Le comité de vigilance médiatique du mardi 27 avril

Le comité est parti gôner.

Le comité est parti à Lyon. Contactez-le par les comms ou sa page facebook si vous désirez un 5 à 7 ou une bière avec deux de ses gros membres.



Les déclarations du jour

« Si Franck Ribéry ou un joueur était mis en examen dans cette affaire, je conseillerais à Raymond Domenech de ne pas le sélectionner en équipe de France, mais ce n’est que mon  conseil »
Roselyne Bachelot

« Je ne vois pas l’intérêt de me retrouver dans la peau d’un autre. »
Jelen
a tout ce qu’il faut.

« Ce serait un rêve d’y aller. Mais si ce n’est pas le cas, je supporterai quand même l’Italie»
L. Toni

« En ce moment, l’équipe de France a d’autres problèmes que le chikungunya. D’ailleurs, sur ce point-là, ils n’ont pas de souci à se faire non plus… Leur hôtel sera surveillé, je ne pense pas qu’ils pourront faire rentrer des filles. Ça sera un peu compliqué pour eux. »
Yves Ethève
, le patron de la ligue réunionnaise de football tente de maintenir le France Chine du 5 juin, pour refiler le Chikungunya et autres MSTs à nos Bleus préférés…

« Vous pouvez être durs avec vos enfants, mais cela n’empêche pas que vous les adorez !»
L. Blanc,
du même avis que Jean-Paul Hoth.

« Moi, ce que j’avais horreur, c’était l’injustice. »
F. Meyrieu
a des choses à dire!

«Je demande pardon aux fans et à mes collègues, c’était un trop-plein de nervosité à la fin d’un match tendu. Nous voulions tous gagner, nous étions sur les nerfs. J’ai parlé après avec Aritz, et tout a été réglé.»
A. Keita, le majorquin

«Je suis sûr que cela ne se reproduira pas. Ce n’est pas le reflet de ma relation avec Keita ou le reste de l’équipe. C’est un incident isolé provoqué par la situation tendue»
A. Aduriz, l’autre majorquin. La super bagarre, ici.

«Ce muscle est un mystère.»
J-A. Boumsong
, anatomiste.

« J’ai été un des chouchous en Espoirs, c’est vrai. Depuis, nos relations ont un peu changé. Il y a un respect entre lui et moi. On n’a pas toujours eu que des points de convergence mais ce qui est bien c’est qu’il y a toujours eu un dialogue. Je l’ai toujours dit, il est l’un des meilleurs entraîneurs que j’ai connu dans ma carrière » 
JA
dans maxifoot.fr. JA sait que Ray pense à Gallas, Squillaci, Escudé, Abidal et même à Toulalan. Pas folle la guêpe. En tous cas il n’a pas pleuré.



Les grandes nouvelles du jour

« Pendant que Xavi et Puyol s’échangeaient des ballons, Henry avait, lui, comme partenaire la nouvelle merveille Jeffren. Henry en lien entre les générations, une idée pour lui trouver une utilité chez les Bleus ? »
Le10sport.com nous offre ce scoop, Henry éducateur. C’est vrai qu’il n’a jamais été utile chez les Bleus.

« L’Olympique Lyonnais est entièrement rivé sur sa demi-finale de Ligue des Champions contre le Bayern Munich (1-0). Mais pour décompresser un peu et éviter que les joueurs ne jouent un million de fois le match dans leur tête, les coéquipiers de Lisandro Lopez sont allés voir le film Camping 2 dimanche en fin d’après-midi, près de leur lieu de mise au vert. »
There’s only one maxifoot.fr

«La première bataille tactique, c’est Van Gaal qui l’a gagnée. »
B. Lizarazu dans France Football… merci Bixente. Il a aussi gagné le match tu sais.


Les rectificatifs du jour

« Eliminé de la course au titre en Ligue 1, l’OL a tout à gagner à jeter ses forces dans la Ligue des champions. Battre le Bayern 2-0, c’est possible. Et derrière, c’est une finale de la Ligue des champions assurée ! »
Le théorème de sport.fr précise que si et seulement si on gagne une demi-finale, alors on est qualifié en finale. Bien vu. On a quand même vérifié auprès de l’UEFA.



Les questions que personne ne (se) pose

Sauf France Football

« A quand un deuxième grand club à Paris ? »…
France Football qui réalise ce dossier en interrogeant cinq personnalités, mais en oubliant Michel Moulin qui, selon lui-même, jouera en Ligue 1, au Stade de France, avec Alfortville d’ici quatre ans …

Sauf football365.fr (et Yoyo des Experts NPDC) :

« Que deviens-tu, Frédéric Meyrieu ? »

Sauf le comité qui se demande si les titres de le10sport.com et de lequipe.fr sont des questions ou des affirmations.

Pourquoi Souley ferait un bon capitaine 
le10sport.com

Pourquoi Lyon y croit
lequipe.fr


L’analyse du jour

Jean-Michel Brochen fait le tour des malheurs de la presse sportive, causés par la fameuse affaire de mœurs.

Son analyse ne démarre pas sur les chapeaux de roue, d’autant plus qu’elle a une semaine de retard… et « se finit en queue de boudin » comme dirait le grand Manu Petit:

« Et s’ouvrira donc, souvent instruit d’ailleurs par d’autres journalistes bien intentionnés, le procès d’une presse sportive prise au piège par ce genre d’affaire, suspectée à la fois,  et de manière contradictoire, de racolage (se mêler de vie privée), de « bien pensance »  (donner des leçons de morale), ou de connivence (ne pas en dire assez). Rien de tout cela n’ayant été sérieusement pu être constaté la semaine dernière en France, où le simple rappel des faits (qui a été entendu par la justice et pourquoi) et l’analyse des conséquences sportives suffisaient largement à notre bonheur consterné. »

Le comité aurait aimé qu’on partage « ces analyses des conséquences sportives » avec lui, puisqu’il n’en a point vu et se demande si ce « bonheur consterné » de Jean- Michel fait partie intégrante de cette fameuse distance journalistique nécessaire lorsque l’on veut éviter racolage, bien pensance, et connivence….

Au passage le comité constate qu’il n’a pu observer qu’une seule fois la présence  de ces trois éléments dans un seul et même billet… (voir ici)




Les autres analyses du jour

« Auxerre prouve tous les week-ends qu’il est aussi fort que Marseille. »
Christophe Dugarry dans L’Equipe

« On doit gagner par deux buts d’écart, ce qui laisse un peu plus de possibilités. »
Claude Forza dans sport24.com

« J’étais content d’être en équipe de France, d’être titulaire, et cela m’a permis d’avoir un autre statut. Je ne pense pas que cela m’ait fait du mal, et je ne crois pas que ce soit Ciani qui fasse perdre Bordeaux, mais tout un collectif. On ne marque plus, et on prend des buts… Je ne me rends pas responsable de tout.»
M Ciani,
rassurez-vous Mickael, le vrai responsable de tout, c’est Domenech et tout le monde le sait déjà.

« On est bizarre mais ça fonctionne »
Sébastien Piocelle explique la recette d’Arles-Avignon dans France Football.

«Moi, ce que j’avais horreur, c’était l’injustice. »
F. Meyrieu
assume pleinement cette prise de position courageuse.


L’interview du jour

Les gars de Sofoot.com jouent un peu aux désanusseurs de porcs qui s’étonnent de l’odeur de leurs vêtements. En demandant son regard sur la 34eme journée à José Anigo, pur marseillais, directeur sportif de l’OM, alors que son club est actuellement leader, à 4 journées de la fin, ils espéraient sans doute qu’il leur parle du but de Pujol à Bollaert, des touches de Ceara ou du « scandale » au Mans… Ben non, surprise, José parle uniquement de la situation de l’OM.

La bonne opération

J.A.« La bonne opération, c’est que Marseille ait pris ses 3 points. Ça, c’est la meilleure opération qu’on ait pu faire. Parce que vous pouvez faire tous les comptes que vous voulez, devant, derrière… »

Bien vu. C’est un peu toute la question, José. Tu avances ou tu recules ? comment veux-tu, comment veux-tu que je calcule ?

JA : « l’essentiel, si vous faites la course en tête, c’est de prendre vos points. Nous, on a décidé de faire la course en tête donc on calcule suivant nos points à nous ».

José expose son théorème. Quiconque est en tête et prend trois points gagne à la fin. José n’a peut-être pas inventé l’eau chaude, mais il a conscience de ses propres limites. D’où cette intelligente décision qui lui évite de nombreux aléas et autres prises de tête : on prend la première place, après on gagne tous les matchs et normalement on finit premier. Bien vu, José.

La mauvaise opération

J.A. « Peut-être qu’Auxerre ait gagné, ça nous permet pas d’avoir un mental plus grand. Voilà, ça, c’est certainement la mauvaise opération. C’est tout… parce que bon, Lille, ils sont quand même à 10 points à quatre journées de la fin. Il reste 12 points à prendre, ils en ont 10 de retard donc ce sera difficile pour eux de nous rattraper. C’est juste le match d’Auxerre qui nous chagrine un peu ».

José continue sa démonstration. Lorsque l’on est derrière et que l’on gagne son match alors que le leader l’emporte, ça ne change rien.

Le fait marquant

« Le fait marquant, je vous dis, ça a été de pas perdre hier, de pas faire de match nul et surtout de prendre nos 3 points.»

Bref en un mot, José : victoire.

J.A.« Parce qu’on a eu un match compliqué, voilà. Concernant les autres équipes… Vous savez, aujourd’hui, on fait un parcours à deux, voire trois parce que Lille a un match de retard mais maintenant c’est Marseille et Auxerre. C’est dans le sprint, quoi ».

Notez que dans son théorème, on peut ajouter et retirer des matches joués. Bernard Madoff, la Goldman Sachs et la Grèce souhaitent acheter le brevet. Non José, Lille n’a aucun match en retard. C’est Bordeaux, Valenciennes, Monaco et Lyon qui en ont un.

Le joueur

J.A. « De ce que j’ai vu, je dirais que Jelen a fait 100% de ce qu’il avait à faire, c’est-à-dire qu’il a touché trois ou quatre ballons et il en a mis deux au fond donc, voilà ».

Quiconque n’atteint que la moitié des objectifs fixés réussit à 100%, d’après le théorème de José. Madoff parle de plagiat.

Le but

J.A. « Je prendrais celui de Valbuena. Tout simplement parce qu’il est important. Il est importantissime, ce but-là. Il nous fait beaucoup de bien. Aujourd’hui, on a l’air moins cons. »

José ne fait pas que des mathématiques, il est aussi poète. Ne vous emballez pas trop non plus, José.

J.A. « Parce que hier, si on n’avait pas eu ce but-là, on aurait eu une autre réflexion ce matin »

Les pronostics

J.A. « Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’on sera en Ligue des Champions. Après, il faut attendre vendredi pour être fixé. Au niveau du classement, on espère faire la course en tête jusqu’au bout, c’est notre vœu. Après, que ça se réalise ou pas, j’en sais rien. Ensuite, je vois bien Auxerre, bien entendu. Avec Marseille, ce sont deux équipes qui seront sur le podium, assuré. Et puis je crois que Lille va prendre la troisième place. Je crois que le trio sera Lille, Auxerre, Marseille.»

Nouveau théorème : Si et seulement si Lille, Auxerre et Marseille finissent tous les 3 sur le podium, alors le trio de tête est composé de Lille, Auxerre et Marseille.

J.A. «Après, l’ordre, je le connais pas.»

Vous étonnez le Comité, José.

J.A. «C’est quand même un championnat qui sera un peu inédit parce que les deux monstres sacrés, Bordeaux et Lyon, risquent de ne pas être en Ligue des Champions. Et je crois que si on n’était pas en Ligue des Champions, ça ferait de la peine à aucun de ces deux clubs. Donc, je vais pas vous dire que ça me fait de la peine pour eux aujourd’hui ».

Nananère.


Prix d’originalité

« Mais où était Thil ? »
France Football
. Heureusement qu’il a été longtemps blessé celui-là…

« Gallas parti pour rester »
France Football

« L’OM droit au titre, la mauvaise passe de Ribéry »
maxifoot.fr


Les proses du jour

« Moi, ce que j’avais horreur, c’était l’injustice. »
F. Meyrieu
dans un entretien avec football365.fr

« Aujourd’hui, tous les grands joueurs, ont apporté la vraie lumière, un message d’espoir. Et du coup, tout le monde pense avoir un crack dans sa famille. Les pères voient ainsi en leur rejeton le futur Messi mais s’il a le malheur d’échouer, il le renie de sa famille. C’est incroyable. La vie m’a donné la joie de débuter en première division à 15 ans et j’ai dû laisser mes études au collège. Maintenant, les jeunes peuvent faire les deux choses en même temps. Qu’il en profitent»
Maradona
dans le 10sport.com qui échappe aux notions de singulier et pluriel si confuses à utiliser.

« Nous ne devons pas nous retrouver acculer devant nos buts comme ce fut le cas à l’aller. »
Jean II Makoun
fait des fautes de participe passé que sport24.com parvient heureusement à entendre.


Titres du jour

« Spécial Transferts »
La grande Une de France Football le jour d’OL –Bayern…

« A Auxerre, faut pas gâcher »
L’Equipe

« Arles – Avignon, bientôt sur le pont ? »
France Football

« Belenenses la croix gommée »
sofoot.com

« Lyon peut-il le faire ? »
le10sport.com

« L’ascenseur était déjà occupé »
le10sport.com

« Caen bloque l’ascenseur »
lequipe.fr

« Lyon saisit la COC. »
Sport.fr, premier sur la dope.



Le comité revient demain vers 13h.

Merci à Jean-Pierre pour ses délations. Envoyez les vôtres, 2010 doit être participatif, comme Luis…

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net

18 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du mardi 27 avril

  1. Big up aussi à José la science. Sans vos commentaires, j’aurais vraiment rien compris, c’est bien trop complexe.

  2. Question pour madame Bachelot, que conseillent les labos pharmaceutiques pour le cas Ribery?
    vaccination systématique? ou achat de 30 milliards de capote sur le compte de la secu?

  3. A moins de considérer que la succion du sang constitue une relation sexuelle, Chikungunya n’est pas une MST. Ou alors ce match à la Réunion consiste à envoyer tout droit les footballeurs français à la zoophilie passive.

  4. « Nous, on a décidé de faire la course en tête »
    Aidés par ceux qui ont décidé de faire la course derrière.
    Sacré José.

  5. Les gars de Sofoot.com jouent un peu aux désanusseurs de porcs qui s’étonnent de l’odeur de leurs vêtements.

    Enorme.

  6. « Lyon peut-il le faire ? »
    « L’ascenseur était déjà occupé »
    « Caen bloque l’ascenseur »
    « Lyon saisit la COC. »

    Exquis cadavre, comité, exquis.

  7. On notera également que cette demi-finale entre l’OL et le Bayern rend créatif les infographistes de l’équipe avec encore une une magnifique : Lissandro à la lutte avec Van Buyten qui court vers la coupe les bras ouverts.

  8. Sachez que ce n’est pas parce que deux gros membres du comité sont en déplacement qu’un autre ne peut pas surveiller ce qui se passe…

    Steukestion… Merci de nous l’apprendre, on pensait qu’il fallait coucher avec des moustiques pour l’attraper…

  9. La banière de mercredi dernier qui montrait Lloris face à Robben était vachement hyper bien aussi.

  10. « Si Roselyne Bachelot ou un ministre se vautrait lamentablement dans la gestion d’une crise, je conseillerais à Nicolas Sarkozy de le débarquer du gouvernement, mais ce n’est que mon conseil »
    Franck Ribéry…

  11. Bonne édition une nouvelle fois.

    Dommage qu’il n’y ait pas de mention de la crise de parano de francefoot.fr dans leur article sur l’arbitre d’AJA-OM. Les deux derniers paragraphes étaient fantastiques.

Répondre à jah Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.