Nouveau : la Blue Moon Academy note Bolton-Manchester City (2-3)

On dit bienvenu à Nigel de Jonc.

2ème journée de championnat, et déjà un choc entre les deux premiers, les deux meilleures attaques, les deux meilleures défenses du championnat avec en tête de liste un duel de grands buteurs : Dzeko vs Klasni?… Et tout ceci pour reprendre la tête du championnat à Wolverhampton… Vraiment marrant ce mois d’août.

Après le match gag de la semaine dernière face à « Arlavignon-like » Swansea, Roberto nous relance son 4-2-3-1 classique, avec tout de même quelques changements à noter. Tout d’abord, Kolarov reprenant la place de Clichy (on a bien rigolé la semaine dernière, mais faudrait quand même pas exagérer) ; De Jong en tribune, Yaya retrouve un poste de milieu défensif qu’il n’a plus connu depuis la Catalogne. De plus, fort de ses 30 minutes 5 étoiles de la semaine dernière, El Kün « Sergendre » est titularisé en lieu et place de Johnson. Enfin, à noter le retour de Carlito sur le banc… Autant dire qu’entre Super Mario et lui, l’ambiance va être festive sur le banc Citizen.

5 secondes de jeu, et un premier tacle école Cyril Rool de Kevin Davies -que Nigel a dû adorer- me font déjà comprendre qu’au moins au niveau de l’impact physique (ou de la violence ?), les Citizens devraient cette fois-ci rencontrer un peu de répondant… Je comprends très rapidement que ce dernier sera exclusivement physique… La technique des Wanderers les empêchant d’enchaîner plus de trois passes…

Les 15 premières minutes sont plutôt insipides, malgré les tentatives d’intimidations de Kevin Davies (la plupart sur Kompany, d’ailleurs… Il a confiance ce Kevin…), s’achèvent sur un temps fort Citizen et deux grosses actions : tout d’abord un bon centre de Kolarov (ça y est, c’est déjà mieux que Clichy la semaine dernière) pour Milner qui bute sur Jääskelaïnen (15’), puis El Kün qui honore sa première vendange mancunienne, le buste en arrière, comme dirait Jean-Mimi, sur un bon centre en retrait de Dzeko (18’).

Quelques minutes plus tard, après une combinaison avec El Kün, Silva décoche une frappe de 20 mètres semblant se diriger tranquillement dans les bras de Jäaskelaïnen… Malheureusement, ce dernier, non content d’être le joueur le plus cher en flocage de l’histoire de Bolton, nous fait une belle Régissade (0-1, 26’). Galvanisés, les Citizens nous offrent à présent quelques mouvements forts sympathiques : après un gros travail, Silva lance Richards qui gagne son duel puis centre pour la « Madjer » D’El Kün… Malheureusement l’arbitre préfère casser l’ambiance en sifflant une faute de Micah (31’). Les Citizens semblent en forme, à l’image de la relation entre Silva et El Kün qui m’offre déjà quelques orgasmes. D’un autre côté, avec l’inhabituel côté brouillon de la défense centrale du soir, il serait des plus malins de se mettre rapidement à l’abri.

Il ne faut que quelques minutes pour cela, après un corner de Milner repoussé, Barry récupère à 25 mètres et envoie une belle « Kartoffel » dans la lucarne (0-2, 38’)… Je peux tranquillement aller refaire le plein de XXXX (n’y voyez rien de sexuel… XXXX étant simplement la « Fischer » australienne)… A mon retour, je soupçonne l’empoisonnement de mon breuvage lorsque sur la même action Silva perd la balle, puis Klasni? marque d’une belle reprise du gauche (1-2, 39’)… Un placement « M’Bia-esque » de Lescott pouvant être expliqué par l’étonnement de ce dernier après avoir vu Silva perdre une balle.

Lorsque les acteurs s’en vont aux citrons, ma seule vraie inquiétude se porte sur le nombre de bières dangereusement faible remplissant le frigo… En gérant bien cette seconde période, tout devrait bien se passer (que ce soit pour les bières ou pour les Citizens)…

Deux minutes à peine suffisent à me faire rater mon objectif. En effet, suite à une balle en cloche, Dzeko (inhabituellement pas dégueu ce soir) gagne son duel physique, contrôle proprement, et gagne son premier (et seul) face à face du match (1-3, 47’)… Cet évènement m’ayant fait perdre toute raison, la deuxième mi-temps risque d’être « bière-ment » difficile ! Fort heureusement, en face, ça ne fait toujours pas trois passes de suite… Et lorsque c’est le cas, cela finit par une frappe digne d’un Gignac des grands soirs (52’)… Ce genre d’action me rappelant tout de même qu’avec la forme de la défense centrale, tout peut encore arriver… Comme par exemple un coup franc de 35 mètres balancé dans la boîte et repris de la tête par Davies entre Lescott et Kompany (malgré ses 20 cm de moins !) (2-3, 63’).

Après cela, plus grand-chose à se mettre sous la glotte… Les Citizens tentant de conserver la balle, mais n’y parvenant que très peu, la faute à un déchet trop important ; et des joueurs de Bolton se contentant de balancer des ballons sur le front de Lescott. Une dernière demi-heure soporifique marquée par la rentrée de Carlito (histoire de faire son jubilé) qui aura obtenu une touche en 25 minutes…

 

Citizens:

Hart (3/5): Un bon arrêt à la 5ème minute, et puis ? Et puis, bah c’est tout, ou presque… Quelques sorties aériennes sûres et un jeu au pied qui doit faire baver de jalousie Tonton Arsène (j’entends par là que ses dégagements restent sur le pré, rien de bien bandant… Mais suffisant comparé aux autres gardiens de ce championnat).

Lescott: (2/5): Des placements souvent repris des plus belles actions de M’Bia, mais toujours très précieux dans les duels (surtout lorsque ces derniers sont avec Klasni?).

Front de Lescott: (4/5): Toujours aussi présent dans la défense Citizen. Surtout très précieux dans le dernier quart d’heure… N’est malheureusement pas accompagné d’un cerveau qui permettrait à son maître de comprendre quelque chose au placement défensif.

Kompany (1/5): Cap’tain Vinz a semblé avoir tout perdu ce soir, des placements qui rivalisaient de débilité avec son partenaire de défense centrale, un nombre inhabituel d’énervement… Pas en forme le Vinz.

Richards (3/5): Propre défensivement comme souvent, mais surtout un apport offensif plus qu’intéressant (apportant 1 but et demi)… J’irais presque jusqu’à dire qu’un semblant de technique s’est dégagé de Micah ce soir… Mais là, je m’emballe sûrement.

Kolarov (3/5): A souvent eu du mal dans ses duels avec Petrov (voire le premier but), mais apporte beaucoup offensivement par ses nombreux centres… Et puis, c’est lui ou Clichy, donc bon…

Barry (4/5): A récupéré un nombre incalculable de ballons, a tenu le milieu de terrain à lui tout seul, Yaya étant aux abonnés absents… S’est même permis un superbe but !

Yaya Toto (1/5): L’avoir fait jouer milieu offensif pendant plus d’un an lui aurait-il fait tout oublier du poste de milieu défensif ?… Après sa prestation du soir, on peut légitimement se poser des questions… N’a récupéré aucun ballon et n’a joué qu’avec ses défenseurs.

Milner  (4/5): Gros match, je ne suis habituellement vraiment pas fan de James, mais là… Présent sur tous les fronts, il se permettait encore des grands ponts à la 90’. Sûrement le seul Citizen déjà à 100% physiquement… S’il a encore de la marge, il va pouvoir jouer avec la réserve et la première chaque weekend.

Silva (4/5): Toujours très classe… Prend de plus en plus d’importance dans l’équipe de Roberto, tous les ballons passent par lui. David se permet même de récupérer les ballons pour lesquels Yaya a oublié de courir.

El Kün (3/5): Pas évident de ne pas décevoir après son entrée de la semaine dernière. Voulait (trop ?) bien faire, aura donc beaucoup tenté, mais également beaucoup raté. Aurait pu (dû) avoir mis un sublime but, si l’arbitre ne s’était pas cru en liguain. Sa totale transparence de la seconde période sera pardonnée et expliquée par un manque physique.

Dzeko (4/5): Cela me dilate l’anus de dire ça, mais bon match. Précieux dans son rôle de pivot, il se permet un 100% dans les face à face si loin de ses stats habituelles… Continue comme ça mon grand !

 

Remplaçants :

Carlito (-/5) (68’ pour Segrendre Kün) : Commun symbole de passage de flambeau… L’Argentin préféré des Citizen est maintenant plus jeune, plus mince et n’a jamais été pendu… Non, non je ne parle pas de Zabaleta !

Johson (-/5) (80’ pour Dzeko): 3 hors-jeux (.net), et une action en 5 minutes… Tant que ce n’est pas Super Mario qui rentre, moi, ça me va !

Zabaleta (-/5) (82’ pour Silva) : Et une deuxième ovation pour Silva, une ! En tout cas, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu Zab… Encore un qui n’aura manqué à personne, tiens…

Au final, une victoire un peu plus significative que celle de la semaine dernière, qui nous offre la première place en attendant le résultat de nos raides et vils voisins… Tout va pour l’instant pour le mieux : Silva et El Kün sont partis pour faire très mal cette saison, Super Mario ne quitte plus le banc, et même Dzeko se met à faire des bons matchs (enfin un bon match, ne nous emballons pas). Ne reste plus qu’à espérer que cette prestation de la défense centrale était un accident et que Kolarov ne se blessera pas, Clichy pouvant nous faire très mal.

 

Nigel de Jonc vous offre les belles images de ce match, bon appétit.

 

6 thoughts on “Nouveau : la Blue Moon Academy note Bolton-Manchester City (2-3)

  1. Bienvenue à toi Nigel ! Tu as rejoins la Raide et vil Academie, encore une de plus et tu l’auras dépassé.

    Bonne académie pour un match pas franchement emballant.

    NB : c’est pas beau d’avoir piqué l’image du Qatar SG.

  2. Quand même faut avouer que l’effectif des citizens me rapelle de plus en plus mes équipes masters league sur PES4.

  3. Pareil que Moon t’as ri. Une académie citizienne, c’est cool.

    Je vais te lire avec plaisir !

  4. Chouette, voila le rival! Les académies de Premier League promettent de belles joutes. En tout cas, j’ai lu cette première avec plaisir et ça sera pareil pour la suite! Vivement le prochain derby.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.