L’Eredivisie académy, 32eme journée

Les résumés de Frite Philippe parlent de football.

Le leader du championnat, le PSV se déplaçait au Kuip pour y affronter un Feyenoord ultra-motivé après la défaite historique du match aller (10-0). A part une frappe sur la barre de Manolev en début de match, le PSV est complètement dominé dans le jeu par Feyenoord. Après plusieurs alertes sur le but d’Isaksson, Wijnaldum étonnamment seul dans la surface n’a aucune difficulté pour placer sa tête hors de portée du gardien suédois (25′). L’ouverture du score a le mérite de réveiller les PSV’ers qui poussent jusqu’à la mi-temps mais sans grand succès. Le début de la seconde mi-temps est marquée par l’expulsion très sévère du capitaine du PSV Orlando Engelaar. Les joueurs de Rutten ne baissent cependant pas les bras et à 10 contre 11 Toivonen égalise (60′). L’espoir sera de coutre durée pour les fans du PSV. Wijnaldum l’homme du match profite d’erreurs grotesques des défenseurs d’Eindhoven pour doubler la mise (63′). Castaignos ajoutera enfin un troisième but qui enterre les espoirs de titre pour le PSV (79′). En effet seul un improbable concours de circonstances pourrait permettre au PSV de devenir champion.

Excelsior a proposé une belle opposition à l’ArenA. Malgré avoir rejoint les vestiaires avec un but de retard suite à l’ouverture du score d’Ebecilio. Excelsior s’arrache et Bovenberg s’élève au dessus de la défense pour l’égalisation. Les 20 dernières minutes seront de trop pour Exclesior qui paye les efforts consentis pendant le match et encaissent trois buts de : Eriksen, Ebecilio et De Jong.

En ouverture de la journée, Twente était revenu de son déplacement à La Haye avec une victoire chanceuse. Après l’ouverture du score de Ruiz (61′), l’équipe de Preud’homme se fait balader par ADO qui égalise par Bulykin (70′). Un but improbable de Luuk de Jong à la 86ème minute permet à Twente de reprendre la place de leader.

C’est au moment où l’on croit Willem II au fond du trou que cette équipe choisit de rebondir. Les Tilburgers s’imposent 2 buts à 1 face à Alkmaar et ne sont pas encore officiellement en Eerste divisie. Cependant la 17ème place sera extrêmement difficile à accrocher puisqu’il faudra aller absolument prendre un ou plusieurs points à Twente le week-end prochain.

VVV a donc cru quelques minutes avoir envoyé Willem II pour de bon a l’échelon inférieur lorsque l’avant centre Boymans qui n’avait pas encore marqué en 2011 se sort enfin les doigts pour scorer par deux fois aux 86′ et 88′. L’équipe de Venlo mène à ce moment 2-1, Väyrynen ayant marqué plutôt dans la rencontre. Mais dans le temps additionnel une défense apathique permet à Bas Dost d’égaliser

Heracles reste toujours en course pour la 8ème place après la victoire 2-0 face à De Graafschap qui a toujours besoin d’un point pour officialiser le maintien. Avec son but Everton s’offre un record du club. Il est le premier Almeloër a avoir inscrit 15 buts dans une saison d’Eredivisie

Roda JC réalise la bonne opération en remontant à la 5ème place grâce à une victoire 5-1 face au NAC Breda qui n’a plus rien à jouer ou à craindre cette saison. Cherry on the cake comme dirait le Jules Edouard Moustic du CFC, Mads Junker est devenu leader du classement des buteurs grâce à son doublé ce week-end.

Deux mi-temps très contrastées dans le match FC Utrecht – Vitesse. Une première période où il ne s’est absolument rien passer alors que 6 buts ont été inscrits dans la deuxième. Utrecht renoue avec le succès en s’imposant 4-2 et reste toujours accroché à sa 8ème place.

Le FC Groningen va surement regretter la blessure de son buteur Matavz qui a coïncidé avec la mauvaise passe du club cette saison. Matavz est de nouveau en forme et le FC Groningen s’impose 3-1 à domicile contre le NEC.

Le(s) but(s) de la semaine :

Aux Pays-Bas, il y a plus de vélos que d’habitants. L’Eredivisie academy vous offre donc cette semaine trois bicyclettes qu’elle a en trop et qui trainent au fond de son garage :

Le classement :

Étant donné que l’Ajax et Twente s’affronteront en finale de la coupe des Pays-Bas. Il y a 5 places qualificatives pour les coupes européennes via le championnat. Le champion se qualifie directement pour la phase de poules de la Champions League, tandis que le vice-champion se qualifie pour les barrages. Les 3ème et 4ème se qualifient directement pour l’Europa League. Les équipes finissant entre la 5ème et la 8ème place se disputent la dernière place pour l’Europa League via des play-offs.

En ce qui concerne la relégation. Le dernier est dégradé directement en Eerste divisie, il est remplacé par le champion de cette division. Les 16ème et 17ème disputent des barrages contre des équipes d’Eerste divisie.

1 Twente 68 (+29)

2 Ajax 67 (+39)

3 PSV 65 (+44)

4 AZ 56 (+11)

5 Roda JC 54 (+20)

6 ADO Den Haag 54 (+13)

7 Groningen 53 (+11)

8 Utrecht 44 (+2)

9 Heracles 43 (+5)

10 Feyenoord 43 (0)

11 Heerenveen 40 (+7)

12 NEC 39 (-4)

13 NAC Breda 37 (-16)

14 Vitesse 35 (-15)

15 De Graafschap 35 (-22)

16 Excelsior 29 (-26)

17 VVV 18 (-42)

18 Willem II 15 (-56)

Le programme de la fin de championnat.

FC Twente :

FC Twente – Willem II

Ajax – FC Twente

Ajax :

Heerenveen – Ajax

Ajax – FC Twente

PSV :

PSV – Vitesse

FC Groningen – PSV

 

7 thoughts on “L’Eredivisie académy, 32eme journée

  1. Bulykin qui score encore. C’est bon.

    Ca va quand même faire deux finales Ajax-Twente. Si l’Ajax ne se déchire pas face à Heerenveen.

  2. Merci pour ce bel effort!
    J’ai suivi du coin de l’oeil dimanche, 19 buts en 4 matches, il y a quand même de beaux cartons !!

  3. @Dim
    Si Bulykin finit meilleur buteur ce serait assez moche pour l’Eredivisie. En même temps Kezman l’a été 3 fois.

    @Grobbelar
    De rien d’autant que j’étais pas du motivé vu le résultat du PSV.

  4. @Frite
    Kezman était un putain de joueur au PSV. Il mettait plus de but qu’il ne jouait de matches

  5. @Dim Disk
    D’accord avec toi un super joueur mais seulement au PSV. Quand tu vois la liste des meilleurs buteurs de l’Eredivisie et la carrière qu’ils ont fait (Romario, Bergkamp, Van Basten, Ronaldo, Van Nistelrooij..)
    Il y a Kezman et … Bulykin peut-etre

    Sinon Breaking news: Ca se frite au PSV. (non pas moi).
    Les joueurs reprocheraient au coach Rutten ses options trop défensives et ce depuis plusieurs mois. Lens se serait fait le porte-parole de ses coéquipiers a un entrainement peu avant la trêve hivernale mais ses copains l’auraient au final lâché devant le coach. Classe.

    En tout cas, ca explique pourquoi Lens était toujours sorti a la 60eme même lorsqu’il était bon.

  6. Je crois que je vais fermer ma gueule et ne rien écrire jusqu’à la fin du championnat, ça fait plus d’un mois que je fais ça et ça marche très bien pour l’ajax.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.