à être en retard mais à y aller quand même. Finalement, il ne s’est pas mis plus en valeur qu’en obtenant un pénalty alors qu’il allait sûrement marquer puisqu’il s’était relevé et s’apprêtait à tirer. Mais on aura aussi pu voir un bon début de complémentarité avec Féret qui laisse entrevoir de belles choses pour la suite. Sorti à la 61e.

Boukari 4/5 : On avait pas spécialement été convaincu par Razak à ce poste, et honnêtement, on ne l’est pas tellement plus malgré son doublé hier. Pas spécialement beau d’ailleurs, une frappe qui n’aurait pas trompé 95% des gardiens de Ligue 1, et un caviar de Féret. Razak s’est même permis de ne pas convertir un pénalty, même si on ne peut sérieusement dire qu’il était mal tiré. Offre tout de même, certes, une option plus technique à la solution Montano qui était la seule possible il y a 10 mois. N’empêche que recruter un attaquant, ce ne serait toujours pas du luxe. Sorti à la 65e.

 

Les remplaçants

Camara – 61e – 2/5 : On applaudit tous bien fort Abdul pour son but en match de préparation qui nous permet de penser qu’il peut atteindre le cap du 1, voire ptet même 2, but marqué (s) cette saison. A tout de même signé quelques dribbles par-ci par-là pour montrer qu’il avait accompli quelques progrès. Toujours conclus par une frappe non-cadrée. Après tout, il tente. Trop, oui, c’est vrai.

Montano – 65e – 3/5 : A signé une belle remise pour Pitroipa sur le dernier but de la rencontre. On s’est dit que c’était pas mal parti pour lui mais il a ensuite enchaîné les tentatives encore plus dégueues que celles d’Abdul. Jusqu’à ce qu’il marque un but de la tête, mais que le gardien remplaçant a arrêté. On a les Jimmy Banks qu’on mérite. On lui met quand même 3, parce qu’il mérite un +1 pour sa passe.

Tettey – 72e- 4/5 : S’il a remplacé Pitroipa, c’était bien pour jouer dans l’axe et donc envoyer Doumbia continuer à ne pas faire grand chose, mais maintenant couloir droit. On aura surtout vu notre Norvégien sur sa ligne dégager un ballon, et éviter un 3e but des Métalleux qui auraient fait quand même mauvais genre.

 

Les autres apparitions

Le géorgien : langue étrangère vraiment étrange. Mais pas désagréable au son ma foi. Même quand les commentateurs s’emballaient un peu, voyant un Rouge et Blanc franchir la ligne médiane, ça restait plutôt mélodieux. Sinon, outre qu’on ne comprend rien, ne comptez pas sur l’écriture pour vous repérer, ça donne des trucs comme ça. On reconnait néanmoins les chiffres.

Les gardiens géorgiens : Régaleraient n’importe quel fan de Régis. Pour tout dire, aucun gardien n’avait autant fait rire Roazh Takouer depuis Vladimir Stojkovic en canari. Et eux ne sont même pas en jaune, c’est dire la perf’. Enfin, le premier nous a un peu moins fait rire quand il a arrêté le pénalty de Boukari. Meilleure blague sinon : son coma après le tacle de son défenseur à Brahimi.

Le maillot « third » 2/5 : 1 parce qu’il est un peu moins moche que sur les photos, et 1 parce qu’il ne porte pas la poisse. La Breizhou a fini par s’habituer à Erminig, on finira peut-être par le faire avec cette horreur. Le gris passerait presque, mais du fuschia… Por que ?

 

12 thoughts on “La Breizhou académie note Rustavi-Rennes (2-5)

  1. A part le pénalty géorgien, les buts sont pas trop dégueus.

    Aurais-je l’honneur de croiser le Roazh à Brest pour l’ouverture du Championnat contre Thonon-Gaillard ?

  2. très vilain le placement du gardien sur le CF de Feret. Sinon oui, jolie brochette de buts pas dégueu (la minasse du Georgien, ça me fait rever)

  3. Ah ça fait plaisir le retour de la Breizhou, merci Roazh!

    Et pour le Third, on est encore loin de la cacamiseta…

  4. Ah, ça m’avait manqué la Breizhou, c’est reparti pour une saison et déjà tu oublies Verhoek ! Comment ça c’est pas bien de se moquer ?

    Sinon je trouve que voir un maillot rouge et blanc sans 15 pubs c’est pas si mal, je me demande pourquoi le Stat’ y a pas pensé !

    @grandsteack : parle pas de croisés / Brest en même temps, et t’approches pas de la cité du ponant si t’as pas une bonne mutuelle en ce moment, c’est l’hécatombe ! Tu y viens dans quelle tribune de Francis ?

  5. J’ai pas encore pris mon billet, mais je suppose qu’en visiteur j’aurai de la place ^^. Quitte à me faire casser la gueule en fin de match, parce que bon, je serai sûrement le seul supporter de l’ETG présent. A moins qu’on m’offre une galette-saucisse pour le déplacement ?

  6. La Galette saucisse c’est pour les garçons de l’Est Breton, et oui, en visiteur y’aura de la place je suppose, mais tu seras peut-être pas tout seul, !
    Et le seul cassage de gueule que y’a eut c’est les Montpellierains qui ont tapés des femmes et des enfants devant l’péno… (bon avec Guingamp c’est différent.) Au pire tu risques de te faire arroser moult fois par de la flotte…

  7. je suis sur qu’il va encore faire mauvais la semaine prochaine, comainseinbol’ alors qu’aujourd’hui y’a pas un nuage et il fait 25°.

    Et ta tribune n’est évidemment pas couverte, faut pas déconner.

    Vous auriez pas des défenseurs potables (rapport à l’eau toujours) à nous prêter pour le match d’ailleurs, c’est un peu la galère en ce moment…?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.