La SM académie note Ajaccio-Caen (2-2)

Michel Dahleb a vu passer le marchand de cailloux.

Les caennais sont arrivés en Rock stars dans la péninsule et ils ont reçu une véritable stoning ovation à leur arrivée à Ajaccio ! Celà ne pouvait que laisser présager d’un match engagé et engageant : 6 avertissements et 4 buts. Qu’on ne vienne pas dire après que la ligue 1 n’est pas enthousiasmante.

Pour remercier la chaleur du public Ajaccien, les caennais ont noblement concédé une égalisation de dernière minute sur un caillassage devant façon Desperados. Vous savez le genre de balles tapées devant pour voir qui ne passe jamais en équipe de France ou ailleurs mais qui fait fureur en 4ème division de district.

En anticipant la prochaine plainte des dirigeants Ajacciens après une énième suspension de stade, nous leur offrons ce bel hommage de Demech Roulpech, artiste fruit des amours indignes de Michel Delpech et Demis Roussos :

 

Nos adversaires habite un coin insulaire
Ces gens-là ne font pas de manières.
Ils passent tout l’automne à plastiquer des maisons,
A chasser les intrus d’leur terre.
Je n’ai jamais eu grand chose à leur dire
Mais je les aime depuis toujours.
De temps en temps, je vais les voir.
Je passe au petit stade insulaire.

Ils me disent, ils me disent:
« Tu viens jamais jouer le AC Ajacciu. »
Ils me disent:
« Tu viens plus, même pour placer un p’tit pont.
Tu ne penses plus à nous.
On dirait qu’il gêne, le AC Ajacciu,
La L1 va gueuler pour quelques p’tits cailloux.
On dirait qu’il gêne, le AC Ajacciu,
La L1 va gueuler pour quelques p’tits cailloux.

Un nul est un peu décevant en ne regardant que sur ce match, mais si l’on prend un focus plus large : 7 points sur 9 possibles contre les promus, c’est assez exceptionnel pour le SMC. Bravo aux petits donc :

Thébaux 3/5 Malgré deux buts encaissés il mérite encore les bravos. Il faut dire qu’entre un penalty pleine lunette et une frappe aux 16m bien achalandée on ne pouvait décememnt lui demander plus.

Raineau 3/5 N’est pas venu pour fout’ la merde au bar. En l’absence de Sorbon, il a retrouvé ses instincts du début de saison : tenace défensivement, tenace défensivement et tenace défensivement.

Wague 3/5 Laurent Blanc avait bien fait le diagnostic, dès que tu mets un black en défense centrale : tout va mieux. Son seul raté du match aura quand même entraîné l’égalisation ajaccienne, pas de bol.

Leca 2/5 On pourrait gloser longtemps sur le yapeno/yapapeno, il n’empêche que sur l’action incriminée il était à la limite et ça a fini par casser.  A nouveau enrhumé par André sur l’égalisation, le Greg nous a proposé un nouvel opus d’Achille Talon.

Vandam 2/5 Dans son couloir il a fait tapisserie, ce n’étaient pourtant pas les occasions de se mettre en valeur qui manquaient. Un truc à finir vieux garçon.

Proment 3/5 Précieux et précis, promoteur  d’une belle remontée au score promptement gâchée, il a promis qu’on ne l’y reprendrais plus. C’était notre instant pleurésie poétique du prout.

Seube 3/5 Plutôt bon mais sans non plus paraître au-dessus du lot. Sa régularité est un atout mais c’est peut être aussi sa faiblesse : il est rare qu’il domine vraiment ses vis-à-vis. Vivement un mâle Alpha en 6.

Nangis 4/5 Un but un peu cocu disons le, un but qui rappelle la belle époque de Cyrille Watier aka « monsieur je ne saute jamais sur les ballons aériens en espérant récupérer les miettes laissées ». Not’ p’tit Nangis a donc ramassé les fruits de 5 ans de patience Watierienne.

Bulot 2/5 Dumas l’a reconnu : l’option de se passer de Frau n’a pas marché, c’est notamment dû à un match très quelconque de notre gastéropode marin.

Hamouma 3/5 Il y a un peu plus d’un an, votre serviteur écrivait « Hamouma, hamouma il danse tous les soirs pour les malherbistes qui ne pensent qu’à boire». Eh bien, il a encore bien failli nous coûter des tournées le garçon !

Traoré 2/5 Face à une putative ligue 2, il n’est pas illogique de placer un Traoré. Mais celui-ci n’a pas rendu son dû à son Dumas, dommage.

Les entrants :

Nivet : A accéléré quelque peu le jeu malherbiste

Frau : Directement dangereux, il est en bonne forme sur ces derniers matchs

Nabab : Pas tout à fait au niveau le Livio

NB : En me relisant je m’aperçois qu’on pourrait peut être sur-interpréter mes propos. Je ne souhaite pas donner l’idée d’une extrapolation abusive de la bêtise de 5 ramasseurs de cailloux à 5000 supporters de l’ACA. Sans oublier toutefois que le rapport nombre d’incidents sur nombre de spectateurs de certains clubs est un peu affolant.

Pour prouver qu’il ne vous fait pas la gueule, Michel vous offre les images, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.