La Porte de Saint-Cloud Académie note PSG-Salzburg (3-1)

Petit-Louis fidèle au Parc et rien qu’au Parc.

« Tu bluffes Martoni! » C’est par ces paroles que je me suis adressé à mon prof d’histoire après avoir écouté son abominable chantage. Il m’avait choppé en train de revendre devant le bahut aux troisièmes mes anciens Annabrevet et les interros que j’avais eues l’an dernier. Normal, quoi ! Et là, qu’es-ce qu’il me sort le pécore ? « On fait 50-50 sur les bénéf’ sinon je te fous 2 heures de colle direct! » Le pire c’est qu’il était sérieux le mec. Donc, gros dilemme: m’asseoir sur la moitié de mon pécule, ou rater le début du match. Entre les deux, mon compte en banque balance. Je me retrouve ainsi à cogiter aussi vite qu’Alain Roche au moment de faire signer Souza et Everton. Au final, l’amour du maillot est le plus fort, parce qu’ici c’est Paris, et parce que Paris c’est nous. Le deal est conclu, je file un billet de 20 à mon ripou de prof en le maudissant sur 3 générations, et je rentre à ma maison le cœur et le portefeuille plus légers.

Ah, l’Europa League… son chemin interminable jusqu’à la finale, ses diffusions sur des chaînes pourries, ses équipes exotiques… Et ce soir ne déroge pas à la règle. C’est au tour du Red Bull Salzburg de venir se prendre une fessée déculottée au Parc. Autant dire qu’on connaît rien des joueurs tyroliens, à part qu’ils écoutent Mozart le matin, regardent Sissi le midi, et votent pour Jörg Haider. Voilà du bon gros cliché comme mes lecteurs apprécient. Ou pas. J’aurais aussi pu tenter une vanne toute pourrie avec leur nom de club, genre: « on espère que Red Bull va donner des ailes à Pastore », ou sur leur logo: « tiens, on dirait Mevlut! », mais non, ça vaut pas le coup.

Comme annoncé dans ma dernière académie, Antoine a bien décidé de donner du temps de jeu à Douchez (qui voudra se montrer), Armand et Jallet (qui reviennent de blessure), et Erding (histoire de pas cramer Kevin). Les autres ont joué dimanche. Autant dire que presque mêmes causes, quasiment mêmes effets. On se complique encore bien trop la vie. Nêné et Ménez continuent de mettre une plombe à passer leur ballon, même si ce soir on a pu apprécier quelques bonnes intentions dans les mouvements offensifs. Les Autrichiens nous ont bien secoué en début de partie, avec une tonne de frappes passant de peu à côté des buts de Nico. Le pénalty leur a mis un coup derrière la carafe, et malgré une envie de bien faire, les parisiens leur étaient (bien) supérieurs, surtout techniquement. La prestation d’ensemble est donc plutôt convaincante, même si tous n’ont pas été égaux dans leur performance individuelle.

Sixième victoire consécutive qui nous conforte dans notre spirale positive. Prochain match à Evian, mais prochaine académie mercredi prochain seulement, avec la réception de Nice, en espérant que la série victorieuse soit toujours en cours.

On remarquera que W9 a eu le bon goût de confirmer ce que je vous disais dans mon précédent compte-rendu : y’a des bonnasses au Parc (je sais pas quels joueurs veinards du club sont concernés, mais oh my God !).

Douchez : (2/5) mis à contribution assez souvent en première période, il a eu du mal à capter le ballon sur les frappes. Plus à l’aise dans les airs, mais probablement pas assez sécurisant aux yeux de Kombouaré. Peu de boulot difficile après la pause, mais un but encaissé sur lequel il reste impuissant. Peu de chances de le voir dans nos buts à Evian.

Jallet : (3/5) son retour est une vraie bonne nouvelle, ça offre une bonne alternative à Ceara. On sent déjà de la complicité sur son côté droit entre lui et Jérémy. Il a eu quelques bonnes situations offensives. Il se peut qu’il soit sur le terrain au coup d’envoi contre Evian.

Lugano / Camara : (2/5) la charnière centrale était à la peine en début de partie, et la relance de Zoumana en plein axe aurait pu coûter cher ; une activité bien moindre à partir de l’ouverture du score. Ça manque encore d’automatismes. C’est clairement dans cette zone qu’on risque de tâtonner encore pas mal de matches pour trouver la bonne formule, surtout quand Bisevac et Sakho reviendront.

Armand : (3/5) un bon match de reprise, et dans lequel il a pu reprendre ses marques et ses repères à ce poste. Entre lui et Siaka, y’a clairement pas photo. On se sent clairement plus en confiance quand il est titulaire.

Matuidi : (3/5) une grosse présence athlétique devant la défense, il a récupéré énormément, mais a aussi perdu des ballons importants, et a du se rattraper en commettant des fautes. Sa présence et son utilité sont quand même flagrantes. Avec les retours de Chantôme et de Momo, on sera vraiment costauds dans cette zone.

Bodmer : (2/5) une prestation plutôt pâle mais illuminée par une patate de volée en pleine lulu, exercice dans lequel il s’était déjà illustré l’an dernier. A noter son capitanat pour cette soirée.

Nêné : (3/5) il a touché une tonne de ballons, à gauche, à droite, il a fait l’effort du repli défensif, a marqué son péno, et a essayé de moins jouer perso, mais on reste sur notre faim. Il est très bon, mais il pourrait être grand.

Menez : (4/5) moins chichiteux que dimanche soir, voire même un peu plus collectif. Il est quand même très facile dans ses gestechniques. Avec son péno provoqué, et son but sur lequel il ne doit rien à personne, il peut être largement satisfait de sa soirée. Et Kombouaré lui offre une standing ovation, cadeau.

Pastore : (4/5) encore un sacré match de notre pépite. Sauf que cette fois-ci, il n’a pas été décisif, ni but, ni passe. Mais quelle élégance, quelle classe, quelle prestance, quel touché de balle, et puis ça fait toujours de plaisir de voir un joueur avec le sourire. il conclut par une Régissade à laquelle personne ne s’attendait, sûrement pas lui-même.

Erding : (2/5) étonnamment applaudi à sa sortie. On retiendra 3 ballons, parmi lesquels 2 occasions vendangées (une par mi-temps) et une passe décisive. La différence avec Kevin saute aux yeux, malheureusement pour lui. Beaucoup moins disponible

Les remplaçants :

Gameiro (non noté) beaucoup d’appels, une fois de plus, mais pas plus de réussite que Mevlut. Une occasion franche dès son premier ballon.

Kebano (non noté) : une bonne rentrée, des petits grigris qui passent, il a osé sans trembler.

Ceara (non noté) : obligé de prendre sa douche pour 5 petites minutes de jeu.

Les adversaires : ils ont réussi à nous faire douter, et puis plus rien après la demi-heure de jeu. Leur Léonardo est pas mal aussi.

L’arbitre, M.Banti : pour le même match, un arbitre français aurait sifflé deux fois plus. Tout est dit. Un match bien géré, malgré un jaune un peu dur sur Bodmer.

Petit-Louis Fernandel.

Petit-Louis Fernandel vous refile les images gratos, comme quoi… 

22 thoughts on “La Porte de Saint-Cloud Académie note PSG-Salzburg (3-1)

  1. tu fais chier Petit Louis, jviens de foutre du café sur l’ordi avec tes conneries de compo…

    mention spéciale à Capt’ain sylvain haddock

  2. Felicitations à l’auteur.
    Et les choix d’image sont juste parfaits (surtout Riggs pour Lugano).

  3. C’est parce qu’on aime Bodmer humainement et techniquement qu’on doit oublier le fait qu’il va à 3 km/h, et que pour un milieu c’est sale.

    @ P’tit-Louis Là je dis oui sur quasiment toute ta notation, sauf que Matuidi et Douchez méritent un petit point de plus.

    Matuidi : mode maké enclenché. I am lovin’ it. Faut quand même faire tourner pour pas le cramer le Blaise (et paye ton prénom en plus)

    Douchez : Pas dégueu, il fait ce qu’il a a fait et malheureusement se prend un pion évitable.

  4. PS : les autrichiens ont une très forte tradition socialiste, même si malheureusement on en parle peu.

  5. @moké: non, je suis pas fan, vraiment pas.
    @toufik et paulo: oui, j’aurais pu mettre un chouïa plus, mais après on va me dire que je note trop large…
    @tous: je suis content que ma compo vous plaise. J’essaierai de diversifier aussi les prochaines.

  6. Et pourtant, du socialisme au Nazional Socialism, il n’y a qu’un mot.

    C’était Rafael_Wunderbar, pour le point Godwin du jour.

  7. Jurisprudence DJ Mehdi, j’annonce la mort dans les 24h de Jörg Haider. Comment ça ? Ah merde … Bon ben ton prof d’histoire alors

    Bon sinon, la nana dans les tribunes valaient un 3/5 maximum et Bodmer a fait un gros match mais je crois qu’on s’entendra jamais sur ce grand homme/joueur, P’tit Louis. D’ailleurs, je partage l’analyse de Moké

  8. Disons que le gars met un (beau) but, donc influence le match, mais il ne mérite même pas un « 3/5 » qui veut dire « a fait son match en pro » ? -si Moké ne se trompe pas –

    Bodmer doit faire quoi pour être professionnel à vos yeux ?

  9. Il a coupé son abonnement avec l’infirmerie, c’est déja un grand pas non ?

    PS : Je met son but dans le prochain TVGOLO de la semaine.

  10. Il est sacrément lent certes, mais au moins big mat fait pas trop sa croqueuse,la ramène point et offre une vraie possibilité pour le jeu court.

    Après Ptit louis le notera bieng quand il fera tourner les hotesses du parc peut-être

  11. @moké: c’est pas comme s’il avait mis le seul but du match; et sincèrement j’étais vraiment pas loin de lui mettre 3, mais sur son heure de jeu, il a été plutôt discret

  12. Petit-Louis, tout comme moi, est un fan de Clément Chantôme. (tu m’excuses si je parle pour toi P’tit) Or, la différence est tellement criante du point de vue de l’activité que Mathieu en pâtit en terme de notation. C’est bien dommage, mais en même temps vu comment on est souvent bouffé par les contre-attaques adverses, le fait de voir ce grand homme et grand technicien se traîner avec sa caravane au cul induit forcément une baisse de la notation. D’autant plus qu’à côté de lui le dénommé Blaise s’est vraiment démultiplié pour boucher les brèches.

    Après, si une volée de qualité lui vaut un point en plus, on peut considérer que le croquage x 3 de Erding lui vaut 2-3 points en moins et que celui de Pastore en fin de match lui en vaut un en moins aussi. On note le match ou des instantanés ?

    Parce que 3 petits ponts + 2 grands ponts + une passe du dos + 1 ou 2 croquages = ça devient un putain de cours de math rien que pour noter Pastore…

  13. Blaise n’aurait pas besoin de se démultiplier si il se contentait de son rôle, à savoir la récupération. Il a rien d’un Maké, il se prend plutôt pour Okocha, à être parfois + haut que Pastore et Nenê ce qui fait que la défense est bien + exposé. Petite nuance : c’est – le cas sur les 5 dernières mi-temps (2eme MT à Toulouse + match à Brest et Salzburg)

  14. Un ptit 3 pour Lugano aurait pas été du luxe, la bête est encore en rodage ça se voit mais le coup de « je saigne, ah oui tiens, mais j’m’en branle » mérite un +1. ça va être le Balmont du Parc le pépère, une idôle en puissance, mais peut-être me gourre-je après tout. Allez va bosser maintenant sale jeune.

  15. C’est ce que je me suis dit en regardant le match  » ce but de Bodmer ça va le faire un peu chier le Petit-Louis » Eh bah non ! J’admets préférer le Clément, mais bon voilà.

    Sinon vendre ses anciens devoirs c’est le mal, mieux vaut négocier « un petit café et je t’explique les subtilités du devoir » aux gamines qui rêvent sur le fait que tu vas bientôt pouvoir faire ta conduite accompagné et avoir de la moustache, même si j’avoue que tes MILF de 24ans sont surement plus attrayantes.

    La bise et merci pour la compo imagée vraiment sympathique, mention spéciale au tricot c’est facile.

  16. je comprendrai jamais … je dois bien être le seul supporter parisien à être fan de Bodmer.

    Jeu simple, précis, efficace, sans tâche, Bodmer c’est l’assurance qualité et sobriété face aux Nêné de Ménez … et s’il semble moins « guerrier » que Chantôme, c’est simplement parce que lui perd moins de ballons donc il n’a pas à rattraper ses bourdes …

  17. Non non on est tous à incendier P’tit Louis pour le fait qu’il saque le grand Matheus Bodmerinho.

    Cela dit, je n’irai pas jusqu’à dire que Bodmer > Chantôme, je réclame juste un peu + d’objectivité pour lui.

  18. Si un instantané c’est un but qui aide à la victoire, ma foi, tu peux noter que ça. Moké veut bien des joueurs chiants 80 minutes mais déterminants sur 2 actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.