Le replay, saison 4 – épisode 18, partie 1

Parés à décoller pour l’avenir ?

L’épisode 18 est en retard, mais il s’en fout parce que c’est un vrai rebelle de la première heure, qu’on fait rien que l’embêter et qu’il se pose plein de questions dans sa tête, mais aussi parce que c’est les jacqueries à Auxerre alors que c’est la gigateuf Garth au Gabon.
Cet épisode est en deux parties. Comme celles de l’éditeur, ce bel homme. La deuxième partie, la suite donc, est là.

[jwplayer mediaid= »23574″ html5_file= »http://alterfoot.com/hj/wp-content/uploads/2012/02/replay18-pt1_qtp.m4v »]

21 thoughts on “Le replay, saison 4 – épisode 18, partie 1

  1. les deux partis c’est le texte en 1ére et la video en 2éme partis ?
    mais bon comme dis ww on es uptimiste et on prend rdv..

  2. arf et les pub suivante sont bois de chauuffage et pegot window…comme un symbole
    @joel salut amis insomniac

  3. Gilles Verdez est priceless sur cette première partie. Il réussit à mélanger pèle-mèle politique, football, afrique, enthousiasme, tout en glissant bien profond dans les plus sombres cavités intestinales…

    Vite la suite !

  4. Pensez-vous que Mourinho va signer à Auxerre à la fin de la saison?

    Un peu de WU LYF pour finir la vidéo.

  5. A 5’30, ITélé qui présente Guy Roux comme l’ancien entraineur d’Auxerre…et du RC Lens lol.
    Quel message veulent-ils faire passer ?

  6. Moi je me rappelle de la paire Amara Traore-Sylvain Flauto et je n’aime pas le ketchup.

  7. « Il a le nom d’une glace » : Pascal Praud, fidèle à lui-même.
    Ménès dans le rôle du pitoyable une fois encore.
    El-Hadji Diouf, ne t’en fais pas, on ne t’oubliera pas et les dictateurs non plus. Là où j’ai le plus honte c’est qu’il a été formé à Sochaux… Et soi dit en passant la Coupe de la Ligue, il ne l’a jamais gagnée (Juste l’anglaise).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.