La Rosghosstrakh académie, 16 ème journée

Dim Dimsk s’amuse du temps qui passe.

On jouait ce dimanche la 16ème journée du championnat russe, avec au programme du championnat le plus vaste et le plus long du monde, un derby bouillant et quelques surprises.

Tom Tomsk, sur son terrain, s’est fait gifler par le Volga NN et son attaquant Martsvaladze. Ce dernier a été l’auteur d’un superbe doublé avec notamment, un enchaînement petit pont-lucarne de bon goût. Le dernier but des visiteurs est l’œuvre d’Adzhindzhal, qui porte le score à 0-3 dans le temps additionnel. Volga passe devant son adversaire du jour au goal average.

Les prolos de l’Amkar Perm recevaient l’armée moscovite du CSKA. Sans surprise, le club de la capitale s’est imposé 2 à 0 grâce à un doublé de Doumbia, qui rejoint ainsi Danko Lazovic en haut du classement des buteurs. Dès la 8ème minute, Honda lance parfaitement le Sénégalais qui prend de vitesse la défense adverse et s’en va fusiller le gardien. 1-0. A la 84ème, c’est Dzagoev qui fait le boulot, embarquant toute la défense avant de remettre à Doumbia qui d’un petit ballon piqué double la mise. Le CSKA compte désormais quatre points d’avance sur le Zenit avec un match en moins.

Le club de St-Pétersbourg n’a pu faire mieux qu’un triste match nul et vierge face au Terek Grozny de Baytiev, qui ne doit ni boire ni aller aux putes, l’équipe enchainant les bons résultats depuis qu’il est à sa tête. Troisième match sans défaite pour les Tchétchènes qui ne sont plus qu’à trois points de la huitième place.

Le Krylya Sovetov n’a pas les ailes pour quitter le bas du classement cette saison et s’est incliné sur sa pelouse face au Spartak Nal’chik, lanterne rouge avant cette rencontre. A la 26ème minute, Leandro frappe mais le gardien n’arrive pas à capter ce tir anodin qui fini dans les pieds du Bosnien Zahorovic qui ouvre le score. Goshokov inscrira le second but de son équipe avant la pause, d’une belle frappe croisée ne laissant aucune chance au portier local.

Le Rubin Kazan qui était invaincu depuis dix matches a laissé les trois points à son hôte du jour, le Kuban Krasnodar. Le club où l’on fracasse les joueurs à coups de batte de baseball pour qu’ils acceptent de résilier leur contrat s’est imposé 2 à 0, grâce notamment, à un fantastique but du Roumain Bucur.
L’autre club de Krasnodar accueillait Anzhi pour un match qui s’achève sur le score de deux partout. On ne retiendra que la grosse frappe de près de 30 mètres de Marcio Abreu pour revenir à 1-1. Les autres buts, bien qu’importants, étant dépourvus de toute classe.

Le Spartak s’est amusé à se faire peur tel un gosse découvrant le jeu du foulard. A ce sujet, je demande aux filles d’attendre l’âge de la majorité puis de contacter Van Bommoul qui leur fera découvrir une façon bien plus agréable de s’étouffer. Après avoir mené 2 à 0, les Moscovites laissent Rostov revenir à 2-2 par l’intermédiaire d’Adamov et Gatskan. Au bord de l’agonie, c’est finalement Kombarov qui va faire respirer son équipe en inscrivant le but de la victoire à la 81ème minute.

Le gros match de cette 16ème journée opposait le Dinamo au Lokomotiv Moscou. Les bleus ont poussé l’humiliation jusqu’à laisser Kuranyi inscrire deux but, qui plus est pas dégueulasses. Semshov portera le score à 3-0 avant que le Loko ne sauve l’honneur par Loskov à la 67ème. Le dernier but de la rencontre est signé Voronin qui profite des deux Régis alignés en défense par les cheminots pour tromper le gardien. Score final, 4 à 1.

Le classement
1. CSKA 34
2. Zenit 30
3. Dinamo 29
4. Rubin 27
5. Anzhi 27
6. Kuban 24
7. Spartak Moscou 24
8. Loko 22
9. Krasnodar 21
10. Terek 19
11. Amkar 19
12. Volga 16
13. Tom Tomsk 16
14. Rostov 13
15. Nal’chik 12
16. Krylya 11

Dim Dimsk

1 thought on “La Rosghosstrakh académie, 16 ème journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.