La Monte Carlo académie note Monaco-Marseille (0-0)

Pris par une nuit au casino, Ricardi a eu le courage de regarder le match en différé, même s’il connaissait le score…

Pour certains, un match qui nous a fait crier Céline pour avoir été jusqu’au bout de l’ennui, pour d’autres un visage d’une équipe qui a fait partir ses démons de minuit (à Wolfsburg notamment). Schéma tactique identique mais philosophie complètement changée : finie la moustache et les longs ballons en profondeur si appréciés par un certain Moussa Maazou (ah mince il vient de signer). Côté programme, du jeu court afin de refaire de Louis II notre jardin. Le manager du théâtre des rêves était même là pour donner des conseils…

Un petit mot sur la tactique marseillaise : on a cru à une phase d’observation avec peu de montées des latéraux et on s’attendait une deuxième mi-temps plus rythmée après avoir pris la mesure de l’adversaire. La deuxième phase n’est jamais venue donc ce n’était pas une tactique, l’opposition était simplement nulle…

Ruffier – 4 Il a montré des signes de progrès dans ses prises de balle et sorties qui donnent l’impression d’avoir une défense sereine… bon il n’y a pas eu d’attaque en face. Doit encore apprendre de Tim Wiese l’autorité hors de la surface.

Muratori – 3 A gagné le duel de coton-tige face à un gars qui avait le nom d’Ayew inscrit sur son maillot. A souffert en face de Rémy par la suite mais s’est battu jusqu’à la fin. N’a pas eu de problèmes concernant Gignac, vous avez dit bizarre…

Puygrenier – 4 Un match très solide avec des taquets bien placés pour montrer qui est le patron. Sa seule présence a obligé DD à placer Gignac à gauche pour éviter une boucherie et ne pas avoir à récupérer les 4 estomacs du joueur sur le terrain.

Adriano – 3 Il a cette capacité à la fois de faire des gestes décisifs comme des « tacles de la dernière chance » et d’avoir des sauts de concentration qui en font notre fond de commerce. Il en deviendrait presque attachant; on n’est cependant pas contre un départ…chienne de polyvalence…

Bonnart – 3 Une première action où il a laissé Gignac passer, pour la nostalgie du maillot sûrement. Sinon il s’est bien rattrapé par la suite en comprenant le seul dribble de son vis-à-vis. Il s’est mis à faire des appels tout seul sans avoir de ballon en attaque, une autre philosophie de jeu on vous dit…

Diarra – 4 Il voulait être décisif d’entrée, d’où sa mauvaise passe en retrait. Il s’est ensuite affirmé en tant que patron du milieu de terrain avec quasiment aucun autre ballon perdu. Il sait dicter le tempo de jeu et nous a sorti un tacle « tu ne passes plus jamais par là » les deux pieds en avants sans toucher son adversaire qui saignait quand même.

Mendy – 3 Placé entre Diarra et Haruna, il s’affirme en un complément intéressant à ses compères. Son activité sa vitesse et son physique malgré sa taille en font un très bon relais et premier couteau de choix. Ca fait un peu Dalton mais ca a de la gueule. Qui a dit que Traoré ferait Averell?

Haruna – 3 Etait déçu de voir Taiwo su le banc et a remporté haut la main le concours de la plus grosse frappe. Il a offert de la disponibilité et son talent ne fait guère de doutes.

Lacombe – 3 Il avait faim de ballon, bougea partout pendant 1 heure ne faisant pas tout le temps les bons choix mais on ne peut pas encore le blâmer, il a du faire 3 match depuis le début de la saison – remarque, toujours plus que Mbokani, l’homme qui a plus planté dans son jardin qu’à Louis II. On ne veut pas qu’il soit comparé à Valbuena mais il a l’air le de vouloir vu sa taille et sa coupe de cheveux.

Coutadeur – 3 Copie de Lacombe dans les déplacements et le mouvement sans ballon sur le flanc droit. Il manqua la balle de match en tirant sur Mandanda qu’il a du confondre avec un pot de Nutella édition Jamaica.

Park – 3 il etait en Asie. a dégourdi son bras droit et enlevé son uniforme pour revêtir la tunique monégasque. Il a joué dans un rôle qu’il affectionne plus avec une préférence pour le jeu à terre et des décrochages qui mettent en avant ses qualités physiques.

Entrés en jeu :

Gosso à la place de Lacombe (64’) pas du poste pour poste avec un rôle plus défensif qui provoqua un déséquilibre au milieu gauche permettant de libérer plus d’espace pour Maazou. Le côté droit marseillais s’est éteint après ce coaching, qui l’eût cru…

Maazou à la place de Park (70’) N’a pas changé, R2 + joystick droit pour pousser la balle le plus loin possible. Pas de frappe car perte de balle avant. Il n’a même pas son nom sur le maillot et ca se comprend

Mangani à la place de Mendy (75’) Offre une alternative de frappeur gaucher d’un milieu de terrain qui semble assez complet mine de rien.

Si ce match était la main de Christian Vieri, elle serait en train de tabasser Pierre Ménès pour avoir dit qu’il aurait pu faire partie du onze anal de l’ASM. Vous voulez des cartes? Un 3 et un 10 avec un bon café serré…

6 thoughts on “La Monte Carlo académie note Monaco-Marseille (0-0)

  1. La moyenne pour tout le monde après cette purge technique, si pauvre en créativité ? Ok, on va dire que c’est pour fêter le départ de Moustache.

  2. Moi aussi j’ai plutôt apprécié le match des rocailleux, avec une volonté de jouer au sol et de combiner. La défense fut correcte, le milieu meilleur que celui d’en face je trouve (big up Mahamadou) mais tout ça manque pour l’instant d’automatismes et on a bien du mal à se créer des occasions, malgré une vraie présence technique. Mais ça change de la purge des mois passés, où chaque passe était considérée comme un geste technique par nos joueurs.

    L’arrivée de Feindouno et de l’istréen au nom obscur, et surtout la blessure de Maazou, confirmeront je l’espère cette volonté de tenir le ballon et de créer du jeu. Après il va falloir les mettre au fond, et on a pas forcément les joueurs pour ça. Mais bon s’il y a de belles phases de jeu, ce sera déjà ça!

  3. Haruna a quand même récupéré le costume de Camel Meriem, pour son rôle dans « je tripote 25 fois le cuir avant de passer en retrait ».
    D’accord avec tout le reste, sauf que Muratori s’est quand même méchamment fait enrhumer par Remy (il a d’ailleurs prit un jaune pour la peine)

  4. pour Mozer Fucker, je dirais que c’était un match pauvre niveau spectacle mais riche en enseignements.
    Tout n’était pas parfait évidemment mais compte tenu du chamboulement de l’équipe, la prestation n’était pas trop mauvaise (d’où les notes moyennes, cf raisonnement de fabest)
    Au départ j’avais mis 2 à Muratori et j’ai eu des scrupules car il s’est bien battu quand même (bon Rémy lui fait le coup de je t’enrhume, je t’attends et … je perds la balle…)
    @Jartagnan: Concernant Haruna j’ai observé une amélioration par rapport au match de l’an dernier contre l’OM où il avait quasiment joué contre son équipe. il ne perdait pas trop la balle mais c’est clair que s’il est toujours aussi brouillon, l’académie ne sera plus aussi clémente.
    La blessure de Maazou fait (quand même) mal car au fond il pouvait être utile
    PS: j’ai bien aimé ton manifeste pour l’ASM, il y a beaucoup d’idées à creuser (j’avais eu la même réflexion au niveau des salaires et primes avec des amis sur les clubs en général)

  5. Il est évident que ce n’est plus le même Haruna que l’an dernier … Mais il peut être tellement plus utile quand il se projette vers l’avant et qu’il joue en première intention … Là j’ai l’impression qu’il était bridé, il a ralentit le jeu de façon excécrable, alors qu’avec un peu plus de vitesse, les papys de la défense de l’OM auraient été bien plus en danger …
    Dommage pour Moussa, c’est certain, il aurait pu être utile malgré son coté un peu fantasque naïf … Parait qu’il en a pleuré en apprenant la fin de sa saison.

    Merci pour le manifeste. Il me taraude de l’envoyer ou pas au club, ils seraient capable de me piquer les idées sans dire merci ;-p

  6. Perso ca m’a fait plaisir de voir plus de 2 passes dans le jeu sans perte de ballon.
    Bon pour moi la défense OK
    Milieu, ca a l’air de tenir OK
    Par contre l’attaque, houla ca a l’air compliqué.
    J’ai trouvé Park seul au monde pendant ce match, jusqu’à voir le retour de Maazou et des longues chandelles devant. Cours Maazou, cours !

    Bref, je me croyais revenu lors de la saison derniere et voir le spectre de moustache au-dessus du terrain. J’ai eu tres peur…

    Allez on sert les fesses et on dit que ca va passer

    PS : j’attends de voir Feindouno à l’oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.