Nous sommes le 11/11/11 et l’équipe de France accueille les Etats-Unis au Stade De France. Le 08/08/08, Tony Parker et Eva Longoria se mariaient à Chantilly, on connaît tous la fin. Espérons que cela ne se termine pas de la même façon, par un divorce. De quoi ? C’est déjà fait ?

En ce jour d’armistice, c’était l’occasion de réconcilier joueurs et équipes. Ceci passait par le jeu, par le beau jeu. Et pas comme un symbole de Christian Jeanpierre et Bixente Lizarazu qui ont mis 43 secondes à placer « Barcelone » dans la discussion, l’équipe de France n’a pas joué comme les Catalans. Après une première mi-temps aussi morne que Verdun un 20 décembre 1916 où les français ont dominé sans concrétiser, où les américains n’ont pas ménagé leurs efforts, Max Gallo-Bossis s’attendait à une meilleure seconde période. Hélas, il a fallu attendre les vingt dernières minutes et la rentrée des remplaçants pour apporter un peu de folie. Martin, Rémy et Giroud se sont bien mis en évidence en apportant ce qu’il manquait, profondeur, vitesse et précision.

Dans un stade de France en fusion ( oui oui une ola à la 23ème minute, c’est tellement beau ), on a pu remarquer quelques satisfactions. Les deux latéraux ont été sereins défensivement et entreprenants offensivement, on semble enfin avoir trouvé un équilibre droite/gauche. L’Entente avec les milieux se forme de plus en plus, il y a quelque chose d’intéressant à faire avec Debuchy et Mathieu. Le 4-4-2 ne convient définitivement pas à Alou Diarra, Cabaye a été bien plus performant que lui les matchs d’avant. L’Alliance Benzema/Gameiro n’a pas du tout satisfait le Max. Un Gomis ou un Giroud serait bien plus utile.

Bref, l’équipe de France n’a encore une fois pas convaincu mais le résultat est là et c’est bien le plus important comme le dit si bien Laurent Blanc. Seizième match consécutif sans défaite, en espérant que cela dure jusqu’à la finale de l’Euro, que l’on disputera devant l’Italie ( si, si, vous verrez ).

J’en profite pour passer une petite dédicace à ce petit con de Perfettu Erignacci qui a passé une journée à Clairefontaine avec La Madjer. Le carnet de bord de ce very good trip est ici.

J’en profite aussi pour poser une question, s’il y a un avocat dans la place, qu’il me réponde : si je glisse mon sexe entre deux pages du Code Civil, que je le referme et que je me masturbe dedans, est -ce que je viole la loi ? Merci de me répondre, une forte récompense est à la clef.

Les Immortels :

Lloris 4/5 : A l’affût d’éventuelles balles perdues, à l’affût d’éventuelles intrusions adverses inopinées, à l’affût d’attaques ennemies, Hugo Lloris n’a pas vaciller depuis son mirador. Les mains dans les poches, il n’a rien eu à faire, même pas à dégainer son fusil.

Debuchy 4/5 : Le lillois a ajouté «  avoir été élu homme du match par le PMU » à son palmarès. Max Gallo-Bossis a, lui, ajouté « Horsjeu.net » à son C.V. Distinction bien plus classe quand même. Latéral actif et offensif, il s’est encore une fois mis en valeur. Sagna, Réveillère et Bernard Mendy peuvent trembler.

Rami 3/5 : Max Gallo-Bossis a une exclu, Adil Rami était malade ce soir, en effet il n’a pas tenté sa chevauchée slalomesque habituelle. Il a malgré tout été une nouvelle fois dangereux offensivement et il a effectué quelques transversales bien senties.

Koscielny 3/5 : Bougé par Altidore, à la limite du pénalty sur une action litigieuse avec ce dernier, le Gunner a quand même bien géré entre tacles et interventions de la tête. Il se l’est joué comme Rami à la 29ème minute, aussi efficacement qu’une Indienne qui se la joue comme Beckham.

Mathieu 3/5 : Après des premières minutes timides, il s’est rapidement repris pour nous offrir une belle prestation. La lumière sur le casque, il est parti explorer les lignes adverses, qu’il a pilonné d’accélérations et de centres plutôt précis. Et puis ça fait toujours plaisir de voir un rouquin plus compétent que Chalmé.

A. Diarra 1/5 : Venez vous prosterner devant la tombe du joueur inconnu. Enfin du joueur invisible. Dans ce no man’s land qu’était le milieu de terrain, le marseillais a brillé par sa nullité et sa lenteur. Toujours en retard dans ses interventions et ses duels, il a savaté Dempsey un bon nombre de fois. Sa vitesse égale à la vitesse du fauteuil roulant de Lazare Ponticelli grangrène l’équipe, son jeu est aussi plaisant que la présence de rats dans la tranchée. Alou Diar rat des tranchées.

M’Vila 2/5 : Frédéric Antonetti nous avait prévenus, le rennais était fatigué, comme un symbole d’un soldat qui a passé 4 ans au combat. Son jeu trop latéral ralentissait le jeu et ses quelques belles transversales et interventions ne suffisent pas pour augmenter la note de celui qui nous avait habitués à mieux.

Ribéry 2/5 : Rapide, technique mais aussi précis qu’un tireur d’élite borgne, Franky s’empêtre trop souvent dans ses dribbles et ses débordements alors qu’il était bien plus rapide que Cherundolo. Remarquez la ressemblance entre son nom et celui de Joachim Von Ribbentrop, ministre des Affaires étrangères en Allemagne en 1938. Frank, tu veux pas suivre les traces de ton ancêtre et t’occuper des affaires étrangères toi aussi ? Mais pour l’instant, retourne jouer à Call of Duty rapidement.

Ménèz 3/5 : Bon, clairement ce n’est plus possible, insupportable, indigeste, horrible, insoutenable, intolérable, fastidieux, pénible. Bien sûr je parle de sa coupe de cheveux. Il gagne haut la main le concours Charles-Edouard Coridon de la coiffure la plus moche devant Brek Shea et Kyle Beckerman. Sinon, côté jeu, il a été la bonne surprise du match. Percutant, initiateur de bons nombres de mouvements intéressants, sa vitesse nous a bien servis. N’a pas besoin de tickets de rationnement pour nous régaler.

Gameiro 1/5 : Putain de joueur inutile qui ne sert qu’à faire le pressing. Retourne te branler les couilles au Parc et retourne te torcher avec tes pétrodollars qataris. Viens plus nous faire chier en équipe de France avec ton inefficacité chronique. Va te faire foutre, nous ce qu’on veut c’est Cissé, Gomis et Giroud. A ce qu’il paraît le Portugal cherche un attaquant de pointe, donc tu sais ce qu’il te reste à faire. Voilà, c’était la minute Tim Howard. Gilles de la Tourette vous remercie.

Benzema 3/5 : Ce match n’est pas le meilleur de sa carrière, loin de là mais on sent qu’il a quelque chose en plus que les autres n’ont pas. La classe sans doute, comme un symbole de ce bel homme d’éditeur. Un coup-franc presque gagnant, une tête qui touche la transversale, une grinta presque disparue et des moments où l’on a l’impression qu’il n’y va pas à fond ont fait de lui le joueur le plus important et dangereux de l’équipe.

 

Les Mortels :

59ème, Gonalons (pour M’Vila) 11/5 : Il est rentré pour sa 1ère sélection le 11/11/11 avec le numéro 11 dans le dos. Sa carrière se finira le 12/12/12 avec le numéro 12 dans le dos sur la 12ème faute du match de Joey Barton lors du 12ème de final d’Europa League. Comme quoi le destin…

59ème, Giroud (pour Gameiro) NN : « Guy roux si t’enlèves le ‘u’, ça fait Giroud et gare aux roux ma fille. Gare au roux, gare aux roux. » aurait chanté Koxy. Excellent point d’appui, très précis dans ses remises. Il aurait pu néanmoins concrétiser une des trois occasions qu’il a eues dans les arrêts de jeu. Toutefois il semble être un bon complément en attaque. A revoir. Et je veux Mapou Yanga M’Biwa avec lui la prochaine fois aussi.

64ème, Martin (pour Benzema) NN : Il vient d’où ? Du Doubs ? Quel doux joueur ! Il a changé le cours du jeu à presque lui tout seul, une aisance qui fait du bien à voir. Il marque une nouvelle fois des points dans la course à l’Euro avec sa belle passe décisive. A sel’ai , comme dirait B2OBA.

64ème, Rémy (pour Ribéry) NN : Tout de suite plus intéressant que Gameiro, il se procure une occasion cinq minutes après son entrée. Rapidité, efficacité et disponibilité sont au programme. Encore plus complet qu’un salade, tomate, oignon. +5 pour son but, où il utilise bien son corps et où il trompe bien Howard d’une frappe du coup du pied.

 

Les trucs en plus :

-Debuchy-Shea, duel préféré des vendeurs de beignets sur la plage. «  Chichis, chouchou, churros !! ».

– « I want to Brek Shea »

– Chandler était sur le terrain, Ross et Joey, eux, étaient absents

– DaMarcus Baise-les n’a jamais eu de problèmes avec des prostitués, tout le contraire de M’Vila.

– Un duel entre deux des plus grandes puissances mondiales arbitré par un Grec, ils se foutent de qui la FIFA ?

– Max Gallo-Bossis n’a pas vu le match des Espoirs, il était trop occupé avec une certaine J&B.

– Max Gallo-Bossis relèvera le Challenge Mélanie Laurent lors de la prochaine acad’. Pour rappel, le record est de 14 et est détenu par le regretté Dudu. Reviens Dudu, on t’aime, tu nous manques.

 

Max Gallo-Bossis reviendra très vite avec la collaboration d’un d’entre vous. En effet, celui qui me critiquera ou critiquera le plus l’académie aura le droit et l’honneur de participer à l’Académie Française note France-Belgique, à l’image de Rafael Wunderbar qui m’a bien aidé pour la rédaction du présent article. Une grosse bise anale à lui. Donc faîtes preuve d’imagination mais soyez réalistes quand même.

 

Max Gallo-Bossis qui aimerait bien tendre un oinj à la guerre pour la détendre et Rafael Wunderbar qui dit que la guerre c’est pas bien, que la paix c’est trop cool et vive les papillons. Sur ce, vous pouvez aller voir les images de ce match ici.

19 thoughts on “L’Académie Française note France-USA (1-0)

  1. meme en tant que supporteurs parisien je trouve severe pour diarra qui nous a pas mal soulagé defensivement avec un nombre de duels aerien gagner exceptionnel

  2. En ce qui concerne le code civil, s’il était consentant il devrait pas y avoir de problèmes

  3. L’immense Domenech nous faisais remarquer que faire une entrée fracassante ne signifiait pas être un super joueur (cf. doublé de Gomis).

    On verra bien quand Rémy sera titulaire…

  4. Diantre, une histoire militaire ! Pas de chichis entre nous, tu m’as bien fait rire. Eu tu mettras 4/5 pour mon petit Jérémy, tu sais très bien que Lolo regarde son homonyme préféré pour bâtir son équipe. Or, je veux revoir (je veux te voir dans un film pornographique, en action avec ta bite,etc) Mathieu (l’homme aux 2 prénoms) en EDF. Bise anale

  5. Encore de la promo pour une infidélité !

    Sinon, bieng le viol du code-civil.

    Sinon, acte II. Bien aimé Wenger, sur la faute de Koscielny en première mi-temps : « Simulation » de Jozy Altidore en live. Puis, TF1 repasse le ralenti. Silence d’Arsène Wenger. Quelle objectivité.

    Who is J&B?

    Tu m’inquiètes avec ton remix de Koxy. Ah Ah!

  6. Ben pour le viol de la loi, tant qu’elle porte pas plainte…

    Ensuite, je te provoque en duel (mais gentillement hein, pas besoin de montrer qui a la plus grosse…) pour la prochaine acad’ et pourquoi pas pour un p’tit challenge Mélanie Laurent.

    Allez hop, bise anale voisin outre-Quiévrain

    P.S : J&B = Justin & Bridou (ou Justin & Bieber, mais là ça en décevrait plus d’un)

  7. Superbe acad’ !
    La Ola à la 23ème minute c’était marrant, les Klaxons durant tout le match c’etait hyper mega saoulant

  8. Ce challenge Mélanie Laurent tourne en rond. On frole l’overdose, à moins qu’un académicien trouve quelque chose qui sort de l’ordinaire.

  9. heuuuuu…. T’es un peu trop sympas footballistiquement pas physiquement :-) ) avec Menez je trouve, il a pas fait un bon match du tout!

  10. Comme une envie de remettre en question la planète « France du foot », suis-je le seul à voir que le meilleur attaquant français est ce bel homme dont le nom est un prénom? Ahhh… L.R, 5 min lui on suffit pour lâcher la semence. C’est pas beau ça? Et cela depuis le début de la saison 2011/2012… Loïc est un précoce devant le but, enduit ses tirs de vaseline, a un coup de rein foudroyant, plus rapide qu’un lapin sur sa lapine, décisif à chaque match ou presque depuis l’air Laurent Banc publique.
    Comme un symbole dans le (résumé un peu plus consistant à 1?30) Benz se cafouille, ne maitrise pas son gros membre, cf avec l’unique but du match.
    Comparaison osé mais tellement vraie..

  11. Mélanie Laurent comme le reste, va falloir commencer à se renouveler parce que ça devient un peu lourd, viole le code civil si ça peut te soulager mais arrête de te palucher en écrivant tes résumés…un humour au ras des pâquerettes et un résumé aussi chiant que le match, je ne pensais pas ça possible, je ne te remercie pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.