Le retour du bus de la honte

Sauf que cette fois, les méchants sont dehors.

Ca se passe en Espagne, à Tenerife, ou quelques fans encapuchonnés et mécontents de la situation du club (actuellement relégable en deuxième division espagnole) ont décidé de s’attaquer au bus de l’équipe. Notez quand même qu’à mains nues, ce n’est pas très intimidant.

15 thoughts on “Le retour du bus de la honte

  1. Wooooooaaaa celui en capuche rose, tong et petit short façon minet a du leur faire terriblement peur.

    La coulante a dû frapper l’équipe c’est sur.

  2. Ca fait peur, voilà qui justifie totalement les millions gagnés par les professionnels de ce triste spectacle.

  3. Le bus a été admis aux soins intensifs, mais ses proches ont déclaré qu’il s’exprimerait dans la presse afin de condamner ces dangereux terroristes sanguinaires.

  4. En bas de chez moi ils font pas ça comme ça avec les bus. Mais peut etre qu’ils seront sensibles à ces nouvelles methodes « plus de peur que de mal »

  5. Il faudrait qu’ils aillent dans le 93 pour apprendre à caillasser des bus parce que là les joueurs ont du se marrer plus qu’autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.