Leverkusen – PSG (0-4), la Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes

Des boobs, des buts, la folie.

Tu la sens cette odeur? Tu l’entends cette musique? C’est celles de la Champion’s League! Si tu penses avoir le nez bouché, ou que t’es sourd, sois rassuré, c’est juste que t’es marseillais, ou lyonnais, ou d’un autre patelin sans intérêt, et que t’es pas concerné  par cette compétition. Ne rage pas. Un jour, peut-être, dans un futur incertain, ton club y participera aussi. Il fera 6 matchs, et retournera à son quotidien morose dès la fin décembre, car pas foutu de passer au tour suivant. En attendant de pouvoir passer l’hiver, profite du PSG, de ses vedettes, et du spectacle qu’il propose.
nipples
Tiens, y’a les Teutons qui pointent, c’est l’heure du match!
Après extinction de canal+:
Même plus besoin d’aller sur Youporn pour se séguer. Il suffit de regarder Paname le mardi soir. Et faire la provision de Sopalin nécessaire. Verratti, Matuidi, Ibra… ils sont venus, ils sont tous là, et ils ont tout niqué! 3-0 à la mi-temps, contre le deuxième de Bundesliga. Ah, elle est belle la « deutsche qualität ». Même pas besoin d’épiloguer pendant des heures sur cet affrontement, qui n’avait de match que le nom. En inscrivant un but dès la 3ème minute, on avait quasiment déjà tué le suspense. Comme à son habitude, Paris a confisqué la balle, et notre milieu s’est montré intraitable. On double le score sur un pénalty causé par un tirage de maillot de l’ami Spahic. Ibra transforme en force. Juste avant la pause, le Suédois fait encore parler de lui. Blaise s’arrache dans la surface pour servir son partenaire en retrait, qui ne se pose pas de question et balance un missile! A103km/h, Le filet a failli être percé!
PAN!
Comme on n’est pas du genre à tirer sur l’ambulance, on calme la cadence en changeant de côté. Et on se met à faire un toro pendant de loooooooongues minutes, facilité, il est vrai, par l’expulsion de Spahic. Quelle surprise. Blanc fait son coaching habituel, Blaise et Ezequiel cèdent leur place à Yoyo et Flaco. Cette mi-temps est aussi ennuyeuse qu’était palpitante la première. Suite à un dernier sursaut de l’équipe, on en plante un dernier pour la route. Lucas sert Cabaye qui ajuste le gardien teuton.
Qualif’ en poche à 99% (le 1% restant se justifiant parce que Paris sera toujours Paris… Bon, là, ça semble complètement improbable, mais « tout est possible dans le football »). Blanc alignera donc la CFA pour le match retour au Parc. Je suis à 2 doigts de revendre mon abo pour me faire un peu de blé.
Prochaine académie ce w-e pour notre déplacement à Toulouse, pile le jour de mes 17 ans!

 

Sirigu (3/5) il a eu autant de boulot qu’en Ligue 1. Autant dire qu’il ne s’est pas trop foulé. S’il était fair-play, il devrait laisser sa place à Douchez pour le match retour.

vdW (3/5) des centres, des centres, et encore des centres. Pas touts réussis, malheureusement. Peu inquiété dans l’ensemble.

Alex (3/5) sans forcer.

Thiago Silva (3/5) lui non plus.

Maxwell (3/5) oui, 3/5 aussi, comme ça, pas de jaloux. Un match facile pour le pote du Z.

Motta (4/5) le mec joue en charentaises et en robe de chambre, tout en confort et décontracté du gland.

Verratti (4/5) le talent, les frissons, le potentiel, le métier, la facilité, le football. Et pas de carton jaune. Dingue.

Matuidi (4/5) indéniablement l’homme de la première période: 1 but, 1 jaune, et une passe décisive. Plus une tonne d’interventions, d’interceptions, voire même d’inception tant il arrive à lire le jeu adverse et à contrecarrer les plans allemands. Sorti par prudence (ou prévention) administrative.

Lucas (2/5) très décevant. C’est pourtant pas faute d’avoir souvent joué du côté où il était. Sa présence s’est faite sentir à de trop rares instants, et les quelques fois où il aurait pu se montrer dangereux, y’avait un mec pour le savater ou le ceinturer façon lutte greco-romaine. Il met tout de même Cabaye dans de bonnes dispositions pour son but.

Lavezzi (3/5) très combatif  la première moitié du match, il disparaît de la circulation dès le retour des vestiaires. Il a montré de bonnes choses, et est d’ailleurs à l’origine de la faute qui a amené notre péno.

Ibrahimovic (5/5) ce mec est au-dessus, y’a même pas débat. Il a peut-être ralenti le jeu par moment en temporisant, mais une fois de plus il claque un doublé. Et en Europe cette fois-ci. Et puis, v’là la nouvelle praline qu’il cale sous la barre, dans la même veine que son bijou à Anderlecht.

Sous un autre angle

Les remplaçants :

Cabaye (non noté) et voilà, un plat-du-pied-sécurité en dans la lunette pour ouvrir son compteur à Paris. Et une tête qui aurait pu lui offrir un doublé.

Pastore (non noté) il a joué lors des minutes les moins intéressantes de la partie. Coïncidence? Je vous laisse en discuter dans les commentaires de cette acad’.

 

Les adversaires: Spahic est toujours le même. Quant au Bayer dans son ensemble, c’est quand même très faible.

Bonus boobs in the air (parce qu’on s’ennuyait un peu en seconde mi-temps et qu’il fallait bien faire passer le temps)

[jwplayer mediaid= »44081″]

Si vous voulez faire de moi une reu-sta au bahut, si vous voulez faire grimper ma cote de notoriété populaire, bah faîtes pas vos crevards: likez mon acad’, googleplussoyez mon article, et followez-oim en cliquant ici ! Il en va de ma réput’! Et puis lâchez des commentaires aussi ! Bitch, please. Vous pouvez aussi me raconter votre vie ou m’insulter à cette adresse: petitlouis.fernandel@gmail.com (je répondrai à tout).

 

Petit-Louis Fernandel

 

11 thoughts on “Leverkusen – PSG (0-4), la Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes

  1. Ibra fait une frappe et quelle frappe. Mis en dehors de ça, il perd beaucoup de ballons, que ce soir en remise ou quand il a essayé d’aller de l’avant. Son autre but, c’est un penalty, bien tiré mais ça reste un penalty. 5/5 je trouve ça exagéré.
    Quant à Pastore, lorsque il est rentré le rythme avait baissé depuis bien longtemps. Il a une occasion de but.
    Après tes notes ont toujours reflété tes préférences et selon les joueurs leur objectivité varie.
    Autant quand c’était entre Chantome, Bodmer, etc. Je passais outre je lisais surtout parce que l’académie était divertissante. Depuis un moment, ce mépris permanent est simplement saoulant, je vous dis donc à dieu PLF

  2. Punaise, sur la premiere photo de ton acad’ je suis resté hypnotisé par cette paire de teutons. Du coup je ne me rappelle meme plus de ce que tu as ecrit.

    Continue comme ça…

  3. Deux questions importantes à mes yeux :
    1. Ça fait combien d’années que tu as 17 ans
    2. Tu me conseilles de parier sur Paris cette année ? Si oui, tu peux me filer un peu de fric ?

  4. J’ai trouvé Pastore très bon comme d’hab ( il a achevé l’humiliation avec quelques passes de choix)et Lucas apporte pas mal même s’il a encore du déchet… on verra ce qu’ils feront face à des teutons bonnet EE comme Munchen?
    Ils ont tous été bons, mais ils avait Spahic en face …. Même Nicollin l’a bradé en urgence après le rapport des psychiatres.

  5. Sous un autre angle ne marche pas, si c’est du but pas grave, si c’est des nichons dommage…

  6. Pour les gif, normalement ils marchent tous les 2. Mais ils sont capricieux, selon les ordi que vous avez.
    Pour Kate, je vois que le lien ne fonctionne plus. Dommage pour les lecteurs tardifs.
    @porthos: l’an dernier je fêtais mes 16 ans. Cette année, 17, donc. Logique.
    @françois: j’ai écrit dans la foulée, donc à chaud. Pour Ibra, en effet, c’est peut-être 1 point de trop. Pour Pastore, je ne l’ai pas noté, mais mon commentaire ‘négatif’ est gratuit, certes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.