L’AJA académie note Auxerre-Bordeaux

6

MC Hamel et ses bitches, back in the days…

AJA – Bordeaux, le match viticole par excellence. Les girondins font honneur à ce derby du pif en arborant un maillot couleur raisin mûr, sauf Carasso qui mise sur l’aveuglement de l’adversaire. Faut-il lui rappeler que Jelen, Le Tallec, Langil, et Oliech sont absents ?

Fernandez, qui dirige à cette occasion une équipe pour la 500è fois, nous concocte une ligne Chafni – Traoré – Quercia en soutient de Contout, ce dont il se serait certainement bien passé

Très vite, les bordelais imposent leur rythme et Auxerre observe, plus par dépit que par choix, attendant vainement une occasion de contrer. Celle-ci ne viendra jamais au cours de la première mi-temps, pendant laquelle Modeste marque en coupant au premier poteau un corner de l’excellent Plasil.

Jeannot réorganise et remotive l’équipe à la pause, ce qui a pour conséquence une occasion de Contout – donc manquée – dès la reprise. Bordeaux retrouve pendant 45 minutes les sombres heures du Ricardisme et contient les assauts volontaires mais stériles de l’AJA.

Au final, une victoire bordelaise telle qu’Auxerre savait les obtenir la saison dernière.

Traoré, blessé pendant le match, vient s’ajouter à la liste des invalides. Le match contre l’Ajax de Rhinit promet…

Les gars n’ont pas tous livré la même partoche, so tchèque dissoute :

Sorin : 2/5 Bizarrement placé sur le but de Modeste,  il a sorti 2 beaux arrêts, dans un match où il n’aura pas été beaucoup sollicité. +1 pour le relooking breveté Evelyne Thomas qui m’a fait douter de la qualité du streaming.

Hengbart : 3/5 Le chevelu volant a été un peu bridé sur le plan offensif, peu aidé par l’incapacité de Quercia à tenir son couloir. Plutôt solide face à Wendel sinon.

Coulibaly : 2/5 A l’image de l’équipe, il a semblé endormi en première mi-temps, avant d’élever son niveau de jeu après la pause. A fini en apothéose par un beau mouvement de smurf : découpage de l’adversaire + relance en touche.

Grichting : 3/5 A fait du Grichting. Pas sexy, sérieux, vaillant. Mais pas d’erreur, c’est déjà ça de pris.

Dudka : 3/5 A bien contenu Gouffran et confirme être une des bonnes surprises du moment. Sa polyvalence et les blessures/suspensions lui permettent d’engranger de temps de jeu à tous les postes défensifs, même s’il se considère davantage comme milieu de terrain. Mais on ne la fait pas à Jeannot. Berthod voit donc deux non spécialistes du poste, si on ajoute l’habituel titulaire Grichting, lui passer devant. Un peu de prozac, Jérémy ?

Ndinga : 4/5 Le meilleur sur le terrain, comme bien souvent cette année. Devrait faire un carton en Premier League.

Pedretti : 3/5 Une rampe de lancement sans ses fusées habituelles (Jelen, Oliech). Le Pirlo icaunais a fait le taf sinon.

Chafni : 1/5 Titularisé à gauche dans un rôle de piston, il a eu l’air aussi à l’aise que Guy Roux dans un battle de tectonik. Occupait une place de choix sur  le but de Modeste.

Traoré : 3/5 Confirme ses bonnes dispositions du moment et présente un profil de numéro 10 disparu depuis le départ de Kahlenberg.

Quercia : 1/5 Aligné à droite où il fut inutile, il a été un peu mieux quand il a migré vers l’axe. Bouffe la feuille en se précipitant face à Carasso.

Contout : 1/5 Aligné dans l’axe où il fut inutile, il a été un peu mieux quand il a migré vers la droite. Bouffe la feuille en se précipitant face à Carasso.

Les entrants :

Bourgeois : a fait mieux que Chafni, Quercia et Contout. Un bon cru, Bourgeois.

Sammaritano : la trouvaille jeannesque du mercato affiche une belle moyenne d’une minute et demie jouée par match. Réussit la performance physique d’avoir la taille de Valbuena et le poids de Gignac.

En face :

Diarra nous fait une demi Hadji, Marange surprend son monde en remplaçant plutôt pas mal Trémoulinas. Plasil confirme qu’il est l’un des joueurs les plus sous-côtés du championnat et Carasso, le gardien qu’il vous faut, sauve les meubles et les points. Les autres : bof moyen + mais comme Bordeaux a gagné…

MC Hamel

6 thoughts on “L’AJA académie note Auxerre-Bordeaux

  1. Merci cher Claude.

    Et merci à l’éditeur d’avoir mis la photo de l’arbre de Noël de l’AJA.

  2. Moke devrait raconter pour le papa noël sans fausse barbe qui ne suce pas que des glaçons non plus, et qui ferait ça plutôt bien, n’est-ce pas Moke?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.