Philip Senderos connait intimement Joey Barton

Et les étrangers qui se permettent de rire…

Ce qui est pratique avec l’Helvète, c’est que son anglais ressemble à celui d’un français, ce qui fait que le service comprend, même bourré comme ce matin. Et bon, ben fatalement quand on conjugue le verbe ‘to come’ avec un accent pareil, le dérapage vient vite, comme un symbole d’éjaculation.

 

4 thoughts on “Philip Senderos connait intimement Joey Barton

  1. Déjà qu’être suisse et mou dans le milieu ne te rend pas forcément crédible, mais là le petit philip est vraiement mal barré…

    Faudrait qu’il se rappelle qu’il n’est plus chez tonton silvio…

  2. C’est trop bon. Qu’il se rende pas compte de l’énormité de ce qu’il dit c’est quand même très fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.