La Gones Académie note Lyon-FC Sochaux Montbéliard (2-1)

Après Saint-Etienne, c’est donc le second club pseudo ouvrier, vraiment soutenu par un mécène richissime (bon un peu moins ces derniers temps, mais Sochaux, c’est le club de Peugeot…) qui se déplace à Gerland.  Bref, le club faussement ouvrier se déplace chez un club faussement bourgeois, bataille de clichés en vue. Ou pas. Comme elle est déjà sortie, je vous invite à aller voir ce qui se dit du côté des gars de Franche Comté.

Garde choisit donc de poursuivre avec le 4-4-2. Lloris sera protégé, ou pas, par Dabo qui semble vraiment pouvoir s’offrir une vraie concurrence avec Cissokho, Réveillère à droite et une charnière Umtiti-Lovren qui affiche ses 20  ans de moyenne d’âge. En relayeurs, Gonalons et Grenier composent encore ensemble tandis que Källström s’offre une nouvelle jeunesse à gauche, Bastos étant exilé à droite. En pointe, Lisandro est préféré à Lacazette bien qu’il aurait besoin de souffler à mon avis, et associé à Gomis. En face, Sochaux ne mérite pas sa place sur certain match, très largement sur d’autres. Spécialistes du temps partiel, Boudebouz et Martin sont les garants de la forme du FCSM, tandis que Roudet et Butin, certes moins talentueux, sont plus intéressants à mes yeux.

Amateur de sac à vomi, la nouvelle cuvée du Beaujolais Nouveau sera sponsorisée par ce match. Je veux bien que Sochaux dispose de bons éléments et qu’ils soient plus motivés par les gros, que l’OL soit un peu court physiquement avec l’enchaînement des matchs pour les titulaires, mais là… A Saint-Etienne, on avait globalement bien géré le match, les temps faibles n’ayant guère apporté de danger. A Paris, on a souffert en seconde mi-temps, parce que Paris disposait d’un banc grand luxe et l’a logiquement utilisé tandis qu’on abandonnait le ballon. Pour ce match, ce fut moche pendant 87 minutes où les Lionceaux ont bien tenu le ballon, s’offrant parfois des séquences assez longues sans qu’un Lyonnais vienne interrompre leurs passes à dix. Lyon a donc abandonné la domination, relative dans les chiffres un peu plus conséquente sur l’impression laissée, au profit du réalisme, ce qui est rare quand même…

Les faits du match:

Les images sont ici.

Les Gones:

Lloris: 2/5. S’il a livré un bon match globalement, il est parti à la pêche face à Maïga qui a tricoté comme il a souhaité. Alors que l’on parle de Maïga là. Bref, une sortie coûteuse sur le moment, qui relance totalement Sochaux. Il n’a pas craqué sinon, que ce soit sur les occasions de but, et vu que quand il est court, c’est sa transversale qui le sauve… Evidemment, il y a la polémique sur la blessure de Butin. Je la considère comme close depuis que le Sochalien a, avec classe, répondu à celle-ci en considérant que Lloris ne faisait pas faute puisque le portier était le premier sur le ballon. Enfin, ça aura permis à certains de balancer leur fiel anti-arbitral, le Comité de Vigilance Médiatique du jour vous livrera un coupable.

Réveillère: 1/5. Impliqué sur le mauvais alignement qui permet à Maïga d’éviter le hors-jeu, il a livré une prestation en deça de ses sorties face à Paris et à l’ASSE. Je parlais de joueurs qui choisissent leur match, il en donne parfois l’impression vu la différence de qualité de performance. Mais vu les prestations de Martin cette saison, il n’y a même pas photo entre le minimum fourni par Réveillère et celui fourni par Martin.

Umtiti: 3/5. Un peu plus stable, parce qu’opposé à un adversaire moins virulent, il a livré une prestation une nouvelle fois intéressante. Il est quand même un peu tendre pour prétendre à être l’un des joueurs qui portera le club l’an prochain, mais dans son duel avec Koné, il marque des points.

Lovren: 5/5. Premier but en L1 et une célébration où la glissade montre la vigueur du marquage sochalien sur le coup. Il s’est promené dans cette défense et a pu tromper Richert qui ne peut pas grand chose sur le but. Un match habituel pour lui pour sa prestation défensive, il monte en régime petit à petit. Ca tombe bien, les grosses échéances approchent.

Dabo: 2/5. Un peu moins en vue, il a quand même offert un nouveau match intéressant. C’est une sorte de Cissokho sans le déchet, ou du moins avec moins de déchet. Ceci dit, il faudra voir ce que vaudrait l’association d’Aly et de Kim avant de jeter la pierre au premier nommé.

Grenier: 1/5. Son pire match de la saison. Indigeste.

Gonalons: 2/5. Il en a chié, autant le dire tout de suite. Si face à Paris, il a profité du gros duel physique pour se baser sur ses qualités et tenir le coup, face à un milieu plus joueur, il a eu plus de mal, surtout que Grenier fut mauvais et Fofana limité.

Källström: 3/5. Une passe décisive sur coup de pied arrêté, il n’en fait pas souvent non plus. Donc dans la semaine, il totalise deux coups francs décisifs. Clairement en forme là dessus, il s’est aussi impliqué dans le jeu assez lourdement à double titre: d’une part parce qu’il est le joueur lyonnais qui a touché le plus de ballons, mais aussi parce qu’il y eut énormément de déchets dans sa recherche de partenaires.

Bastos: 2/5. Je n’aime pas Bastos à droite. Pour le reste, il s’est transformé en clone de Briand un poil moins altruiste quand on s’approche du but.

Lisandro: 1/5. Tir au pigeon sur les quatre-vingt dernières minutes et dans le dur physiquement. Il est très loin de ce qu’on attend de lui ou de ce qu’on a l’habitude de voir.

Gomis: 3/5. Il inscrit un but décisif sur l’une des rares incursions lyonnaises. Sérieusement, Sochaux peut pleurer sur sa défense centrale, ils perdent le match sur les marquages de joueurs parce qu’ils ont été à la ramasse sur les deux buts les deux du centre.

Les entrants:

Fofana (pour Grenier, 46e): 2/5. Meilleur que celui qu’il remplaçait, sans pour autant être génial et endiguer les assauts sochaliens, loin de là, Fofana a fait un match correct, sans plus.

Lacazette (73e pour Gomis) et Briand (83e pour Lisandro): non notés. Sérieusement, pourquoi cet ordre dans le changement de nos deux attaquants?

Torben se met peu à peu à la page. Il dispose de la sienne sur Facebook, mais la Gones Académie a aussi droit à sa section à elle seule.

Torben se permet même de vous faire passer l’appel du Che Fredac sous le manteau.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

18 commentaires

  1. Oula torben est rapide en ce moment.

    Je suis ok sur tout sauf lovren. Ok il marque mais moi je l’ai trouve faiblard. 2 exemples me viennent a l’esprit: sur l’action ou butin se blesse il defend n’importe comment. Et sur notre 2e but, il fait encore n’importe quoi c’est par miracle que dabo recupere la balle.

    Sinon pareil je comprends pas l’entetement de garde avec licha. Pourquoi sortir gomis????????

  2. Licha n’est que l’ombre de lui-même…
    C’est d’autant plus flagrant sur la tête seul au deuxième poteau où il n’attaque pas sa balle et tente de lober peureusement le goal adverse… J’imagine que Garde le conserve dans l’effectif pour le garder impliqué (avec le brassard de surcroit) et pour le rôle déterminant qu’il a auprès de ses coéquipiers.

    Sinon quel plaisir de ne plus voir Briand dans ce système de jeu, c’est vraiment une chèvre et une trop mauvaise recrue.

    Et pour la sortie de Lloris sur le but, elle est foireuse mais il a au moins le mérite de ne pas faire faute, carton rouge, match de suspension, etc…

  3. J’avais dit après le match à Paris qu’on était meilleur sur les matchs physiques que sur ceux oú l’on doit s’imposer techniquement, ça s’est encore vérifié; on est censé avoir 3 milieux créatifs/techniques dans cette équipe et match apres march, quelle que soit la compo, on est incapable de poser le pied sur le ballon. Cette victoire est un miracle, j’aimerais y voir un signe que la scoumoune à tourné, j’ai peur de m’apercevoir que ce n’est que la confirmation de notre médiocrité.

  4. Nous sommes à égalité pour cette saison et je pense que le FCSM aurait même pu finir victorieux, malheureusement Aly n’était pas de la partie. Très bonne Académie cher confrère.

  5. Bonne académie comme d’habitude, mais j’ajoute quand même que Lloris dévie le ballon sur la transversale, pour une énième fois il nous sauve la mise… même si là ça bombardait sec en face. Mais sinon moi aussi j’aurais opté pour Licha sur le banc, ça se voit qu’il galère, même si sa seule présence et son acharnement peut apporter un plus pour le moral de ses coéquipiers. Enfin Lacazette mérite une petite place en ce moment. Sinon y a un truc que je comprends pas, c’est moi ou Kallstrom se remet à tirer des coups francs à peu près potables ?

  6. 5/5 pour Lovren, ça fait plaisir.
    Ça faisait longtemps qu’un Lyonnais n’avait pas eu droit à autant de faveur de ta part.

  7. Je rejoins tous les commentaires.

    Pour la première fois cette saison, tous les titulaires problématiques étaient absents : Cris, Cissokho, Ederson, Gourcuff et effectivement Briand. On a donc là une feuille de route nettoyée de ses scories polémiques et une équipe type (et son banc Fofana, Lacazette, Pied…) peut-être pas rêvée mais souhaitée, par défaut, depuis longtemps.

    Demeurent les problèmes de créativité collective, de capitanat et de direction en milieu de terrain.

    Demeurent aussi les problèmes individuels de performance (Lisandro, Grenier, Bastos, Lloris, Réveillère…), de contrat ou tentations de mercato (re-Bastos, re-Lisandro). ou surtout de changement de poste mal vécu (re-re-Bastos, re-Grenier, Kallstrom qui l’a dit récemment par voix de presse malgré ses résultats).

    N’empêche. Je trouve que l’essentiel est atteint.

    L’équipe et son staff ont enfin un bon état d’esprit, de la réactivité, de la décontraction, un désir de gagne et des résultats qui suivent. Conditions que je n’ai de ma propre expérence jamais vu réunies depuis que je supporte Lyon (2009).
    Donc bon, pour aujourd’hui, l’important c’est les 3 points.

  8. Je vous trouve quand même très dure avec Lloris… Certes sur le but il fait n’importe-quoi (il ne doit pas sortir de la surface…) mais bon il est quand même bon dans ce match (encore une fois…)

    Pareil pour Briand je ne comprend pas l’acharnement sur cet homme, il est certes aussi technique que l’ancien homme de la nuit qui occupait son poste les saisons passées mais quand il est titulaire il apporte tout le temps à l’équipe (de mon point de vue)

    Bref une victoire importante et spéciale dédicace à JMA qui drague les adversaires…

  9. Briand n’est pas une chevre !
    C’est la personnification du concept de « glorieuse incertitude du sport ». Donner l’impression d’être capable de se casser la gueule a chaque pas, C’est costaud.

    Sinon pour Pete Grenier Doherty, gros problème avec ce système. Il est placé trop bas pour amener quelque chose offensivement et fait trop peu d’effort dans la recup pour être utile en défense.

    Vivement le retour de Sexy_Boy69. Ou pas.

  10. Attends Eva tu supportes Lyon depuis 2009 ?

    2009 C’est l’année du depart de Juni … C’est la fin de la première saison de Puelito de La Grinta.

    Du coup, une question me turlupine : Est ce que tu aimes les vêtements en cuir, les cravaches et les grosses boules rouges dans la bouche ?

  11. Encore un petit mot. Quand je vois l’état de fraîcheur de l’équipe, je suis plutôt content qu’il n’y ait pas un match contre Madrid à jouer cette semaine. Ce qui n’excuse pas l’injure de Nicosie…

  12. Pour l’injure de Nicosie attendons ce soir
    On ne sait jamais, Nicosie est peut-être une grosse équipe.

  13. Arg, haut de page…

    @Jer

    Sans blague. Attends, je suis justement en train de lire « De la préparation physique » écrit en 1743 par Sir Leonardo Nascimento de Araújo et qui vient d’être publié en France. Promis, en on reparle.

    @La Church del Juni

    Est-ce que j’aime vêtements en cuir, cravaches et grosses boules rouges dans la bouche ? En fait non, mais il le faut bien sinon tu ne rentres pas au KitKat Club. Et le KitKat Club, j’adore. On y joue à « qui vient de laisser filer un ballon et le score, se prend fessée ». C’est là où j’ai rencontré Cris, Cissokho, la Mimi Aulas et tous les autres Lyonnais.

    Ce qui m’amène à ta seconde interrogation implicite. Qu’est-ce qui m’attire chez le Lyon de l’après-Juni ? A ton avis, c’était dingue comment l’after Bayern-Lyon 2010 avec Claudie au Kitkat ? Sur une échelle de 0 à 1000, j’entends ?

    Plus sérieusement, c’est Hugo Lloris, que j’ai découvert en EdF, qui m’a amenée ici. Et puis, je suis de Genève, donc tu imagines bien que les embrouilles de nouveau stade et les déroutes de club, après des années glorieuses, j’en ai l’habitude.

  14. Mais le Kit-Kat club c’est a Berlin… Quelle jetsetteuse cette Eva.

    Bon sinon et bien gloire a poussin jaune alors et Paix aux serviettes ,)

  15. @Ze Eglise

    Oui, la maison-mère est à Berlin, seulement grâce à ses étroites relations avec Lothar Matthaüs, Bixente Lizarazu a pu reprendre la franchise et l’exploiter en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.