La Canaris académie note Nantes-Vannes

Horsjeu.net (sauf Roazh Takouer) est ravi d’accueillir la nouvelle académie de Coco Sududeau

Coco vous le dit tout sec, il faisait pas le malin avant le match de cette 5ème journée de L2. Après deux défaites à domicile en autant de matchs et une bien jolie 15eme place, le FCN n’avait pas le droit de se louper face aux voisins vannetais. Baptiste « corsica » Gentili le confirme avant le match : « Chez nous, on doit s’imposer, faire en sorte que la Beaujoire devienne une forteresse imprenable.» Tremble Pascal Delhommeau…

N’Dy Assembé (2) : Sauvé par sa barre (et la faiblesse de l’opposition), il n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Il a donc pu en profiter pour aider Kamenar à faire sa valise.

Sasso (2) : Il entretient la lignée des grands ailiers droits nantais…qui ne jouent pas à leur poste. Lui est défenseur central de formation et ca se voit. Plutôt bon au combat mais inutile de lui demander un débordement ou un centre. Fera-t-il un jour oublier Laspalles (Nicolas ou Régis selon ses performances) telle est la question…

Vivian (3) : le mauvais sosie de Yoann Gourcuff (la gomina en plus) a du métier. Bien vicelard comme il faut, il n’a pris une biscotte qu’au bout d’un festival de fautes. Dur sur l’homme (aucune référence à Gourcuff cette fois…) et plutôt propre en relance, il a tout pour devenir très vite le patron de derrière (non, toujours pas de lien avec Yoann…).

Pierre (1) : Du Jean-Jacques à son top niveau : des passes au niveau des genoux, un sens tactique digne d’un Poussin et la vivacité d’une moule sous Temesta. Il a déjà sa place de réservée dans le prochain avion pour Kavala.

Carole (3) : Deuxième titularisation seulement pour ce pur produit du centre de formation. Intéressant dans son engagement et son jeu vers l’avant. Au choix maintenant : une carrière à la Vincent Briant (10 matchs comme titulaire, puis le banc, Sedan, le banc de Sedan, la dépression, la drogue, la prostitution….) ou à la Sylvain Armand (Nantes, puis le PSG, le banc du PSG, la dépression, la drogue, la prostitution….).

Djilobodji (2) : Aussi à l’aise avec les pieds qu’Aly Cissokho avec la grammaire… L’idéal pour lui serait que le foot se joue uniquement avec la tête… À son actif : 1,5 but sur 2 coups de boulards mais aussi un marquage de merde sur Delhommeau qui aurait pu couter cher. Il doit donc vraiment progresser dans le jeu s’il veut s’installer dans le 11 de départ.

Cheyrou (2) : Le capt’ain a été intermittent du spectacle ce soir. On a la nette impression qu’il ne sait pas encore où se situer sur le terrain, partagé entre couvrir sa défense et apporter son poids devant. Un match brouillon donc. Faut qu’il fasse mieux où il risque de finir sur le banc. La place des Cheyrou ?

Darbion (4) : Sans nul doute le canari le plus dangereux grâce à sa facilité technique, son jeu de passes et ses coups de pied arrêtés. Son entente avec Djordjevic est prometteuse. Ne lui manque plus qu’a soigner la finition.

Zerka (1) : un match bien dégueulasse, découpé en trois temps : rien jusqu’à la 20e minute (« J’étais quand même mieux avec Pablo ») quelques courses jusqu’à la 60e (« Putain y a les recruteurs d’Arles-Avignon dans les gradins ») et puis au point mort dans la dernière demi-heure (« Ah bah merde, ils ont déjà Charisteas pour jouer le rôle de la grosse feignasse devant »). +o,5 néanmoins pour l’utilisation du mot « stipuler » dans les réactions d’après match.

Lee (2) : Caution « east market » du club, il court partout et longtemps, mais fait rarement le bon choix au bon moment. Le Forrest Gump du FCN a néanmoins pour lui sa jeunesse et sa vaillance. À suivre.

Djordjevic (3) : une praline sur la barre, un but du tarin, une bonne activité. Contrat rempli pour le serbe. De quoi lancer sa saison (et sa carrière) ? Non parce que 12 buts en deux ans et demi c’est un rendement digne de Kaba Diawara.

Remplacant

Diop (non noté) : 10 minutes pour humer l’air de la Beaujoire. Mais c’est toujours sympa d’entendre le speaker hurler son prénom…Khaaaassimirouuuuuuuuuuuuuuuuuu…

Arbitre

M. Husset (1) : Deux pénos flagrants non sifflés, manquerait plus que son prénom soit James…

Bonus track

Réaction d’après match de Jean-Jacques Pierre : « On a une équipe de jeunes à qui on peut montrer qu’on est derrière eux, qu’ils peuvent y aller sans arrière frein. »

Si comme Coco Sududeau vous avez un club fétiche, souhaitez étaler vos fantasmes sur le web footballistique, et que votre club n’a pas encore son académie, écrivez à editeur@horsjeu.net.

Pour le tour d’actualité de la journée de Ligue 1, en attendant le billet de Jean Paul Hoth, vous pouvez consulter la grosse review de nos confrères de panenka. Ici.

9 thoughts on “La Canaris académie note Nantes-Vannes

  1. 12 buts en 2 ans et demi est quand même un ratio important (voire légendaire) au vu de la dernière décennie nantaise.

    Si déjà la Beaujoire devenait ne serait-ce qu’une forteresse, prenable quelques fois par saison, ce serait bien. « Imprenable », ne demandons pas l’impossible à Pierre.

  2. L’éditeur suppute et se trompe comme Christian Larièpe en période mercatale. Je suis ravi que horsjeu.net s’ouvre enfin au football amateur.

    Vous auriez pu me le dire avant d’ailleurs. J’aurais demandé à mon poto Serge si ça l’intéresserait de faire une Dinan-Léhon académie maintenant que le club est en CFA2.

    Degemer mad Coco.

  3. Bravo à la Canari Académie, c’est tellement bien écrit que ça donnerait presque envie de suivre le FCNA, comme ça pour voir. Mais non parce que Zerka.

  4. ah bah voila, une (pas lisse) académie sur le foot qu’on en rit (si tu as raté le jeu de mots, rembobine de 3 mots. bisou).
    Merci Coco.
    Tiens déposes vite un brevet pour les notes négatives, ca pourra servir, Moncef et Jean Jacques n’attendent que toi.

    > Roazh, espece de rennais-gars, tu ne perds rien pour attendre (nous pendant ce temps on perd nos matches, c’est quand meme plus classe, non?). Mais on se vengera et mes arrieres petits enfants se foutront bien de la gueule des tiens quand on gagnera la coupe de la ligue.

  5. Ah ! Enfin une analyse objective, claire, nette et compréhensive des performance des béjaunes ! Parfait, je vais gagner du temps et ne plus me fader les billevesées de Nantes Maville.com ! Merci Coco, merci la Canaris Académie, merci Horjeu.net, merci au SRFC qui fait de l’amateurisme un chef d’oeuvre et merci à toute l’équipe sans qui ce mélodrame n’aurait jamais pu être réalisé !

  6. Bon jvais vous mettre d’accord les gars : entre le Stade Rennais et le FCNA, l’un est un grand club français à 4 pattes (pour Moké celle là) et l autre est…. rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.