Maxi best of comité: le top 100 déclarations 2011

Les gros membres vous l’avaient promis, ils l’ont fait: le meilleur des comités sur une année, en six tomes anaux: Aujourd’hui les déclarations, demain les questions que personne ne (se) posait cette année, mercredi les titres et les comparaisons foireuses, les analyses jeudi, et vendredi, le pompon de la Classe de Fr3 sur le gâteau, les proses.

Attention, ceci n’est pas un Luc Sonor, encore moins un classement, les interventions ont été reprises quasi-chronologiquement.Ceci dit  le comité aimerait vous voir participer et laisser en commentaires vos trois préférées pour chaque catégorie, parce qu’il faudra tout de même penser à récompenser leur auteur à la rentrée… Les Van Nobels seront de retour et vous ferez la présélection car vous êtes bons et cons à la fois.

Sans plus tarder, commençons par le plus horrible des voyages dans le temps footballistique: Les déclarations de l’année…

Le top 100 des déclarations 2011

« Il faut tourner la page 2010, cesser de ressasser les problèmes et parler du jeu. C’est le message qu’on va faire passer à l’antenne. »
Cyril Linette
en janvier 2011 donc.

« On dirait que Germain c’est le diable… Rennes fait l’hermine, les grands clubs internationaux le font, et nous nous n’aurions pas le droit, pour les gamins, de faire Germain le petit lynx ? Un peu de tolérance les uns envers les autres… »
Robin Leproux,
vous vous souvenez ?

« Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
Stéphane M’Bia

« J’espère que ce sera une coupe du monde du Golfe »
Platini
le fait exprès.

« J’adore c’est décalé, ce n’est pas méchant (Les Guignols ndcvm). Il ne me manque que la marionnette. Mais si je pouvais perdre un ou deux kilos, ce serait bien, je travaille pour. »
Gignac et sa théorie de l’humour décalé premier degré… en Janvier 2011

« Ce serait un beau raté si Monaco venait à descendre en cette fin de saison. Le mariage du prince souverain est extrêmement important pour la ville de Monaco. Après il suffit de peu de choses pour tout relancer. »
Jean-Louis Campora… Janvier 2011

« Dassier il est adorable mais il ne sait pas par où pisse un taureau »
Loulou Nicollin
.

«J’esper de tout coeur ne pas lui ressembler après ma carriere mais il y a pas de risque je suis pas un connard»
Jérémie Janot
ballon d’eau fraiche répond à Larqué sur son twitter

« Je suis plus de droite que de gauche. Le Parti Socialiste me fait rire. Leur guerre interne n’est pas crédible. Je ne suis pas d’accord avec tout ce que fait Nicolas Sarkozy mais je trouve qu’il a pris le taureau par les cornes pour engager toutes les réformes qu’il faut faire en France. On est vraiment en retard et on s’est endormi sur nos lauriers lors des vingt dernières années. J’espère qu’il va remettre la France à flot au niveau économique et social. »
Jérémy Bréchet
se présentera contre M’Bia

«J’en profite pour dire à Pierre Menès qu’il parle trop. Il parle beaucoup, mais je sais où le trouver, Obélix»
Yoann Gouffran

« Tu ne m’entendras pas, ce n’est pas mon problème en fait. J’ai un avis mais je le garde, j’ai beaucoup d’avis sur pas mal de choses, mais très souvent, en fait, c’est faire du bruit pour rien. »
Zinédine Zidane
a pété.

« J’ai parlé à Patrice Evra et Franck Ribéry, ils sont d’accord, mais pour envoyer le papier c’est compliqué. »
Fernand Duchaussoy
. C’est compliqué parce qu’ils ont des difficultés à écrire ou simplement à aller jusqu’à la poste ?

« Sincèrement, je serai très vexé de faire partie de l’équipe de Monaco qui descend en Ligue 2.»
Stéphane Ruffier. Placez ici votre vanne sur le haut niveau, Knysna ou Ruffier lui-même.

« Ce que j’aime c’est aller au café, à Arras, m’asseoir à coté du mec qui a travaillé dur toute la semaine et l’écouter me parler de son chien. »
Benoit AssouEkoto

«Je n’ai jamais voulu faire de mal à ce club, pour rien au monde. Je ne pense pas qu’il y ait une personne qui aime ce maillot plus que moi. Je le montre à chaque fois que je joue. Je donne tout. Je suis parfaitement à l’aise ici. Je veux faire de mon mieux pour le maillot de City.»
Carlos Tévez est très convaincant.

« On parlait tous les deux en écossais »
Gennaro Gattuso parle écossais.

« En ce moment, je suis passionné par le vin. J’aurais pu être viticulteur ou vigneron. C’est devenu une passion au fur et à mesure. Faire son vin de A à Z, ça doit être très intéressant.(…) Mes vins préférés sont le Bourgogne et le Chablis pour le vin blanc (…) Le Calvados n’est pas une région de vin. Le calva c’est trop fort mais j‘aime bien le cidre.(…) Attention, je ne suis pas un alcoolique »
Benjamin Nivet

« Dans mon pays, j’aurais sans doute agi autrement mais comme j’adore mon métier, c’est resté verbal. En Uruguay, je pense que Ronaldo dans la même situation aurait dû demander un rendez-vous chez le dentiste. »
Walter Pandiani.

« Gagner la Carling Cup nous donnerait de l’élan. Il y a un poids énorme sur l’équipe. Nous devons remporter des titres. Ça pourrait nous donner de la confiance dans les autres compétitions que nous disputons. »
Arsène Wenger
, vae victis, diem perdidi.

« Ferme ta gueule ! Viens ici pour voir ! »
Antoine Kombouaré à Apoula Edel selon l’Equipe.

« Faire sucette, ce n’est pas Vahid. »
Coach Vahid, génie incompris.

« En quittant Rennes, j’aurais beaucoup à perdre, Mais Rennes sait aussi ce qu’il perdrait avec mon départ. »
Nicolas Douchez

« William Gallas est toujours là»
William. Gallas.
Prêt à foutre le souk et tout le monde est corda.

« Je ne suis pas retourné en France. Non pas par peur, mais par respect car je sais que la blessure est encore profonde chez eux ».
Marco Materazzi est définitivement un génie.

« J’ai posé mes conditions. Je commence à prendre de l’âge aussi, si c’est pour aller en sélection et voyager dans des conditions pas possibles, je n’irai pas. »
Emmannuel Adebayor. C’est vrai que passé 27 ans, ça fait un peu moins marrer de se faire mitrailler dans un bus.

« Ils m’appellent chip-chop ! Quand j’étais plus jeune, on m’appelait comme ça car j’étais super technique et je faisais n’importe quoi avec le ballon. Je n’étais pas sérieux. Ça a traversé les époques, de mon enfance à l’OM, en passant par Rennes. Ils m’appellent tous comme ça. Il y a aussi Mr le ministre des affaires inutiles. Ça vient des costumes… »?
Chip-chop M’Bia
, prêt à devenir patron en politique.

«Forcément, ce n’est pas plaisant. Mais en y réfléchissant un peu, en fait, ça me rajeunit. Je me revois lorsque j’étais gamin dans les tribunes du Vélodrome : j’étais le premier moi aussi à siffler un Dugarry quand ça n’allait pas»
André-Pierre Gignac l’avait sans doute préparée.

«Je m’imaginais au Real et à l’Inter, j’ai connu Stuttgart et le PSG»
Danijel Ljuboja. Un humour décapant.

« Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »
Applaudissons tous en cœur El Hadji Diouf et son carnet d’adresses digne d’un membre du gouvernement français.

«Je pensais que le ballon que Ludo ramène était un peu plus haut, je m’apprêtais donc à faire une tête et au final, je marque du ménisque ! »?
Zoumana Camara
sur son gestechnique.

« J’ai peut-être pris un risque en restant à Bordeaux sachant que je n’avais pas beaucoup de visibilité sans Coupe d’Europe. J’étais conscient de cela. Tavernost a exprimé son mécontentement. C’est normal. C’est l’actionnaire principal. Maintenant, il ne peut pas juger des situations individuelles. Il est trop loin pour voir cela.»
Alou Diarra, phare de toutes les pensées négatives des Girondins.

« Tu te crois où ? Aucun respect, aucune éducation. Je m’en fous que tu viennes de la banlieue, moi, je viens d’endroits pire que toi »
Frédéric Antonetti
à son joueur Tongo Doumbia. Ambiance ghetto à Rennes, ma couille.

« Non, je n’ai pas compris les paroles. C’était ce que les supporters chantaient. J’ai chanté cinq minutes avec eux. Je ne connaissais pas autre chose. Encore une fois, je m’excuse. »
« Les Marseillais sont à Paris pour enculer le PSG ».
Quel mot vous échappe donc Taye ? On a du mal à croire que c’est « enculer », vu que c’est quand même un des premiers mots qu’on apprend habituellement.

« J’ai positionné Mathieu avant-centre pour son jeu de tête sur les ballons en profondeur, sa densité physique dans les duels, et sa facilité à couper les trajectoires au premier poteau. »
Didier Deschamps tente le second degré en conférence de presse. C’est osé, entre ceux qui ne le comprennent pas et ceux qui se sentiront insultés.

« Avec Jordan, on se connait très bien depuis notre plus jeune âge. »
André Ayew. Vraiment ? Et votre frère, c’est comme un frère pour vous ?

« Nous irons à Barcelone avec dignité et orgueil, mais aussi un peu dégoûtés de vivre dans ce monde»
José Mourinho. N’est pas Georges Abitbol qui veut mon pauvre José.

« Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
?Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

« Vous pouvez sortir les aliments du frigo et attendre ».
Xavier Gravelaine
et ses expériences.

« Le défenseur parisien joue très bien le coup : il écarte les jambes mais ne se livre pas ».
Xavier Gravelaine
bientôt chez Dorcel.

« Il y a beaucoup de diamants! Ça doit vouloir dire que j’ai été bon! »
Alain Boghossian est très spontané quand il est content d’une montre.

« Quand il t’arrive quelque chose comme ça, ta vie peut changer du jour au lendemain… moi cela m’a beaucoup changé, surtout le caractère (…) Maintenant je vois la vie différemment, c’est pour ça que j’ai vendu mes voitures »
Eric Abidal est devenu éco-citoyen hors pair et fin négociateur de prolongations de contrats.

« Petit prince, si tu veux devenir roi, tu sais où tu dois aller… »
Patrice Evra
et son embonpoint mental à Samir Nasri.

« S’il y a bien quelqu’un qui a pris des risques cette saison, c’est moi. Je n’étais pas obligé de rester. J’avais tout pour partir, des challenges beaucoup plus attractifs que chez les Girondins où il n’y avait ni Coupe d’Europe, ni visibilité »
Alou Diarra. Ne vous inquiétez pas, on vous a bien remarqué.

« Je suis à Manchester United depuis cinq ans maintenant et je ne sais même plus combien j’ai remporté de trophées… Treize? Quinze? »
Le comité n’avait pas envie de vérifier Patrice, mais il peut par contre vous assurer que votre palmarès avec l’équipe de France est toujours vierge.

« On a vécu avec une équipe de talibans qui se sont comportés envers le drapeau français et les fans français comme des voyous. Donc moi je comprends Laurent Blanc quand, aujourd’hui, il met les mains un peu en avant en disant, attention, moi je veux une vraie équipe de France ». »
Jean Alesi repris par midilibre.fr. Toujours à fond, à fond, à fond le Jeannot.

«I’ll kill you all.»
Bulat Chagaev, le propriétaire tchetchène du Neuchatel Xamax, à ses joueurs pendant la mi-temps de la finale qu’ils perdaient 2/0 face à Sion. C’était la première fois qu’il les voyait. Précision de Bulat par la suite:
« Je n’ai jamais prononcé ces mots. Mon propos a été sorti de son contexte. Avant le match de la Coupe de Suisse, j’ai transmis aux joueurs un SMS très touchant d’un jeune supporter. Il nous dit qu’il est à l’hôpital en train de lutter contre la mort, mais qu’il se bat. Il encourage l’équipe à en faire autant. A la mi-temps, je suis allé dans les vestiaires dire aux joueurs qu’ils ont oublié ce message, qu’ils vont tuer ce jeune. Et j’ai ajouté que ce serait à eux de mourir, c’est tout. »

«  Je ne veux pas retourner dans cette ville, même pas en vacances. On s’ennuie beaucoup à Manchester. Dans trois saisons, mon contrat sera terminé avec Manchester City et je ne retournerai plus à Manchester »
Carlos Tevez, Thomas Cook de la Pampa.

« Je confirme à mes supporters que j’ai dû procéder à une greffe de cheveux, car à 25 ans j’allais être chauve »
Wayne Rooney. André Agassi, Arjen Robben, Patrick Poivre d’Arvor et Yves Calvi like this. Et Wayne sait bien qu’il n’y a pas à dire, mais, une moumoutte…

« Ce n’est pas parce que je n’ai pas ce bout de sparadrap sur mon bras que je ne fais pas mon rôle. (…) Ce bout de sparadrap, on me l’a retiré après ce Mondial catastrophique. Mais je fais mon boulot. »
Le « bout de sparadrap » n’est rien d’autre que le brassard de l’équipe de France, Patrice Evra.

« On a été excellent ce soir, notamment ceux qui sont rentrés. »
Karim Benzema, entrant, en toute modestie.

« Lui, il va rester chez nous. Je ne suis pas non plus venu à Bordeaux pour jouer le maintien.»
Francis Gillot conserve Trémoulinas et pourtant…

«  Ma vie va changer, la pression médiatique sera plus forte. Je pense être prêt. Je suis un joueur expérimenté, j’ai vécu pas mal de choses. Je me sens fort »
Nicolas Douchez. Finalement…

« J’avais réfléchi aux conséquences personnelles vis à vis de la Fédé, mais je n’avais pas imaginé l’ampleur que ça prendrait au niveau des supporters marocains. Ils sont devenus fous, et c’est pour ça que je me suis expliqué, pour leur dire pourquoi j’avais fait ce truc-là, qu’ils ne croient pas que je leur avais fait un coup de bâtard. »
Bien au contraire, c’est pour rendre service à la sélection marocaine qu’Adel Taarabt s’est comporté de la sorte, s’inspirant du grand Gregory Coupet ou encore de Patrick Vieira.

« Le reste… Franchement, mon pays je l’aime, mais aller jouer dans des pays comme le Gabon, ça ne me fait pas bander… »
Adel Taarabt nous confirme qu’il est bien fan de l’équipe de France en nous offrant une superbe « Benzéma » dont seuls les meilleurs ont le secret.

« Il y a un nouveau projet qui se met en place et une ambition bien affirmée : celle de ramener l’ASM en L1. L’élite, c’est bien, c’est sûr. »?
Yohan Mollo
is the brain.

« Après avoir eu des contacts physiques avec elles, je peux affirmer que ce sont des hommes ».
Florence Okoué, capitaine de l’équipe du Ghana, se pose des questions quant à la sexualité de ses adversaires de la Guinée Equatoriale. Gros membre numéro deux se porte caution.

« Le truc, c’est qu’il faut se méfier avec tous les sites de foot qui pullulent sur le Web. C’est la course à la queue du Mickey et les mecs sont souvent prêts à publier n’importe quoi pour faire du trafic. »
?Pierrot deuxième au prix sans déconner du jour. Et le comité se permet d’avoir une petite pensée émue pour footineo. Rest in Pisse.

« Devenir président de l’OM ne me fait pas peur une seconde. Depuis 2005 ou 2006, Robert m’utilisait comme le tampon entre lui et le club, mais aussi entre lui et la ville, au sens large. »
Vincent Labrune, le présidampax douyble pénetr’.

« J’étais content de partir parce que je savais qu’on allait dans le mur. Je n’avais rien à faire là. Pourquoi commencer une compétition quand vous savez que vous n’allez pas gagner ? »
Nicolas Anelka, natural born compétiteur.

« C’est un gros problème. Certaines joueuses faisaient des orgies dans leur chambre pendant les stages. Désormais, les joueuses suivent les commandements de Dieu. Le football peut apporter la célébrité, la richesse et le bonheur, contrairement à l’homosexualité, qui n’apporte que la ruine. »
Ngozi Uche, sélectionneuse de l’équipe nigérianne.

« La vérité est celle-ci : je veux venir. L’Italie, la Serie A et la Lazio me fascinent »
Bravo Djibril Cissé, fasciner était le verbe le plus adapté.

« Si Marseille nous le donne, on le prend, ce serait extraordinaire. Et si on vire certaines crêpes que l’on a devant, on peut se payer Gignac »
En bon Lyonnais, Loulou Nicollin aime glisser quelques quenelles.

« L’équipe ne sera pas moins forte que l’année dernière. Parce que les jeunes vont jouer et qu’on va retrouver les autres à leur niveau, dont Yoann Gourcuff. Vous verrez, il est transformé. »
Jean-Michel Aulas.

« Je vais oublier ces trois dernières années… Je ne veux plus parler de Claude Puel. S’il était resté, j’aurais demandé à partir. On n’avait pas de pouvoir et d’ailleurs cela nous a blessés… Aujourd’hui encore on a du mal à s’exprimer. On est encore tendu »
Cris, dans « le groupe vivait bien et j’étais parfaitement à la hauteur, salaud de coach ».

«  A l’OM, une seule personne décide, c’est Margarita (Dreyfus) et Vincent Labrune. »
Au contraire, Didier Deschamps.

« Avec Joe Cole, ça glisse »
Béria nous avoue que Joe et Ashley partagent plus qu’une homonymie…

« Je vais à Doha et ils me proposent un rôle, mais je leur réponds que c’est impossible parce que je ne veux pas quitter l’Inter. »
Leonardo, interprète de l’année.

« Gamin, on joue les dernières minutes, tu ne peux pas te laisser prendre la balle, fils de p… »?
Burdisso
à Messi, en équipier modèle d’après L’Equipe. « ¡Pendejo, la última pelota se corre! »?Burdisso à Messi, selon la presse argentine. C’est beaucoup moins violent, mais bon L’Equipe peut se permettre de confondre désaccord tactique et critique de génitrice

« Mon agent m’appelait tous les jours et parfois avec le décalage horaire ça tombait en plein pendant mes soirées. C’est un peu relou, mais en même temps je suis content de savoir qu’il fait son job. »
Maurice-Belay démontre qu’il entend faire une grande carrière, prêt à tous les sacrifices.

« Oui, on peut dire que j’ai raté ma saison, mais c’est avant tout collectif »
Alou Diarra : c’est de ma faute des autres.

« S’il y a un mec qu’est pas raciste et antisémite, c’est lui! (Jean-Michel Larqué, ndcvm) »
Thierry Roland au Parisien. C’est vrai que s’il avait dit « c’est moi », on ne l’aurait vraiment pas cru.

« On n’arrête pas de parler, même sous la douche, après l’entraînement, on revient souvent sur ce que l’on doit améliorer. »
Djibril Cissé et sa nouvelle vie avec Miroslav Klose. Et si Miroslav, on sait qui tient le savon, Klose to him.

« Souleyman, le propriétaire, en associant sa volonté à mon talent, a permis que le rêve de milliers d’Africains devienne réalité. »
Les enfants rêvaient que Samuel Eto’o gagne 20M€ à l’année ? Ils sont cons ces enfants tout de même…

« Je ne sais pas pourquoi je suis tout le temps sifflé. C’est parce que je suis beau, riche et bon, que je fais des envieux. Je n’ai pas d’autres explications. »
Cristiano Ronaldo n’a toujours pas compris que c’était à cause du gel…

« S’il était resté, je serai parti alors que c’est le club de mon coeur. Il a failli casser ma carrière. Il avait ses têtes, ses formations et n’en débattait jamais. Regardez qui il laissait sur le banc : Dunne, Ireland, Warnock, moi. C’était dingue ! »
Gabriel Agbonlahor rejoint les rangs des nombreux amis et fans de Gérard Houllier.

« Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

« Moi je pensais que dire « puta madre » c’était normal en espagnol, je n’avais pas l’intention de l’insulter »
Purée, les joueurs de Valence ont fait à Adil le coup que l’on faisait à ces salopards de correspondants anglais…

« J’ai tellement à dire ! La part de Gérard Houllier est d’avoir fait entrer David Ginola. Quand on est décalé dans l’équipe, on est décalé dans le match. A mon avis, j’ai fait l’erreur de ne pas l’exclure. Aimé Jacquet (son adjoint de l’époque, NDLR) m’en a empêché. Je voulais le dégager. Sans lui je suis sûr qu’on se qualifiait.«
Gérard Houllier Dans « Secrets de coachs », le livre cosigné par Daniel Riolo et Christophe Paillet. C’était donc aussi la faute de Jacquet

« Quand on veut évacuer les problèmes, on le fait sur les autres. Personnellement, je peux me regarder dans une glace. J’aime trop ce club pour faire quelque chose à l’encontre de qui que ce soit»
José Anigo clean-shit.

« Il n’était pas le bienvenu. Rien que ce soir, ça lui apprendra à ouvrir grand sa gueule sur France 3 ce fils de p… »
Michel Guyot, président du Stade Brestois 29, et apparemment peu fan de son collègue et voisin Loïc Féry.

« Mais ce n’est quand même pas le club qui va décider quelle voiture je conduis ! Moi, je conduis comme un fou. Une fois, en Espagne, j’ai conduit à 325km/h avec les flics au cul et je les ai lâchés ! »
Ibra veut nous faire croire que les flics espagnols sont encore plus cons que les Français et n’auraient pas relevé la plaque…

« Je n’ai pas douté. Je me suis plutôt interrogé. »
Au contraire, Didier Deschamps.

«Je sais pas si je dirai à mes petits enfants, « Papa il est détenteur du record des matches nuls en Ligue 1»
Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants.

« En général, les grands matchs me réussissent plutôt bien. Ce sont des matchs où j’ai envie de donner un peu plus. Si dimanche dernier on avait joué contre Marseille au lieu de Nancy, je ne pense pas que j’aurais été aussi mauvais. »
Javier Pastore nous annonce une saison pourrie avec quelques coups d’éclats par-ci par-là.

« Si des chameaux chargés d’or arrivent avec Messi sur le dos à Saint-Étienne plutôt qu’à Paris, on cède de suite notre place avec Bernard Caïazzo. Mais il ne faut pas rêver. Personne ne m’a fait de proposition. »
Romeyer et sa vision des modes de transports du Moyen-Orient.

« Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
Loulou Nicollin. Il faut que cet homme soit un jour dans le salon du tirage au sort de la Ligue des Champions. Avec Mézy si possible. La France quoi.

« Quand je tombe, je fais des vols planés mais en aucun cas je ne veux tricher ou voler »
Mathieu Valbuena pour un auto-rectificatif défi aux lois de la physique.

« Je pense que quand on est joueur, si on a quelque chose à dire, il vaut mieux le faire en tête-à-tête avec son entraîneur, pas devant tous les autres. »
José Anigo. On ne fait pas dans le cul des gens devant tout le monde, en effet.

« All of you fuckers like to talk you will regrets youre words soon bye you bunch of idiots /A voi tutti, maledetti fottuti, vi voglio dire che presto vi pentirete di queste parole. Saluti, branco di idioti. / A vous tous, enfoirés qui aimez parler, je veux vous dire que vous allez rapidement regretter vos dires. Salut, bande de cons. »
Djibril Cissé.

« J’avais été une fois capitaine à Dubai dans un match coca-cola. C’est bien.»
Anthony Reveillère. C’est quoi un match coca-cola ? Un match qui mousse quand tu le secoues trop ? Une autre métaphore nous serait venue en tête.

« C’est vrai que je ne me sens pas bien. Je n’ai pas l’impression de pouvoir m’exprimer comme je le voudrais (…) Il y a beaucoup de fois où je bouge et où il ne se passe rien parce que mes coéquipiers ne me suivent pas. En France, on joue avec la tête baissée. » »
Pastore doit bien s’entendre avec Nenê et Ménez pourtant.

«Il n’y a pas de racisme, mais peut-être un mot ou un geste déplacé. Et la victime devrait se dire que ce n’est qu’un jeu et serrer la main».
Sepp Blatter. Terry et Suarez like this. Les frères Ferdinand un peu moins. Patrice Evra n’a pas compris.

« Je n’en faisais pas du tout avant, je n’aime pas les massages, je trouvais que ça ne me faisait rien. »
Et bam, pas de bol, Yann M’Vila perd sa montre au premier.

« Comme on dit : « Tant qu’y a la vie, on dit toujours y a espoir. » C’est du Magic System. »
Cheick Diabaté est enfin prêt à rencontrer Aurélien Canot pour une interview football365.fr.

« J’ai joué de malchance : je suis suspendu au moment où ils gagnent et on prend deux buts au moment où je rentre. J’ai ma responsabilité mais je crois que c’est aussi celle de tout un groupe, un collectif.»
Mickaël Ciani a lu la méthode de justification d’Alou Diarra.

« Au Gabon, mon grand frère, son excellence Ali (Bongo, le président de la République), m’a d’ailleurs dit : “Il faut que tu ailles là-bas, c’est ce dont on a besoin.” »
Samuel Eto’o encore. Sacré Ali, quel gourmand. Toujours à réclamer.

« C’est le plus beau métier du monde. Mais il y a plein de choses que je n’aime pas trop. Pas les entraînements, on est obligé. Mais les gens autour, leur hypocrisie, je n’aime pas trop ça. On a beau gagner de l’argent, quand le coeur n’y est plus… On m’avait dit que c’était un monde de pu… C’est vrai. J’y vais à l’entraînement, mais pas tout le temps (rires). Je suis conscient de mon manque de professionnalisme parfois »
Kévin Anin est une feignasse et il le sait, ce qui plait beaucoup au comité.

« J’ai 22 ans et je veux continuer à grandir. Je m’entraîne avec une grande conviction pour réaliser mon rêve de jouer dans une grande équipe, peut-être dans le championnat espagnol. Si je veux qu’un jour un club plus grand que le PSG m’appelle, cela dépend de moi. »
Javier Pastore, Javier Pastore, tous ensemble.

«Du coup, Montpellier s’appuie sur ses jeunes et a un petit temps d’avance par rapport à la concurrence, d’autant qu’ils sont devenus un peu plus malins que les autres dans le recrutement.Même s’ils ont toujours fait de bonnes choses, parce qu’ils m’avaient déjà recruté à l’époque »
Cédric Barbosa. Vu comme ça, évidemment.

«  J’avais une idée, mais je n’ai pas eu le temps de la mettre en place, c’était de faire une souscription à l’entrée du stade en demandant aux 15 000 spectateurs de me dire s’ils étaient d’accords pour donner chacun 100 euros. Ça aurait fait à peu près le compte (rires). Mais il y a peut-être d’autres solutions »
Gérard Bourgoin n’a vraiment peur de rien pour son Djib’.

 

L'ancien

66 Comments

  1. 1) « On a vécu avec une équipe de talibans qui se sont comportés envers le drapeau français et les fans français comme des voyous. Donc moi je comprends Laurent Blanc quand, aujourd’hui, il met les mains un peu en avant en disant, attention, moi je veux une vraie équipe de France ». »
    Jean Alesi repris par midilibre.fr. Toujours à fond, à fond, à fond le Jeannot.

    Jean Alesi né Giovanni…

    2) « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    3) « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Loulou Nicollin. Il faut que cet homme soit un jour dans le salon du tirage au sort de la Ligue des Champions. Avec Mézy si possible. La France quoi.

  2. 1)
    « Je ne suis pas retourné en France. Non pas par peur, mais par respect car je sais que la blessure est encore profonde chez eux ».
    Marco Materazzi

    Parce qu’il m’a tué une deuxième fois.

    2)
    « Moi je pensais que dire « puta madre » c’était normal en espagnol, je n’avais pas l’intention de l’insulter »
    Adil Rami (mon chouchou)

    3)
    « Ce n’est pas parce que je n’ai pas ce bout de sparadrap sur mon bras que je ne fais pas mon rôle. (…) Ce bout de sparadrap, on me l’a retiré après ce Mondial catastrophique. Mais je fais mon boulot. »
    Patrice Evra

    Pas de bol, tu devances Sepp.

  3. « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    « Oui, on peut dire que j’ai raté ma saison, mais c’est avant tout collectif »
    Alou Diarra : c’est de ma faute des autres.

    « Souleyman, le propriétaire, en associant sa volonté à mon talent, a permis que le rêve de milliers d’Africains devienne réalité. »
    Les enfants rêvaient que Samuel Eto’o gagne 20M€ à l’année ? Ils sont cons ces enfants tout de même…

    Et en bonus l’œuvre du poète Loulou Nicollin.

  4. « encore moi »: on sent que vous avez besoin de vacances! Je voterai plus tard.

  5. 1/ « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    2/ « A l’OM, une seule personne décide, c’est Margarita (Dreyfus) et Vincent Labrune. »
    Au contraire, Didier Deschamps.

    3/« Oui, on peut dire que j’ai raté ma saison, mais c’est avant tout collectif »
    Alou Diarra : c’est de ma faute des autres.

    Janvier 2012 : Les comiques troupiers dans une nouvelle représentation des champions de Liguain.

  6. 1) « Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »
    Applaudissons tous en cœur El Hadji Diouf et son carnet d’adresses digne d’un membre du gouvernement français.

    2) « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    3) « L’équipe ne sera pas moins forte que l’année dernière. Parce que les jeunes vont jouer et qu’on va retrouver les autres à leur niveau, dont Yoann Gourcuff. Vous verrez, il est transformé. »
    Jean-Michel Aulas.

    Il y en a tellement d’autres à mettre. Pourquoi ne pas faire un TOP 100 ?

  7. Je suis d’accord avec moi même : La saucisse ! La saucisse ! La saucisse ! La saucisse !

  8. Merci Comité pour ce cadeau à lire.
    Vous m’avez manqué le 25. Cette nuit, j’ai cauchemardé à l’idée de devoir cliquer une autre journée sur sofoot.com ou lequipe.fr pour avoir des nouvelles footballistiques.

  9. « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

  10. « A l’OM, une seule personne décide, c’est Margarita (Dreyfus) et Vincent Labrune. »
    Deshamps, j’ai pas compris si c’était une vanne ou si lapin compris.

    « Oui, on peut dire que j’ai raté ma saison, mais c’est avant tout collectif »
    Alou Diarra, Moi je pas ma faute.

    « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Parce que Loulou.

  11. 1. « J’avais une idée, mais je n’ai pas eu le temps de la mettre en place, c’était de faire une souscription à l’entrée du stade en demandant aux 15 000 spectateurs de me dire s’ils étaient d’accords pour donner chacun 100 euros. Ça aurait fait à peu près le compte (rires). Mais il y a peut-être d’autres solutions »
    Gérard Bourgoin n’a vraiment peur de rien pour son Djib’.

    Bien sûr Gérard, la Lazio veut vendre Cissé à 1M5 acheté cet été à 6M.

    2. « Je ne suis pas retourné en France. Non pas par peur, mais par respect car je sais que la blessure est encore profonde chez eux ».
    Marco Materazzi est définitivement un génie.

    Enorme !

    3. « Je vais à Doha et ils me proposent un rôle, mais je leur réponds que c’est impossible parce que je ne veux pas quitter l’Inter. »
    Leonardo, interprète de l’année

    Haha, ça a été son premier mensonge au PSG, vient ensuite le cas Ancelotti avec qui il niait tout contact, et enfin Kombouaré qui, selon Leo, n’avait rien à craindre et on connait la suite. J’attends impatiemment les prochaines aventures de Leonardo.

  12. 3.« Ce que j’aime c’est aller au café, à Arras, m’asseoir à coté du mec qui a travaillé dur toute la semaine et l’écouter me parler de son chien. »
    Benoit Assou-Ekoto

    2.« Avec Jordan, on se connait très bien depuis notre plus jeune âge. »
    André Ayew. Vraiment ? Et votre frère, c’est comme un frère pour vous ?

    1.«Je sais pas si je dirai à mes petits enfants, « Papa il est détenteur du record des matches nuls en Ligue 1»
    Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants.

  13. 1 – « Mon agent m’appelait tous les jours et parfois avec le décalage horaire ça tombait en plein pendant mes soirées. C’est un peu relou, mais en même temps je suis content de savoir qu’il fait son job. »
    Maurice-Belay démontre qu’il entend faire une grande carrière, prêt à tous les sacrifices.

    2 – « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    3 – «Je sais pas si je dirai à mes petits enfants, « Papa il est détenteur du record des matches nuls en Ligue 1»
    Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants.

  14. Sympa ce petit coup d’oeil dans le retro. J’aurais aimé également un top 10 des bonus du comité mais on peut pas tout avoir, même à noël.

  15. 3 – « Souleyman, le propriétaire, en associant sa volonté à mon talent, a permis que le rêve de milliers d’Africains devienne réalité. »

    2 – « Ce que j’aime c’est aller au café, à Arras, m’asseoir à coté du mec qui a travaillé dur toute la semaine et l’écouter me parler de son chien. »

    1- « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »

  16. « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    « Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
    ?Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

    « Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »
    Applaudissons tous en cœur El Hadji Diouf et son carnet d’adresses digne d’un membre du gouvernement français.

  17. 3: « J’ai 22 ans et je veux continuer à grandir. Je m’entraîne avec une grande conviction pour réaliser mon rêve de jouer dans une grande équipe, peut-être dans le championnat espagnol. Si je veux qu’un jour un club plus grand que le PSG m’appelle, cela dépend de moi. »
    Javier Pastore

    2: « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    1: « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Loulou Nicollin

  18. « En ce moment, je suis passionné par le vin. J’aurais pu être viticulteur ou vigneron. C’est devenu une passion au fur et à mesure. Faire son vin de A à Z, ça doit être très intéressant.(…) Mes vins préférés sont le Bourgogne et le Chablis pour le vin blanc (…) Le Calvados n’est pas une région de vin. Le calva c’est trop fort mais j‘aime bien le cidre.(…) Attention, je ne suis pas un alcoolique »
    Benjamin Nivet

    « Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »
    Applaudissons tous en cœur El Hadji Diouf et son carnet d’adresses digne d’un membre du gouvernement français.

    « C’est un gros problème. Certaines joueuses faisaient des orgies dans leur chambre pendant les stages. Désormais, les joueuses suivent les commandements de Dieu. Le football peut apporter la célébrité, la richesse et le bonheur, contrairement à l’homosexualité, qui n’apporte que la ruine. »
    Ngozi Uche, sélectionneuse de l’équipe nigérianne.

  19. Et Bordeaux mérite un Ballon de Plomb ou un Van Nobel collectif, pour l’ensemble de son œuvre : que de talent, et que de cohésion dans la bêtise !

  20. « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    « Je pense que quand on est joueur, si on a quelque chose à dire, il vaut mieux le faire en tête-à-tête avec son entraîneur, pas devant tous les autres. »
    José Anigo. On ne fait pas dans le cul des gens devant tout le monde, en effet.

    «Je sais pas si je dirai à mes petits enfants, « Papa il est détenteur du record des matches nuls en Ligue 1»
    Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants.

  21. 1. « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    2. « S’il y a un mec qu’est pas raciste et antisémite, c’est lui! (Jean-Michel Larqué, ndcvm) »
    Thierry Roland au Parisien. C’est vrai que s’il avait dit « c’est moi », on ne l’aurait vraiment pas cru.

    3. «Je sais pas si je dirai à mes petits enfants, « Papa il est détenteur du record des matches nuls en Ligue 1»
    Jonathan Zébina compte être le père de ses petits-enfants.

  22. 1) « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Loulou Nicollin. Il faut que cet homme soit un jour dans le salon du tirage au sort de la Ligue des Champions. Avec Mézy si possible. La France quoi.

    Parce que, oui, je rêve de voir Nicollin père et fils et Mézy au tirage au sort de la LdC

    2)« Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    Parce que voilà quoi

    3)« Ferme ta gueule ! Viens ici pour voir ! »
    Antoine Kombouaré à Apoula Edel selon l’Equipe.

    Parce qu’il est de coutume de rendre hommage aux artistes récemment disparus (AK hein, pas Apoula. Lui, on s’en fout)

  23. « Souleyman, le propriétaire, en associant sa volonté à mon talent, a permis que le rêve de milliers d’Africains devienne réalité. »
    Les enfants rêvaient que Samuel Eto’o gagne 20M€ à l’année ? Ils sont cons ces enfants tout de même…

    « Je n’ai pas douté. Je me suis plutôt interrogé. »
    Au contraire, Didier Deschamps.

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    Difficile de choisir entre la citation seule bien marrante, et la citation avec le commentaire du comité qui la rend bien poilante!

  24. « Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
    ?Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

    « Dassier il est adorable mais il ne sait pas par où pisse un taureau »
    Loulou Nicollin.

    « A l’OM, une seule personne décide, c’est Margarita (Dreyfus) et Vincent Labrune. »
    Au contraire, Didier Deschamps.

  25. 1) « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »

    Patronat VS Syndicat, Round 1

    2) « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »

    3) « Moi je pensais que dire « puta madre » c’était normal en espagnol, je n’avais pas l’intention de l’insulter »

    Et le prix du rookie de l’année, qui commence très fort d’ailleurs:
    « J’ai 22 ans et je veux continuer à grandir. Je m’entraîne avec une grande conviction pour réaliser mon rêve de jouer dans une grande équipe, peut-être dans le championnat espagnol. Si je veux qu’un jour un club plus grand que le PSG m’appelle, cela dépend de moi. »

  26. 1) « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    2) « Je ne suis pas retourné en France. Non pas par peur, mais par respect car je sais que la blessure est encore profonde chez eux ».
    Marco Materazzi est définitivement un génie.

    3) « Oui, on peut dire que j’ai raté ma saison, mais c’est avant tout collectif »
    Alou Diarra : c’est de ma faute des autres.

    C’est bon, merci les gars.

  27. 1)

    « Dassier il est adorable mais il ne sait pas par où pisse un taureau »
    Loulou Nicollin.

    2)

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    3)

    « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    On a quand même du lourd cette année

  28. 1) « Dassier il est adorable mais il ne sait pas par où pisse un taureau »
    Loulou Nicollin.

    Il faut du Loulou. Le coup de saucisse dans le cul est évidemment très bon aussi.

    2) «I’ll kill you all.»
    Bulat Chagaev.

    Parce que, quand même, c’était énorme.

    3) « La vérité est celle-ci : je veux venir. L’Italie, la Serie A et la Lazio me fascinent »
    Djibril Cissé.

    Parce que ses aventures me fascinent également.

    Boghossian, Pastore et Douchez sont battus, il fallait le faire. La Bise anale.

  29. C’était vraiment très difficile de choisir, mais voilà une des valeurs d’adhérence de l’ensemble de mes top3 possibles:

    1) « En général, les grands matchs me réussissent plutôt bien. Ce sont des matchs où j’ai envie de donner un peu plus. Si dimanche dernier on avait joué contre Marseille au lieu de Nancy, je ne pense pas que j’aurais été aussi mauvais. »
    Javier Pastore nous annonce une saison pourrie avec quelques coups d’éclats par-ci par-là.

    2) « J’ai joué de malchance : je suis suspendu au moment où ils gagnent et on prend deux buts au moment où je rentre. J’ai ma responsabilité mais je crois que c’est aussi celle de tout un groupe, un collectif.»
    Mickaël Ciani a lu la méthode de justification d’Alou Diarra.

    3) « Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
    Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

  30. Ce fut difficile, mais voici :

    « Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
    ?Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

    « Mais ce n’est quand même pas le club qui va décider quelle voiture je conduis ! Moi, je conduis comme un fou. Une fois, en Espagne, j’ai conduit à 325km/h avec les flics au cul et je les ai lâchés ! »
    Ibra veut nous faire croire que les flics espagnols sont encore plus cons que les Français et n’auraient pas relevé la plaque…

    « Comme on dit : « Tant qu’y a la vie, on dit toujours y a espoir. » C’est du Magic System. »
    Cheick Diabaté est enfin prêt à rencontrer Aurélien Canot pour une interview football365.fr.

  31. 1 – L’Arbèt Nice Bdx, Gillot et les insultes.

    2 – Loulou, les saucisses, le cul.

    3 – Alou et sa faute des autres…

    Sinon Zebina l’aura bien ce record vu comme on est parti mais comme il a la classe absolue, je ne le mettrais pas, même si le principe est rigolo.

  32. « Je ne suis pas retourné en France. Non pas par peur, mais par respect car je sais que la blessure est encore profonde chez eux ».
    Marco Materazzi

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Loulou Nicollin.

  33. 1) « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    2) « Avec Jordan, on se connait très bien depuis notre plus jeune âge. »
    André Ayew. Vraiment ? Et votre frère, c’est comme un frère pour vous ?

    3) « Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
    ?Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

    Un vrai top 3 de sup’ parisien. Mais franchement, Totonetti en mode Ghetto Youth c’est stylé quand même !

  34. « Avec Jordan, on se connait très bien depuis notre plus jeune âge. »
    André Ayew.

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux

    « C’est un gros problème. Certaines joueuses faisaient des orgies dans leur chambre pendant les stages. Désormais, les joueuses suivent les commandements de Dieu. Le football peut apporter la célébrité, la richesse et le bonheur, contrairement à l’homosexualité, qui n’apporte que la ruine. »
    Ngozi Uche

  35. « En quittant Rennes, j’aurais beaucoup à perdre, Mais Rennes sait aussi ce qu’il perdrait avec mon départ. »? Nicolas Douchez

    « Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. » El Hadji Diouf

    « Sincèrement, je serai très vexé de faire partie de l’équipe de Monaco qui descend en Ligue 2.» ?Stéphane Ruffier.

  36. « Avec Jordan, on se connait très bien depuis notre plus jeune âge. »
    André Ayew. Vraiment ? Et votre frère, c’est comme un frère pour vous ?

    « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    En effet, vivement la version anglaise à Monaco avec Loulou vs Berlusconi ^^

    « Tiens, regardez les photos des gamins de notre centre! Quand j’en croise un, je sais dans quelle équipe il joue, etc. Moi, ça me fait bander, ça me fait rêver pour l’avenir. »
    ?Gervais Martel, une autre image du Nord Pas de Calais, mais pas que.

  37. Sinon, c’est tout de la même catégorie?

    difficile, entre les marrantes (Loulou, l’arbitre de Nice-Bdx, les frangins Ayew..),
    les originales (Nivet le viticole, Mbia le politicien.. je les trouve pas ridicules),
    les visionnaires (Pastore après Nancy, ou malheureusement Ruffier..),
    et les têtes à claques (Leonardo, Diarra, Chagaev, etc)

    on choisit pour rigoler, ou pour dénoncer? :D

  38. Number One
    « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    Number Two
    «I’ll kill you all.»
    Bulat Chagaev, le propriétaire tchetchène du Neuchatel Xamax, à ses joueurs pendant la mi-temps de la finale qu’ils perdaient 2/0 face à Sion. C’était la première fois qu’il les voyait. Précision de Bulat par la suite:
    « Je n’ai jamais prononcé ces mots. Mon propos a été sorti de son contexte. Avant le match de la Coupe de Suisse, j’ai transmis aux joueurs un SMS très touchant d’un jeune supporter. Il nous dit qu’il est à l’hôpital en train de lutter contre la mort, mais qu’il se bat. Il encourage l’équipe à en faire autant. A la mi-temps, je suis allé dans les vestiaires dire aux joueurs qu’ils ont oublié ce message, qu’ils vont tuer ce jeune. Et j’ai ajouté que ce serait à eux de mourir, c’est tout. »

    Number Three
    « J’ai tellement à dire ! La part de Gérard Houllier est d’avoir fait entrer David Ginola. Quand on est décalé dans l’équipe, on est décalé dans le match. A mon avis, j’ai fait l’erreur de ne pas l’exclure. Aimé Jacquet (son adjoint de l’époque, NDLR) m’en a empêché. Je voulais le dégager. Sans lui je suis sûr qu’on se qualifiait.«
    Gérard Houllier Dans « Secrets de coachs », le livre cosigné par Daniel Riolo et Christophe Paillet. C’était donc aussi la faute de Jacquet…

  39. 1-« Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! » Louis Nicollin

    2-« Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. » El Hadji Diouf

    3-« Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux

    Ceci est un avis définitif.
    Pierre Menès likes this.

  40. 3. « Nous irons à Barcelone avec dignité et orgueil, mais aussi un peu dégoûtés de vivre dans ce monde»
    José Mourinho. N’est pas Georges Abitbol qui veut mon pauvre José.

    2. « Je pense que quand on est joueur, si on a quelque chose à dire, il vaut mieux le faire en tête-à-tête avec son entraîneur, pas devant tous les autres. »
    José Anigo. On ne fait pas dans le cul des gens devant tout le monde, en effet.

    1. « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Loulou Nicollin. Il faut que cet homme soit un jour dans le salon du tirage au sort de la Ligue des Champions. Avec Mézy si possible. La France quoi.

    Merci aux GM, la bise anale.

  41. Moi je vote pareil que Dr. Dre Ayew, comme ça ça m’évite de me faire chier à choisir :

    1-« Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! » Louis Nicollin

    2-« Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. » El Hadji Diouf

    3-« Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux

  42. « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    « Montpellier champion de France ? Mais si je suis Marseille, Paris, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! »
    Loulou Nicollin. Il faut que cet homme soit un jour dans le salon du tirage au sort de la Ligue des Champions. Avec Mézy si possible. La France quoi.

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

    J’adore celle de Saméto également. Elle dénote vraiment de son égocentrisme, c’en est magnifique. En même temps, il est bien aidé par le CFC et Téléfoot qui lui cirent les pompes dès que sa majesté daigne se déplacer et offrir à la populasse de l’admirer dans la petite lucarne.

  43. 1/« Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »
    Applaudissons tous en cœur El Hadji Diouf et son carnet d’adresses digne d’un membre du gouvernement français.

    2/« Ce n’est pas parce que je n’ai pas ce bout de sparadrap sur mon bras que je ne fais pas mon rôle. (…) Ce bout de sparadrap, on me l’a retiré après ce Mondial catastrophique. Mais je fais mon boulot. »
    Le « bout de sparadrap » n’est rien d’autre que le brassard de l’équipe de France, Patrice Evra.

    3/« Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait.

  44. 1/« A l’OM, une seule personne décide, c’est Margarita (Dreyfus) et Vincent Labrune. »
    Au contraire, Didier Deschamps.

    2/«Je m’imaginais au Real et à l’Inter, j’ai connu Stuttgart et le PSG»
    Danijel Ljuboja. Un humour décapant.

    3/« Non, je n’ai pas compris les paroles. C’était ce que les supporters chantaient. J’ai chanté cinq minutes avec eux. Je ne connaissais pas autre chose. Encore une fois, je m’excuse. »
    « Les Marseillais sont à Paris pour enculer le PSG ».
    Quel mot vous échappe donc Taye ? On a du mal à croire que c’est « enculer », vu que c’est quand même un des premiers mots qu’on apprend habituellement.

  45. « Je suis en priorité footballeur, mais j’aimerais bien pouvoir discuter avec Bernard Thibault, le leader de la CGT. À la base, j’ai la chance d’être intelligent. Je peux reprendre mes études après ma carrière, pour, pourquoi pas, me lancer en politique. »
    Stéphane M’Bia

    « Khadafi est un homme que j’ai toujours admiré. Je dis la vérité, je le connais et je connais bien son fils Saif. Ce sont mes amis (…) Je ne sais pas exactement ce qu’il se passe en Libye. Mais ce doit être vraiment dur pour Khadafi et sa famille. »

    « Monsieur Gillot, arrêtez d’insulter vos joueurs s’il vous plait. »
    L’arbitre de Nice-Bordeaux s’est bien marré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.