La Porte de Saint Cloud académie note OL-PSG (2-2)

Petit Louis Fernandel fait une nouvelle fois dans la provocation…

De retour du salon du Vigneron (je voulais aller au salon européen de l’éducation, mais je me suis gouré de porte !), je rentre chez moi avec la tête qui tourne un peu. Paraît que « déguster c’est recracher ». Mouais, mais comme c’est aussi gâcher… Bref, en hommage au match de ce soir, j’ai donc bu quelques gorgées de côté du Rhône, et c’est bien ce que je pensais, ces bouteilles sont à l’œnologie ce que Jean-Michel Ass Hole est au foot : une belle arnaque qui donne envie de vomir, un peu comme les quenelles à la béchamel de la cantine de l’école ! Ah, JMA… que du bla-bla, que du caca ; un président en bois, d’un club de footix sans vécu qui ne sera jamais populaire.

Quelques semaines après avoir fait un beau hold-up dans la coupe Point P, Robin et ses boys reviennent donc à Gerland en espérant un bis repetita pour une double bonne cause : prendre la tête du championnat, et faire taire le petit vieux nerveux du club qui nous accueille. Dans les rangs adverses, on notera la défection du brésilien chauve, et celle de Gourcuff, blessé lors de son dernier shooting pour la couv’ de Têtu. En revanche, Lisandro-Jafar est bien présent. De notre côté, on devra se passer de 2 nos pièces maîtresses que sont Kirikou et Super-Chantôme, ainsi que d’Erding, un peu blessé, et préservé pour le match contre Séville jeudi. Ils sont respectivement remplacés par Camara (aïe aïe aïe), Bodmer (toujours revanchard contre Puel), et Peggy the slut (pour faire le nombre). Et si ça se passe mal avec eux, l’ami Sammy se dit prêt à rentrer en attaquant de pointe ! Ouf, on est sauvés !

Match vraiment agréable à suivre pour les yeux, un peu moins pour nos oreilles, mises au supplice par les cris incessants de Margotton, qui nous a en plus porté le mauvais œil avec ses stats à la con ! Grégoire, ta gueule, putain ! A part ça, on a assisté à une bonne capacité à réagir des parisiens après l’ouverture du score lyonnaise, et rapidement, qui plus est. On pensait avoir fait le plus dur en prenant l’avantage, et en concluant en supériorité numérique. Mais finalement, Edel nique tout sur une relance lamentable. Le résultat est logique sur l’ensemble du match.

Edel : (0/5) un match en forme de gruyère, avec des morceaux consistants, comme cette manchette en première mi-temps, et d’autres tous pleins de trouages, notamment sur le but où il ne couvre pas son poteau, et sur le second où il fait de la merde, ce qui lui vaut sa note, et ce qui nous coûte 2 points et la première place !

Jallet : (3/5) un genre de héros très discret, mais très efficace, même si le but de Cyssokho est venu de son côté.

Camara (3/5) : titulaire inhabituel, il a réalisé une bonne prestation, sérieuse et appliquée. Une bonne entente avec Sly, et une alternative efficace en l’absence de Mamad’.

Armand : (4/5) il a tenu la baraque, malgré les assauts répétés des lyonnais. Il a annihilé à lui tout seul énormément d’occasions adverses, et sans faire de faute. Et Duga le trouve « parfait », bah dis donc !

Tiené : (3/5) un chouïa moins mauvais que d’habitude, quelques rares montées, et le danger est peu souvent venu de son côté. Souvent sifflé par l’arbitre, et sorti sur blessure.

Makélélé : (4/5) ça se passe comme ça chez le mac ! Y’a rien qui passe ! Le vieux briscard était en pleine forme, et ça s’est vu.

Bodmer : (2/5) on attendait plus de l’ancien lyonnais. Dommage qu’il n’ait pas réitéré sa performance du match de coupe.

Nêné : (3/5) l’homme providentiel de Panam’, one more time ! Il égalise grâce à son bon placement, et il provoque le pénalty. Visiblement énervé par le résultat final, mais qui ne l’est pas ?

Giuly : (3/5) un peut lent au démarrage, mais c’était pour mieux enchaîner ensuite. Très en jambe ce soir, il a enquiquiné les défenseurs adverses.

Luyindula : (1/5) comme les sandwichs SNCF, on voit le jour à travers ! Complètement transparent, peu de ballons touchés, il sort logiquement à 20 minutes de la fin. Peut-être titulaire contre Séville malgré tout.

Hoarau : (2/5) une partie correcte mais sans plus. Mis à part sa passe décisive pour Nêné, il n’a pas énormément apporté le danger, et il ne s’est procuré aucune occasion franche ; bref, c’est plus dur à l’extérieur qu’au Parc. Heureusement qu’il transforme le péno, c’est bon pour la confiance.

Les remplaçants :

Ceara : non noté.

Sessegnon (0/5) il a la victoire au bout du pied, il vendange complètement !

Clément : non noté.

Les adversaires : Jafar nous a fait du mal, Lloris n’a (presque) rien eu à faire malgré nos buts, Gomis a été bien plus que correct, Lovren n’a pas sa place à Lyon, et Cissokho est l’homme du match (1 but, 1 expulsion et 1 péno provoqué).

L’arbitre, M. Fautrel : des décisions justes la plupart du temps. C’est tout ce qu’on demande à l’homme en jaune. Le carton rouge est cependant un peu sévère… de même que le pénalty, il faut reconnaître.

22 thoughts on “La Porte de Saint Cloud académie note OL-PSG (2-2)

  1. Moi j’ai trouvé Hoarau plutôt bon. Même s’il ne s’est pas procuré d’occasion franche, il l’a fait pour les autres: sur le but de Nêné, il crée l’action de toutes pièces; la vendange de Sessegnon, c’est encore lui; il y a aussi la tête de Giuly au-dessus – et ce n’est pas la faute à Hoarau que Giuly était hors jeu :)
    Ensuite, il a été au moins aussi bon que Camara en défense quand ça chauffait, même à 1-0, c’est dire!
    Le péno y est, mais Nêné devrait faire gaffe. S’il continue comme ça, les arbitres vont finir par ne plus rien siffler sur lui…
    Sinon, cette académie c’est un régal!

  2. Bravo au fair-play de l’académy! Effectivement, Néné est une grosse p****, y’a jamais péno.

    Sinon, je te trouve plutôt sympa avec le gardien. 0, c’est déjà trop!

  3. « un président en bois, d’un club de footix sans vécu qui ne sera jamais populaire. »

    Un président arrogant et vil si tu veux, mais de bois, on voit bien que tu ne connais pas le parcours du club avec le bonshomme.

  4. merci pour vos commentaires!
    Pour Hoarau, j’aurais effectivement pu lui mettre 3, ça se joue à pas grand chose.

  5. cf JC Dusse-ier? Je ne vois pas comment tu peux influer sur le jeu de ton équipe en tant que président, ils sont pas managers, ils s’amusent à alimenter la presse avec des déclarations de transferts bidons…
    Mais qu’est ce qu’ils y connaissent au foot au fond?

  6. Tant de fair-play c’est beau, mais ça me fera culpabiliser de narguer Petit-Lynx Fernandel le soir du sacre de l’OM…et puis non en fait.
    Merci Edel.

  7. @ Koller: il y a plusieurs sortes de Présidents.
    Un Président comme JMA n’a pas le même rôle qu’un Leproux ou un Dassier.
    JMA est actionnaire significatif du club, il a fait monter le club en Ligue 1, il dirige TOUT le club d’une fucking main de fer. Et aussi bizarre que ça puisse te paraître, il AIME son club.
    En, comparaison, Dassier, est un salarié de la veuve, aux ordres de sa patronne.
    Leproux, lui est un peu le Président-sur-siège-éjectable. Il rend des comptes à ses actionnaires financiers. Rien à foutre du beau jeu. Les résultats financiers comptent plus que le reste.

  8. le dégagement en reprise de volée selon C. Dugarry:

    a/ ça rate une fois sur deux
    b/ peut être une fois sur trois
    c/ c’est une mode venue d’Amérique du Sud voila plusieurs années
    d/ une Jean Michel Larqué au passage, pour la forme

  9. même si Aulas ca represente 34% des actions du club il fait pitié a coté du gros Loulou et de ces 99%

  10. Leproux est peut-être sur un siège éjectable, mais j’ai l’impression qu’il fera plus long feu que ses prédécesseurs. Les résultats sont là, et les hooligans ne le sont plus.

  11. Et voilà comment on arrive à discuter Lyon sur l’académie du PSG :) Merci, Petit-Louis!
    @Gaha: Comme JMA est actionnaire, et significatif en plus, ta dernière phrase s’applique tout aussi bien à lui, pas la peine d’essayer de prouver le contraire ;)
    De toute façon, « pognon » et « foot » ça fait un bail que ce ne sont pas synonymes (et que tout le monde le sait, en plus)…

  12. Hey Petit-Louis, on t’as donné du Côte du Rhône à 2,30€ la bouteille non? Si tu n’es pas en classe de neige du 21 au 24 Janvier, il y a le marché aux vins d’Ampuis. Côte-Rôtie, Condrieu, Hermitage, Cornas, Saint-Joseph…Après on pourra reparler des vins du Rhône si tu veux?

    Hormis pour le pinard, l’académie est pleine de justesse. Et Paris confirme que c’est (enfin) du sérieux. Sauf Apoula. Pas sérieux du tout Apoula.

  13. @Zub: au final, j’ai acheté du muscat pas dégeu du tout! Et, ok, l’Hermitage est fameux.

  14. Meuh non la vallée du Rhône ça fait du bon vin, faut chercher du Saint-Joseph (vigneron indépendant si possible): c’est du Weah en culotte de velours, ça met des passes décisives au nez pour des beaux buts en bouche!

  15. @Vuvu: oui, la dernière phrase s’applique aussi à Hole Ass. Business is business!

    @Koller: Loulou, tiens j’avais oublié de le citer en exemple. Voilà un Président qui tient SON club par les c… Au-delà du personnage, il est vraiment influent sur l’équipe.
    Loulou/Leproux: beau match de Président!!!

    @P’tit Louis Fernandel: Oui, trés bon début de saison pàrisien. Franchement, pour le suspens et pour l’ambiance, j’aimerai que le PSG continue comme ça jusqu’en mai. Que le PSG finisse bon 3e de la ligue 1 derrière l’OL champion et Lille dauphin et je suis heureuse!
    Et Marseille nous fait une Bordeaux…. mais non, là je rêve éveillée!!

  16. @ face B :
    Le soir du sacre de l’OL ?

    @ Petit Louis :
    2 OL/PSG…2 beaux matchs.
    Et en plus vous obtenez ce soir votre premier titre de la saison : celui de la plus belle plongeuse de L1… Loin devant mathieu petit vélo qui est, pourtant , pas mal.

    Sinon, beau match des parigos qui (et c’est valable aussi pour le match de coupe à neuneu) ont proposé du beau jeu à l’extérieur.

  17. Nene a fait son boulot de chienne de garde et puis c’est tout. Tous les meilleurs ailiers du monde sont les pires des garces, c’est bien connu. Jouer les boucs émissaires, pleurnicher, ramper, simuler pour obtenir du coup franc ou du péno, ça fait partie de leur formation. Demandez à Robben ou la très très vilaine Andrès Iniesta, qui a fait la soumise durant le Mondial devant mes compatriotes hélvètes puis de même devant les Néerlandais… avant de…

  18. Arrêtes Eva !
    C’est pas du foot ça !
    On est , peu-être, à la limite du Hors-jeu mais on aime bien le ce jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.