Notice: Undefined index: mime-type in /home/jdvu3391/horsjeu.org/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/ultimate_social_media_icons.php on line 256

La Ligue 1 académie, 21ème journée

Le Dr Di Vago n’a pas peur des représailles de femmes de joueurs.

Alors que le marché des transferts battait son plein, et qu’on attendait le retour de Benzema et d’Adebayor dans le plus beau championnat de France du monde, les clubs de L1 ne se sont pas ennuyés. Le PSG fait mentir tous les pronostics de début de saison (bon, c’était Arlavignon, mais quand même), Lille maintient le cap, et les poursuivants s’écroulent tel un château de cartes. Mention très bien à Rennes, qui à force d’engager des attaquants de classe internationale, en a oublié la stratégie défensive, pour le plus grand bonheur des nombreux amateurs de buts, et des peu nombreux amateurs du FC Sochaux.

Mais qu’aura-t-on vraiment retenu cette semaine en L1 ? Le retour de Pascal Feindouno, diantre ! Le doc se méfie quand ce type de bonhomme arrive sur le territoire, c’est que quand les grognasses sont de bonne humeur, elles viennent pas consulter. Alors des Pascal-le-grand-frère, non, merci, même si c’est juste pour visiter les marmots qu’ils ont oublié sur place. Et en ce moment, les grognasses sont en chaleur, à commencer par mademoiselle la  ministre des sports, qui a de très bons restes, et peut constituer un très bon plat pour un doc affamé. Bref, si le doc a le choix entre Chantal et le Duchaussoy, il sait déjà avec qui il va se mettre d’accord, le tatami est prêt.

Quand on dit L1, on dit aussi Lolo Blanc et équipe de France, ça tombe bien, l’autre affaire franco-française de la semaine, c’est la taupe. Eric (Abidal) a fait quelques confidences dans France Football, dont une mise en garde à la fameuse taupe de Patrice. Au cas où la taupe se sentirait soutenue par Lolo et Chantal, et se montrerait, Eric a préféré mettre les choses au clair. Cette taupe a tout intérêt à rester bien enfoncée dans son trou, tel le vigoureux sexe du Feindouno dans une femme de footballeur, sinon elle va en ramasser. La sueur coulant sur le front, Toulalan avait tout du coupable idéal. Paranoïa, peur, disparition au milieu de la foule, il aurait très bien pu se retrouver en une de L’Equipe avec un « Evra je l’emmerde, ce connard prétentieux » ou un « Le brassard me revenait, les dom-tom ont sali la France ». Peur de la polémique, ou peur tout court, on ne saura jamais. Peut-être bien qu’il n’était pas la taupe finalement.

Parce que pendant que Lolo évoquait la possibilité de convoquer à nouveau Capitaine Caverne et sa massue, Petit-Vélo trouvait le bon moyen de ne pas être convoqué à son tour, en se blessant à l’entraînement, le temps que l’affaire de la taupe se tasse un peu. Pas fou le petit-homme, il sait très bien qu’à cinq contre un, il n’a aucune chance. Même si pour l’instant ils ne sont que deux, un retour de Scarface, Dark Vador, et Buffalo Bill n’est pas exclu. Ils tiennent à nous préciser d’ailleurs que leurs surnoms, c’est pas pour faire caïd, c’est juste que « Bisounours » ça faisait pédé, et les pédés, ça sert qu’à se faire casser la gueule. Serait-ce un demi-message à l’attention de Yoann Gourcuff ? Ou bien la taupe serait Hugo Lloris ?  Ou un de ses futurs coéquipiers à Arsenal (selon les infos de HorsJeu.net) ?

Bref, le service marketing de chez Nike s’en mord les doigts, en demandant à Lolo et à la fédération de relancer la polémique et jeter les mutins en pâture à la presse, ils avaient cru à la possibilité de se refaire une multiple campagne « mea culpa » comme avec Cantona. Raté, l’argent n’intéresse pas les vrais hommes.

Le doc, lui, soutient le renouveau et surtout la L1 évidemment. Il est ravi d’apprendre que Kevin et Dimitri ont su garder leur calme et ne pas céder aux offres des carnassiers venus de l’étranger dans le but d’affaiblir la L1, comme ils le font saison après saison. On attend toujours le soutien de Platoche, qui nous a promis un fair-play financier, qui serait applicable à partir d’on ne sait quand exactement. On va dire que l’intention de faire semblant était peut-être là. Le doc espère que l’avenir ne fera pas mentir le Platoche national.

Beaucoup se diront que l’académie du doc est bidon, qu’il ne parle pas de L1. Chers lecteurs, lisez bien entre les lignes, qui d’autre aujourd’hui peut sauver l’OM, si ce n’est Lolo en personne ? Il faut que Gignac et Rémy soient appelés à remplacer Petit-Vélo, et que l’OL puisse encore mieux participer à la fête en plaçant Cissokho sur le flanc gauche. Malheureusement, ce sera avec la larme à l’œil que Lolo ne convoquera aucun bordelais. En suivant les consignes de notre président de la république, la fédération ne pourra aider que ceux qui s’aideront eux-mêmes. Chez les girondins, pour l’instant on aide surtout les autres équipes de L1, malgré l’accidentelle victoire de ce week-end.

Le doc soutient une équipe de France 100% française, composée de joueurs d’équipes françaises telles que le PSG, Lyon, Arsenal, Lille, ou Marseille.

2 thoughts on “La Ligue 1 académie, 21ème journée

  1. Le doc a été l’objet de vives critiques d’anciens joueurs comoriens internationaux malgaches, alors Hamada avoue, le doc a fait une blague drôle, arsenal équipe française. Avec des impôts dégriffés. Tiens comme à Monaco. Ah, tiens, faudrait recitfier les rumeurs, Arsène n’est pas pédophile (pas plus que moi sûrement) il est juste conseiller fiscal spécialisé dans l’évasion.
    Voilà pourquoi Frabregounette ne s’échappera pas comme ça. Hristo doit être rassuré, il va garder le vrai tout bon de son équipe, celui formé à l’OM, je parle bien de Keita.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.