MHSC – ASSE (0-2) : la Forez Académie livre ses notes

Salut tout le monde,

Avant de jouer Bastia, je reviens un peu sur le match contre Montpellier.

Un match qui avait de beaux airs de piège, à plusieurs égards.

D’abord, ce match faisait suite à un derby his-to-rique. Quel pied, putain ! Le début de semaine, j’étais à fond, comme tout supporter vert. J’ai même revu attentivement le match le lundi.
Et justement, il était là le danger pour les joueurs : il fallait digérer ce match, cette fête, et se réinvestir rapidement.

Car ensuite, le match contre Montpellier faisait suite à plusieurs matchs particulièrement éprouvants pour les organismes. Les Verts jouent tous les 3 jours, et ce rythme demande un investissement et des méthodes de travail différentes de celles connues par le club habituellement. Ce rythme demande également un effectif riche et investi.

Enfin, et c’est plus anecdotique, cette journée n’a jamais souri à Galtier, qui l’a toujours perdu. Mais cette rencontre se déroulait en plus dans un stade sans supporters verts (ce scandale). Et ça, c’est un handicap vu la qualité de notre public et le dynamisme de nos ultras. On remarquera quand même que c’est encore un match dans le sud-est qui pose problème.

Allez, la compo :

Galtier revient au 4-2-3-1 et surtout, fait tourner l’effectif. Quoi de plus normal ? Cela fait surtout plaisir de revoir Baysse titulaire en Liguain. Pour le reste, rien d’étonnant, c’est cohérent, et en plus, ça a pas une sale gueule, loin de là.

Le résumé du match, en gros (comme Nicollin) :

Montpellier comment bien en pressant haut les Verts. Pour autant, ils ne rentrent pas vraiment dans la surface, un corner mis à part. Quant aux frappes : inoffensives.

Brison pose un gros tacle bien dégueulasse (comme Nicollin) : ça m’avait manqué ces petites sucreries. Jaune, logique.

Du coup, on va les punir suite à un coup de pied arrêté. Après un coup-franc dangereux de Mollo, ce dernier tire le corner obtenu. Le ballon est dégagé par la défense montpellierienne, sur Brison qui centre au second pour Ricky. Un contrôle qui vaut le détour, le ti’centre en retrait qui va bien, et Pogba qui était resté aux avant-postes est là pour mettre la chique dans les filets ! (0-1, 23ème) Boum, on marque sur notre première occas’ dans le jeu. Maximum d’efficacité, et premier but de Pogba en Liguain !
Petit truc à souligner : après une semaine à trois buts (et ce malgré Qarabag), Ricky se montre encore décisif. Van Wolf’, c’est 3 buts et 4 passes dec’ sur les 10 derniers buts de Sainté. A part ça, on a pas un super attaquant.

Après le but, le jeu se fait plus physique, avec même un sale tacle de Marveaux sur Corgnet, qui avait transpercé le rideau des milieux adverses. Quelques propos orduriers (comme Nicollin) sont proférés. Ouais, Montpellier se vénère un peu, histoire de pas trop montrer que les Verts en ont fait leur chose : à partir de maintenant, cela se joue dans la moitié de terrain des SDF.

Nicollin tire une gueule de six pieds de longs, c’est encore plus moche à voir que d’habitude.

Puis vient un nouveau corner. Chez les supp’ verts, ça va commencer à devenir Pavlovien. A chaque corner, on gueule et on trépigne en attendant un but. C’est Mollo qui le tire en s’appliquant. Pogba reprend la gonfle d’une jolie tête décroisée, sur laquelle Pionnier fait un bel arrêt réflexe. Seulement, c’est con pour lui, mais Baysse est là pour reprendre le ballon et l’envoyer bien comme il faut sous la barre pour le 2 à 0 (43ème). Déjà, ça fait plaisir pour Baysse, un mec qui mérite de marquer sur sa première titularisation depuis 2012. Ca fait aussi zizir parce qu’on plante 2 pions, et en première mi-temps, s’il vous plaît ! Qui plus est, ca fait un nouveau but juste avant la pause, histoire de bien mettre la tête de l’adversaire dans le sac.

S’attaquer au physique, c’est Nicollin.

Un commentateur, justement : « Louis Nicollin a le masque ». Fouilla, mais si seulement il en portait un mon belet !

En seconde période, Montpellier va encore bouger, notamment grâce à Bakar, Bérigaud et Deplagne qui résiste au milieu. Mais les Verts ont bien tué le match, et ça se sent. Dans le jeu, Sainté joue de manière un peu mécanique, sans grande imagination, mais le onze de départ n’étant pas habituel, rien de plus normal.
Mais heureusement que Hilton est là pour les locaux, sinon Sainté plantait sûrement encore. Le brésilien intercepte d’abord une passe subtile de Ricky, avant de s’imposer physiquement contre Corgnet qui avait fait la diff’. Quant à la superbe reprise du gauche de Corgnet à 20 mètre, et initialement dos au but, il faut un Pionnier attentif pour la sortir.

56e : on manque tout de même de se prendre un superbe but de Bérigaud.

Bakar a placé quelques accélérations, mais sinon, le match ronronne, s’embourbe dans l’axe. Je me dis que je peux me permettre une pause faïence. Tu parles, à mon retour, un carton rouge est dressé en direction d’un Vert. Qui a fait l’con pendant que j’étais pas là pour surveiller ? Diomandé. Et pourtant, il me semble pas que Diomandé touche Camara sur le ralenti. C’est con… (comme Nicollin fils).

Sur un looong coup-franc devant nos buts, ça part dangereusement, mais y’a un trou d’air pour tout le monde. Ruffier y compris, tout heureux de voir sa manchette dégueulasse rebondir sur la poitrine d’un Briseuon attentif plutôt que sur un adversaire à l’affût.

Après ça, Montpellier la joue kick’n’rush, c’est un peu pathétique. Ouf, clap de fin. Il était temps de passer à autre chose.

Sans plus tarder, les notes :

Ruffier 3/5 : pas vraiment sollicité, il a un sauvetage à son actif et cette manchette dégueulasse.

Théo-Cat 3/5 : plus discret que contre Lyon, il a certainement besoin de souffler, mais Clerc reste à l’infirmerie. Je sais pas si c’est un bien ou un mal, en fait.

Baysse 4/5 : il manque de rythme, mais il place une frappe sous la barre et des têtes en veux-tu en voilà. Il nous sauve sur un centre d’ailleurs, car Bakar était derrière lui. En tout cas, ses problèmes de genoux n’ont pas affecté sa détente et sa détermination. Cœur avec les doigts.

Pogba 4/5 : encore une fois très solide, on peut être heureux qu’il ait dit non au Portugal. Pour couronner sa super demi-saison, il a marqué son premier but en Liguain.

Brison 3+1/5 : il connaît le métier, et fait le job en toute sobriété. Attentif derrière et plusieurs fois bien placé (Ruffier lui dit merci), c’est lui qui centre joliment pour Ricky sur le premier but. Mais le +1 vient pour son tacle bien dégueu. Il lui vaut un jaune, mais ça m’avait presque manqué finalement.

Cohade 3/5 : il a géré la transmission du ballon depuis l’arrière, et ça a fait du bien. Comprendre : ça nous change des passes latérales de Clément (qui commence à me saouler à pas jouer vers l’avant quand l’adversaire est en position fœtale dans ses 40 mètres). Remplacé par Lemoine (non noté), parce qu’il fallait bien reposé le Renaud. Quant au breton, il a fait du Lemoine (Lemoine : nom masculin, […] syn. patron). C’est là que Montpellier a carrément décidé de sauter le milieu et de jouer long. Notre Fabien = crédibilité de rue.

Diomandé 3/5 :  son expulsion me semble injuste. Voilà, c’est dit. Maintenant, son match : il a été sérieux et consistant. Diomandé a, je crois, passé un palier cette saison. Je ne m’arrache plus les cheveux lorsqu’il est sur le pré, il a gagné en présence, et a sorti de (très) bons matchs contre l’Inter et Lyon. Continue, gagne en régularité, et tu nous feras p’t-être une Gui Lavogui.

Mo-pac 2/5 : il n’est plus le Monnet-Paquet du début de saison. Je l’ai trouvé discret, surtout qu’il a peu joué sur son aile et n’a pas cherché à étirer la défense adverse ? Galtier lui avait-il dit de rentrer dans l’axe pour soutenir Ricky ? En tout cas, il n’a pas été tranchant.

Corgnet 3/5 : dans le jeu, il a apporté. Il a perforé le milieu adverse à plusieurs reprises, et Marveaux puis Hilton ont du le sécher, faute de mieux. Sa reprise aux 40m, du gauche et initialement dos au but aurait mérité de finir au fond. Pas mal. Remplacé par Perrin (non noté), venu tenir la baraque derrière après l’expulsion

Mollo 3/5 : il est pénible à ralentir le jeu. C’est le seul mec que je vois marcher alors qu’il a la possession du ballon. Mais tu comprends, Cricri il faisait ça quand il jouait à Salford, alors bon, c’est classe quoi. NON. Pour le reste, il a bien donné ses ballons, et surtout, il a très bien tiré ses coups de pied arrêté, qui ont amené deux buts.

Van Wolfswinkel 3/5 : il l’a encore joué altruiste et propre techniquement, avec de bons déplacements. Il ne fut pas toujours bien servi, c’est dommage (comme souvent). Mais voilà, après une semaine à 3 buts, il place une passe déc’. Comme je l’écris plus haut : Ricky, c’est 3 buts et 4 passes dec’ sur les 10 derniers buts de Sainté. A part ça, on a pas un super attaquant. Remplacé par Gradel (non noté), dont la simple présence sur le pré m’arrache désormais un sourire naïf et rêveur.

Galette 4/5 : je crois que Roland a tout dit après le derby sur cet homme de lumière, cet être d’exception qui ne peut que susciter notre gratitude. Mec, je remercie le papa de Maxou de t’avoir fait passer par Sainté. Bref, tout ça pour dire que c’est un meneur d’homme qui a sur le banc des joueurs impliqués, qui assurent lorsque les titulaires récupèrent.

En face : Heureusement qu’il avait Hilton derrière. Bérigaud et Bakar ont bien couru, Camara, Sanson et Deplagne se sont battu. Ce Marveaux-là a l’air plus intelligent que son frère (easy). Et Mounier ne jouera jamais pour Sainté (nah, j’arrête, il va encore pleurnicher). Quant à leur président, moi, j’l’aime bieng.

Au final, on enchaîne, et c’est pas rien. Loin de là : cela montre que Sainté progresse encore, et que l’effectif est bourré de compétiteurs, en plus de mecs biens. Sacré équipe quand même, on peut être fiers. Aussi, on a planté autant de buts en 2 matchs que lors des 5 précédents (c’est facile). Dans le même temps, on prend 0 but (contre 4 buts sur les précédents matchs).
En plus, on menait à la pause, chose rarissime cette saison. Tout ça, c’est bieng. J’espère surtout qu’il y a eut une sorte de déclic au niveau offensif.

Nous verrons ça ce soir contre Bastia (ndRG : bon cette phrase ne veut rien dire maintenant, mais l’académie de Gruger n’a pas pu être publiée en temps et en heure à cause du site qui était tout pété. Soyez indulgent un peu merde) ! Mais j’ai déjà hâte de voir ce match, pas vous ?

Gruger Rocher_

Gruger t’offre les images du match.

Roland, Vincent et Gruger tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académieest fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère ; tandis que Vincent et Gruger sont aussi là sur le sôchôl net-oueurk.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.