Nantes – PSG (1-2), La Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes

PLF est toujours en vacances et gagne enfin.

Soyons bien d’accord. Si vous n’avez pas eu d’acad’ la semaine dernière contre Ajaccio, ce n’est pas parce que j’étais dégoûté du résultat tout pourrave obtenu contre une équipe en bois entraînée par l’une des pires catins fouinasses ayant jamais foulé la pelouse du Parc. C’est simplement qu’après avoir fini mon passage en colo’ de vacances, j’ai enchaîné avec une semaine familiale en pleine cambrousse provençale, dans un bled complétement paumé, et où internet demeure un concept totalement inconnu à la population locale ! Complètement coupés du monde, qu’on était. Hardcore. Obligé d’acheter L’Equipe pour rester informé. Le scandale. Et contraint également de créer du lien social avec la darronerie et ma grande sister pour éviter de s’ennuyer. Du coup, pour égayer nos soirées je leur ai appris à jouer au Time’s up. Je crois qu’on a réussi à faire flipper ma chérie et celui de ma sœur qui nous accompagnaient. La guerre civile en Syrie c’est de la grosse blague à côté.

 

Retour au cuir. Si j’en crois ce que j’ai lu vaguement ces derniers temps, Pastore est aux fraises, Jallet mérite le bagne, Cavani a ouvert son compteur de fort bel manière, Zlatan a enchaîné les tirs sans réussite, Silva et Verratti ont enfin prolongé leur contrat, Bodmer n’a pas encore trouvé de point de chute, Motta râle contre l’arbitrage, Sakho aurait des touches en Italie, mais surtout, Chantôme est parti. Mon chouchou quitte la capitale, me voilà orphelin, abandonné, délaissé, seul, triste, déprimé…

 

Le 11 du soir : 100% made in Qatar, et 10 joueurs étrangers au coup d’envoi. Et Sakho (qui se rapproche du Milan) est en tribunes…

 

La classe biberon
La classe biberon

 

Après extinction de Canal :

Première victoire de la saison, enfin. Mais quelle galère… On a le pied sur le ballon, on gère pépère toute la première mi-temps, on mène, y’a personne en face, et puis d’un coup, gros trou d’air, coups de pressions adverses, et égalisation nantaise rapidement après le retour des vestiaires. C’est quand même pas croyable de lutter autant avec les noms qu’on aligne, purée ! Grâce à Sirigu, on évite la cata, la crise, et les gros titres, et à force d’insister, on reprend l’avantage à 20 minutes du terme, suite à une belle déviation du Z qui aboutit à une déferlante parisienne (Matuidi, Cavani, Lucas, puis Lavezzi qui conclut en force). On achève la partie en serrant les fesses, Silva sauve les meubles, on gâche des contres, et on prend les 3 points.

On est encore loin d’être au top et de faire parler la poudre. La puissance de notre attaque est encore en rodage, et le schéma de Blanc risque de bouger encore quelques fois, mais on se couche de bonne humeur, c’est toujours ça de pris.

Je ne développe pas plus, j’ai la flemme, et je suis encore en vacances.

 

Prochaine académie la semaine prochaine contre Guingamp pour ma première de la saison au Parc.

 

Sirigu (4/5) 2 arrêts salvateurs énormes, le premier grâce à un bon réflexe, le second sur une magnifique claquette pour sortir la balle qui se dirigeait vers sa lulu, mais un bémol sur ses dégagements au pied.

Maxwell (3/5) nouvelle saison pour Maxou, et toujours aussi chiant à noter. Rien que pour ça on aimerait bien voir Digne de temps en temps.

Alex (3/5) pas grand-chose à dire sur sa copie. Et on n’a même pas envie de lui en vouloir pour le csc.

Thiago Silva (4/5) de nouveau l’un des meilleurs joueurs de la soirée. C’est pas forcément bon signe, ceci dit…

vdW (2/5) il aurait pu prétendre à mieux, grâce à un bon début de match notamment. Mais son orgueil amène le coup-franc adverse victorieux suite à un petit pont pris, puis sur la fin, il sera sanctionné d’un jaune, ce qui amènera de nouveau une situation chaude sur nos buts.

Matuidi (3/5) moins en verve qu’à son habitude, moins de ballons récupérés, une frilosité peut-être due à son gros bobo contre Ajaccio, et pourtant, toujours aussi utile.

Thiago Motta (4/5) la classe à l’italienne. La tête levée, le port altier, le buste remonté, le regard au loin, c’est beau, c’est propre.

Lavezzi (4/5) enfin un but, et décisif qui plus est ! Le pochtron est récompensé de ses efforts démesurés et de ses courses incessantes. On attend quand même de revoir son entente avec Edinson au même niveau qu’à l’époque napolitaine.

Pastore (1/5) foutre Lucas sur le banc pour voir ça, c’est vraiment abusé. Faut arrêter de se mentir, Javier est mauvais, voilà tout. Des contrôles ratés, des passes ratées, des centres… ah non, pas de centre. Et des tirs superbes. Ah non, pas de tentative non plus.

Cavani (4/5) encore un but pour le Matador. La néo-recrue fait un bien fou au collectif. Le mec est partout, à l’endroit comme à l’envers, sur les côtés comme par derrière, c’est clair ! On en redemande !

Ibrahimovic (3/5) de l’efficacité, comme avec ses 2 passes amenant aux buts, du subtil, comme sur cette feinte suivie d’un coup du foulard, du raté, comme son face-à-face chibré, et du pas digne de lui, comme pour ses contrôles ratés ou ses mauvais choix.

 

Les remplaçants :

Lucas (2/5) une rentrée plutôt décevante de la part du carioca, mais loin d’atteindre le fond du gouffre dans lequel Gravier s’était caché. Il est capable de bien mieux.

Verratti (3/5) pas de conservation de balle abusive, pas de carton jaune, et du travail dans la même lignée que Motta. C’est bieng.

Rabiot (non noté) 10 minutes de jeu pour notre jeune bouclé. Probablement qu’il restera dans la capitale cette saison, histoire de respecter les quotas UEFA pour la LdC (4 jeunes issus du centre de formation).

 

Les adversaires : Pan-crate ! *clap-clap-clap* Pan-crate ! *clap-clap-clap*

 

Si vous voulez faire de moi une reu-sta au bahut, si vous voulez faire grimper ma cote de notoriété populaire, bah faîtes pas vos crevards : likez mon acad’, googleplussoyez mon article, et followez-oim en cliquant ici ! Il en va de ma réput’! Et puis lâchez des commentaires aussi ! Bitch, please. Vous pouvez aussi me raconter votre vie ou m’insulter à cette adresse : petitlouis.fernandel@gmail.com (je répondrai à tout).

 

Petit-Louis Fernandel

6 thoughts on “Nantes – PSG (1-2), La Porte de Saint-Cloud Académie livre ses notes

  1. PLF de retour a la realite avec le match d hier ! A croire que Paris sera toujours Paris, gagner tranquillement, dans une logique implacable de millions de dollars et de stars parmis les stars… nan, pas possible, trop facile!

  2. Juste une précision pour signaler que le Psg titulaire hier soir n’était pas 100% Qatar, Matuidi ayant signé son contrat avant la vente du club!

  3. MDR
    Après les c’tis à … et les sardines à … voici PFL à Truduc**dumondeland. Tu devrais vendre le concept à W9

    Sirigu méritait un 6/5 pour ses sauvetages venus d’ailleurs. Mais effectivement pour ses dégagements foireux j’aurais juste mis 5/5

    paris reprend ses travers de la saison dernière quand il se savent supérieurs à leurs adversaires ils déjouent. logiquement contre un FCNA qui n’a joué que les 5 dernières minutes de chaque mi-temps il y avait la place pour en mettre 4 ou 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.