La Bundesliga académie note Lyon-Bayern

8

WunderJan nous fait un éloge très wagnerien des munichois.

Jan Karl Sabatierung a suivi la rencontre dans sa taverne bavaroise assisté par Herr Kondor et Herr Stein. C’est relativement confiante que la fine équipe a abordé la rencontre. Pas de surprise dans la compo, par rapport au match aller, Badstuber remplace Demichelis et Altintop, Ribery.

Hans Jörg Butt/5 : très peu sollicité, a dû attendre la 60ième minute pour effectuer son premier arrêt. Déjà finaliste avec Leverkusen, saura surement faire profiter de son expérience.

Diego Contento/4 : « La révélation du match aller » (Jean Michel Larqué), a éteint Bastos sur son côté gauche. N’a pas hésité a se projeter vers l’avant. Couvre mal le second poteau sur les centres, sans conséquence bien évidemment.

Philipp Lahm/4 : A bloqué tout le monde sur son côté : Lisandro, Cissohko…  N’a pas hésité à se projeter vers l’avant. Couvre mal le second poteau sur les centres, sans conséquence bien évidemment.

Daniel Van Buyten/4 : Prestation sobre mais efficace, aurait pu mettre sa tête sur un corner pour ouvrir le score. N’a pas jugé nécessaire de jouer la seconde période,  a préféré se préserver pour la finale.

Holger Badstuber/5 : Au début de saison Beckenbauer se demandait d’où il sortait. Le joueur de 21 ans a apporté la réponse sur le terrain. Il a été présent de la tête, dans les un contre un et ne s’est jamais affolé une fois en possession de la balle. Difficile de faire mieux.

Mark Van Bommel/4 : il est entré dans le match à la 23ième minute en défonçant Gonalons. C’est bien évidemment le lyonnais qui fait la faute et prend le carton jaune. S’est contenté du minimum ensuite, la rencontre ne nécessitait pas qu’il s’investisse d’avantage.

Bastian Schweinsteiger/4 : très complémentaire de Van Bommel au milieu de terrain. Très bon à la récupération, a su se rendre disponible lors des phases de dominations. A été à la base du jeu direct du Bayern. A l’initiative d’une belle frappe.

Hamit Altintop/4 : il réalise une bonne prestation. Même s’il n’a pas toujours fait les bons choix, il s’est toujours montré dangereux pour la défense lyonnaise. Passeur décisif sur le second but.

Arjen Robben /4 : A automatiquement été recherché sur chaque offensive du Bayern . N’a pas hésité à provoquer ses adversaires directs en un contre un. A beaucoup tenté mais n’a pas été décisif sur cette rencontre.

Thomas Müller /4: avec son physique d’étudiant en lettre, il a réalisé une performance de marathonien Kenyan. A couvert tout le front de l’attaque. Manque une très grosse occasion dès la 2ième minute,  ce qui ne l’a pas fait gamberger. Réalise un joli travail pour offrir le premier but.

Ivica Olic/5 : l’attaquant croate est entré dans la partie sans calculer ses efforts. A ouvert le score à la 26ième minute. Il n’arrêtera pas pour autant son harcèlement de la défense par son pressing et ses appels. Sa réussite ne le fuira pas non plus. Il inscrit les deux buts suivants.

Remplaçants:

Martin Demichelis a remplacé Van Buyten à la mi-temps, ne sera pas noté, la seconde période n’ayant pas durée assez longtemps.
Miroslav Klose et David Alaba ont eu l’occasion de se dégourdir les jambes en fin de partie.

8 thoughts on “La Bundesliga académie note Lyon-Bayern

  1. C’est noël Jan Karl? Distribution des cadeaux?

    Je veux bien que le Bayern ait été énorme mais pas une note en dessous de 4 et 5 pour Butt alors que tu dis toi-même qu’il n’a pas eu grand chose à faire…

    Sinon bravo pour cette victoire, mais a mon avis pour la finale ca risque d’être tendu… Enfin avec les allemands on sait jamais!

  2. Olic (aka la version croate de Dirk Kuijt) est quand même un joueur génial. Bon, je suis fan donc j’ai tendance à m’enflammer dès qu’il fait un contrôle, mais ça change des attaquants pivots aussi mobiles que des phacochères.

  3. Franchement ? Je les ai pas trouvé en demie teinte les Bavarois et pourtant c’est ça qui justement fait d’eux une équipe incroyable. Leur secret face à Lyon a résidé dans leur explosivité dans les 15 derniers mètres. C’est clair, ils méritent la coupe.

  4. Assez d’accord avec ces notes, à part Butt et Robben à qui j’aurais mis 3 (le premier n’a rien à faire, le second n’a même pas eu à être bon). Schweinsteiger est assez génial en milieu récupérateur !

  5. Au delà de la victoire du Bayern, il s’agit d’une victoire très importante pour l’indice Uefa…et si ca continue comme ca, les Allemands vont dépasser les Italiens…Et on pourrait avoir, dans le meilleur des cas, en Coupes d’Europe: Bayern, Schalke, Dortmund, Bayer Leverkusen, le Werder, Hambourg, Stuttgart…pas mal, non? :-) Au moins, y aura des buts :-)

  6. J’avoue que j’ai hésité à mettre 3 à certains joueurs, mais pas à Butt. On ne peut lui reprocher le fait que les lyonnais n’aient pas tirés au but.
    Je suis également d’accord qu’on a pas vu le plus beau visage du Bayern, encore fallait il une opposition qui le pousse à élever le niveau de jeu.

  7. D’accord avec Jan-Karl, si le Bayern a été moyen c’est surement parce qu’il n’y avait aucune raison d’être meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.