La Rosgosstrakh académie, 29ème journée

Dim Dinsk parvient à maintenir l’intérêt.

Le week-end prochain s’achèvera le championnat de Russie, quand pourrait débuter une longue traversée du désert pour moi. J’ai donc envoyé une lettre à l’éditeur afin de tenter de sauver mon poste chez horsjeu.net. Sans proposition intéressante de sa part d’ici vendredi, il n’y aura pas de Rosgosstrakh académie la semaine prochaine. Même pas un service un minimum. Dim Dimsk n’est pas de droite.

Comme ce week-end vous aviez surement autre chose à faire que regarder le championnat le plus vaste du monde, voici ce qu’il faut retenir.

Le podium.

Samedi avait lieu un des nombreux derbys moscovites. Le CSKA affrontait le Spartak  pour conserver sa seconde place, synonyme de Ligue des Champions. C’est pourtant les rouges et blancs qui se montraient dangereux les premiers, et qui ouvraient le score dès la 16ème minute grâce à Ibson. Les chances de victoire du CSKA s’amincissaient encore à la 50ème, lorsque Semberas était exclu pour cause de mauvaise haleine. Mais le CSKA n’est pas à un paradoxe près cette saison, et s’impose finalement 3 à 1 grâce à Honda, Doumbia et Vagner Love. Moké et les Marseillais peuvent garder le sourire, la défense du Spartak est composée de plots, comme en atteste le second but.

Le Zénith se rendait au Tatarstan les mains dans le short, pour un match amical face au Rubin. Bien aidés par des adversaires maladroits devant le but, les champions menaient 2-0 sans avoir à jouer. Le champion sortant ne pouvait pas rester sans réagir, et retrouvait son efficacité en seconde période pour revenir à 2 partout grâce à César et Medvedev.  Les Tatars finissent 3ème et devront jouer les qualifications de la LdC pour gagner des séjours à Londres, Milan ou Madrid.

5 équipes pour une place en Premier Liga.

A Samara, 28 500 supporters sont venus soutenir le Krylya Sovetov face au Dinamo Moscou. De quoi donner des ailes au Krylya, qui s’impose 1 à 0, but de Savin. Le Dinamo pour qui « il était difficile de résister avec un tel soutien des tribunes » (l’excuse de Bozovic), dit adieu à l’Europa League et finit à une triste 7ème place. Le Krylya quant à lui, jouera son avenir en PL face au Zenith, la semaine prochaine.  Coach Tarkhanov y croit. C’est bien le seul.

Avis aux gourmands amateurs de boulettes. Le Tom Tomsk et ses gardiens nous régaleront encore la saison prochaine. En déplacement chez la lanterne rouge, les Tomskois l’emportent 1 à 0, sur un pénalty consécutif à une belle prise de judo. Le défenseur ne comprend cependant pas pourquoi l’arbitre a sifflé.

Maintien assuré également pour les aliens du Saturn, qui se sont imposés 2 à 1 à l’extérieur face à Anzhi. Rencontre d’un faible niveau lors de laquelle, heureusement pour le public, chaque occasion s’est transformée en but. Le Saturn pourra augmenter son budget en vendant son prochain match à l’Alaniya, 15ème du championnat et vainqueur du Terek Grozny ce week-end. Troisième défaite d’affilée face à une équipe qui joue le maintien pour les Tchétchènes. On doit bien rire pour fixer les cotes des paris en Russie.

Les prolos de l’Amkar Perm, qui luttent pour le maintien, recevait la révélation Naltchick, prétendant à l’Europa League. Agressifs comme des employés sur le point de se faire virer (t’as compris l’éditeur ?) les joueurs de Perm vont vite ouvrir le score grâce à Ristic, intenable depuis plusieurs semaines. Après l’égalisation du Spartak, contrairement à un syndicat français un lendemain de  manif’, l’Amkar reste mobilisé et inscrit deux nouveaux buts. Score final 3-1.

Le Loko profite de la défaite du Spartak Naltchik pour s’emparer de la 5ème place du championnat, en dominant Rostov 1 à 2. Des buts de Rodolfo et Sychev, qui a la même tête que quand il avait 18 ans. Bien qu’ayant 3 points d’avance sur le 6éme, rien n’est fait pour les moscovites qui accueilleront le Rubin lors de la dernière journée, dont vous ne saurez peut-être rien.

7 thoughts on “La Rosgosstrakh académie, 29ème journée

  1. ne poïdi, ne poïdi! Bez tebia, chto delat? (Aa, ruskyi iazik, potchti vse zabyl!)
    Au fait, ils vont reprendre quand, leur championnat?

  2. Normalement ils reprennent en juillet/août. Va falloir passer un coup de fil à la ligue pour voir comment ça se passe exactement.

    Sinon, une traduction de ta première phrase me serait d’une aide précieuse.

  3. « Ne t’en vas pas, ne t’en vas ! Que faire sans toi ? » écrivait la grenouille. Puis d’ajouter entre parenthèses : « Ah, le russe, j’ai presque tout oublié ! »
    D’ailleurs il aurait fallu écrire « Ne ukhodi » au début.
    Nom de Dieu, ça rend arrongant de sortir du RSA.

  4. « Le Saturn pourra augmenter son budget en vendant son prochain match à l’Alaniya… »

    On va avoir des problèmes avec tes conneries !

  5. Beyik RB, le Très
    T’as fait comment pour sortir du RSA ?

    Rhinit
    Non, le Saturn c’est comme les Catholiques, t’as le droit d’en rire.

  6. Je croyais savoir comment faire. Mais ça ne marchait pas, alors pas du tout. Limite même j’ai failli en sortir par le bas du RSA.
    Et là pouf, à nouveau nabab, nanti jusqu’à la moelle, sans qu’on s’y attende. Mystère.
    Mais ça ressemble vachement à la drague de chercher du boulot.
    Bonne chance le Comité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.