La Gones Académie note PSG-OL (1-3)

Qui aurait parié après Nicosie avoir un tel enchaînement sur deux matchs clés ? Le derby est dans la poche et le QSG n’a plus qu’à batailler en championnat pour éviter de se retrouver avec une belle étiquette de sublime loser, une sorte de Manchester City pas upgradé. Pour n’avoir pas su réagir comme il le fallait, pour avoir été d’une inefficacité crasse, le PSG coule à domicile en ayant eu le ballon pendant les 40 dernières minutes de manière presque exclusive. Pas de bol pour eux, Lyon a bien négocié sa première mi-temps et ses rares contres en seconde. Si par contre tu penses que M. Turpin a volé ces pauvres Parisiens, tu peux aller . Et te brosser pour un certain 06 d’après une certaine personne.

Garde avait donc pour une fois l’embarras du choix pour nos ex-quiches nouveaux tueurs. Continuant dans son 4-4-2 qui marche, il se permet même de faire tourner à plusieurs postes histoire de prouver que le QSG ne lui fait pas peur. Le turnover fut donc impressionnant vu les habitudes du coach: Lovren et Umtiti remplacent la charnière Koné-Cris du derby, Cissokho reprend son couloir gauche, Briand son aile droite et Gomis éjecte Lacazette du XI de départ. En face, les Parisiens font les fiers à bras en sortant un banc qui n’aurait aucun équivalent en France même si y mettre Tiéné, Hoarau et Luyindula peut décrédibiliser cette proposition.  Douchez est dans les buts et vues les performances récentes des potentiels troisièmes gardiens pour l’Euro, Torben s’attendait presque à le voir sortir un grand match. Le premier but lyonnais montrera plutôt une petite erreur d’évaluation. La charnière parisienne est lourde, au point de faire passer Gomis pour un sprinteur. Alors certes, ce sont deux belles moissonneuses batteuses, mais ça traîne de sacrées caravanes.

Evacuons ensuite les remarques sur l’arbitrage. Oui, le penalty contre Umtiti est loin d’être le plus évident, mais vu comme était placé Turpin, il ne pouvait guère voir ce qu’il en était réellement. Non, je ne pige pas comment Lovren, Motta et Jallet finissent le match. Oui, le jaune sur Pastore est une farce, il aurait dû prendre une autre couleur. Oui, je suis admiratif du courage de Nenê et du comportement infiniment éthique du PSG qui n’hésite pas à aligner un joueur atteint d’un handicap certain (un problème d’oreille interne sans doute) dans des matches à fort enjeu. C’est vrai, il n’a aucun sens de l’équilibre, tombe dès qu’un courant d’air l’effleure sans pouvoir retenir des gestes incohérents. Ce serait bien que le PSG communique le nom de cette maladie afin que la recherche avance. Car c’est forcément une maladie, l’arbitre ne siffle pas contre Lyon et ne lui met pas de cartons sur les cinq apparitions d’un tel fléau en première mi-temps. Non ?

Les Gones:

Lloris: 3/5. Le retour du dégagement, pas forcément long, directement en tribune présidentielle. A Gerland, on pourrait comprendre, Aulas pourrait faire cadeau des ballons aux invités de marque, mais à l’extérieur quel est l’intérêt? Toujours aussi impressionnant dans son combat contre les observateurs afin de permettre à la France de torcher n’importe quel adversaire à l’Euro sur des 0-0 en phase finale.

Cissokho: 2/5. Fidèle à lui même dans le marquage, sans conséquence. Il m’a semblé un poil moins offensif que Réveillère. D’habitude, ce serait très mauvais signe, mais là, RvR est parti pleine bourre sur deux matchs, histoire de…

Lovren: 2/5. On peut se dire que finir le match est pas si mal pour lui. Que l’arbitre a été généreux avec les Lyonnais. Puis voir certains en face, genre Pilpa, et se dire qu’en fait, l’arbitre tenait à montrer au monde entier sa passion du Blood Bowl. Précieux dans l’axe face à des Parisiens pressants, il offre une autre assurance que Cris. Cela tombe bien, il a un mois pour le confirmer.

Umtiti: 2/5. Le penalty est sévère, mais vu comme Turpin est placé, il peut s’expliquer. Parfois court face à une équipe qui joue pour sauver sa tête en seconde mi-temps, il a quand même effectué quelques bons gestes. Sérieusement, si Montpellier devient champion, ça va être drôle de voir les réactions du camp d’en face parce que leur réaction quand ils se ratent en quart de finale de Coupe de France…

Réveillère: 2/5. Il n’a pas été parfait du tout, avec plusieurs ratés et quelques trous d’air. Il a toutefois toujours été en première ligne pour se battre afin de conserver l’avantage, se livrant le plus que possible. Par contre, il a eu du mal face à Menez. En même temps, faut se méfier quand tu vois un type avec un putois mort sur le crâne qui participe à un clip qui ferait passer notre hymne pour un tube en puissance. Sérieusement, comment sont-ils allés pondre ça ?

Grenier: 2/5. Parce que je n’aime pas les cartons débiles. Précieux tout au long du match, il confirme les espoirs qu’on met en lui pour le moment.

Gonalons: 3/5. Il est presque à son meilleur niveau et cela fait du bien. Sinon, petit fait amusant, avec quatre fautes obtenues, c’est le joueur qui s’est fait le plus descendre par les Parisiens. Sachant que Gonalons n’est pas une plongeuse (pas comme certains en face…), c’est dire combien Paris a joué au boucher au milieu de terrain…

Källström: 5/5. Son premier coup franc réussi depuis un demi siècle ou presque. Il l’a joué en stratège, reprenant enfin ce qu’on attendait de lui, de nous faire un peu oublier Juninho. Maintenant, pour être divinisé, il ne lui reste plus qu’à en réussir un comme ça. Contre Toulouse, Marseille ou en finale de la Coupe de France, je suis preneur. Contre Sochaux aussi, ceci dit.

Briand: 2/5. Same as usual… Sérieusement, c’est quand même un coup de génie de donner la même impression face à Caen que face au PSG.

Lisandro: 3/5. Son raté montre qu’il commence à avoir besoin de pause, très vite. Si je devais parier, je ne le verrai pas titulaire contre Sochaux afin de le faire souffler un peu. Un but de renard pour avoir la moyenne, sinon son match est loin d’être génial.

Gomis: 4/5. M’a fait rire de nombreuses fois. D’abord sur son service pour le raté de Lisandro. Son jeu est simplement parfait, les gros veaux aux commentaires l’incriminent alors que celui qui manque de fraîcheur et de lucidité est clairement Lisandro. Sur le penalty marqué en toute fin de match, parce que je savais déjà la réaction des Parisiens qui dominent copieusement la seconde mi-temps et se font planter. Il n’a pas eu à rougir de son jeu face à une charnière Alex-Lugano plus lente que lui, c’est dire…

Les entrants:

Bastos (pour Briand, 61e), Dabo (pour Lisandro, 72e), Koné (pour Grenier, 83e): non notés. Garde respirait la confiance sur ce match… Une fois tous ces remplacements faits, on a évolué avec trois défenseurs centraux, Cissokho et Réveillère sur les flancs de la défense, Gonällström dans l’axe, Bastos à gauche, Dabo à droite et Gomis seul en pointe. Garde lance sa révolution tactique: 5-2-2-1 avec deux ailiers qui jouent en seconds défenseurs latéraux.

On continue notre chemin en Coupe de France, en demies, l’OL retrouve la Corse pour affronter le Gazélec, tombeur de Loulou. On est même en train de devenir le PSG version années 2000: à la traîne en championnat, en train de faire des supers parcours en Coupe. Avant cela, face à Sochaux, l’OL va tenter de booster ses stats face aux actuels quatre derniers du championnat, puisque l’OL n’a pris que six points en cinq rencontres face à eux. C’est moche, et il faut améliorer.

Torben se met peu à peu à la page. Il dispose de la sienne sur Facebook, mais la Gones Académie a aussi droit à sa section à elle seule.

Torben se permet même de vous faire passer l’appel du Che Fredac sous le manteau.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

26 commentaires

  1. mdr reveillère 2/5 … je suis lolé de rire …

    quand à lovren, quand il revient l’ol joue mieux en défense, impressionnant, il confirme mes propos depuis un moment, qui voulait attendre son retour pour voir la défense a peu pret potable ….

    quand on voit la ligue 1 !

    lille, n’avance pas, n’arrive pas à marquer pendant 25 minutes, lille champion de france en titre, avec une défense lyonnaise cramée telle que koné / cris, ensuite,
    ca craint énormément ….
    saint étienne n’y arrive pas pendant 30 mn, a peu pret avec une défense koné umtiti . .. j’en ai pissé dans mon slip de peur …
    ça craint énormément …
    quand on voit le football club qatari de paris qui n’y arrive pas face à cette défense lovren/umtiti …. c est mort de rire quand meme … 95 mn …

  2. « mais vu comme Turpin est placé, il peut s’expliquer »

    J’arrive vraiment pas à comprendre cette explication. S’il est mal placé et qu’il a rien vu…. MAIS QU’EST CE QU’IL SIFFLE ALORS?????

    Et ses 2 assistants?????

  3. le 06, c’est comme tout: qui ne tente rien n’a rien! Jaloux, le Torben? ;-)

  4. Grenier a été nul. Jamais au pressing, a marché tout le match.

    Sinon bel Acad Torben et beau match.

  5. Un indice chez vous: un 69 dans le 06 tant recherché…. normal quoi!
    Torben, je te trouve plutôt dur avec Lloris qui nous sauve le match au moins 3 fois…. bon par contre, les pénalties, c’est pas son truc.

  6. @[email protected]: pour Réveillère, j’attends toujours plus que ce qu’il fournit pour lui. Pour moi, c’est le meilleur latéral droit du championnat, donc il doit plus s’investir sur le jeu offensif. Si tu lis les précédentes académies.

    Par contre, je n’ai pas du tout eu le même ressenti que toi. L’ASSE n’a tenté quasiment aucun tir sur la dernière demie heure, c’était stérile comme domination. Paris a plus poussé, en vain.

    @ seb: comme il est placé, le ballon semble touché par une main. Il est logique que cela soit sifflé. Ses deux assistants par contre, je ne me prononce pas.

    @ PLF: tiens, t’es venu rager ici aussi?

  7. Si le Psg est un Manchester City pas upgradé, est ce que Lyon est pas un Chelsea pas upgradé?

    C’est mignon de chouiner sur les quataris mais Lyon n’est pas non plus une équipe de prolétaires méritants.

  8. Mêmes réserves pour Grenier que toi et Ze Eglise Juni, même si j’irai pas jusqu’à dire qu’il a été nul.
    Effacé plutôt, parce que rivé sur la même ligne que Maxime, pour un travail ingrat mais bien réel. Maintenant, si ça solidifie le jeu aux arrières (qui en a besoin), libère celui de devant, permet à Kiminou de s’exprimer et d’obtenir les résultats qu’on a depuis l’affreux Nicosie, je m’en plains pas. Au contraire.

  9. C’est jour de fête nationale à Lyon ? :)

    « 4/5 Gomis »

    A part sa fausse passe décissive pour Licha il a passé son temps à se faire bouffer par Lugano…. c’est pour dire…

    Bravo pour votre match en tout cas :)

  10. Rien que pour son raté que je n’aurais pas mis, j’aurais mis un peu moins à Lisandro, sinon j’ai bien aimé la pub pour les protèges tibias made in Motta-Gonalons

  11. @ Gaha: Et les dégagements dans les tribunes. Sans cette multiplications du jeu d’arrière rugbyman, je lui mettais 4, sans problème.

    @Eglise et Eva: ouais, enfin Grenier ca reste un gamin prometteur pour le moment. Il en est pas à dix titularisations cette année, me semble-t-il. Je suis un peu plus gentil avec lui.

    @Willy Pagnol: c’est drôle cette tendance qu’ont les gens à croire que si on dit qu’on est pas (encore?) un club financé par un mécène qui balance autant de pognon qu’il veut, on est forcément des prolétaires. Ca n’a pas été mon point de vue, je n’aurais pas l’irrespect pour les vrais petits clubs de dire que l’OL est pauvre, loin de là.
    D’ailleurs, la comparaison avec City venait du fait que le PSG n’a pas encore la qualité et la densité de l’effectif de City, mais que cela viendra sans doute. Pas une opposition sur le pognon des deux clubs. (D’ailleurs, Chelsea, c’est dans le même registre que City…)

    InGinolaWeTrust: tss, la fête nationale, c’était le week end d’avant. Victoire à Geoffroy Guichard et triple victoire lors des derbys cette saison. Paris, c’était pas attendu et c’est appréciable de voir qu’on est quand même foutu de réagir correctement après Nicosie.

    @ Mèch: ouais, mais Lisandro est cuit en ce moment, je modère mes baisses de note là dessus.

  12. Rhô, ce clip Go West, faut qu’on arrête, on va se rendre malade. Quand tu penses que ça a ouvert le match sur France 3, histoire de nous mettre dans le bain. Wouf, gros moment de second-hand embarassment comme ils disent outre la Manche.

    Les joueurs non-francophones foutent particulièrement la misère. Pastore et Motta, non mais sérieux, pauv’petiots surpayées. Quant aux français, ils ont été drogués, c’est sûr. Hoarau, surtout. Parce que Hoarau qui dandoline de la tête avec les écouteurs (1:08), c’est… c’est…je sais pas ce que c’est, mais c’est juste pas possible.

  13. Très belle acad d’homme, comme le match. Exactement le type de match que l’OL aime jouer en ce moment, quand on a besoin d’être technique on perd, quand il suffit d’en avoir on gagne.

  14. Ah et sinon Garde fait un sacré pari avec son coaching ultra défensif. Si on se prend un but et qu’on va en prolongation, je nous vous mal capables de nous en sortir autrement qu’aux tirs aux buts et avec poussin dans les cages…

  15. @jer

    Ah bon ? Tu trouves que 442 c’est défensif ? A l’inverse, je ne vois pas plus offensif que ça ! A moins que tu ne parles de la reconfig 541 évoquée par Torben, lors des entrées de Dabo et de Bakary, notamment.

    La fin du match arrivant, les Parisiens étaient chauds (y’avait de quoi) et je crois que l’idée n’était pas uniquement de défendre mais de casser leur bloképipe (plutôt efficace pour se former et monter, j’ai trouvé) et de les contrer.

    Et puis il fallait aussi trouver un moyen de sortir Lichette Cacahouète au plus vite parce que bon…

  16. Vas-y Rachida, t’es sur France Inter et tu viens d’écrire « bloképipe »…

  17. @torben: non-non, je ne rage pas. Je venais là par curiosité, pr voir ce que tu racontais.
    @gaha: merci, ça limite (un peu) les combinaisons

  18. @ Petit-Louis
    69 avec des combinaisons, je ne vois pas bien l intérêt.

  19. Eva, je parlais effectivement de la fin du match oú on avait 6 défenseurs de métier sur le terrain. Ça a finctionné donc bravo.

  20. En voilà une académie qu’elle est bonne, bien meilleur que celle de ton homologue et ça se répercute dans les commentaires ! Foi de parisien. J’approuve totalement ta vision de l’arbitrage (et pas que sur cette acad’)

    Hormis ça, t’as une dent contre Nene c’est pas grave t’es pas le seul mais par contre je ne plussoie pas pour Grenier que j’ai pas trouvé bon (et que je ne trouve pas bon en règle générale). Quant à Gonalons, je serais pas aussi sur que toi sur le côté plongeur. Il autant de vice (- que Motta certes) que de talent (- que Motta certes). Une sous marque en fait.

  21. @Jer: tout à fait d’accord, en prolongations, on aurait foutu tout le monde dans les buts pour tenir et on aurait compté sur un miracle…

    @Rom1: bah disons qu’il a eu une lourde tendance à plonger (amha) en première mi-temps, moins en seconde. Pour Gonalons, oui, Motta est un peu au dessus, mais en même temps, Motta a un truc en rab, l’expérience.

    @PES: en train de préparer son contrat avec un autre club sans doute. Je me demande sérieusement si c’est pas diplomatique l’excuse de la blessure (comme pour Mensah d’ailleurs).

  22. Juste au moment ou les comms commençaient à se calmer chez PLF…

    En tant que supporter parisien, j’ai qu’une seule chose à dire : bien joué les gars. Je préfère quand même voir Lyon gagner la Coupe plutôt que le Gazelec ou Quevilly. Les petits poucets c’est bien mignon quand ils t’éliminent 2 ou 3 gros pendant l’année mais quand ils se retrouvent garants de notre indice UEFA à jouer en Europe, c’est tout de suite moins drôle. Si vous pouviez gagner la Coupe Moustache aussi au passage… (malheureusement ça empêchera probablement pas à l’OM de se retrouver en Europa League, vous arriverez bien à vous qualifier par le championnat en finissant 4e, voire même 3e ce qui libérerait la place qualificative pour le finaliste, il me semble… enfin bon je spécule et je m’égare un peu)

  23. Lloris a-t-il jamais arrêté un pénalty? Quand je repense à Nicosie je me dis qu’on a perdu dès la fin des prolongations…On aurait dû faire entrer Vercoutre.
    Bref. Garde a quand même fait son Portugais en second période, si je puis cliché raciste (ah merde, c’est pas un verbe) en nous construisant un joli mur. C’est pas le truc le plus sexy qui soit mais ça ne doit pas occulter une bonne première mi-temps de la part de nos joueurs. Paraît que Paris était trop nul parce qu’il y avait pas Pastore. Moi j’ai trouvé qu’on y était aussi pour quelque chose. Mais je ne l’ai pas entendu.

  24. Concernant Lloris et les pénos, j’ai pas souvenir de l’avoir vu en arrêter un chez nous.

    Mais j’ai un doute, sa première saison au club pour le trophée des champions contre Brodeaux. Je sais pas s’il en arrête pas un ce cochon pendant la série de tirs aux buts (qu’on perd d’ailleurs comme un symbole de puelisme).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.