L’AJA académie note PSG-Auxerre (2-3)

MC Hamel a chillé toute la journée en fumant des buzzs à la sonmai de traitre

Les paysans sont « montés à la capitale » pour faire un peu de shopping. Ils rentrent avec trois points, un peu de confiance et des idées pour pallier l’absence de Jelen.

Un début de match loufoque : Paris ouvre la marque alors qu’on est encore en train de régler le son et de décapsuler les bières, ce qui déclenche une pluie de buts auxerrois (trois de la 4è à la 23è). S’ensuit un schéma plus conforme à ce qui était prévu: Paris joue, Auxerre contre, Olivier Rouyer glousse. La défense plie mais ne rompt que sur un penalty consécutif à une faute de Grichting sur Chantôme. Quelques contre mieux gérés auraient pu permettre aux ajaïstes de se donner encore un peu plus d’air, mais on se contentera bien volontiers de quitter une position de relégable bien incommodante.

Le match aura permis de retrouver quelques certitudes bâties sur ce bon vieux 4-5-1 qui a fait enrager plus d’une équipe la saison dernière. Le 4-3-3 pourtant efficace contre Arlavignon (mais bon, l’ACA quoi…) n’aura été qu’une aventure passagère.

L’AJA made in Jihèf est de retour. ‘tention les yeux !

Les guys (warning : contient du Nadiya) :

Sorin : 3/5 Sa position un peu avancée et sa détente de mamie aux jambes lourdes ont permis à Nene d’ouvrir le score très rapidement. Il s’est ensuite montré rassurant. Quelques jolies interventions à mettre à son crédit.

Grichting : 2/5 Il a retrouvé sa place de latéral gauche non sans mal, semblant un peu juste physiquement. Provoque un penalty évitable.

Mignot : 3/5 Son égalisation est tombée à point nommé, et a très certainement évité à l’équipe de sombrer dans un doute qui se serait traduit par un bouillon. Plutôt juste dans son jeu défensif, il s’est racheté de son expulsion stupide à Amsterdam.

Coulibaly : 4/5 Comme un roc, ensemble comme un roc, en ce lieu comme un roc, boosté à bloc.

Hengbart : 3/5 Le Lorenzo Lamas du 89 a parfois trop joué les rebelles en laissant un peu trop parler son goût pour l’offensive. A l’origine du contre sur le second but auxerrois (interception, remontée de balle et passe pour Oliech).

Ndinga : 2/5 Il semble accuser le coup en ce moment, après un très bon début de saison. Sûrement une fatigue passagère. A néanmoins bien couvert Pedretti.

Pedretti : 4/5 The brain a été très présent et intelligent dans ses déplacements. Le rajeunissement du public du parc des princes aurait pu conduire les stadiers à le ramener dans les tribunes.  Belle ouverture (une de plus) sur le but de Quercia.

Birsa : 3/5 Le pacte de non agressivité signé par la défense parisienne a permis au joueur le plus fair play du championnat de rester dans son monde, fait d’amour et de paix. Se fait voler un but par Contout, mais n’aurait de toute façon rien dit.

Contout : 3/5 A su lui aussi profiter des espaces laissés par la bande à Kirikou. Marque du gauche en glissant la balle entre les jambes d’Armand. Comme quoi…

Oliech : 3/5 Le buffle kenyan a terrorisé le pauvre Tiéné (Saka, parle-moi de tes peurs). Sa puissance lui a permis de déposer le latéral parisien sur le second but et d’offrir avec une grande lucidité un caviar à Contout. Ses approximations techniques, encore criantes dimanche, l’ empêchent de mettre à profit ses qualités physiques impressionnantes.

Quercia : 4/5 Sa prestation très convaincante fait de lui une alternative plutôt crédible à Jelen lorsque ce dernier est blessé, soit un bon tiers de la saison. Au final, un beau but d’avant-centre et une vivacité intéressante. Peut-être le bout du tunnel pour un joueur qui a galéré après s’être blessé il y a deux ans contre… le PSG. Alors, c’est parti pour le show ?

Les entrants :

Berthod – Chafni Coaching bizarre de Jeannot Fernandez, qui, probablement inspiré par son cousin Luis, a choisi le tout pour la défense avec un but d’avance. Ça passe pour cette fois…

En face :

Mention spéciale à la défense parisienne, qui a joué le piège du hors jeu au 2 sur 4 (2 qui montent, 2 qui restent). Le milieu a été performant, exception faite de la faille spatio-temporelle de 20 minutes en première mi-temps. Erding et Hoarau ont beaucoup bougé sans parvenir à être présents dans les zones « décisives ». Nene y est allé de sa paire et Sessegnon n’a heureusement pas commencé le match.

17 thoughts on “L’AJA académie note PSG-Auxerre (2-3)

  1. Ce match m’a remonté le moral dimanche après-midi après le nul de l’Ajax.

    Ca c’est l’AJA !!! c’est ça !!!

    En plus Roy Contout a marqué, c’est bon là on est ailleurs.

  2. Mais un fidèle lecteur qui argumente peu…
    En tout cas bravo à l’AJA pour votre victoire qui va déclencher la crise d’automne pour le club des amis de Germain.

  3. Je ne suis pas un fidèle lecteur. J’ai découvert ce « ramassis de sottises » par erreur…

    Chacun peu avoir un avis, une opinion sur un match, du moment que cela reste objectif!

    Lors de la défaite contre Amsterdam, le « rédacteur » de cette merde à jugé les joueurs plus de manière aléatoire que sur la prestation.

    Exemple? « La talent de Sorin est parti en même temps que ses cheveux! » <- quelle belle preuve de sérieux…

    On a déjà un Pierre Ménes, un Vincent Duluc et un tas de naz qui se prennent pour des dieux du foot, alors svp, arrête ton délire et retourne allumer ta playstation…

  4. Tombé sur ce site par erreur, ça veut probablement dire un clic accidentel après une recherche « shemale+mycose anale+enfant »…

    Et si t’es pas content d’être tombé là, pourquoi y revenir ?

  5. Cher MDR,

    Je vais tâcher de te répondre tout en ne pondant pas une « merde » cette fois-ci, bien que la tentation soit grande.

    « Je ne suis pas un fidèle lecteur. J’ai découvert ce « ramassis de sottises » par erreur… »

    Quand on revient, ce n’est pas par erreur a priori. Faire deux fois la même erreur, ça devient de la stupidité. Ou du masochisme.

    « Chacun peu avoir un avis, une opinion sur un match, du moment que cela reste objectif! »

    Si chacun a un avis, que je suppose différent d’après ton propos, cela s’appelle de la subjectivité. Si ne pas avoir ton avis revient à manquer d’objectivité, alors je l’assume complètement et te mets en garde contre la volonté d’imposer une pensée unique. Y en a qu’ont essayé, ils ont eu des problèmes.

    « Lors de la défaite contre Amsterdam, le « rédacteur » de cette merde à jugé les joueurs plus de manière aléatoire que sur la prestation.
    Exemple? « La talent de Sorin est parti en même temps que ses cheveux! » <- quelle belle preuve de sérieux…"

    Si tu es venu ici pour chercher du sérieux, je pense vraiment que tu t'es trompé. Le but de ces académies n'est pas de faire comme ces journaux ou sites spécialisés, dont le ridicule réside justement dans le sérieux avec lequel ils estiment livrer leur sentence à chaque match. L'exercice de notation est ridicule, autant pousser ce caractère à l'extrême pour mettre en exergue l'aberration qu'il constitue. Pour revenir à Sorin, je trouve que c'est un excellent gardien et qu'il a été un peu moins bon sur ce match, ce que j'ai dit de manière volontairement exagérée. Pardonne moi ce préjudice si tu es de sa famille ou un fan de la première heure.

    "On a déjà un Pierre Ménes, un Vincent Duluc et un tas de naz qui se prennent pour des dieux du foot, alors svp, arrête ton délire et retourne allumer ta playstation…"

    Pour Ménès et Duluc, je suis heureux d'enfin partager ton avis.

    Pour la playstation, tu m'avais déjà allumé avec cette vanne hyper subtile la première fois. Que faut-il en conclure?

    1)Que tu me tutoies, ce que je peux accepter, mais garde un minimum de logique et remplace "svp" par "stp".

    2)Que tu dresses à mon sujet un avis pas très objectif (tiens tiens) puisque j'ai pratiqué le football et ai même entraîné des équipes (de jeunes et féminines, pour être précis). Mais que cela change-t-il, au juste? Tout cela ne m'empêche pas de prendre la manette pour refaire l'histoire du foot de temps en temps, je le concède. En revanche, je te conseille de mettre cette activité de côté pour découvrir la politesse, la langue française et le second degré.

    3)Petite digression: ce côté 1er degré et cette forme de susceptibilité -pour ne pas parler d'aigreur- qui teintent ta remarquable prose me rappellent le forum AJA-net. Tu n'y serais pas inscrit par hasard? C'est juste au cas où hein, vu que je viens ici pour fuir tout ce qu'il y a là-bas…

    Bien à toi,

    MC Hamel

  6. Au grain ou au lait caillé/pommes de terre germées… Oui, je sais les poulet ne s’élèvent pas avec ça… Mais les cochons, si !

  7. En fait, c’est J.-M. Aulas le troll, il n’avait pas le temps de pondre un nouvel article sur OL Web, alors il est venu ici te traiter de Duluc pour passer ses nerfs.

  8. « Retourne allumer ta playstation » est une insulte de footix, utilisée environ un post sur trois sur le forum de l’équipe…

  9. C’est génial ici! Merci au comité d’avoir relevé ce fameux échange. Bravo MC, vous m’avez bien fait rire. Et surtout je tiens à vous tirer mon chapeau car vous gardez la foi en votre équipe de guignols aux pieds carrés qui ne méritent rien d’autre qu’une relégation en fin de saison (boaf, tant qu’on n’a pas atteint le point Godwin Okpara ici, on peut se lacher, non? en plus Moké ne surveille pas grand chose apparemment…).
    Après les trolls viendront les PREUMS, puis les FAKE… c’est une évolution logique :)

  10. Quand c’est drôle, Moké laisse faire.

    Moké adore lire des grandes phrases qui cachent juste un « casse toi pauvre con ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.